Connexion  •  M’enregistrer

Eclateur de radar 1943

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Eclateur de radar 1943

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de redem  Nouveau message 15 Juil 2016, 20:51

Bonjour, lors d’un déménagement, Ce que je croyais être une « pompe à vide d’antan », c’est révélé (après recherche grâce à l’armée belge) être un éclateur de radar de 1943.
Bon maintenant il est là, dans ma vitrine depuis 4 ans et Je n’ai pas beaucoup d’information sur celui-ci.
Voici les documents que je possède (après recherche)
Etant électronicien, j’ai quelques notions de son fonctionnement. Mais plus j’aurai d’information mieux ce sera.
Merci d’avance.
Redem

Présentation du produit :
Alors il y a une ampoule (qui est un tube à vide). Cette ampoule est une ampoule de la western Electric (made in usa) 721a celle-ci une fois connectée à une source de courant, produisait un arc électrique entre les électrodes, cette arc guidée par Deux pastilles (de cuivre ?) créais un champ magnétique et ce champs était redirigé vers une antenne émettrices et réceptrice.
On peut voir également deux autres instructions :
D-151614
Et 1869
Voilà après recherche j’ai pu trouver un doc pdf grâce à la référence du tube à vide.
Et grâce à un membre du personnel de l’armée belge. Voici ce que j’ai obtenu comme explication
(Document officiel à l’appui).

Explication fournie par un officiel de l'armée belge.

Ce système est apparu en 1943 lors de l’implication plus importantes des américains alors qu’ils commençaient les bombardement de masses sur l’Allemagne nazie.
Avant l’arrivée sur le théâtre des américains, les britanniques « brouillaient les radar allemands par des moyens simples mais pas durable…ils larguaient des languettes d’aluminium dans les zones quadrillées par les radars allemands, ce qui laissait sur les PPI (Plan Position Indicateur), l’écran Radar, une énorme tache bleuâtre qui couvrait l’ensemble de l’écran. Le temps pour ceux-ci de toucher le sol, les bombardiers britannique avaient quitté l’espace aérien ou encore avaient changé de direction, semant ainsi la zizanie dans les unité de repérage allemande qui ne pouvaient plus travailler que sur extrapolation.
Des essais avaient été tenté pour embarqué un radar qui était censé, par proximité, brouillé le radar adverse, mais cela ne fut fait que pour la chasse de nuit anglaise qui, effectivement, brouillaient les bombardement allemands en vol et les abattaient, mais rien n’était vraiment au point pour ce qui concerne les déplacement massif en plein jour et le repérage ennemi.
Les américains sont arrivé avec un système de catadioptre, mais celui-ci était passif, il réfléchissait l’onde mais uniquement droit devant lui, et un radariste expérimenté pouvait, par conclusion déterminé le sens de la marche du « point »,de l’écho, mais sans en donné les plus grande caractéristiques (nombre, volume etc….).
Les américains se sont donc penché sur quelque chose de plus « réactif » en créant ce système qui est interactif. Il agit entre les impulsions du radar ennemi et son ampoule sous vide contribue à contre-mesurer l’écho de façons plus intense, ce qui est un véritable drame pour l’opérateur d’en face qui n’a plus, le temps du passage de la formation, qu’un écran bleu par saccade accélérée, un peu comme si il avait un feu bleu de police en permanence dans son local……ça devait être infernal…c’était proche du stroboscope aveuglant, c’est du moins ce que « ressentait » le radar visé.
Ce monsieur a mis là la main sur un truc assez….rare….j’imagine que l’établissement ou il se trouvait, a eu, après-guerre, droit au matériel délaissé par l’aviation française qui était équipée à l’américaine. Je sais que l’aéronavale américaine à utiliser ce type de Radar sur ces avions de chasse et multi rôle durant les année 50-60- et même début 70, et surtout le fameux F4-U Corsair….il est bien possible qu’il s’agisse de l’un de ceux-là….ou encore de bombardier de type B-26 ou B-17.
Les belges n’ont jamais utilisé ce système, nous avions des avions d’origine anglaise (Spitfire et Mosquito) qui ne permettait pas de tel montage et notre système de brouillage se faisait par radio analogie ou balayage radar.
Actuellement, ce procédé n’est plus employé, sauf par certaine équipe SAS britannique qui une fois au sol, brouille toute sorte d’engin faisant appel au radar pour localiser une cible. Ils l’ont combiné avec un laser afin de s’assurer une maitrise visuelle de l’objectif.


et voiciImage les photos.

Image
Image

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 15 Juil 2016, 20:01
Région: namur
Pays: belgique

Voir le Blog de redem : cliquez ici


Re: Eclateur de radar 1943

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 15 Juil 2016, 23:13

Bonsoir,
Nous ne sommes pas en présence d'un système de brouillage radar quelconque et cette affirmation me parait totalement fantaisiste !
Il s'agit en réalité d'un tube duplexeur 721A utilisé au cours des années 40-50 dans les radars à impulsions embarqués, mobiles ou fixes fonctionnant dans des fréquences de l'ordre de 3GHz.
Pour faire simple, le principe de ce tube particulier, inséré dans le guide d'onde, est d'isoler physiquement le circuit récepteur afin de le protéger au moment de l'impulsion d'émission envoyée vers l'antenne.
Le circuit d'antenne est commun au récepteur et à l'émetteur.
A l'émission, une puissante impulsion est envoyée vers l'antenne et il faut éviter qu'elle s'oriente vers le récepteur et le détériore. Une tension élevée est alors appliquée aux électrodes de ce tube, provoquant ainsi une ionisation du gaz qu'il contient. Cet obstacle naturel protège le récepteur en formant un écran : l'impulsion est alors canalisée vers l'aérien.
En phase de réception, la tension élevée est interrompue et le signal retour reçu dans l'antenne peut alors accéder au circuit de réception qui sera traité dans différents circuits puis visualisé dans l'indicateur cathodique.
Ce tube a aussi été fabriqué sous les marques SYLVANIA et RAYTHEON.
On rencontre parfois le tube duplexeur sous la dénomination ''tube TR''.
Principe de fonctionnement du radar : http://www.radartutorial.eu/01.basics/Principe%20du%20Radar.fr.html
Quelques informations techniques sur le 721A (désolé en allemand...) :http://hts-homepage.de/WesternElectric/WE721A.html

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 137
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: Eclateur de radar 1943

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de redem  Nouveau message 15 Juil 2016, 23:31

hey, cela me parait bien plausible ton explication merci :)

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 15 Juil 2016, 20:01
Région: namur
Pays: belgique

Voir le Blog de redem : cliquez ici


Re: Eclateur de radar 1943

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de redem  Nouveau message 15 Juil 2016, 23:43

Bon maintenant que vais je faire de ça lol :D
:D creer un signal carré à 3Ghz pour voir si l'armée débarque a la maison :D? hihi

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 15 Juil 2016, 20:01
Région: namur
Pays: belgique

Voir le Blog de redem : cliquez ici



Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
il y a 9 minutes
par: Fisher 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
il y a 14 minutes
par: dominord 
    dans:  Traduction texte allemand/francais 
Aujourd’hui, 14:46
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Automitrailleuses amphibies soviétiques 
Aujourd’hui, 09:45
par: Loïc Charpentier 
    dans:  L'homme qui a sauvé Londres 
Aujourd’hui, 09:30
par: Christian27 
    dans:  PASSAGE HEURE ETE 
Aujourd’hui, 08:06
par: pili 
    dans:  Officiers allemands en poste à Paris 
Aujourd’hui, 08:00
par: Margont 
    dans:  [Du 1er mars au 30 avril 2017]:Les remorques militaires, axe ou alliées de la Sec.Guerre mondiale 
Hier, 22:23
par: Signal Corps 
    dans:  Plan Rouge : l'effondrement de la France 
Hier, 21:08
par: alias marduk 
    dans:  Le Haltbefehl 
Hier, 19:39
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll