Connexion  •  M’enregistrer

Finistère - Résistance dans la région de Brest

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Priol  Nouveau message 16 Juin 2015, 15:22

Bonjour, nous, pas vraiment de nouvelles. Il y a cependant des rapprochements et hypothèses. Je n'ai aucune preuve, tout cela est donc à prendre au conditionnel.

Je pense que Grand Turc n'était pas un combattant mais un recruteur et qu'une fois la phase opérationnelle lancée, notamment avec le regroupement par compagnie entière via les maquis, les petits réseaux ont disparu naturellement. Il est cependant possible que celui ci se soit fait arrêter ou tuer dans un bombardement. Ce n'était pas un chef, juste un gars qui recrutait pour d'autres. Tous les grands chefs de la résistance locale ont été identifiés depuis belle lurette et il ne fait aucun doute que Grand Turc aurait été nommé dans cette liste si il avait été important. Sauf que là il disparaît tout simplement vers la libération de Brest.

Cependant, en effectuant des recherches sur les résistants du groupe de mon grand-père, je me suis rendu compte qu'il y en avait un qui n'avait pas été recruté par mon grand-père ou les deux autres qui recrutaient. Cette homme se nommait Mr Guena, père du Ministre des PTT d'après guerre, lui même FFL.

Ce Mr Guena bossait à l'Arsenal et avait une maison à Plougonvelin. Mon grand-père le connaissait mais sans plus. Mr Guena a donc été incorporé au groupe par une tierce personne. Surement Grand Turc. Mr Guena rentre tardivement dans le groupe car il n'est pas présent à la réunion du 7 Juin à porsmilin. D'après sa petite fille, Mr Guena, avant de se battre à Plougonvelin avec les FFI, avait semblerait-il fait quelques actes de résistances à Brest. Il aurait donc pu se replier sur Plougonvelin à cause d'une enquête le visant ou tout simplement, pour éviter le déluge de bombes... Quoi qu'il en soit. Le 8 Septembre 1944, une photo de ce groupe de résistant est prise à Porsmilin par un ami de Mr Guena. Qui lui aussi travaille à l'arsenal a un poste assez important. Ce photographe d'un jour, a lui aussi, vraisemblablement versé dans des actes de résistance à l'arsenal. J'en tiens ce récit par son petit-fils que j'ai rencontré et que rien ne me permet de contre dire au vu des éléments présentés.

Que faisait l'ami de Mr Guena à Porsmilin ? Il s'était d'abord replier sur Plougonvelin pour fuir le déluge sur Brest avant de devoir s'en retourner vers Porsmilin à l'approche des alliés de Plougonvelin. Sachant qu'il habitait au Trez Hir et que ça a pas mal bardé dans ce secteur.

Maintenant, dire que Mr Guena et son ami était du même réseau, je n'en sais rien, néanmoins, il y a un lien qui mériterait d'être approfondit. Pourquoi je parle de ce Mr de l'Arsenal ? Car j'ai de bonnes raisons de penser que Grand Turc y travaillait aussi. Après tout, il avait bien un Ausweis pour se balader le long de la côte jusqu'à Porsmilin du temps de l'occupation. Zone du mur de l'Atlantique donc interdite sauf bonnes raisons.

Je me demande donc si ce comité n'était pas en lien. Peut être même du réseau Défense de la France qui était pas mal actif.

Malheureusement, les indices sont minces. Cet été, quand j'aurai plus de temps, je compilerai chaque détails en ma possession pour essayer de balayer un peu mieux le secteur. En tout cas, Défense de la France correspondrait bien au réseau car cela ressemble à leurs méthodes et à la chronologie. Structure organisée, pas de sabotages inutiles. Attente des ordres de Londres. Capable de faire demander un largage d'arme sur un petit maquis. Secrétaire infiltrée à Brest (mon grand père a été dénoncé et prévenu avant par Grand Turc justement).

Bref, on est pas dans le réseau indépendant, on est dans du structuré avec des ordres claires et des contacts partout.

Si vous voyez d'autres réseaux FFI capables de ceci dans le coin en 1943, ça m’intéresse.

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 175
Inscription: 05 Juin 2013, 17:12
Région: Plougonvelin (29217)
Pays: France

Voir le Blog de Priol : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de GBW067  Nouveau message 16 Juin 2015, 15:38

Merci pour ce suivi ;)
Dan
_______________________________________________________________
Fais ce que dois, advienne que pourra

Ma bibliothèque (en cours de saisie)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1197
Inscription: 11 Juil 2012, 23:04
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de GBW067 : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Priol  Nouveau message 07 Juil 2015, 10:14

Bonjour, je cherche des noms de gradés de la Marine à Brest qui étaient dans le groupe Défense de la France.

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 175
Inscription: 05 Juin 2013, 17:12
Région: Plougonvelin (29217)
Pays: France

Voir le Blog de Priol : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 07 Juil 2015, 17:25

Priol a écrit:Bonjour, je cherche des noms de gradés de la Marine à Brest qui étaient dans le groupe Défense de la France.


Rien à vous proposer pour le moment mais le site de Gallica propose les archives du journal "Défense de la France":

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34419180r/date

Serait-il possible d'avoir une explication sur votre conclusion:

"Bref, on est pas dans le réseau indépendant, on est dans du structuré avec des ordres claires et des contacts partout.
Si vous voyez d'autres réseaux FFI capables de ceci dans le coin en 1943, ça m’intéresse."

Il me semble que très tôt les réseaux de résistance, notamment les réseaux de renseignements, se sont organisés et structurés en Bretagne.
Les FFI n'existaient pas en 1943, ils seront créent en février 44 par la réunion des principaux mouvements de résistances sous une même autorité. Cette unification était indispensable à l'organisation des opérations liées au débarquement.
Dernière édition par Tri martolod le 07 Juil 2015, 17:51, édité 1 fois.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3998
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de norodom  Nouveau message 07 Juil 2015, 17:29

@ Priol

Bonjour Gildas

Fruit de ma réflexion sur "Grand Turc"...

En partant des liens entre Kergoff où se situe la stèle rappelant l'existence du maquis de Tréouergat que votre grand-père a rejoint en mai 1943
... Saint-Pierre-Quilbignon...
... Et la côte du Grand Turc...

Les groupes FFI qui composaient les maquis de la région étaient au sein du mouvement "Défense de la France" (D.F.)
Ce mouvement a été mis en place dans le Finistère en mars 1943 par un étudiant brestois, Jacques Boulaire
Ce dernier avait mis sur pied quelques corps-francs (notamment à Brest ) qui s'introduisaient chez des officiers allemands pour y prendre des papiers ou des armes.

Et là je me réfère à ce que vous avez écrit :

<< Il semble que son réseau soit aussi fortement implanté à Brest car mon grand-père est dénoncé et Grand-Turc l'apprend, il devance les Allemands, permettant à mon grand-père de se cacher.>>

J. Boulaire est né à Brest... pourquoi pas près de la côte du Grand Turc ?

Arrêté le 4 mai 1944 il est transféré de Rennes vers Compiègne le 30 juin 1944, puis est déporté.

Je n'ai pas encore réussi à dénicher quel fut son parcours jusqu'à la fin août 1943 car à partir de ce moment là
c'est Maurice Prestaut (dit Patro) qui fut le responsable régional de D.F.

Prestaut a été arrêté le 10 mai 1944 et fusillé à Rennes le 8 juin 1944.

Voilà, vous l'aurez deviné, pour moi Boulaire pourrait bien avoir été "Grand Turc".
Pseudo que lui auraient probablement attribué des proches ?
C'est sans garantie mais je me propose d'aller plus loin...

Qu'en pensez-vous ?

Cordialement,

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Priol  Nouveau message 07 Juil 2015, 18:14

Bonsoir Roger, merci pour votre aide. Effectivement, tout porte à croire que ce réseau est bien Défense de la France. Cependant, cela ne peut être Jacques Boulaire ni Maurice Prestaut. Ils sont arrêtés en mai 1944. Or mon grand-père voit Grand-Turc le 7 Juin à Porsmilin, suite au débarquement en Normandie.

J'essaye de comprendre la façon dont le réseau a su que mon grand-père fut dénoncé mais ce n'est pas simple. En général, à qui adressiez, les "collabo", leurs lettres ? Police ? Kommandantur locale ?

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 175
Inscription: 05 Juin 2013, 17:12
Région: Plougonvelin (29217)
Pays: France

Voir le Blog de Priol : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de norodom  Nouveau message 07 Juil 2015, 22:18

Bonsoir Gildas

Effectivement !... vous avez écrit :

<< Grand-Turc transmet l'information qu'un parachutage d'armes aura lieu à la Madelaine, en Plougonvelin du 03 au 05 Août 1944 >>

J'ai appris sur le web que le 5 août 1944 (ou 4 août selon une autre source) un parachutage d'armes devait avoir lieu dans le canton de St-Renan à Plougonvelin au terrain La Madeleine.
L'avion est pris dans un faisceau de projecteur DCA et ne livre pas les armes.

Avant tout, une précision sur le mouvement "Défense de la France" (D.F.)
Au printemps 1944, ce mouvement, tout comme "Libération-Nord et l'Organisation Civile et Militaire (O.C.M.), fusionnent pour constituer le "Mouvement de Libération Nationnale" (M.L.N.)

Je reviens donc à "Grand-Turc" qui n'est ni Jacques Boulaire ni Maurice Prestaut

Après mûre réflexion, j'en viens à penser qu'il ne s'agit pas là d'un nom de Résistance.
Si c'était le cas, je crois qu'il apparaîtrait quelque part dans la forêt des récits...
Je penche donc vers un surnom qui lui aurait été décerné par quelques proches ?

Soit qu'il ait été considéré comme une "tête de turc" ?
Ou encore... Et là je vois déjà vos têtes des uns et des autres !
Suivez bien c'est grâtiné !

Partant de ceci :

A la mi-août 1944
Berthaud dans le Finistère dispose de 8.000 FFI dont 4.000 armés mais peut en mobiliser environ le double (8 bataillons, 8 compagnies et un corps-franc)

J'ai découvert cela :
Roger BOURRIÉRES dit Colonel BERTHAUD. Né à Mateur (Tunisie) le 8 août 1912, de parents colons

Et encore cela :

Un bey, est un titre turc désignant à l'origine un « chef de clan ». Historiquement, de nombreux chefs turcs et perses furent appelés bey.
Parmi les beys de l'Empire, le bey de Tunis possède un véritable pouvoir

Vous saisissez le rapport ?... un peu tordu peut-être ?
J'ai écrit plus haut que ce surnom pouvait lui avoir été décerné par des proches, autrement dit par des gus qui le connaissaient bien

Je n'abandonne pas cette piste car si nous savons où se trouvait Berthaud en août 1944, j'aimerais bien savoir où il se trouvait en mai 1943...?

Donc... à suivre...

Cordialement,

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Priol  Nouveau message 07 Juil 2015, 22:35

Rebonsoir Roger, je connais assez mal le dossier de Berthaud mais je dois me rendre à quimper prochainement, l'occasion de consulter ces archives:

http://mnesys-portail.archives-finister ... 00202J.xml

Néanmoins, je ne pense pas que ce soit quelqu'un d'aussi connu que Roger Bourrières. Je pense que ce monsieur avait mieux à faire le 7 Juin que de venir sur les hauteurs de Porsmilin rencontrer 6 agents de renseignements pour leur dire de monter un groupe de combat. Ce monsieur a un poste hautement important, il doit gérer plusieurs milliers de FFI. Je ne peux concevoir qu'il mène des incursions de la sorte pour si peu de FFI. De plus, mon grand-père m'avait dit un jour qu'un de son groupe avait déjà vu Grand Turc à Brest et qu'il y habiterait.

Cependant, cela peut être quelqu'un de son état major effectivement.

Je suis désolé mais je n'ai pas beaucoup plus d'informations, quasiment tous sont morts de nos jours.

Par contre, c'est bien un nom de code: Grand Turc et non un surnom attribué par une tierce personne.

Merci en tout cas de vos propositions, ça m'oblige à envisager de nouvelles pistes.

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 175
Inscription: 05 Juin 2013, 17:12
Région: Plougonvelin (29217)
Pays: France

Voir le Blog de Priol : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de norodom  Nouveau message 07 Juil 2015, 23:40

Priol a écrit:Néanmoins, je ne pense pas que ce soit quelqu'un d'aussi connu que Roger Bourrières. Je pense que ce monsieur avait mieux à faire le 7 Juin que de venir sur les hauteurs de Porsmilin rencontrer 6 agents de renseignements pour leur dire de monter un groupe de combat. Ce monsieur a un poste hautement important, il doit gérer plusieurs milliers de FFI. Je ne peux concevoir qu'il mène des incursions de la sorte pour si peu de FFI. De plus, mon grand-père m'avait dit un jour qu'un de son groupe avait déjà vu Grand Turc à Brest et qu'il y habiterait.

Je pense bien au contraire que cette mission du 7 juin (au lendemain du débarquement en Normandie) était de la plus haute importance et que son but ne devait pas être à l'initiative d'un personnage de second plan.
Bien évidemment, nous n'avons pas la preuve que Berthaud soit "Grand-Turc" !
Mais puisque vous comptez vous rendre au centre des archives du Finistère pour consulter "les fonds Roger Bourrières" (il y en a plusieurs), attendez vous a faire quelques découvertes

Priol a écrit:Par contre, c'est bien un nom de code: Grand Turc et non un surnom attribué par une tierce personne.

En êtes-vous bien sûr ?
Je n'ai pas écrit que le surnom, si c'est de surnom dont il s'agit a été attribué par une tierce personne.
Ou bien un seul au départ et d'autres dans la confidence suivent, ou bien c'est l'intéressé lui-même qui a souhaité être cité ainsi par des proches constituant un comité restreint.

Pour l'anecdote, lorsque je suis arrivé au maquis en mai-juin 1944, on nous avait dit que si nous étions pris, notre chef se nommait "le capitaine Maurice". J'ai appris par la suite que "le capitaine Maurice" n'existait pas !.
C'est ce que nous ont affirmé les miliciens qui nous ont interrogés après notre capture.
Et dont j'ai eu la confirmation par la suite.

Au sujet de la ville de Brest où "Grand-Turc" aurait habité, je suis surpris qu'il se trouve qu'un maquisard en eut connaissance, compte tenu de la traque infernale dont les résistants bretons ont fait l'objet depuis 1943 et même avant !

Je suppose que vous en connaissez le bilan ?

Bonne nuit !

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Finistère - Résistance dans la région de Brest

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 08 Juil 2015, 04:54

Si quelqu'un connait la traduction en breton de "Grand turc", il y a peut-être une (l) piste où ce nom, en breton, serait évoqué.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3998
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 00:21
par: Richelieu 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:44
par: PHILIPPE77 
    dans:  Une croix gammée découverte sous un terrain de sport en Allemagne 
Hier, 22:58
par: Tarpan 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
Hier, 22:24
par: RoCo 
    dans:  prisonnier de guerre belge 2ème guerre mondiale 
Hier, 21:50
par: Andrée Balagué 
    dans:  vehicules militaires présents au débarquement 
Hier, 21:46
par: alain adam 
    dans:  Premier maquis 
Hier, 21:30
par: JARDIN DAVID 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 20:12
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  identification blindé allemand 
Hier, 19:07
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  c'est quoi ? 
Hier, 13:02
par: Patrick.Fleuridas 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: AL34, Andrée Balagué, manudread, Semantic Visions et 18 invités


Scroll