Connexion  •  M’enregistrer

soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de norodom  Nouveau message 30 Mai 2015, 09:05

OK Pierre, nous n'allons pas nous attarder sur les positions Nord ou Nord-Ouest, alors contentons nous de conserver le pôle principal = Nord
Encore moins nous attarder sur l'ensemble des opérations qui ont précédé l'entrée des Allemands dans Paris. Ce n'est pas le sujet.
Ce qui nous intéresse c'est le parcours du 12e RAC à partir de l'endroit où tu le situes, jusqu'au Mans où le GP de Christiane a été fait prisonnier. Avec un point de repère de la plus grande importance, le lieu où il se trouvait lorsqu'il a eu un comportement courageux les 6 et 7 juin 1940, qui lui a valu sa citation à l'ordre du régiment.
A ton avis, où se trouvait-il ?

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de norodom  Nouveau message 30 Mai 2015, 11:10

Du 5 au 18 juin 1940, les événements se sont déroulés très rapidement, les positions changeant d'heure en heure.
La confusion et le désordre régnaient dans les lignes françaises, d'une part en raison de l'avance rapide des blindés allemands et d'autre part par l'absence de cohésion dans les ordres donnés.
Pour expliquer tout cela, dans les récits, on cite des corps d'armée des armées ou des groupes d'armées avec une absence de précisions sur les unités.

Dans le cas présent qui nous intéresse, où furent les points de passage du 21e RAC ?
On en est réduit à raisonner en tenant compte d'une logique dans le temps.

J'ai cherché dans les documents en ma possession en prenant pour exemple un récit du Colonel Adolphe Goutard qui, à mon sens, relate fidèlement les événements du mois de juin 1940 qui ont précédé l'Armistice.
Cartes à l'appui, j'ai dû me résoudre à essayer de définir le parcours du 21e RAC en partant du renseignement de Pierre (Tri martolod) qui l'a localisé le 10 juin 1940, au Nord de Paris.

Je le rappelle parce que c'est important, les deux repères sont : le lieu de l'acte courageux du GP de Christiane et Le Mans où il a été fait prisonnier.
Sur ce deuxième point on peut se poser la question si Le Mans est le lieu où il a été capturé ou si Le Mans est le lieu où ont été réunis tous les capturés des environs ?

Donc, pour la partie du parcours qui nous intéresse et pour son premier repère, le texte de la citation du GP est précis puisqu'il nous apprend que c'est sous un violent bombardement qu'il a pu maintenir la précision de ses tirs.
A mon avis l'endroit devait se situer au sud de la Somme, et comme il s'agissait de la nuit du 6 au 7 juin on peut penser aux environs de Forges-les-Eaux.
Les lieux ont été copieusement bombardés, de jour par la Luftwaffe et de jour et de nuit par l'artillerie ennemie parce que c'est dans ces environs là que Weygand avait prescrit d'organiser à l'aide de canons de 75 placés en antichars, un quadrillage de points d'appui destinés à stopper l'avance des blindés. Ce dispositif avait été baptisé "Hérissons".
Je pense donc que le 21e RAC pouvait avoir été intégré dans ce dispositif ?

Pour la suite du parcours de cette unité on peut penser aux régions d'Evreux et de Dreux (après le 13 juin) et plus au sud vers les 17 et 18 juin au moment du repli général précipité sur la Loire. Je le rappelle encore une fois tout s'est passé très vite !
Je pense que c'est au cours du repli sur la Loire que le GP de Christiane a été fait prisonnier.
Mais... allez donc savoir ?

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de gergaud  Nouveau message 30 Mai 2015, 12:49

Merci pour toutes ces recherches ! J'ai regarder cela avec intérêt !
Ma mère se souvient qu'on lui a dit que l'action pour laquelle il eu une citation était de "défendre un pont" ...
Nous n'avons pas le livret militaire, j'ai fait une demande du dossier à Caen.
Je vais explorer les liens que vous m'avez donné, je vois que sur celui du 202 202e Régiment d'Artillerie Lourde Coloniale il y a les références des JMO, si je trouve la trace de celui du 12 ème RAC je pourrais aller le feuilleter à Vincennes.
Merci beaucoup
Christiane

Private
Private

 
Messages: 24
Inscription: 05 Mai 2015, 09:32
Région: Ile-de-farnce
Pays: France

Voir le Blog de gergaud : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de gergaud  Nouveau message 31 Mai 2015, 10:48

Bonjour
voilà la réponse que m'a donné le site http://www.troupesdemarine.org/discussion que Tri martolod m'avait conseillé
"Voilà les références que l'on trouve dans : http://www.servicehistorique.sga.defens ... 09_0004_dc
Inventaire des archives de la guerre, série N, 1920-1940. Tome IV, sous-série 34 N : Archives et J.M.O. des corps de troupe - Jean Nicot - Imprimerie Nationale - 1983
34 N 1111.1 : Historique : 1928 - 1934
34 N 1111.2 : Rapports sur les écoles à feu : 1938
34 N 1111.3 : Personnel officiers : 1934 - 1938
34 N 1111.4 : Rapports d’officiers : septembre 1939 - juin 1940
34 N 1111.5 : Ordres de bataille, états d’encadrement, personnel officiers, états des pertes : septembre 1939 - mai 1940
34 N 1111.6 : Ordres et notes de service : avril - mai 1940
34 N 1111.7 : Situation des matériels et des munitions : septembre - octobre 1939
En 1939, le 12e RAC appartient à la 4e Division d'Infanterie Coloniale
A la mobilisation le 12e RAC (Agen) forme à partir de son groupe lourd, un régiment d'artillerie lourde divisionnaire : 212e (Auch).
Le 12e RAC appartenait à la 4e DIC qui, début Juin, se trouvait au sud-est d'Amiens
Dans la 2e quinzaine de mai 1940 (du 19 au 23), la 4e DIC est mise en place au sud-est d'Amiens, d'Ailly-sur-Noye à Villers-Bretonneux.
[...]
Le 5 juin, l'ennemi lance sur tout le front de la Somme l'offensive attendue. Violemment bombardé par l'artillerie et l'aviation, la 4e DIC repousse les coups de main opérés sur son front. Mais découverte à l'ouest le 6, elle reçoit l'ordre de reporter sa défense plus au sud.
Les 7 et 8 juin, elle livre de très dur combats entre l'Avre et la Noye, notamment à Remicourt où le II/2e RIC se sacrifie pour couvrir le repli.
Dans la nuit du 8 au 9 juin la 4e DIC retraite sur ordre vers la région de Saint-Just-en-Chaussée. [...] La majeure partie de son infanterie et la moitié de l'artillerie (Ier et III/12e RAC, deux batteries du V/212e RAC) sont encerclées au nord de l'Oise dans la journée du 9.
[...]
Les éléments ayant réussi à passer l'Oise à Verberie (90% du GRDI, II/12e RAC presque complet, 13e batterie du V/212e RAC et VIe/212e RAC) [...] sont regroupés entre Beaumont-sur-Oise et Boran. Ils occupent le 11 un créneau sur l'Oise vers Viarmes. Puis, le 12 au soir, [...] se replient sur Stains. Après avoir traversés la région parisienne par l'est, ils passent la Loire le 16 à Jargeau, Châteauneuf et Sully, le Cher le 19 à Selles et Châtillon. Le II/12e RAC est capturé en presque totalité et les derniers éléments de la division sont dispersés, sauf le GRDI.
Voir aussi dans l'article "Le front de la Somme", la partie consacrée à la 4e DIC : http://www.troupesdemarine.org/traditio ... 58_037.pdf "
ça m'avance un peu !!!! beaucoup même !!! ::applause2::
merci à tous
Cordialement
Christiane

Private
Private

 
Messages: 24
Inscription: 05 Mai 2015, 09:32
Région: Ile-de-farnce
Pays: France

Voir le Blog de gergaud : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 31 Mai 2015, 12:13

Bonjour,
Rien qui nous rapproche du Mans, mais peut-être qu'il s'agit d'un lieu de regroupement??
Le texte sur la 4e DIC confirme que la division a été détachée du GA2 au 15 Mai 40. Il est probable que la 2e DIC ait suivi la même voie.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3995
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 31 Mai 2015, 12:38

Pour la 2e DIC et son 202e RALC il ya ceci sur le site des Troupes de Marine:

"1940 : elle se trouvait dans le secteur des Alpes (PC Draguignan) lorsqu'elle fut dissoute le 8 juin 1940 pour former la 2e DLIC. "

Je recherche, mais j'ai vu cette 2e DLIC sur les cartes d'ATF 40.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3995
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re:soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 31 Mai 2015, 12:45

Le 14.06.1940 la 2e DLIC est au sud de Marolles:

GUF_1940_6_14p1.JPG
GUF_1940_6_14p1.JPG (255.79 Kio) Vu 113 fois
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3995
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re:soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de gergaud  Nouveau message 31 Mai 2015, 15:22

Tri martolod a écrit:Pour la 2e DIC et son 202e RALC il ya ceci sur le site des Troupes de Marine:
"1940 : elle se trouvait dans le secteur des Alpes (PC Draguignan) lorsqu'elle fut dissoute le 8 juin 1940 pour former la 2e DLIC. "
Je recherche, mais j'ai vu cette 2e DLIC sur les cartes d'ATF 40.

Je pense sincèrement que le 202 ème RAC est une fausse piste donnée par cette liste de prisonniers.
A mon avis il est au 12 ème RAC voire au 212 ème RAC , le régiment de réserve .
C'est vrai qu'ils ne semblent pas être au Mans ... mais plutôt vers Orléans ? ou un peu plus au sud ?
cela dit Le Mans n'est pas non plus à l'autre bout de la France ! Dans une lettre de aout 1940 il est dans un camp à Verneuil, dans l'Eure

Private
Private

 
Messages: 24
Inscription: 05 Mai 2015, 09:32
Région: Ile-de-farnce
Pays: France

Voir le Blog de gergaud : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de norodom  Nouveau message 31 Mai 2015, 16:28

On s'y perd un peu en s'écartant du 12e RAC, en citant le 12e RA puis le 212e RAC puis le 2e DIC et son 202e RALC.
Au point qu'on se mélange les pédales y compris moi-même qui dans mon message d'hier à 12 H 10 ai cité par erreur le 21e RAC au lieu du 12e RAC !
C'est bien le parcours du 12e RAC qu'il faudrait suivre car il se situe dans l'axe du repli face à l'avance du 15e Corps Blindé de Hoth, dont l'axe de percée va de la Somme à la Loire en passant par l'Eure, la Sarthe et autres départements limitrophes.
Il faut se rappeler qu'en juin 1940, il y eut un tel mélange entre les composantes des groupes d'unités qu'une chatte n'y aurait pas retrouvé ses petits.
Mais le 12e RAC, a continué à s'appeler 12e RAC...
Comme il n'existe probablement pas de JMO pour le 12e RAC, peut-être faudrait-il se fixer sur celui du groupe Toth (ou Rommel) pour ce qui est du parcours entre la Somme et la Loire pendant la période du 5 au 18 juin 1940.
Mais cela ne nous apprendrait probablement pas les conditions de la capture du GP de Christiane.

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: soldat 12 ème RAC / Prisonnier STALAG III A

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de gergaud  Nouveau message 16 Juin 2015, 16:13

Bonjour
J'avance , j'avance...
Maintenant je sais , par un document, qu'en mars 40, il était au 212 ème RAC brigadier . Ce qui est normal après avoir été dans le 12 ème RAC 14 eme Batt, de se retrouver au 212 ème , et de toute façon les deux unités combattaient au même endroit. Maintenant j'attends les documents du service DAVCC de Caen, qui m'a dit avoir plusieurs éléments : j'en apprendrais peut-être plus, sur sa capture le 18 juin 1940 , dans la région du Mans ...
A suivre
Christiane

Private
Private

 
Messages: 24
Inscription: 05 Mai 2015, 09:32
Région: Ile-de-farnce
Pays: France

Voir le Blog de gergaud : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 4 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
il y a 8 minutes
par: pierma 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 11 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
il y a 13 minutes
par: carcajou 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
il y a 19 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 31 minutes
par: Didier 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
il y a 31 minutes
par: carcajou 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 46 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Transcription 
il y a 51 minutes
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:40
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Didier et 18 invités


Scroll