Connexion  •  M’enregistrer

Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 25 Juil 2018, 20:20

Prosper et Ray2285, merci, je vais passer une bonne soirée ::super::
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3473
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 28 Juil 2018, 10:22

::chapeau - salut:: Bonjour et bienvenue,

RAY2285 a écrit:Dans l'album photos que je possède sur les paras du 601 provenant du breveté n°95 René GRANDET, il aurait quitté l'unité le 16/5/1939. C'est ce qu'il y a d'inscrit au dos des photos de l'album. Ces photos ont été prises à Alger, alors qu'il prenait le bateau avec sa famille.

Je suis donc à la recherche de ce qu'il aurait fait avant son arrivée au 601 (vers 1938) et après son départ en 1939. Il n'apparait plus dans les documents que je possède? A t'il rejoint son unité d'origine??? A t'il continué la guerre au sein de l'Armée de l'Air??? Un ami possède son brevet tissu ainsi que le brevet métal du type 1946 (après guerre). Aurait il continué sa carrière dans les TAP???

Peut-être une piste sur le site http://www.commando-air.com/page34.php :
Le 25 mai 1939, le centre d’instruction parachutiste est dissous. Certains de ses personnels participent à la création d’une « section d’expériences pratiques du parachutisme » au Centre d’expertise aérienne militaire de Reims. Les autres moniteurs sont envoyés comme instructeurs de parachutisme dans les écoles de Salon, Versailles, Avord, Istres et Cazaux. Cette année-là, le 601 GIA rejoint le 602 GIA à Maison-Blanche.


Et, juste pour éliminer une piste : aucun rapport avec ce capitaine ? --> http://fflsas.org/index.php?option=com_ ... 78&lang=FR
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8074
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de RAY2285  Nouveau message 28 Juil 2018, 11:08

OLA

Merci pour les liens que je connaissais déjà....

Mais effectivement ce n'est pas le même homme (ffl SAS)

Pour ma part, je pense que celui que je recherche est retourné dans son unité d'origine (pilote???) Je vais grater du côté de la section d'expériences pratiques du parachutisme pour voir....
Recherche toutes docs, infos sur les parachutistes du 601 et 602ème GIA de 1935 à 1940

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10
Inscription: 04 Juil 2018, 08:42
Région: VENDEE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de RAY2285 : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 28 Juil 2018, 12:06

:cheers: OK ... J'avais créé un fil il y a quelques années sur les 601ème et 602ème GIA, dont les images ont hélas été effacées par l'ancien hébergeur --> posting.php?mode=edit&f=133&p=416466

En attendant que les retrouve et les recharge, quelques photos que j'avais faites dans le Musée de la Base Aérienne 112 de Reims, juste avant la fermeture de la base :

    Image
      Image
- o - o -

dynamo a écrit:j'ai regardé les silhouettes des avions précités.
j'au du mal à imaginer comment les hommes sautaient.

Apparemment, selon la petite brochure visible sur la 1ère photo, il y avait à Avignon un LeO-20, et non pas un MS-230 mais des MS-315, très proches ... Les sauts se faisaient lorsque le pilote faisait un looping : le parachutiste tombait alors par gravité.
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8074
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Margont  Nouveau message 28 Juil 2018, 12:41

Marc_91 a écrit:Les sauts se faisaient lorsque le pilote faisait un looping : le parachutiste tombait alors par gravité.


:shock: :shock: :shock:
Ben heureusement qu'ils ont mis une porte latérale au Douglas C-47, et pas un toit ouvrant... ça aurait compliqué pas mal les largages en Normandie et en Hollande... :mrgreen:
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 908
Inscription: 19 Oct 2011, 01:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 28 Juil 2018, 14:32

:? Contrairement aux Polikarpov U-2 soviétiques qui étaient des biplans et permettaient aux paras de se tenir sur l'aile inférieure, les MS-315 étaient des monoplans :

    Image Via M.Maslov

    Image MS-315 capturé à Dijon en Juin 1940
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8074
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 29 Juil 2018, 11:18

::dubitatif:: Il semble qu'il y ait eu plusieurs "techniques" de saut ...
Neanmoins, dans le cas du MS-315, l'avantage du saut en position retournée de l'avion est que cette position sipprime le risque de collision du parachutiste avec l'empennage de l'avion.
Je suppose qu'il était possible également que l'appareil fasse un simple tonneau ...

;) J'ai remis en ligne les photos dans le fil sur les GIA --> viewtopic.php?f=133&t=33206
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8074
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 29 Juil 2018, 14:29

Pour être breveté, il fallait 10 sauts : 2 en automatique et 8 commandés avec retards de 4", 6", 8", 10". Les commandements étaient "Prêt, partez".... Après les sauts du brevet, selon le général Sauvagnac, c'était de l'acrobatie
"Du Morane , nous faisions des sauts en piqué et des sauts en virage. Du Léo 20,c'était un vrai numéro de cirque" Sur l'aile basse étaient installées deux petites tribunes avec cale pieds et barre d'appui de chaque côté de la carlingue,à égales distances.Le saut s'exécutait par deux .Avant le décollage l'élève s'accrochait à un sandow à la barre d'appui à laquelle il s'agrippait de toutes ses forces ,de ses deux mains pour se maintenir en équilibre..........Le moniteur était dans le nez de l'appareil et dirigeait la manoeuvre/au premier signal,l'éléve débouclait le sandow et ne se tenait plus que par la main gauche,la main droite saisissant la poignée d'ouverture du parachute; au deuxième signal l'élève tirait la poignée et ouvrait doucement la main gauche.
Pris dans le souffle de l'hélice, l'extracteur du parachute sortait la voilure.Ensuite nous sentions dans le dos se déloger les suspentes et soudain nous étions arrachés.La carlingue défilait sur le côté et nous nous retrouvions suspendus sous la pcoupole de notre parachute ,sans le moindre choc........"
.........."Malgré ces exercices,nous n'étions pas destinés à un cirque,mais à encadrer les premières compagnies d'infanterie de l'air,créées l'une à Reims,l'autre à Alger.Chacune recevait 200hommes environ parfaitement sélectionnés.Ils subiront la même instruction à l'exception des sauts acrobatiques.Les épreuves du brevet resteront les mêmes,à noter qu'à partir du troisième ou quatrième saut le parachutiste emportait son armement."

A noter qu'en 1943 le futur général Sauvagnac n'encadra pas des parachutistes mais un régiment de tirailleurs algériens......

vétéran
vétéran

 
Messages: 1553
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 29 Juil 2018, 15:30

Pour Pierre Fournier,ceci ne correspondrait-il pas ? ( trop jeune de quelques années à mon avis) :

Pierre Alexandre Léon Fournier, né le 20 décembre 1921 à Paris, fut opérateur radio du Bataillon de choc qui fut parachuté en Lozère le 28-29 juin 1944 pour rejoindre Isotherme. Le "capitaine Bill" que je n'ai pas été en mesure d'identifier, fut parachuté avec lui, et eut la jambe fracturée en atterrissant. En 1944 Fournier donna son adresse et celle de ses parents : 16, rue Claude Decaen, Paris 12e.

Je ne sais pas si Vivier, Baldensperger ou Fournier sont encore vivants, et non plus s'ils sont à la même adresse qu'ils donnaient en 1944.

Duncan Stuart
SOE Adviser


J'espère que ces informations seront utiles pour vous.

Retour vers : Articles du Lien > Le Lien n°12 http://lesamitiesdelaresistance.fr/lien ... entral.php

vétéran
vétéran

 
Messages: 1553
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Lieutenant Pierre FOURNIER, brevet para n°3

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de RAY2285  Nouveau message 29 Juil 2018, 18:32

bonsoir

Merci pour les réponses....

Concernant Pierre Alexandre Léon Fournier , effectivement ce ne peut être celui que je recherche... Trop jeune (20 ans en 1941). Celui que je recherche était déjà lieutenant en 1938....
Recherche toutes docs, infos sur les parachutistes du 601 et 602ème GIA de 1935 à 1940

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10
Inscription: 04 Juil 2018, 08:42
Région: VENDEE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de RAY2285 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Operation Chastise 
Aujourd’hui, 01:23
par: alain adam 
    dans:  Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron 
Aujourd’hui, 01:19
par: iffig 
    dans:  LE MÉTRO DE PRAGUE 
Aujourd’hui, 01:14
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 20:45
par: kfranc01 
    dans:  et le canal alors? 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 18:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  bonjour à tous 
Hier, 16:09
par: betacam 
    dans:  Uniformes Armée de Terre française 1939-1940 
Hier, 15:49
par: iffig 
    dans:  Mistel avec un 262 Vrai ou pas ? 
Hier, 15:18
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll