Connexion  •  M’enregistrer

Comment est mort Hitler ??

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 27 Mar 2004, 06:57

Trève de balivernes, Hitler s'est suicidé. Après avoir lu le Mein Kampf, sa biographie par John Toland, et son testament politique, je ne peux pas concevoir autre fin pour le Führer. La fin du national-socialisme signifiait pour lui la fin de l'Allemagne; et la fin de l'Allemagne signifiait sa mort.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 02 Avr 2004, 14:43

Voici d'ailleurs les conclusions du FBI après maintes années de recherches:

"Le 2 mai 1945, les ultimes défenseurs allemands de Berlin capitulent devant l'Armée rouge. Ayant reçu l'ordre de s'emparer du Führer mort ou vif, l'unité de reconnaissance des troupes de choc de la IIIe armée pénètre dans le bunker de la Chancellerie où Hitler s'est réfugié depuis le 17 janvier.
Les soldats découvrent les corps calcinés de Goebbels, ministre de la Propagande, et de sa femme Magda. Leurs six jeunes enfants ont été empoisonnés. Et Hitler ? A un moment, on croit le tenir. Dans un bassin en béton débordant de cadavres, un corps sans vie à la moustache caractéristique lui ressemble étonnamment. En l'observant de près on se rend compte qu'il ne s'agit pas du dictateur. Fausse joie. Plus tard, les photos de ce mort seront brandies par ceux qui soutiennent que Hitler s'est évadé en éliminant son « sosie » dans les ruines pour accréditer sa propre mort. Une interprétation qui compliquera une affaire déjà passablement tortueuse...

Des hommes du Smersh - acronyme soviétique de Smiert Shpionam ! Mort aux espions ! service spécial créé par le général Abakoumov - s'aperçoivent soudain qu'à trois mètres de la porte du bunker la terre a été retournée. Ils creusent et trouvent deux corps carbonisés. Mais comme ils ne coïncident pas avec les renseignements en leur possession, les Soviétiques les remettent en place. Jusqu'à ce qu'ils apprennent de la bouche de chefs nazis que Hitler a tenu à être brûlé avec sa compagne Eva Braun. Les corps sont à nouveau exhumés. Mais ce ne sont plus qu'un amas de chairs calcinées. On distingue avec peine une main, des dents, quelques os. Les hommes du Smersh les placent dans des caisses de munitions et les transportent en secret (concurrence entre services oblige) dans une clinique de Buch, en banlieue de Berlin, pour y faire effectuer une autopsie. Le 8 mai, jour de la victoire, cinq légistes de l'Armée rouge examinent clandestinement les restes. Ils remarquent qu'il manque une partie supérieure du crâne de l'homme. Puisqu'aucune blessure par arme n'est visible, les médecins estiment que celui-ci est mort empoisonné. Comme la femme retrouvée à ses côtés. Pour identification, un examen dentaire est requis. Le Smersh retrouve Kathe Heusermann, assistante du dentiste de Hitler, et l'interroge. Elle réalise un schéma de la denture du Führer qui correspond à la mâchoire du cadavre.

Leur mission accomplie, les agents soviétiques poursuivent leur progression avec la IIIe armée. Le soir, à chaque halte, ils enterrent les deux corps dans les bois !
Finalement, les agents arrivent à Magdebourg et enfouissent leur macabre butin dans la cour du QG du Smersh est-allemand.

Pourtant, la découverte et le transport du corps de Hitler ne font l'objet d'aucune publicité. Pourquoi ce secret ? Sans doute parce que l'autopsie n'a pas été réalisée dans les règles de l'art. Peut-être aussi parce que les « alliés » de l'URSS risqueraient de demander à vérifier la réalité de cette mort et que leur intrusion créerait des complications inutiles. Mais surtout parce que Beria, vice-Premier ministre de Staline, se demande sérieusement si son rival Abakoumov, patron du Smersh, n'est pas l'instigateur d'une fraude !
En février 1946, il ouvre une enquête secrète, l'opération Mythe, afin de regrouper des témoignages démontrant les mensonges de l'officier. Après tout, Hitler est peut-être en cavale et Abakoumov son complice. Beria fait interroger les rescapés du bunker, en particulier Hans Baur, le pilote de Hitler ; Otto Günsche, son aide de camp ; Heinz Linge, son valet de chambre, et Rochus Misch, une standardiste. Les interrogatoires, assortis de séances de torture, aboutissent à la rédaction d'un rapport dont l'existence ne sera rendue publique que dans les années 1990. Ce document ultra-confidentiel révèle que Hitler a décidé d'en finir quand il a appris la pendaison par les pieds, le 28 avril 1945, des cadavres de Mussolini et de sa maîtresse Clara Petacci.

Le Führer a convoqué aussitôt son entourage pour lui donner l'ordre de brûler son corps et celui de sa compagne après leur mort, afin d'éviter d'être exposés aux crachats de la foule. Le 30 dans l'après-midi, le couple s'isole dans son salon privé avec trois pistolets et des boîtes de capsules de cyanure. Assis sur le sofa, Hitler et celle qui est devenue son épouse, quelques heures plus tôt, mettent fin à leurs jours. Selon toute apparence, Eva est morte la première en croquant une pastille de cyanure. Hitler l'a suivie en utilisant une arme à feu. Son sang a giclé sur les meubles et le mur du bunker. Nul ne peut affirmer s'il a également avalé du cyanure. Après ce double suicide, les serviteurs du Führer suivent à la lettre les instructions.

En juin 1946, les témoins prisonniers de Beria sont transportés à Berlin, dans le parc du bunker. Ils indiquent l'endroit où ils ont enflammé puis enterré Hitler et sa femme. L'emplacement correspond à l'exhumation réalisée par le Smersh un an plus tôt.
On en profite pour procéder à de nouvelles fouilles et on déterre quatre fragments de crâne. Le plus grand est transpercé par une balle. L'autopsie de 1945 se trouve en partie confirmée : les médecins y notaient en effet l'absence d'une pièce maîtresse du crâne, celle qui justement permet de conclure que Hitler s'est suicidé par arme à feu. Le puzzle est désormais complet.

Trop proches des conclusions d'Abakoumov, ces éléments ne sont toutefois pas diffusés par Beria. Staline lui-même n'en est pas tenu informé, ce qui explique peut-être qu'il ait soupçonné les Occidentaux d'avoir recueilli le dictateur déchu. Quant aux restes de Magdebourg, ils sont pudiquement oubliés. Il faut attendre 1970, et l'ère Brejnev, pour que le chef du KGB Youri Andropov les fasse détruire. Par le feu.
Mais le crâne et les dents de Hitler, conservés dans les archives, échappent à la crémation. On n'en apprend l'existence qu'après la chute de l'Empire soviétique. En 2000, la partie supérieure du crâne du dictateur devient même l'une des curiosités d'une exposition moscovite organisée par le Service fédéral des archives russes pour marquer le cinquante-cinquième anniversaire de la fin de la guerre.

Pourtant certains historiens doutent encore de son authenticité. Selon eux, seule une analyse ADN pourrait mettre fin à la polémique. La denture a toutefois été formellement identifiée par le légiste allemand Mark Benecke, dans le cadre d'un documentaire de la chaîne National Geographic diffusé en 2003. Le doute n'est donc plus permis : Hitler est bien mort dans son bunker, dix jours après son cinquante-sixième anniversaire. "- P.-E. B.
Dernière édition par Audie Murphy le 05 Avr 2004, 13:45, édité 1 fois.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de Yves  Nouveau message 05 Avr 2004, 09:49

Super post Audie, je pense que cette version est de loin la plus crédible de toutes.

Le coup du FBI est une bonne blague je pense... à remettre dans le contexte de la guerre froide, c'était une façon pour les américains de laisser entendre que les soviétiques avaient partir Hitler.
Alors que de l'autre côté, on a assez d'informations sur le réseau Odessa pour savoir que la CIA a été plutôt laxiste sur le passage de nazis en Amérique du sud.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Sexychocolat  Nouveau message 08 Mai 2004, 21:10

petit complement d information sur borman sur un forum anglo-saxon carte de son trajet dans berlin assiégé avant son suicide + photo du lieu ou son squelette a été retrouvé. si sa interesse quelqu un voila le lien.
http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?t=35952


 

Voir le Blog de Sexychocolat : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de B1Bis  Nouveau message 24 Juin 2004, 21:15

Bonjour , je fais remonter ce thread très intéressant. Je voudrais évoquer les possibilités d'évasion qui s'offraient (encore) au Führer alors que Berlin (pas encore Germania :lol: ) était encerclée par les soviets. Joachim fest nous livre en effet dans Les derniers jours de Hitler (déja cité) une proposition tardive du Haupmat Baur (dans la matinée du 29/04/1945) qui s'adressant à Hitler lui propose "des appareils d'un rayon d'action d'action de 11 000 kms sont prêts à décoller pour vous amener dans un pays arabe [voir ce sujet les liens précis entre certains musulmains radicaux-il n'y a pas pas que le fameux Grand Mufti de jérusalem] , en Amérique du Sud ou au Japon"

:arrow: Ces avion existaient , ils s'avérent être les tout premiers exemplaires de "l'Amerika Bomber " (le Junkers Ju 390)
Image

Bon sans s'arrêter à Hitler, l'existence de ces avions (et des derniers sous-marin XXI à long-rayon d'action) peut sans doute expliquer la disparition de certains (Boramnn....) dirigeants nazis dans la nature.....peut-être :wink:


 

Voir le Blog de B1Bis : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de Yves  Nouveau message 24 Juin 2004, 21:40

Soyons réalistes.. Ce serait bien commode et bien confortable que de croire que les nazis se sont échappés de la sorte.
Le gros des dirigeants / cadres (scientifiques, politiques ou militaires) du régime nazi a utilisé des voies bien moins hasardeuses que des avions (fut-ils à long rayon d'action) ou des sous-marins.
Le réseau Odessa a permis d'exfiltrer un nombre énorme de criminels de guerre et de cadres nazis. A ce réseau s'ajoutent ceux des alliés qui ont capté le savoir-faire des nazis en "recyclant" les compétences de ceux à qui ils offraient l'impunité... scientifiques ou non.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de B1Bis  Nouveau message 24 Juin 2004, 22:06

Aussi peu "réaliste" que cela pusse paraître lesdit avions ont (auraient ? données pour le moins imprécises) en 1944 effectué un raid aller-retour jusqu'à la côte new-yorkaise :shock: De même , des liaison aériennes avec le Mandchoukuo existaient (et menées par l'aviation italienne SVP !!), consultez ce thread à ce sujet:
http://forum.axishistory.com/viewtopic. ... ica+bomber

Image

Laval a été "évacué" en Espagne par voie aérienne (vol régulier de la Lufthansa, tout simplement) mais l'accueil qu'il y reçu ne fut pas des plus chaleureux !

Néanmoins , je pense que différentes options sont valables, même si celle des divers réseaux est la plus courante (cf Marcel Déat pour rester chez les "français" )

Il s'agit , je l'accorde, d'un sujet flou et scabreux (comme je les aime :p )[/img]


 

Voir le Blog de B1Bis : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de Yves  Nouveau message 24 Juin 2004, 23:12

loin de moi l'idée de contester la faisabilité technique de la chose, je voulais juste attirer l'attention sur le fait que si quelques avions ou sous marins avaient pu sortir des derniers réduits nazis, ils emportaient à leur bord bien peu de personnes en regard de tous ceux qui se sont échappés par d'autres canaux.
Et quand je disais que la thèse des avions / sous-marins était la plus confortable, c'était une façon de dire que c'est bien commode de croire que toutes ces personnes ont pu s'échapper sans recevoir parfois l'aide des alliés... tout savoir était bon à prendre à une époque trouble où la guerre froide se préparait déjà.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 22 Juil 2004, 03:50

Un éminent journaliste anglais a proposé sa propre thèse suite à une enquête sur la mort du Führer. Selon lui, Hitler se serait manqué en se tirant une balle dans la bouche et ce serait Eva Braun qui lui aurait cassé l'ampoule de cyanure dans la bouche. Mais peu importe le récit, il est mort dans son bunker et a bel et bien été identifié grâce à ses empreintes dentaires.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 06 Aoû 2004, 05:11

Il y a tjs l'excellent et très drôle livre de Rene Fallet; Ersatz, ou Adolf fini paisiblement ces jours dans une maison de retraite en Allemagne !!!

De toute façon, a l'heure actuelle c'est certain, il est mort .


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 01:24
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 00:54
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 00:19
par: Manu 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:08
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:34
par: kfranc01 
    dans:  Identifications de pseudos 
Hier, 23:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:15
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, miarka, P. Vian, pierma, Richelieu et 16 invités


Scroll