Connexion  •  M’enregistrer

Oflag XI A et STO

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Oflag XI A et STO

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Ruviella  Nouveau message 10 Juin 2012, 04:10

Bonjour à tous,

Où puis-je trouvé une liste de prisonniers au Oflag XI A en Décembre 1943 ?
Etait-il possible qu’un Oflag (ou Stalag), a cette époque, ait pu servir de centre d’hébergement pour les travailleurs en STO ?

Détails pour comprendre les questions :

Selon un document daté du 9/9/1943 trouvé récemment dans les archives du camp de Miranda de Ebro à Madrid, sur la fiche de mon père il est écrit :
Clasificacion : Aspirante Reserva Infanteria Colonial. Evadido Oflag XI A. Koenisberg (Alemania) 1 de Mayo 1943.
Donc "évadé du Oflag XI A de Koenisberg" (ce qui ne colle pas entre la ville et le numéro de cet Oflag)

Selon un autre document daté du 29/11/1943 qui sont les notes prises lors d’un interrogatoire fait à Malaga lors du passage en AFN (évadé de France), mon père a mentionné :
" Feuille pour aller à Hambourg
Va à Gujan jusqu’en décembre où les Allemands viennent le chercher.
Train jusqu’à Hambourg
Poudrerie de Gistadt (7 Kms Hambourg)
[Certainement Geesthacht].
Y reste 15 jours
S’en évade par train
[des] permissionnaires.
Se recache à Gujan
[Gujan-Mestras sur le Bassin d’Arcachon] jusqu’à son départ [évasion de France]. "

Je sais, grâce à son dossier trouvé dans les archives du personnel de la Poudrerie de Saint-Medard-en-Jalles, où il a travaillé pendant 3 mois en 1942 qu’il est "Parti pour Allemagne le 17/12/1942".

Dans les archives personnelles de mon père, j’ai trouvé le document qui signale la fin de son STO délivré et signé par la Feldkommandantur 529 de Bordeaux. "L'ouvrier français Christian Ruviella à terminé son contrat de travail en Allemagne" daté du 28/1/1943.
Ce document comporte aussi l'annotation : "Je demande qu'on lui délivre les cartes d'alimentation, les bons d'achat de vêtements, de chaussures, et les cartes de pain, vin, tabac ..."

Et enfin, un document des Archives Municipales de Bordeaux (Côte 7750 H 3 Office départemental du travail 1943 - Archives du STO). "Liste des bordereaux nominatifs remis aux hommes" (certificats STO). Dans cette liste le nom de mon père est bien retourné et le "N° porté sur le certificat de travail" est le "2793".

Cet ensemble est assez confus, mais une chose est sûre, mon père a bien été envoyé en STO en Allemagne, mais où exactement …
Cependant, je suis presque certain que mon père n'a pas été prisonnier en Allemagne mais simplement parti en STO parce que :
- Sur l'un des documents il mentionne avoir reçu une convocation pour partir (certes il s'est caché et ce sont les Allemands qui l'ont mis dans le train).
- Il y mentionne aussi qu'il s'est échappé par le train des permissionnaires quinze jours après. Evasion confirmée par un des autres documents.
- Le document qui officialise la fin de son contrat de travail est signé par les autorités Allemandes.
Le Oflag XI A dans région de Hanovre me plaît assez car c'est près de Hambourg et Geesthacht est à peu près au milieu, mais la mention de Koenisberg, qui se trouve à 700 ou 800 Kms à l'Est de Hambourg, ne me plaît pas du tout. Pourquoi cette dernière mention ?

Je pense qu'il a voulu brouiller les pistes en racontant un peu n'importe quoi, car ces écrits datent de mi-1943 (fait prisonnier en Espagne en Juin 1943), c'est à dire à une époque ou la guerre était loin d'être fini et l'avenir totalement incertain. Mais dans ce cas, où a t-il eu ces informations qui n'étaient pas ou peu connues à cette époque sauf de ceux qui y avaient effectivement été ?
L'autre problème est que mon père, après la guerre, n'est jamais revenu sur ce sujet et n'en a jamais parlé. Pourquoi ? C'est moi-même qui ai découvert tout ça au fil de mes recherches.

La solution pourrait être qu’il ait effectivement séjourné dans un Stalag ou Oflag dans la région Hambourg / Geesthacht qui aurait pu servir de base d’hébergement pour les travailleurs STO.
Possible ?

Sauriez vous me donner une piste de recherche ?
Quoi demander ?
Où demander ?
Le but étant de trouver le nom de mon père sur une liste ou au mieux un petit rapport de cette évasion d’Allemagne.

Mon gros problème, je ne réside pas en France (île de Bornéo en Asie du Sud-Est) et je serais obligé d’engager quelqu’un pour faire cette recherche à ma place.

Dans l’attente de vos suggestions et pistes.

A bientôt de vous lire ;)
Jean-Charles

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 121
Inscription: 30 Juin 2009, 14:14
Localisation: Congo Brazzaville
Région: Pointe-Noire
Pays: République du Congo

Voir le Blog de Ruviella : cliquez ici


Re: Oflag XI A et STO

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 10 Juin 2012, 12:33

Bonjour Jean Charles.
J'avais songé à Gallica:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34458709m/date
Seulement ce sont des listes qui ne comportent QUE des noms de prisonniers de guerre et de plus ne couvre que l'année 1940 et une partie de 1941.
Or ton papa n'était pas PG mais bien requis du STO.
L'Oflag XI A se situe à Osterode (Oflag= réservé aux officiers)
Le stalag XI A se situait à Altengrabow (Stalag = réservé aux soldats)
Je n'ai de plus jamais entendu parler de requis du STO, logé dans des oflags ou stalags.
En cherchant via Google, je suis arrivé sur les liens suivants:
http://www.effelle.fr/francais-libre/ev ... page3.html
http://www.effelle.fr/francais-libre/ev ... /ruviella/
Mais je suppose que tu connais ces liens!!
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61482
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Oflag XI A et STO

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Ruviella  Nouveau message 10 Juin 2012, 13:56

Bonsoir Prosper,

Et merci de ton message et de tes liens que je je connaissais bien-sûr comme tu l'a supposé.
Y compris celui de Gallica : j'ai fait mon enquête avant de raconter n'importe quoi ici. :P

J'ai aussi lancé des demandes auprès de différents centres d'archives, notamment celui de Bad Arolsen en Allemagne (pour la énième fois) et ceux de France (SHD, CARAN, etc.) mais tu connais l'amabilité Française reconnue de nos administrations .... (sorry, il fallait que ça sorte un jour)

Mais j'ai un vrai gros problème avec ces papiers parfaitement authentiques.
Pour ce qui est de la logique du Oflag (qui était pour les officiers), mon père avait dit être "Aspirant de Réserve", comme mentionné dans mon précédant post, donc "pseudo" officier. Peut-être avait-il dit ça pour faire prévaloir ses droits sur un futur ré-engagement (mais d'où lui venait une info aussi précise à cette époque bien précise ?).
Il avait commencé sa formation EAR (Élève Aspirant de Réserve) en 1940 mais interrompue par l'armistice du 22 Juin. Donc une formation non terminée et qui se trouvée annulée.
Il est resté 2eme classe jusqu'à la fin de la guerre.

En fait, ma simple question se résume à :
Avec les éléments dont tu disposes, quel scénario mettrais tu en avant ?

Je ne sais pas trop où chercher.

Si quelqu'un à une idée ou une piste pour orienter des recherches ce serait super parce que je cale un peu sur le sujet et il est important que je puisse trouver quelque chose.

Question subsidiaire :
Quelqu'un a t-il connaissance d'une Poudrerie dans la région Hambourg / Geesthacht en Décembre 1942 ?

A bientôt :cheers:
Jean-Charles ;)

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 121
Inscription: 30 Juin 2009, 14:14
Localisation: Congo Brazzaville
Région: Pointe-Noire
Pays: République du Congo

Voir le Blog de Ruviella : cliquez ici


Re: Oflag XI A et STO

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 10 Juin 2012, 15:01

Ruviella a écrit;
Quelqu'un a t-il connaissance d'une Poudrerie dans la région Hambourg / Geesthacht en Décembre 1942 ?


Oui Jean Charles il y en a eu une.
http://www.tage-der-industriekultur.de/locations/16
Il y a une adresse e-mail ainsi qu'un numéro de téléphone.
et la poudrerie portait le nom de:
Dynamitfabrik Krümmel
Voir ici:
http://de.wikipedia.org/wiki/Dynamitfabrik_Kr%C3%BCmmel
J'y ai même lu ceci:
Unter den ausländischen Arbeitskräfte waren 3800 „Ostarbeiter“, 3520 Franzosen, 1375 Italiener, 1055 Holländer, 320 Polen und 177 Belgier
Il y avait donc parmi les travailleurs étrangers, 3520 ressortissant français.
et au vu de ceci:
Janine Ullrich: Zwangsarbeiter und Kriegsgefangene in Geesthacht unter Berücksichtigung von DAG Dünebeg und Krümmel 1939 - 1945. Lit. Verl. Münster in Westfalen, Hamburg, Berlin, London 2001, ISBN 3-8258-5730-1. In: Schriftenreihe des Stadtarchivs Geesthacht (StaG), Bd 12, S. 67
je crois qu'il te serait opportun de contacter la municipalité de Geesthacht afin que celle-ci vérifie dans ses archives.
Amitiés
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61482
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Oflag XI A et STO

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Ruviella  Nouveau message 11 Juin 2012, 16:46

Bonsoir Prosper,
Bonsoir à tous,

Désolé de te décevoir (j'aurais du préciser), j'avais déjà identifié Dynamitfabrik Krümmel (l'usine de Alfred Nobel).
J'en aussi reconstitué l'historique et ai reçu les chiffres officiels des personnels STO directement des archives Allemandes.

Par contre, et tu marques le point, je n'avais pas trouvé l'adresse et le numéro de téléphone : je vais donc tenter à nouveau ma chance par ce biais.

Mais je reste septique que ce soit la bonne adresse, là où est venu mon père en STO. :(

Je pense qu'avec les éléments dont je dispose, notamment le numéro porté sur le certificat de travail (2793), il soit possible de remonter jusqu'au lieu réel où mon père à été envoyé.
Mais comment et par où ?
Tous les centres d'archives restent muets ...
Où bien, comment formuler la demande ?

Quelqu'un a t-il déjà fait fait cette démarche (à partir de ce numéro) et adressé à qui ?

Merci à qui pourra m'aider. ;)

A bientôt :cheers:
Jean-Charles

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 121
Inscription: 30 Juin 2009, 14:14
Localisation: Congo Brazzaville
Région: Pointe-Noire
Pays: République du Congo

Voir le Blog de Ruviella : cliquez ici


Re: Oflag XI A et STO

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 11 Juin 2012, 17:08

Bonjour Jean Charles,
Bien content de t'avoir pu venir en aide, cependant pour le reste, je dois avouer que je suis incapable de te fournir une réponse.
Bien amicalement et bonne chance dans tes recherches.
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61482
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici



Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 49 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: manudread et 15 invités


Scroll