Connexion  •  M’enregistrer

Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Avr 2021, 19:45

Certes, je risque d'être brutal mais arrêtez, ton Père et toi, de vous prendre le chou avec de supposées questions "métaphysiques"!

Depuis la Guerre, celle de 39-45, tout s'est-il , alors, passé au mieux, au sein de ta famille ? - Voui, je sais, de temps en temps, on s'y prend le chou ! -. Néanmoins, même, si c'est globalement le cas, il n'y a pas de quoi à se ruiner le mental, après 75 ans!

Dans cette "histoire familiale", à mon avis, le Covid et les affections chroniques, comme le diabète, ont bon dos !

J'ai l'âge de ton paternel - 75 ans aux prochaines châtaignes! -, ai, moi-même, une filiation officielle assez compliquée, mais sans être, pour autant, un émule de Sherlock Holmes, j'avais très vite pigé que je constituais, alors, une "complication"! Amuse-toi à changer de nom de famille en cours d'année scolaire, quand tu étais, début 60, en 5ème de lycée! Dur... dur, car l'Inspecteur Général du lycée avait, dès lors, vu l'exceptionnalité de l'acte et fait une fixette sur moi. Dès qu'il se passait un événement ou presque, dans la cour du lycée de Fustel de Coulanges de Strasbourg, c'était pour mes pieds, l'autre "enfoiré" ayant découvert la simplicité ( Menusier ?... Ebeniste ?... Chevalier?.... Carpentier... ah, non ,Charpentier!) de mon nouveau patronyme! Il n'est pas question de pleurer son mon sort, mais, crois-moi, pour différentes raisons, j'ai "donné"... cependant, sans devoir se miner la tronche, çà fait parti du hasard de la reproduction et de la vie! Point-Barre!

Certes, ton paternel fait la tronche (hors Covid) sur le "dérapage supposé" de sa Môman, mais çà remonte à "75 balais" et il convient, aussi de prendre en compte le contexte.

Juste un "petit détail" à préciser, "Mamy" était d'origine alsacienne, mais avait été, vu son jeune âge, en 1940 - elle était mineure! -, contrainte à l'exode, comme beaucoup d'autres familles alsaciennes, en 1940. Certes, on s'en fout un peu, mais en région parisienne, dans l'hypothèse où elle aurait y été réfugiée, sa connaissance naturelle du dialecte alémanique alsacien était d'importance.

Ma grand mère était parisienne et pour le peu que j'en ai compris effectivement elle avait fuit l'Alsace (en 1940?) mais garde un bon souvenir de son séjour en autriche durant la guerre.
.

A croire qu'elle avait été acceptée par sa belle-famille, situation fort heureusement tout a fait envisageable, malgré les réserves que j'avais pu précedemment émettre. Cà expliquerait juste la complexité des affinités familiales. Sinon ta Mamy devait couramment pratiquer le dialecte alsacien, de part ses origines, parce que se retrouver expédiée au fin fond de l'Autriche, sans maitriser, à minima, la langue allemande serait, selon moi, inenvisageable! Même si pour une dialectophone alsacienne, la pratique et la compréhension de langue autrichienne quotidienne n'étaient pas de la tarte. L’allemand est une langue complexe et son usage varie selon les régions!

C'est étonnant, mais tu ne nous parles jamais de l'époux officiel autrichien de ta grand-mère... était-il mort durant le conflit, n'avait-il plus donné aucune nouvelle, etc. ?

Sincèrement, il conviendrait d’arrêter d'affabuler et de se miner la tronche , à propos de vieilles suppositions familiales, Mamy, à 20 balais, faute de ressources maritales, avait craqué, en 1945, pour un "Français emprisonné", pas mieux! Sincèrement, je ne vois pas où est le problème et la motivation, qui, 75 ans après, pourrait miner la descendance directe!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4951
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de fredo67  Nouveau message 26 Avr 2021, 12:34

Bonjour Brehon et merci pour tes retours.

Juste pour bien comprendre, si une personne a été fait prisonnier en 1940 et qu'une liste est sortie en 1940 et qu'une autre est sortie en 1941, son nom apparaitra sur les 2 listes ?
Ou ce sont des listes de nouveaux prisonniers à l'instant t (sans tenir compte de ceux déjà prisonniers... )

Ma question sur le site Filae concernait justement le documents.
En tapant le nom + date de naissance + lieu de naissance de la personne le site me retrouve pleins de documents qui ne sont accessibles que si je m'abonne.
(certificat de naissance, de mariage, de décès)
Je trouve cela trop beau pour être vrai, votre réponse semble conforter mon sentiment.

Private
Private

 
Messages: 9
Inscription: 22 Avr 2021, 18:50
Région: Bas-Rhin
Pays: France

Voir le Blog de fredo67 : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de fredo67  Nouveau message 26 Avr 2021, 13:01

Loïc Charpentier a écrit:Certes, je risque d'être brutal mais arrêtez, ton Père et toi, de vous prendre le chou avec de supposées questions "métaphysiques"!

...

Sincèrement, il conviendrait d’arrêter d'affabuler et de se miner la tronche , à propos de vieilles suppositions familiales, Mamy, à 20 balais, faute de ressources maritales, avait craqué, en 1945, pour un "Français emprisonné", pas mieux! Sincèrement, je ne vois pas où est le problème et la motivation, qui, 75 ans après, pourrait miner la descendance directe!


Bonjour,
j'apprécie l'intérêt apporté à mon post, le ton un peu moins...

Chacun vit les évènements de sa vie différemment, vous avez le même âge que mon père et d'après vos propos énergiques vous me semblez peut-être plus alerte que mon propre père aujourd'hui.
Vous ne connaissez pas mon père et son histoire donc merci de ne pas émettre d'avis si fermé.
Mon père se bat aujourd'hui contre une profonde dépression mélancolique depuis 6 mois et cela fait maintenant 5 ans qu'il ressasse l'histoire de "son père qui n'est pas son père", apprise sur le tard.
Au lendemain de la nouvelle il s'était rendu à Arras pour éplucher les registres et essayer de trouver quelque chose. Un échec bien évidement n'ayant aucune information précise...

Mon "grand père" a vécu jusqu'en l'an 2000, je l'ai connu et je l'ai même admiré quoi qu'en soit la vérité aujourd'hui. C'était un homme très sportif et qui avait eu la chance de faire le tour du monde dans les années 60-70.
A la fin de la guerre il s'était installé avec ma grand-mère à Strasbourg, avait monté sa petite affaire et vécurent correctement.
Pour info il ne parlait pas un mot de français d'où le niveau d'allemand/autrichien excellent de ma grand mère.
A ce jour personne ne lui en veut, il a élevé mon père, subvenu à ses besoins, voyagé et partagé ses souvenirs et aventures avec sa famille. C'était un homme dur mais tout le monde s'accorde à dire qu'il était exceptionnel.

Cette histoire est une Histoire de famille, c'est vrai.
Suite à l'annonce par ma grand-mère (15 ans après le décès de mon grand-père) c'est comme un puzzle qui s'est ouvert à mon père.
De nombreux éléments de toute son enfance, son adolescence et de sa vie d'homme se sont mis en exergues. Des remarques désobligeantes, des surnoms, des allusions qu'il n'avait jamais compris avant...
Pour exemple, lorsque mon grand père était mourant à l'hôpital, mon père venait lui rendre visite tous les jours. Aucun de ses frères et sœurs ne l'ont fait.
Mon grand père lui demandait tous les jours "pourquoi toi ?" et mon père lui répondait naïvement "parce que je suis ton fils papa"
Avec du recul, mon grand père lui demandait pourquoi ses propres enfants ne venaient pas le voir alors que lui venait le voir.

Nous ne sommes pas ici pour essayer de comprendre ma grand-mère.
Evidement qu'en tant de guerre et à cet âge-là la tentation de se réconforter dans les bras d'un hommes un peu plus âgé devait se faire sentir.
Nous ne jugeons personne, l'histoire est ainsi faites.

Bref...
Vous avez du caractère et une force mentale évidente.
Laissez les autres être plus faibles et tenter de savoir d'où ils viennent

Merci et n'hésitez pas à partager des infos ou sites permettant d'avancer.

Private
Private

 
Messages: 9
Inscription: 22 Avr 2021, 18:50
Région: Bas-Rhin
Pays: France

Voir le Blog de fredo67 : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de brehon  Nouveau message 26 Avr 2021, 13:08

Bonjour,
fredo67 a écrit:Juste pour bien comprendre, si une personne a été fait prisonnier en 1940 et qu'une liste est sortie en 1940 et qu'une autre est sortie en 1941, son nom apparaitra sur les 2 listes ?
Ou ce sont des listes de nouveaux prisonniers à l'instant t (sans tenir compte de ceux déjà prisonniers... )

Un prisonnier ne se trouve que sur une seule liste.
Les listes ne sont pas significatives de la date de capture des prisonniers. Ils ont tous été fait prisonniers en mai-juin 1940.
Quelqu'un qui est sur la liste n° 100 du 15 juin 1941 peut très bien avoir été fait prisonnier le même jour qu'un autre qui est sur la liste n° 1 du 12 août 1940.
La chronologie des listes correspond uniquement aux renseignements fournis par les Allemands, rien de plus.
Il ne faut pas non plus faire confiance à 100% à l'OCR. Il m'est arrivé de constater qu'un nom présent dans les listes ne ressortait pas dans la recherche.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9318
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 27 Avr 2021, 09:12

fredo67 a écrit:Pour exemple, lorsque mon grand père était mourant à l'hôpital, mon père venait lui rendre visite tous les jours. Aucun de ses frères et sœurs ne l'ont fait.
Mon grand père lui demandait tous les jours "pourquoi toi ?" et mon père lui répondait naïvement "parce que je suis ton fils papa"
Avec du recul, mon grand père lui demandait pourquoi ses propres enfants ne venaient pas le voir alors que lui venait le voir..

Sidéré de lire ces lignes; le seul qui avait du coeur c'est votre père finalement

vétéran
vétéran

 
Messages: 761
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de fredo67  Nouveau message 27 Avr 2021, 12:47

fanacyr a écrit:
fredo67 a écrit:Pour exemple, lorsque mon grand père était mourant à l'hôpital, mon père venait lui rendre visite tous les jours. Aucun de ses frères et sœurs ne l'ont fait.
Mon grand père lui demandait tous les jours "pourquoi toi ?" et mon père lui répondait naïvement "parce que je suis ton fils papa"
Avec du recul, mon grand père lui demandait pourquoi ses propres enfants ne venaient pas le voir alors que lui venait le voir..

Sidéré de lire ces lignes; le seul qui avait du coeur c'est votre père finalement


Ce n'est que la triste vérité, oui :(

Je reviens vers concernant cette histoire de liste.
Je n'avais pas compris la subtilité qu'un nom ne pouvait apparaitre qu'une fois.

Sur le site Gallica je compte 100 liste officielles, est-ce la totalité ? on s'arrête à la liste 100 où en existe t'il d'autres ?

Private
Private

 
Messages: 9
Inscription: 22 Avr 2021, 18:50
Région: Bas-Rhin
Pays: France

Voir le Blog de fredo67 : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de brehon  Nouveau message 27 Avr 2021, 13:54

Bonjour,
fredo67 a écrit:Sur le site Gallica je compte 100 liste officielles, est-ce la totalité ? on s'arrête à la liste 100 où en existe t'il d'autres ?

Sur Gallica, il n'y a que 100 listes. L'avis au début de la liste n° 100 précise bien que c'est la dernière. Ces listes sont celles qui ont été transmises petit à petit par les autorités allemandes.
Tous les prisonniers français de 1940 n'y figurent pas. D'après ce que j'ai pu voir, il y aurait un peu plus de 1 millions de noms. Sachant qu'il y eut plus de 1.850.000 prisonniers en mai-juin 1940. Il en manque donc environ 800.000.
Il y a peut-être des listes plus complètes au CICR ou à la DAVCC à Caen.
Mais sans le nom...
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9318
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Aiguille dans une botte de foin... besoin d'aide et de conseil

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 27 Avr 2021, 14:51

la BNF-Gallica ne met, numériquement, en ligne, que le "matériel" qui lui a été fourni, dans ce cas, par les archives du Ministère des Armées.

Accessoirement, les mises en ligne de la BNF respectent, aussi, la règle légale du temps de "confidentialité"... or, cette dernière à tendance, ces derniers années, à constamment varier, au gré de la gouvernance, et, de mémoire, çà ne s'est pas arrangé, à dater de 2018, après la publication de la dernière loi relative à la levée du sacro-saint "Confidentiel Défense", qui, désormais, ne peut plus être effectuée par lot d'ancienneté, mais "au cas par cas", dans ces mêmes lots, en fonction de critères administratifs compliqués. ::mal-a-la-tete::

Certes,de prime abord, ce n'est pas sensé toucher directement les listes de prisonniers de guerre 39-45, mais d'après ce que j'ai cru comprendre, l'application de la nouvelle procédure a, également, bloqué la diffusion de "lots" déclassifiés simples; le Ministère des Armées , en 2019, avait du embaucher, en catastrophe, plus de 50 contractuels pour filer un coup de main et, en 2020, le Covid-Machin est passé par là ! D'où la nécessité actuelle de devoir se rabattre sur d'autres centres officiels d'archivage... en attendant que çà décongestionne dans les archives du Ministère des Armées. :mrgreen:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4951
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  MESSERSCHMITT .BF109 E.3 AZmodel 1/72 Bataille de FRANCE 
il y a 21 minutes
par: michel76 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
il y a 36 minutes
par: THEO 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Hier, 23:35
par: Jdrommel 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Hier, 23:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  poste de commandement de POURVILLE 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherche Identification Officiers Luftwaffe Paris 
Hier, 22:31
par: tistou48 
    dans:  CEFEO : CORPS EXPÉDITIONNAIRE FRANÇAIS EXTRÊME ORIENT 
Hier, 21:56
par: alfa1965 
    dans:  IL Y A 200 ANS, LA MORT D'UN GEANT 
Hier, 21:44
par: alfa1965 
    dans:  Colonne Alessandri 
Hier, 20:56
par: Clauster 
    dans:  Colonne après le coup de force japonais du 9 mars 1945 
Hier, 20:00
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ClaudeJ, Gris Patrice, Maïcool et 157 invités


Scroll