Connexion  •  M’enregistrer

Gyroscope allemand ?

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Danakil840  Nouveau message 09 Déc 2018, 13:21

Bonjour à tous ,
Un ami m'a présenté cet objet qui date probablement de la 2nd guerre mondiale et il m'a chargé de trouver ce que c'était. N'ayant rien trouvé sur Google je me penche vers vous :) . Cette objet ressemble à un gyroscope de Bombardier allemand mais bon c'est avec aucune certitude.
Cordialement
Image
Image
Image
Image
Image

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 09 Déc 2018, 11:10
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Danakil840 : cliquez ici


Re: Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 09 Déc 2018, 15:22

Gyroscope ou gyromètre ? Je peux me tromper, mais je ne vois qu'un axe "libre", l'autre étant celui de rotation du "rotor". ::dubitatif::

Un gyroscope travaille sur 3 axes, un gyromètre sur deux ... mais avec deux gyromètres, décalés à 90 °, on obtient l'équivalent d'un gyroscope; les centrales gyroscopiques qui équipaient les Bréguet Atlantic de la Royale et avaient été "reprises" à bord des premiers Concordes intégraient deux gyromètres, au lieu d'un gyroscope. Après, le choix gyromètre ou gyroscope dépend des informations qu'on souhaite utiliser.

Si je me réfère à mes vieux cours d'équipement - vieux de 50-55 ans -, du temps où je servais dans l'Aéronavale, il a existé plusieurs systèmes de "propulsion" du rotor - et donc de fonctionnement du système gyroscopique -, dont l'air comprimé, le lancement à la poudre (pour des emplois sur des distances limitées) et selon la fréquence du courant électrique d'alimentation - de mon temps, à bord des aéronefs les plus récents, on utilisait un courant alternatif de 110 V/ 400 Hertz (ou périodes) pour alimenter les systèmes gyroscopiques -. Plus la fréquence d'alimentation est élevée, plus la vitesse du gyro est, également, élevée, plus il est stable et, donc, par voir de conséquence, ses" informations" précises. .. et, "accessoirement", l'augmentation de la tension de service permet, aussi, de diminuer les sections de câbles.

En l'absence d'un alternateur, on obtient un courant alternatif et sa fréquence, via un "hacheur". J'avoue que je n'ai aucune idée précise sur la date d'introduction d'un circuit électrique alternatif, à fréquence "élevée" - ce qui impliquait l'existence d'un alternateur et un circuit "dédié" - à bord des aéronefs (y compris, allemands). Les appareils de l'époque étaient équipés d'un circuit électrique 24 V continu, alimenté par une ou plusieurs génératrices CC. A ma connaissance, - mais je peux, parfaitement, me planter - l'emploi généralisé des alternateurs, dans l'aviation, est postérieur à la Seconde Guerre Mondiale et, d'après mes souvenirs, au préalable, l'alimentation "alternative" était, le plus souvent, obtenue grâce à des hacheurs, qui convertissaient le courant continu en courant "alternatif" pour des emplois spécifiques.

L'apparition des diodes "solides", en silicium, indispensables pour réaliser des ponts de diode - capables de "générer", selon le besoin souhaité, un courant alternatif, à partir d'un courant continu ou son inverse, date des du milieu des années 1950, chez les Ricains... 10 ans de plus, chez nous (mi-1960) ! -. Auparavant, il s'agissait de diodes "à gaz", dénommées, à tort, "tubes à vide", un matériel sensible, encombrant et à la durée de vie relativement limitée, de l'ordre de plusieurs de centaines d'heures, quand même (!), sachant que les triodes, pentodes, etc., elles, même, garnies d'un blindage, étaient, encore, plus fragiles et que les "racks" "électroniques" embarqués (dans les aéronefs) étaient encombrants et longs comme "des jours sans pain"! Depuis une petite vingtaine d'années, on s'esbaudit, dans le domaine de la "Hifi" sur la qualité de restitution sonore des préamplificateurs & amplificateurs à "tubes", sauf que le "snobisme" et la méconnaissance technique de certains passionnés leur font oublier qu'un malheureux transistor à effet de champ, utilisé, en Hifi, à la fin des années 1960, est, toujours, efficace, près de 60 ans plus tard, alors que le tube à gaz, lui, aura, déjà, rendu l'âme, au moins, une fois, voire deux , selon le temps d'emploi! :D Mais, là, je fais du hors-sujet! :rire:

Sur les photos insérées, on distingue, clairement, le rotor, en laiton, en cuivre ou en alliage "jaune", 1ère axe de rotation, un deuxième axe, lui, vertical - par rapport aux clichés - mais le troisième, lui, semble bridé par un débattement limité (échancrures, butées) - dans le sens horizontal, selon la prise de vue des clichés -, destiné à affiner sa précision. C'est pour çà que, personnellement et pour le moment, j'ai tendance à privilégier l'hypothèse du gyromètre. ;) Dispositif de visée pour le bombardement ? Le troisième axe étant fourni par la centrale inertielle de l'appareil ? ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4650
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 10 Déc 2018, 02:08

Ne t'inquiètes pas Loïc , tes hors sujet sont toujours très apprécié et instructif, d'ailleurs si tu pouvais détailler!

Sinon j'ai vu qu'il y a des inscriptions sur l'appareil dans la 2e photo.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1563
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 10 Déc 2018, 12:03

thucydide a écrit: ... Sinon j'ai vu qu'il y a des inscriptions sur l'appareil dans la 2e photo.


Je lis... XM1brd. M 15745. C'est, apparemment, un marquage effectué au poinçon.
Question "subsidiaire" : le mécanisme peut-il pivoter selon son axe vertical et son axe horizontal ? Si c'est le cas, on retrouve, effectivement, les trois axes de rotation d'un gyroscope, en incluant celui du rotor.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4650
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Danakil840  Nouveau message 10 Déc 2018, 12:34

Merci pour vos réponses c'est très instructif !
Oui le mécanisme pivote également sur son axe vertical.
Je crois que cet appareil a été démonté sur un bombardier de nuit venant de la base d'Athies Laon.

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 09 Déc 2018, 11:10
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Danakil840 : cliquez ici


Re: Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 10 Déc 2018, 14:03

Par curiosité, quelles sont les dimensions de l'ensemble ? Vu celles des lames du parquet, çà m'a l'air d'être un joli "morceau".

C'est marrant, ce truc ressemble à une centrale gyroscopique (ou "à inertie", c'est du kif-kif bourricot). A ma connaissance, à l'époque (WW2), ce n'était pas courant; les gyroscopes étaient, alors, directement, intégrés dans les horizons artificiels, fixés sur le tableau de bord, dont le boitier avait, à la louche, un diamètre de 10 cm pour une longueur d'une vingtaine de centimètres. La mise en rotation du rotor était généralement, obtenue avec de "l'air comprimé".

Cà pourrait, éventuellement, correspondre soit à un dispositif de pilotage automatique - à l'époque, c'était, encore, des systèmes assez basiques -, soit un "stabilisateur" associé à un calculateur de bombardement - mais, là, j'y connais que dalle! -.

Sur la photo N° 2, on distingue, à hauteur du marquage poinçonné, des connections +/-, qui semblent indiquer une alimentation en courant continu. (24V ?)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4650
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Gyroscope allemand ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Danakil840  Nouveau message 10 Déc 2018, 14:45

En hauteur on est autour de 40cm et en longueur 40 cm et largeur 10-15cm .
Oui il y a l'air d'avoir une alimentation 24v

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 09 Déc 2018, 11:10
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Danakil840 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE SAUVETAGE EN MER DES AVIATEURS BRITANNIQUES 
il y a 38 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Décès d'un de nos membres. 
Aujourd’hui, 22:24
par: jdl 
    dans:  TROIS LIVRES SUR LE DEBARQUEMENT 
Aujourd’hui, 22:04
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Aujourd’hui, 21:25
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 20:47
par: brehon 
    dans:  Chaîne planète + 
Aujourd’hui, 20:33
par: betacam 
    dans:  Enigma ou Comment les alliés ont réussi à casser le code nazi alerte. 
Aujourd’hui, 20:21
par: Signal Corps 
    dans:  [DU 31 août au 30 septembre 2020] et dans le cadre du 80°anniversaire: Le ‘’ Blitz’’ 
Aujourd’hui, 19:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Entre effectif total et opérationnel des maquis 
Aujourd’hui, 18:46
par: vauban_13300 
    dans:  Le meilleur pilote de la ww2? 
Aujourd’hui, 17:40
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Anthony et 23 invités


Scroll