Connexion  •  M’enregistrer

Matelot prisonnier à Brest 1940

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Matelot prisonnier à Brest 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Joldan  Nouveau message 23 Nov 2010, 23:17

Bonsoir,

J'entreprends des recherches sur un matelot de 2ème classe, né en 1909, rappelé en septembre 1939 dans l'artillerie des côtes à Brest. Il a été fait prisonnier de guerre le 20 juin 1940 à Brest mais n'a pas été transféré en Allemagne. Il a été placé en congé de captivité le 8 août 1940 sous administration du 5ème dépôt des équipages à Toulon.

Je souhaiterai savoir si les marins bénéficiaient d'un régime spécial, peut-être lié aux conditions de l'armistice du 22 juin ?

Si quelqu'un peut m'orienter.

Joldan
Les jours les plus sombres sont des veilles de victoire (Général Leclerc - 1947)

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 398
Inscription: 26 Sep 2007, 18:45
Localisation: Haute Bretagne
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Joldan : cliquez ici


Re: Matelot prisonnier à Brest 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 24 Nov 2010, 05:04

http://mjp.univ-perp.fr/france/1940armistice.htm

Bonjour Joldan,

Voilà un peu de lecture, la réponse doit y être.

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Matelot prisonnier à Brest 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Joldan  Nouveau message 25 Nov 2010, 22:32

Bonsoir Pierre,

L'article 8 de la convention d'armistice du 22 juin apporte une première réponse à ma question : La flotte de guerre est démobilisée et désarmée sous contrôle de l'Allemagne... Mais rien sur le devenir des équipages. Ce qui laisse supposer que les marins faits prisonniers à Brest, par exemple, ne seront pas transférés en Allemagne mais placés en congé de captivité, pour un éventuel rappel à l'activité.

Pourquoi n'ont-ils pas été régulièrement démobilisés en zone libre ?

Les marins de la "Royale" ont-ils eu un statut particulier ?

Joldan
Les jours les plus sombres sont des veilles de victoire (Général Leclerc - 1947)

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 398
Inscription: 26 Sep 2007, 18:45
Localisation: Haute Bretagne
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Joldan : cliquez ici


Re: Matelot prisonnier à Brest 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 26 Nov 2010, 03:20

Bonjour Joldan,

J'avance sans doc, je ne suis pas chez moi, mais je pense que pour progresser dans ta recherche il te faut bien définir la situation des marins face à l'ennemi au moment de la cessation des combats et leur statuts (engagés, réservistes, arpets...)
Par exemple:
-les "arpets" de Lorient, jeunes hommes encore en formation et qui n'ont pas été évacués, seront renvoyés dans leur foyer. J'ai trouvé un peu de doc sur le site Alamer.
-L'Amiral de Penfeytenyo qui a combattu l'ennemi a été fait prisonnier, il était à la tête des troupes ayant participé au "Combat des 5 chemins" à Guidel (56)...voir ce petit extrait de wiki qui est juste:

"...Le 21 juin, à l'arrivée des forces allemandes, un combat a lieu pendant deux heures aux Cinq Chemins à Guidel, surtout pour l'honneur, entre une compagnie de dragons et une section d'artillerie coloniale, et deux cents soldats allemands. Il fait quatorze morts, dont trois officiers et trois hommes de troupe français.

L'amiral est fait prisonnier et reste en captivité en Allemagne jusqu'en 1941. Il est ensuite vice-président de la Compagnie générale transatlantique et du Comité consultatif de la famille. Arrêté par la Gestapo en 1943 à Nantes, il est emprisonné et déporté en Allemagne jusqu'en mai 1945, date à laquelle il quitte le service actif. Le vice-amiral d'escadre Hervé de Penfentenyo est grand-croix de la Légion d'honneur...."


-Ceux qui sont revenus d'Angleterre après l'armistice ont été démobilisés, mis en congés d'armistice ou affectés sur les unités désarmés
pour leur entretien.
.....Je ne m'avance pas plus, et j'essaierai de retrouver ce que j'ai sur le sujet à mon retour at home...

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
il y a 15 minutes
par: jobunker 
    dans:  Le Quiz-Suite 3 
il y a 24 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80° anniversaire. Objectif Stalingrad 
il y a 55 minutes
par: Sarigue 
    dans:  National Aviation Museum of the Royal Thai Air Force, Bangkok 
Aujourd’hui, 19:09
par: Gaston 
    dans:  Moyen de détection navires français en 1940 
Aujourd’hui, 19:05
par: Richelieu 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Aujourd’hui, 18:23
par: Sarigue 
    dans:  bataillon des dragons 
Aujourd’hui, 17:26
par: gernika 
    dans:  Mini-séries historiques sur You-Tube 
Aujourd’hui, 14:31
par: tribal 
    dans:  Identification mitrailleuse 
Aujourd’hui, 08:55
par: Dog Red 
    dans:  Canon anti-char de 25 mm et mitrailleuse Hotchkiss 
Hier, 20:14
par: Aburot 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gris Patrice, luc-luc et 23 invités


Scroll