Connexion  •  M’enregistrer

Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 14 Fév 2018, 18:14

Bonjour

Je vous présente un montage de 3 photos prises en Normandie, localisation, sous réserve, Hill 192 (Manche)
montage.jpg
montage.jpg (198.02 Kio) Vu 762 fois

question: quelle(s) unité (s) allemande (s) possédait (ent) ce matériel ?
merci d'avance

version maxi: https://www.flickr.com/photos/mlq/39553961324/sizes/o/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1353
Inscription: 16 Déc 2006, 16:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 14 Fév 2018, 18:33

une unité qui était passée dans le sud de la France au moment de la reddition de l'armée royale italienne.....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1543
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 14 Fév 2018, 19:08

Bonjour Michel
Il y en a eu appartenant à des unité de la "Ordnungspolizei" mais principalement dans les Balkans et en Grèce.
En Normandie je ne sais pas.
http://beutepanzer.ru/Beutepanzer/italy ... b-41-9.htm
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66734
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Didier  Nouveau message 14 Fév 2018, 19:31

Bonsoir,

Les photos sont probablement prisent près de Saint-Lô

Selon le militaria 263 de 2007 la 12 Fallschirm-aufklärungsabteilung possède des véhicules italiens, j’interprète le texte un peu brumeux comme 6 AB 42 et 3 AB 41

Image

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 7010
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Fév 2018, 23:19

Vu les arbres et le paysage, cela me surprendrait que ces photos furent prises en Normandie, d'autant que l'on voit un char Grant, sur la 3e photo, tous n'ont pas été retiré de la circulation avant la Normandie?
Autre cocasserie la 1er comporte un Sherman et la 3e un lee ou grant
c'est selon.

vétéran
vétéran

 
Messages: 878
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 15 Fév 2018, 00:36

La 2nd Armored (la 3rd aussi?) alignent encore des ARV sur chwchâssis M3 en Europe.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8331
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 15 Fév 2018, 00:44

Bonsoir,

Il me semble que c'est un TRV 31, un Grant re-équipé en dépanneuse, avec un canon factice.
US Tank recovery vehicle ARV M31 M4 Sherman Saint-Fromon (Normandy, France). Sherman was disabled July 11 in a firefight German tank battalion. 17-7-1944.jpg
US Tank recovery vehicle ARV M31 M4 Sherman Saint-Fromon (Normandy, France). Sherman was disabled July 11 in a firefight German tank battalion. 17-7-1944.jpg (58.48 Kio) Vu 651 fois

Il y en avait en Normandie comme l'atteste la photo ci-dessus. Les photos auraient été prises pendant une opération de relevage des Shermans qui ont salement pris.

Pour les arbres, pommiers normand probable
pommier normand.jpg
pommier normand.jpg (127.23 Kio) Vu 651 fois

Et l'arbre de la 3ème photo, un bouleau verruqueux bien de chez nous, et très présent en Normandie.

Voici une vue prise depuis le mémorial de la colline 192, situé à Cloville
cloville hill 192.jpg
cloville hill 192.jpg (134.52 Kio) Vu 651 fois

Vergers, bouleau dans le fond, herbe rase sur sol pauvre... pour moi le lieu colle avec les photos.

Unités déployés pendant la bataille:
US 2nd Combat Engineer Battalion, 2nd Infantry Division
US 38th Infantry Regiment, 2nd Infantry Division
US 81st Chemical Mortar Battalion
US 741st Tank Battalion

Allemand unités de la 3. Fallschirmjäger-Division

Hors la 3. Fallschirmjäger-Division a été renforcé par la Fallschirm-Aufklärungs-Abt. 12 que cite Didier.

https://www.eugensystems.com/steel-divi ... -division/
3. FJD may count on a few attached units from II. Fallschirmkorps or Luftwaffe personnel to beef up its strength, especially from Phase B:
- Fallschirm-Aufklärungs-Abt. 12 has brought back from Italy a handful of local vehicles, such as Panzer L6(i) light tanks & SPW AB 41(i) recon armored cars.


A pluches ! :cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8579
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 15 Fév 2018, 11:13

thucydide a écrit:Vu les arbres et le paysage, cela me surprendrait que ces photos furent prises en Normandie, d'autant que l'on voit un char Grant, sur la 3e photo, tous n'ont pas été retiré de la circulation avant la Normandie?
Autre cocasserie la 1er comporte un Sherman et la 3e un lee ou grant
c'est selon.


Bonjour

je vous confirme que ces photos ont été prises en Normandie
pour la photo de gauche c'est bien un Sherman détourellé, voir ici:
39553963344_4054605d8b_o.jpg
39553963344_4054605d8b_o.jpg (281.31 Kio) Vu 562 fois

sur la photo de droite c'est bien un ARV M31 au centre de la photo.
vous m'expliquerez la cocasserie, je ne vois pas !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1353
Inscription: 16 Déc 2006, 16:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de MLQ  Nouveau message 15 Fév 2018, 11:28

kfranc01 a écrit:Bonsoir,

Il me semble que c'est un TRV 31, un Grant re-équipé en dépanneuse, avec un canon factice.
Le fichier joint US Tank recovery vehicle ARV M31 M4 Sherman Saint-Fromon (Normandy, France). Sherman was disabled July 11 in a firefight German tank battalion. 17-7-1944.jpg n'est plus disponible.

Il y en avait en Normandie comme l'atteste la photo ci-dessus. Les photos auraient été prises pendant une opération de relevage des Shermans qui ont salement pris.

Pour les arbres, pommiers normand probable
Le fichier joint pommier normand.jpg n'est plus disponible.

Et l'arbre de la 3ème photo, un bouleau verruqueux bien de chez nous, et très présent en Normandie.

Voici une vue prise depuis le mémorial de la colline 192, situé à Cloville
Le fichier joint cloville hill 192.jpg n'est plus disponible.

Vergers, bouleau dans le fond, herbe rase sur sol pauvre... pour moi le lieu colle avec les photos.

Unités déployés pendant la bataille:
US 2nd Combat Engineer Battalion, 2nd Infantry Division
US 38th Infantry Regiment, 2nd Infantry Division
US 81st Chemical Mortar Battalion
US 741st Tank Battalion

Allemand unités de la 3. Fallschirmjäger-Division

Hors la 3. Fallschirmjäger-Division a été renforcé par la Fallschirm-Aufklärungs-Abt. 12 que cite Didier.

https://www.eugensystems.com/steel-divi ... -division/
3. FJD may count on a few attached units from II. Fallschirmkorps or Luftwaffe personnel to beef up its strength, especially from Phase B:
- Fallschirm-Aufklärungs-Abt. 12 has brought back from Italy a handful of local vehicles, such as Panzer L6(i) light tanks & SPW AB 41(i) recon armored cars.


A pluches ! :cheers:


Bonjour

Merci pour vos infos ;)

j'ai honte de dire que le Normand que je suis ne connait pas le bouleau verruqueux :oops:
quant à la Fallschirm-Aufklärungs-Abt. 12, je crois que c'est bien l'unité cherchée
voici mes notes perso sur cette unité:
Fallschirm.Aufklärungs-Abteilung 12
Ce bataillon de reconnaissance parachutiste est créé au début du mois de janvier 1944. C'est une unité indépendante qui est rattachée au II. FaIIschirmjâger-Korps. Son commandant est l'Hauptmann Gotsche. L'état-major du bataillon est équipé de six voitures blindées italiennes et de trois chars italiens de type B4.
Elle est composée de cinq compagnies:
-1. Kp. Équipée de Panzerspähwagen (voitures blindées de reconnaissance)
-2. Kp. Equipée de SPW (véhicules semi-chenillés) et armée de 47 mitrailleuses et de deux mortiers de 8,1 cm.
-3. Kp. Identique à la 2. Kp.
-4. Kp. Schwere Kompanie. Equipée de 15 mitrailleuses, 4 FlaK de 2 cm, de 9 PaK 7,5 cm et de deux canons d'infanterie.
-5. Kp. Versorgungskompanie. (Compagnie d'approvisionnement)
Ses effectifs atteignent moins d'un millier d'hommes en mars 1944. Ils proviennent essentiellement du Fallschirmjägerregiment 9 du Major Stephani. C'est le Hauptmann Göttsche qui prend le commandement de cette nouvelle unité, formée et entraînée à Moret, près de Paris.
Le 6 juin, nous apprenons que le débarquement allié a eu lieu en Normandie. Notre bataillon et la 3. Fallschirmjägerdivision reçoivent l'ordre de partir immédiatement pour la région de Saint-Lô.
Toutes les routes sont sous les tirs de l'aviation, qui s'en prend à nos colonnes et même à nos véhicules sanitaires. Nous pouvons rouler le jour lorsque le temps est pluvieux, sinon c'est la nuit que nous nous déplaçons. Notre bataillon arrive à Saint-Lô le 9 juin, peu de temps avant la 3. Fallschirmjägerdivision ».
Le bataillon de reconnaissance parachutiste relève alors du II. Fallschirmjäger-Korps, lui-même rattaché au LXXXIV. A.K. du General Marcks. Il est engagé aux côtés de la 352. LD. puis est envoyé à l'ouest de la Vire pour briser l'offensive du XIXth US Army Corps le 8 juillet 1944. A la date du 12 juillet, il est rattaché au Kampfgruppe de l'Oberst Scholze. Ses effectifs sont limités à huit officiers, 56 sous-officiers et 235 hommes. Le 14 ou 15 juillet, le bataillon rejoint le Il. Fallschirmjäger-Korps à l'est de la Vire.
-----------------
Levé en janvier 1944, ce bataillon est destiné à être une composante permanente du II. Fallschirm Korps. Sa composition est la suivante
- 1. Kompanie: automitrailleuses,
- 2. Kompanie: SPW (des SdKfz 251), avec 47 mitrailleuses et huit mortiers de 8 cm),
- 3. Kompanie : idem,
- 4. Kompanie : compagnie lourde, avec 15 mitrailleuses, quatre canons de Flak de 2 cm, neuf Pak de 7,5 cm et deux obusiers d'infanterie,
- Versorgungskompanie.
Le matériel arrive très lentement puisque le 17 mai, aucune des automitrailleuses n'a été livrée. La situation est plus que mauvaise puisque, de l'avis même de Blauensteiner, le chef d'état-major du II. Fs. Korps, le bataillon ne possède au mois de juin que des Volkswagen civiles et des camions. Aucun des véhicules n'a la moindre capacité tout terrain.
Le bataillon est envoyé dans la Manche dès que la nouvelle du débarquement est connue. Le 10 juin, il est à Pont-Brocard, à l'est de Coutances. Il compte alors environ 900 hommes et sert comme une unité d'infanterie motorisée et non comme une unité blindée. Pour autant qu'on puisse le dire, les automitrailleuses ne sont jamais arrivées. La Fallschirm Aufklärungs Abteilung 12 se bat pendant toute la campagne de Normandie avec le II. Fallschirmkorps et disparaît dans la poche de Falaise, le 19 août, juste à l'ouest de la Dives.

La Fallschirm-Aufklärungs-Abteilung 12, les « pompiers du général Meindl »
L'origine de l'unité remonte à la section d'assaut de l'état-major du Sturmregiment (Kampfzug Stab des Sturmregimentes) qui donna naissance en 1942 et 1943 au bataillon d'instruction aéroporté (Luftlande-Lehrabteilung, LLL) et au groupe de reconnaissance aéroporté
(Luftlande-Aufklärungsabteilung, LAA) du XIII. Fliegerkorps. Commandée en 1943 par le Hauptmann Kurt Stephani, l'unité est engagée en Italie. Retirée du front, les effectifs constituent la base pour la nouvelle Korps-Aufklärungs-Abteilung 2 der Luftwaffe mise sur pied en janvier 1944. Intégré au Il.Fallschirm-Korps le groupe de reconnaissance est constitué avec la composition théorique suivante:
1.Kompanie : Penzerspähwagen (blindés de reconnaissance à roues)
2.Kompanie : Schützenpanzerwagen (SPW) (semi-chenillés blindés transports de troupe) (avec 47 MGs et 2 mortiers de 8 cm)
3.Kompanie: Schützenpanzerwagen (SPW) (avec 47 MGs et 2 mortiers de 8 cm)
4.schwere Kompanie : 15 MGs ; 4 canons de Flak 38 de 2 cm ; 9 canons antichars Pak 40 de 7,5 cm ; 2 canons lourds d'infanterie (schwer Infanterie-Geschütze).
5. Versorgungskompanie (compagnie de ravitaillement)
La mise sur pied se poursuit au printemps 1944 à Moret-sur-Loing près de Fontainebleau. En mai, l'unité commandée par le Hptm. Göttsche, entretemps devenue Fallschirm-Aufklärungs-Abteilung 12, est transférée en Bretagne près de St-Brieuc. Le poste de commandement du groupe est installé à Corlay. Au 17 mai 1944, l'unité est loin d'avoir atteint son plein potentiel de combat. Elle n'a encore réceptionné aucun de ses blindés de reconnaissance à roues et seulement la moitié de ses mortiers (3). De fait, à l'instar des autres unités du Il.Fallschirmkorps, le groupe de reconnaissance organique n'a été seulement que partiellement équipé et instruit. Il est possible que pendant les trois semaines entre le 17 mai et le 6 juin 1944, l'unité ait perçu un équipement complémentaire. D'après Blauensteiner, le chef d'état-major du Il.Fallschirmkorps, le bataillon était équipé de véhicules Volkswagen et de camions non tout-terrain (4). Il évalue les effectifs à 900 hommes.
Le 6 juin 1944, le groupe est transféré vers la Normandie et le secteur d'Avranches. Le 10 juin, il atteint Pont-Brocard (au sud-est est de Coutances). Les premiers contacts avec les forces américaines ont lieu le 13 juin. Engagé au sein du Il.Fallschirmkorps au 1erjuillet, il semble être resté avec le corps jusqu'à la fin de la Bataille de Normandie. A la date du 12 juillet, le groupe comptait 8 officiers, 56 sous-officiers et 235 hommes de troupe. Au 29 juillet, le groupe était qualifié de faible avec des effectifs de combat (Kampfstarke) de 100 à 200 hommes. Les restes de l'unité sont encerclés dans la poche de Falaise et se trouvaient le 19 août à l'ouest de la Dives.

je joins également la page 38 du livre de Didier Lodieu "Mourir pour Saint-Lô"
https://www.flickr.com/photos/mlq/52832 ... 818289584/
numérisation0002.jpg
numérisation0002.jpg (505.26 Kio) Vu 559 fois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1353
Inscription: 16 Déc 2006, 16:21
Localisation: Soissons
Région: Hauts de France
Pays: France

Voir le Blog de MLQ : cliquez ici


Re: Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 15 Fév 2018, 12:58

Une jolie recherche que j'ai suivie de loin.
J'étais arrivé aux mêmes conclusions en partant des Fallschirm, fréquents recycleurs de matériels italiens.

Peut être un tout petit détail supplémentaire... les Fallschirmjäger-Divisionen/i] engagées en Normandie étaient théoriquement dépourvues de bataillon de reconnaissance.
Bataillon organique au niveau [i]Korps
.

Ce que Didier avait rapidement déduit et MLQ confirmé.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8331
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La liste de Varian Fry 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 13 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  pb de lecture d'un document officiel 
il y a 44 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 16:03
par: Signal Corps 
    dans:  Laval 
Aujourd’hui, 15:22
par: pierma 
    dans:  La Norvège s'excuse auprès «des filles de boches». 
Aujourd’hui, 15:02
par: pierma 
    dans:  Dessins d’humour publiés sous l’Occupation allemande 
Aujourd’hui, 14:22
par: betacam 
    dans:  Repose en Paix CJE 
Aujourd’hui, 14:08
par: betacam 
    dans:  Interrogation sur les marquages tactique de la 2°DIM 
Aujourd’hui, 13:51
par: christophe marie 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 13:17
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Didier, gherla, iffig, Margont et 23 invités


Scroll