Connexion  •  M’enregistrer

recherche d'une cousine partie en amérique

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: recherche d'une cousine partie en amérique

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 10 Aoû 2019, 14:23

brehon a écrit:Bonjour,

Une (grande?) partie de ces femmes passait par les "camps cigarette", près du Havre, où elles recevaient une formation à la vie américaine. Dans les archives de l'armée US il y a peut-être des archives concernant ces camps.


Cà donne une petite idée de la haute estime que pouvaient accorder les américains à la culture européenne continentale. ::mortderire:: A mon avis, les cul-terreux du Dakota du Sud ou du Nebraska ne devaient pas être beaucoup mieux lotis que nos "bouseux" français et la population (féminine) de nos petites villes de province était, souvent, largement mieux instruite que leurs homologues américaines.

En fouillant un peu, j'ai déniché ce lien (savoureux)... https://leblogbd.nicematin.com/2017/04/ ... bride.html ... où une "petite française" , en partance pour les States, apprend, dans l'un de ces "camps cigarette", à faire des cookies, comme une américaine bon teint, mais, qui, arrivée sur place, se retrouve dans une belle-famille polonaise, au milieu d'un quartier polonais! ... Faites péter le chou farci et la vodka! :rire:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4697
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: recherche d'une cousine partie en amérique

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 10 Aoû 2019, 15:45

Les Françaises furent parmi les dernières à pouvoir gagner le territoire US,ellesfurent groupées au camp Phillip Morris près du Havre.......avec parfois 10% de retours immédiats.....personne n'était venu les chercher et signer la décharge pour leur entrée aux USA...Certains s'étaient marriés sous de fausses identités et avaient une épouse dansplusieurs pays........et plusieurs enfants....La croix rouge américaine qui avait organisé des rencontres avec des dancing partners déclina officiellement par l'intermédiaire de la croix rouge française toute responsabilité d'avoir organisé ces rencontres..........Le sénat américain refusa toute aide alimentaire pour les enfants abandonnés par les pères.... etc......;et... une guérilla pour refuser de voir les conséquences du comportement fautif de leurs troupes avec les étrangères.........

vétéran
vétéran

 
Messages: 2424
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: recherche d'une cousine partie en amérique

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 10 Aoû 2019, 16:33

De la part des Américains, cette attitude ne m'étonne pas plus que çà. De manière générale, ils avaient du "s'auto-forger" un climat de trouille bleue, à l'idée de voir débarquer la moitié de la population européenne sur leur territoire! D'où, encore une fois, un méconnaissance crasse de son comportement, surtout en France, où l'émigration a, toujours, été très loin d'être un phénomène courant, contrairement, par exemple, à l'Irlande, l'Italie ou les Pays de l'Est ; à commencer par le fait que nous avions, alors, un "Empire Colonial" et qu'il était beaucoup plus facile, si on le souhaitait, d'aller chercher (à moindres frais) des cieux plus cléments, en Algérie, au Maroc, en Tunisie ou en AOF. ... sans s'enquiquiner à confectionner, au préalable, des cookies! :D
Pour le reste -épouses flouées, progéniture non reconnue, etc. -, çà fait, hélas, partie des dégâts "collatéraux" d'un conflit d'une telle ampleur. mais il n'y avait pas eu, non plus, que d'infâmes profiteurs de circonstances, car 10% "d'épouses" restées en carafe, çà laisse, quand même, en principe, 90% de "non éconduites". :D De même, un certain nombre de soldats allemands qui avaient convolé en justes noces, durant l'Occupation, après avoir "purgé" leur temps dans les camps de prisonniers, étaient revenus en France, auprès de leurs légitimes... et, là, la situation était, autrement, plus compliquée, que pour le "Vainqueur".

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4697
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: recherche d'une cousine partie en amérique

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 10 Aoû 2019, 17:37

Pour les allemands ,j'ai connu un exemple c'était un marin de la Kriegsmarine...et Autrichien en réalité ...c'était un des moins nazifié de toute l'équipe travaillant pour mes parents.........qui l'avaient utilisé en 1945,il était électricien,il connaissait une infirmière belge (les français n'y trouvaient rien à redire...)après quelques années,il a monté son entreprise de rembobinage de moteurs...même quand les Soviétiques ont évacué son village,il est resté en France avec son épouse...La firme existait encore il y a une vingtaine d'année
Pour les "mariages américains des Françaies aux USA ,la moitié seulement a dépassé la première année:beaucoup de déçues après de cruels "retour sur terre"

vétéran
vétéran

 
Messages: 2424
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: recherche d'une cousine partie en amérique

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 10 Aoû 2019, 19:12

brehon a écrit:Une (grande?) partie de ces femmes passait par les "camps cigarette", près du Havre, où elles recevaient une formation à la vie américaine. Dans les archives de l'armée US il y a peut-être des archives concernant ces camps.


Mon ami confirme.
Transit via un Cigarettes Camp.

Il n'était pas rare que l'épouse arrive aux USA avant le retour de son mari, maîtrisant pas, ou mal, l'anglais et débarquant, parfaite inconnue, dans une famille qui lui était tout autant inconnue.
"L'accueill" pouvait être particulièrement difficile.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12709
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  identification d'avion 
il y a 1 minute
par: schmol80 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
il y a 14 minutes
par: coyote 
    dans:  [DU 30 sept au 31 octobre 2020] et dans le cadre du 80°anniv: Le Ghetto de Varsovie 
il y a 15 minutes
par: François 
    dans:  SEPTEMBRE 1944 - STRATEGIE DES MONTY, BRADLEY, PATTON ET CIE 
il y a 21 minutes
par: Lusi 
    dans:  Sault, la Honte !!!! 
il y a 31 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
il y a 40 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
il y a 52 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Serindon de La Salles 
Aujourd’hui, 13:26
par: dominord 
    dans:  L'hécatombe des fous : malades mentaux morts de faim sous Vichy 
Aujourd’hui, 09:52
par: MAG98 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: dominord, fanacyr et 31 invités


Scroll