Connexion  •  M’enregistrer

"André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 341  Nouveau message de brehon  Nouveau message 06 Juil 2017, 10:35

Pour faire simple, un régiment d'artillerie est divisé en "groupes" correspondants aux bataillons d'un RI.
Chaque groupe est divisé en "batteries", équivalentes des compagnies des RI.

Je pense que la douzaine d'emplacements répartis le long de la route représente un groupe de 3 batteries.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7083
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 342  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 06 Juil 2017, 11:09

brehon a écrit:Pour faire simple, un régiment d'artillerie est divisé en "groupes" correspondants aux bataillons d'un RI.
Chaque groupe est divisé en "batteries", équivalentes des compagnies des RI.

Je pense que la douzaine d'emplacements répartis le long de la route représente un groupe de 3 batteries.


Merci,
Je comprends mieux maintenant. Je vais éplucher le texte pour voir s'il y aurait d'autres indications, mais je ne pense pas.
bonne journée
b.

Second Lieutenant
Second Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 151
Inscription: 20 Juin 2017, 10:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 343  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 06 Juil 2017, 11:11

Beogles a écrit:
brehon a écrit:Pour faire simple, un régiment d'artillerie est divisé en "groupes" correspondants aux bataillons d'un RI.
Chaque groupe est divisé en "batteries", équivalentes des compagnies des RI.

Je pense que la douzaine d'emplacements répartis le long de la route représente un groupe de 3 batteries.


Merci,
Je comprends mieux maintenant. Je vais éplucher le texte pour voir s'il y aurait d'autres indications, mais je ne pense pas.
bonne journée
b.


Encore une chose : peut-on supposer que chaque batterie avait ses 4 canons l'un à la suite de l'autre ?

Second Lieutenant
Second Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 151
Inscription: 20 Juin 2017, 10:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 344  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 06 Juil 2017, 11:40

Loïc Charpentier en était arrivé à la conclusion que mon pété appartenait à la 8e batterie du IIIe groupe.

Si on suppose que l’armée aligne ses batteries en ordre 7 puis 8 puis 9 , les quatre canons de la 8e batterie seront les canons du milieu.

Puisque le croquis de mon père indique que sa pièce était la seconde des 4, le première étant vers Haraucourt, on pourrait peut-être en déduire que son canon est le 7e/12 en partant de Bulson et le 6e/12 en partant d’Haraucourt.

Ça pourrait tenir la route ?

Je peaufine. C’est vrai. Je joue à Scherlock Holmes.

Second Lieutenant
Second Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 151
Inscription: 20 Juin 2017, 10:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 345  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 06 Juil 2017, 12:23

Beogles a écrit:Loïc Charpentier en était arrivé à la conclusion que mon pété appartenait à la 8e batterie du IIIe groupe.


Halte au feu! ::mortderire:: C'est, plus surement, l'autre "Loïc" (sans nom de famille) qui avait exprimé cette possibilité. ;)
Perso, sorti de l'organisation militaire allemande et de son matos, je ne me risquerais pas à ce genre de précision. :D
Après, il était d'usage de "déployer" les batteries en fonction de leurs numéros d'ordre, mais, un, il faut connaitre le point de départ du déploiement, deux, l'ordre utilisé - dans l'artillerie allemande, c'était par ordre croissant de droite à gauche -.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2097
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 346  Nouveau message de brehon  Nouveau message 06 Juil 2017, 12:24

Beogles a écrit:Encore une chose : peut-on supposer que chaque batterie avait ses 4 canons l'un à la suite de l'autre ?

Oui. Il y a peu de chances que les batteries étaient entremêlées.

Beogles a écrit:Si on suppose que l’armée aligne ses batteries en ordre 7 puis 8 puis 9 , les quatre canons de la 8e batterie seront les canons du milieu.

Puisque le croquis de mon père indique que sa pièce était la seconde des 4, le première étant vers Haraucourt, on pourrait peut-être en déduire que son canon est le 7e/12 en partant de Bulson et le 6e/12 en partant d’Haraucourt.

Ça pourrait tenir la route ?

Ça n'est qu'une supposition. Il faudrait un plan de disposition du groupe pour en être sûr. Les batteries pouvaient très bien être disposées autrement.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7083
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 347  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 06 Juil 2017, 12:34

Ok. Halter au feu !
J'en reste là
Grand merci.

Second Lieutenant
Second Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 151
Inscription: 20 Juin 2017, 10:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 348  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 06 Juil 2017, 20:01

Loïc Charpentier a écrit:
Beogles a écrit:Loïc Charpentier en était arrivé à la conclusion que mon pété appartenait à la 8e batterie du IIIe groupe.


Halte au feu! ::mortderire:: C'est, plus surement, l'autre "Loïc" (sans nom de famille) qui avait exprimé cette possibilité. ;)
Perso, sorti de l'organisation militaire allemande et de son matos, je ne me risquerais pas à ce genre de précision. :D
Après, il était d'usage de "déployer" les batteries en fonction de leurs numéros d'ordre, mais, un, il faut connaitre le point de départ du déploiement, deux, l'ordre utilisé - dans l'artillerie allemande, c'était par ordre croissant de droite à gauche -.


Il s'agit probablement de Loïc Lillian , un des experts connus et reconnus du forum ATF40 lorsque j'en avais la charge .
Tres compétent , et meilleur que moi dans pas mal de domaines .

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2078
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 349  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 06 Juil 2017, 20:05

brehon a écrit:Bonsoir,

Pour ce type de recherches il est intéressant de consulter les photos aériennes sur Géoportail.
Pour le secteur on trouve des photos de 1940 (faites par qui? C'est la première fois que j'y trouve des photos faites pendant l'Occupation).

La route de Bulson à Harancourt . Je compte 12 encuvements.

Image

Les premiers encuvements à résolution maximale:

Image


Bravo pour cette recherche , et ces clichés , Bréhon , c'est tout a fait remarquable !
12 encuvements pour un groupe d'artillerie , ça tombe assez bien :)

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2078
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 350  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 06 Juil 2017, 20:20

brehon a écrit:Ça n'est qu'une supposition. Il faudrait un plan de disposition du groupe pour en être sûr. Les batteries pouvaient très bien être disposées autrement.


Les plans de disposition de groupes d'artillerie sont très rares , et il n'y a pas de règle d'implantation à ma connaissance ( je vais vérifier dans un manuel d'artillerie ). Ce qui est probable c'est que la position centrale reçoive la batterie hors rang , afin de raccourcir les liaisons .

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2078
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 2 minutes
par: Didier 
    dans:  Compositeurs et musiciens déportés dans les camps. 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 18 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  papy était parachutiste chez les allemands ! 
Aujourd’hui, 07:35
par: carlo 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 06:56
par: Marc_91 
    dans:  realisation ODB ww2 ( OTAN ) 
Hier, 22:49
par: thucydide 
    dans:  Gainsbourg 
Hier, 22:36
par: thucydide 
    dans:  Fait prisonnier mais où ? 
Hier, 21:38
par: Joldan 
    dans:  les combats du pont saint louis 
Hier, 18:11
par: alfa1965 
    dans:  Uniformes et insignes: Belgique 
Hier, 17:21
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alfa1965, frontovik 14, Loïc Charpentier, Mookie, Tri martolod et 19 invités


Scroll