Connexion  •  M’enregistrer

Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Arrière-petite-fille  Nouveau message 28 Jan 2018, 16:20

Bonjour!
Je suis toute nouvelle sur le forum et ne sait pas encore où je peux poser cette question donc je la met là... Désolée si ce n'est pas le bon endroit.

Donc voilà. Mon arrière grand-père, Robert PEREDES était un jeune soldat français quand la guerre a commencé. Il a rapidement été fait prisonnier et envoyé à Auschwitz. Là-bas, il devait nettoyer la salle où les personnes se déshabillaient avant d'aller dans les chambres à gaz. Quand lui et son ami M.OUGARDI (désolée, je ne connais ni son prénom ni si l'orthographe est exacte) ont compris que les juifs, tziganes etc ne sortaient jamais, qu'ils étaient tués, ils ont cherché à s'enfuir. Ils ont réussi. Ne me demander pas comment, je ne sais pas. Au bout de plusieurs jours affamés et frigorifiés à marcher dans la campagne, ils ont essayé de voler des oeufs dans une ferme. La femme, allemande, les a surpris. Elle ne les a pas dénoncés ou tués, elle les a pris sous aile, les faisant travailler à ses côtés, les aidant, les nourrissant, et blanchissant. Son mari était lui aussi prisonnier, mais en France. Elle leur a sauvé la vie par bien des manières (par exemple, un jour un convoi de juifs est passé, Robert a lancé du pain à ces hommes femmes et enfants affamés et le soldat a pointé son arme sur lui, OURGARDI a parlé français et la fermière, pour les sauver a parlé au soldat, lui disant certainement qu'ils étaient ses prisonniers à elle (je ne suis pas sûre, aucun des deux ne l'étaient ils ne parlaient pas allemand) ). Bref, sans cette femme, les deux amis seraient morts. Et surtout, ne seraient jamais revenu auprès de leurs fiancées. Sans elle, ma famille ne serait pas ce qu'elle est.
Je ne sais pas si c'est possible avec le peu d'informations que j'ai d'elle, mais j'aimerais la retrouver pour la remercier. Ou au moins ses enfants ou petits-enfants. Dans la famille, nous avons un journal où le nom du mari est peut-être écrit (Robert avait recherché son mari une fois revenu en France, c'est comme que nous savons qu'il est mort). Peut-être que je retrouverai un jour son nom et que cela sera plus facile de la retrouver. Mais attendant, je n'ai que ça. Pensez-vous que je puisse la retrouver? Comment?

En tout cas merci de m'avoir lue si vous l'avez fait, je sais que ce message est beaucoup trop long, désolée XD Mais je devais vous dire à quel point ma famille et moi étions redevables à cette femme... J'aimerais aussi savoir si je peux retrouver les noms de mon arrière-grand père et son ami dans les registres ou je ne sais quoi... Je ne sais pas pourquoi je veux cette dernière information si ce n'est par curiosité. Ou savoir comment les allemands voyaient mon papé. Bref, j'aimerais quand même le savoir...

Encore merci de m'avoir lue et de votre potentielle future réponse ::Merci::

Private
Private

 
Messages: 3
Inscription: 28 Jan 2018, 12:17
Région: Lanquedoc-Rousillon
Pays: France

Voir le Blog de Arrière-petite-fille : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 28 Jan 2018, 16:40

Bonjour Chloé.
Il y a quand même quelque chose qui m'interpelle. Comment un jeune prisonnier de guerre français a-t-il pu se retrouver au camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz (Oświęcim) en Pologne.
Il aurait du se retrouver dans un stalag et non pas dans un KZ.
De plus Auschwitz I a ouvert ses portes en mai 1940, Auschwitz II et III respectivement en 1941 et 1942.
Et une évasion d'Auswitz..................................même Auschwitz I
Je ne mets pas en doute le récit que l'on t'a fait mais certaines circonstances...(le mari de la fermière était également prisonnier de guerre mais en France. Il y en a eu mais très peu, surtout au début de la guerre, (soit, au'ils étaient internés en Grande Bretagne ou au Canada et plus tard aux U.S.A). grossesurprise.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67399
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de brehon  Nouveau message 28 Jan 2018, 17:04

Bonjour Chloé,

À moins que tu ne l'aies déjà fait, il y a deux démarches que tu dois entreprendre en premier lieu:

- Consulter sa fiche matricule aux Archives Départementales de son lieu de résidence l'année de ses 20 ans.
- Interroger la DAVCC à Caen pour savoir s'ils ont un dossier à son nom. (coordonnées dans le lien suivant)
http://www.servicehistorique.sga.defens ... C3%A0-caen
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7438
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Andrée Balagué  Nouveau message 28 Jan 2018, 17:25

Bonjour Chloé,

Si votre aïeul a été fait prisonnier vous devriez trouver son dossier au Service historique de la Défense :

Ministére de la défense
Service Historique
Pôle archives des victimes des conflits contemporains
11 rue Neuve Bourg L Abbé
B.P 552
14037 CAEN Cedex

Il y a un site internet qui vous donnera leur adresse email. Par ailleurs vous pouvez téléphoner et s'il y a un dossier et que vous ne pouvez pas vous déplacer vous pouvez demander des photocopies du dossier moyennant paiement.

Par ailleurs, puisque votre aiëul aurait été interné à Auschwitz vous pouvez écrire à l'ITS en Allemagne.

ITS
Große Allee 5-9
34454 Bad Arolsen
Allemagne
Tél. : +49 (0)5691 629-139
Fax : +49 (0)5691 629-501
E-Mail : inquiryteam-9@its-arolsen.org
http://www.its-arolsen.org

Cet organisme conserve les dossiers des personnes qui ont été dans des camps de concentration ou d'extermination (pas les stalags ou oflags) ou victimes des persécutions des nazis.
Le seul problème est que le délai de réponse est très long s'il y a un dossier. Sinon vous saurez rapidement qu'il n'y a pas de dossier. Pour ma part j'ai écrit il y a 9 mois et je n'ai toujours pas de réponse mais, après relance fin novembre, il m'a été dit que le dossier est en cours de traitement.

Cela dit, comme l'a écrit Prosper s'évader d'Auschwitz était pratiquement impossible. La plupart de ceux qui ont essayé ont été repris.

Je vous souhaite bon courage pour vos recherches. Il faut être persévérante mais finalement on arrive souvent à retrouver des éléments.

Cordialement

Andrée

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 62
Inscription: 12 Juil 2017, 20:55
Région: yvelines
Pays: France

Voir le Blog de Andrée Balagué : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de pierma  Nouveau message 28 Jan 2018, 21:28

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonjour Chloé.
Il y a quand même quelque chose qui m'interpelle. Comment un jeune prisonnier de guerre français a-t-il pu se retrouver au camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz (Oświęcim) en Pologne.
Il aurait du se retrouver dans un stalag et non pas dans un KZ.
De plus Auschwitz I a ouvert ses portes en mai 1940, Auschwitz II et III respectivement en 1941 et 1942.
Et une évasion d'Auswitz..................................même Auschwitz I
Je ne mets pas en doute le récit que l'on t'a fait mais certaines circonstances...(le mari de la fermière était également prisonnier de guerre mais en France. Il y en a eu mais très peu, surtout au début de la guerre, (soit, au'ils étaient internés en Grande Bretagne ou au Canada et plus tard aux U.S.A). grossesurprise.

Il y a des problèmes de vraisemblance, dans ce récit.

D'abord, comme l'a souligné Prosper, si les soldats prisonniers de guerre devaient travailler, ce n'était pas dans des camps nazis, sur lesquels les nazis maintenaient le secret. (NN : Nuit et Brouillard.) Le personnel de ces camps, et à plus forte raison celui des camps d'extermination, était strictement SS.

Quant aux détenus juifs responsables à Auschwitz des tâches liées à l'extermination -les Sonderkommandos - ils étaient régulièrement exécutés pour être sûr que le secret soit bien gardé. D'ailleurs à ma connaissance il n'y a jamais eu d'évasion parmi les membres des Sonderkommandos. (Ce ne sont pas les SS qui triaient les vêtements. Les SS n'allaient pas travailler alors qu'ils avaient toute la main d'oeuvre juive disponible.)

Et puis une ferme allemande, près d'Auschwitz, j'ai un doute. Auschwitz a été implanté dans la partie est de la Pologne, que les nazis appelaient le Gouvernement Général, et qui n'était pas une terre prévue pour y faire venir des colons allemands. (Il y a eu pas mal de Polonais expulsés de leur ferme et remplacés par des Allemands dans la zone considérée comme devant devenir allemande, donc à l'ouest de la Pologne.)

A moins que votre grand-père ait été sanctionné pour son travail de prisonnier (Typiquement, parce qu'il sabotait dans l'usine où il travaillait, par exemple, ou plus simplement pour un motif disciplinaire.) et ait été envoyé en camp de concentration. Mais c'était très rarement Auschwitz, j'ai presque envie de dire jamais. (Sauf peut-être pour des soldats juifs sanctionnés ?)

vétéran
vétéran

 
Messages: 921
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 28 Jan 2018, 21:41

Bonsoir Chloé.

En effet, le récit contient plusieurs invraisemblances et il faudrait le recouper avec d'autres sources. En soi beaucoup de choses sont possibles durant cette guerre, et nous nous efforcerons de t'aider.
Pour Auschwitz, ne confondons pas Auschwitz I qui était avant tout un camp de concentration, ayant accueilli des Français Juifs et non Juifs (des résistants par exemple); et Auschwitz II Birkenau, camp mixte de concentration et centre de mise à mort. A mon avis ton aieul a dû travailler à A I et pas à A II.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3459
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de pierma  Nouveau message 29 Jan 2018, 21:01

frontovik 14 a écrit:Pour Auschwitz, ne confondons pas Auschwitz I qui était avant tout un camp de concentration, ayant accueilli des Français Juifs et non Juifs (des résistants par exemple)

J'ignorais le fait que des Français non juifs y soit passés.

ça rend possible un passage à Auschwitz - reste à savoir comment il est arrivé là - et dans ce cas le travail de tri des vêtements dont parle Chloé est imaginable pour les détenus qui arrivaient et devaient revêtir l'uniforme du camp. En tous cas c'est une histoire certainement intéressante, qui mérite d'être fouillée.

vétéran
vétéran

 
Messages: 921
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Arrière-petite-fille  Nouveau message 16 Fév 2018, 10:07

Le récit que je vous ai raconté est pour moi un vieux souvenirs. ... Donc il est possible qu'étant petite fille; il y a des hôtes que j'ai mal interprétées... C'est ma mère qui m'a raconté ce récit une nouvelle il n'y a pas longtemps.... Donc il est fort possible qu'il y ait des incohérences.... Ma mère a peut être aussi embelli l'image qu'elle se faisait de son grand-père.... C'est aussi pour cela que je poste ceci.... Et je me doutais que ce n'était pas Aushwitz... Mais j'ai posté le récit comme on me l'a raconté.... Je n'ai que 17 ans et les souvenirs de mon enfance sont assez flous.... Merci pour toutes ces informations. On m'a parlé d'un journal qu'un amis de mon arrière grand père a tenu.... j'essaierai de le retrouver.... Merci beaucoup pour toutes ces informations!!!! Je vous souhaite à tous beaucoup de courage et de chances dans vos recherches ou quoi que vous fassiez.... Encore merci----

Private
Private

 
Messages: 3
Inscription: 28 Jan 2018, 12:17
Région: Lanquedoc-Rousillon
Pays: France

Voir le Blog de Arrière-petite-fille : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 16 Fév 2018, 12:45

Il y a eu des évadés repris et envoyés en camps de représailles, c'est certain. Maintenant ,j'ai entendu il y a peu dans une émission de télé d'origine anglo-saxonne,mais peut-on toujours leur "faire confiance" que certains STO évadés et repris auraient été envoyés en rétorsion de ce qui était considéré comme un sabotage à Auschwitz .....sans autre précision, ni( I) ni( II).......

vétéran
vétéran

 
Messages: 1553
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Une fermière a sauvé la vie de mon aïeul

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de pierma  Nouveau message 16 Fév 2018, 13:35

STO évadé et repris c'était le camp de concentration direct. Auschwitz, je ne sais pas non plus.

vétéran
vétéran

 
Messages: 921
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Suivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Operation Chastise 
Aujourd’hui, 01:23
par: alain adam 
    dans:  Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron 
Aujourd’hui, 01:19
par: iffig 
    dans:  LE MÉTRO DE PRAGUE 
Aujourd’hui, 01:14
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 20:45
par: kfranc01 
    dans:  et le canal alors? 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 18:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  bonjour à tous 
Hier, 16:09
par: betacam 
    dans:  Uniformes Armée de Terre française 1939-1940 
Hier, 15:49
par: iffig 
    dans:  Mistel avec un 262 Vrai ou pas ? 
Hier, 15:18
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll