Page 3 sur 3

Re: 481ème Régiment de pionniers

Nouveau messagePosté: 11 Sep 2019, 09:14
de Belchasse
Merci pour ces précisions sur les "pépés pionniers"...
Avec le numéro du régiment peut-on savoir à quelle grande unité ils étaient rattachés ?

Re: 481ème Régiment de pionniers

Nouveau messagePosté: 11 Sep 2019, 09:33
de JARDIN DAVID
Oui, en principe.
Voir le site ATF40.
JD

Re: 481ème Régiment de pionniers

Nouveau messagePosté: 11 Sep 2019, 09:41
de iffig
Bonjour.

Oui, on peut.
C'était la IX e Armée pour ce 481 e régiment de pionniers coloniaux.
Voir, par exemple, mon post N ° 15.

Re: 481ème Régiment de pionniers

Nouveau messagePosté: 11 Sep 2019, 09:56
de Belchasse
OK merci, c'est donc la 9ème Armée... va falloir que je trouve de la doc sur l’organisation générale des armées et corps d'armées en 39-40 pour y comprendre quelquechose... la stratégie militaire n'est pas mon fort...

@ Iffig, désolé je n'avais pas vu ton post n° 15...

Re: 481ème Régiment de pionniers

Nouveau messagePosté: 11 Sep 2019, 15:38
de Loïc
mobilisé à Brest et Fontenay-le-Comte, le rattachement du 481e RPC à la 9e Armée signifie qu'il évoluait dans les Ardennes Picardie, la 9e Armée c'est l'armée "maudite" vouée aux gémonies, avec son Général injustement bouc-émissaire, qui s'effondre en mai 1940

les "Armées" (tout comme les Corps d'Armée) disposant d'unités Eléments Organiques d'appui et de soutien directement subordonnés à part, en dehors de tout rattachement à une Division ou Corps d'Armée
chaque "Armée" (qui est un Commandement de l'un des plus gros ensembles de troupes entre l'échelon "Groupe d'Armées" et l'échelon "Corps d'Armée" ) dispose ainsi de 3 Régiments de Pionniers en propre

un Régiment de Pionniers c'est comme le Canada Dry, ça ressemble à du Génie, porte une terminologie apparentée au Génie mais ce n'est pas du Génie
les unités de "Pionniers" de l'Armée Française de 1778 à 1958 n'ont jamais fait partie du Génie mais de l'Infanterie

Manutentionnaires, déménageurs, hommes à tout faire, déchargements de trains et de munitions, et naturellement cela n'empêche pas tous les travaux comme supplétifs du Génie, constructeurs de baraquements, creusement de fossés antichars et autres, un officier du 421e décrivant son régiment comme une unité de "terrassiers" sous la conduite des entreprises civiles, un autre comme des "bonnes à tout faire" sous la coupe du Génie

Re: 481ème Régiment de pionniers

Nouveau messagePosté: 11 Sep 2019, 16:00
de Belchasse
Merci Loïc pour ces précisions, j'avais trouvé quelques éléments sur la 9ème Armée du Général Corap en effet. Je pense donc que le grand-oncle a été fait prisonnier assez rapidement en mai 40... Il est passé d'abord à l'Oflag IV-D près de Dresde où étaient internés des officiers avec leurs ordonnances. Ce camp a été évacué vers la forteresse de Colditz en février 45 (bombardement de Dresde). En cherchant je devrais d'ailleurs retrouver une médaille commémorative de Colditz que ce grand-oncle avait eue après guerre.

edit : je vais chercher les autres grands-oncles, des deux côtés...