Connexion  •  M’enregistrer

Recherches sur mon père et son unité

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Michel95130  Nouveau message 03 Mar 2010, 11:45

Bonjour à tous

C'est une démarche un peu particulière (et un peu difficile j'avoue), que je vais effectuer là, et c'est dans un but de recherches (comme l'indique le titre) afin de comprendre ce que mon père a pu vivre, quand? et comment?
Sachant que de son vivant, malgré l'intéret que j'avais pour cette période qu'est la seconde guerre (depuis l'age de 10 ans), je n'ai jamais pu réellement obtenir plus d'infos que ça de sa part, sur son ressenti etc....

C'est donc à vous messieurs les experts que je m'adresse afin d'essayer de retracer le cannevas de ce qu'il a pu vivre durant ce conflit...

Voici les infos que j'ai (c'est maigre voire anorexique... )
Je vais essayer de faire court en vous donnant de quoi quand même

Mon père a connu la seconde guerre en tant que militaire du rang, mais c'était un sujet sur lequel, de son vivant il était fort peu loquace (c'était limite tabou)

Etant initialement natif du Gers en 1921 (et ayant vécu dans la région de condom) je pense que son enrôlement a du se faire dans cette région mais rien n'est sur.(et en quelle année?) ...

Il s'est un peu exprimé sur la fin,voyant que je m'interessais à cette période (enfin je pense qu'il a compris que je m'y interessais, via le modelisme statique WW2, en voyant mes "créations", qui dit diorama dit recherches) mais bon c'est resté très très limité.
Je pense tout simplement,que le conflit avait laissé chez lui (comme chez beaucoups de combattants qui à la base, ne l'étaient pas de metier)un impact assez important/traumatisant ...
Il a rencontré celle qui allait devenir ma mère dans l'hérault (à Sète plus préciisément, de mémoire en 45, elle avait 19ans)
Donc je suppose que c'est en tant militaire qu'il l'a connu (c'est hypothetique mais ça me parait logique)

J'aimerais retrouver des traces de son unité (seulement le souci c'est que j'e n'ai absolument aucune piste ...)
Il s'est débarassé absolument de tout ce qui concerne cette période ...

Je crois savoir qu'il a vu ouradour, (pas sur) il m'en a parlé une fois, à demi mots (sujet très très délicat surtout pour lui, surement au vu des évenements qu'il a vu/vécu) et de Remagen ou du moins l'entrée alliée en allemagne ??

Il m'a également parlé d'une rédition à son groupe (beaucoups plus tard, en fin de conflit sur le territoire allemand), d'un colonel de la wehrmacht avec une minuscule unité sur place (des survivants je suppose)
il avait même gardé son pistolet et presque "sympathisé" m'avait il dit, face à l'intelligence de l'officier (très très loin du "jusqu'au boutisme fanatique de la SS").
Jusqu'a ce que ma mère tombe dessus et le mette à la poubelle il ya quelques années ....)

Je sais de source sûre que mes parents ont vécu de la fin du conflit jusqu'en 47 début 48 en allemagne, dans le cadre de l'occupation alliée (grosso modo avant mai puisque mon frère ainé est né en france mais de justesse)
Ils me parlaient de la misère des civils vivant près d'eux ...

Je pense que parmi vous , certains experts pourraient me donner un coup de pouce sur les unités françaises présentes?? (peut être sous l'egide US)
pour eventuellement pouvoir refaire un (bout du moins) d'historique et comprendre peut être mieux ce qu'il a pu vivre ?

Voila c'est un peu perso et plutôt important pour moi, donc j'espère que vous aurez peut être des bouts d'info, qui me permettront d'arriver à "revivre" ce qu'il a vécu.
C'est un peu ma quète du graal

Par avance merci à vous tous


 

Voir le Blog de Michel95130 : cliquez ici


Re: Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 03 Mar 2010, 12:21

Tu ne sais ni son grade ni son arme ? Les conditions de son engagement (FFL, FFI ....) ? Tu dois bien avoir un livret militaire ou des relevés de pension ?
Vu ton récit il devait être probablement officier ou au moins sous officier ? Dans le cas d'un officier c'est toujours plus facile.
Voici quelques pistes (pas celles des victimes bien entendu) valables pour retrouver la piste !
Bon courage et merci de nous tenir informés !

Recherche familiale sur un (e) résistant (e)
(Fiche réalisée par la Fondation de la Résistance et l’Association pour des Etudes sur la Résistance Intérieure)
Votre père ou grand-père, votre mère ou grand-mère étaient un (e) résistant (e) et vous
souhaiteriez en savoir plus sur son parcours et ses activités clandestines. Voici quelques pistes de
recherches dans les fonds d’archives publics:
1) Dossiers individuels du Bureau Résistance
Tous les résistants dont les services ont été officiellement homologués par le ministère de la
Défense sont recensés et classés alphabétiquement au Bureau Résistance (château de
Vincennes).
Ainsi se côtoient les membres des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) qui ont constitué les maquis et les corps francs (260.000
hommes et femmes), les agents des Forces Françaises Combattantes (FFC) qui ont oeuvré dans les réseaux de renseignements,
d'action ou d'évasion (109.000 hommes et femmes), les membres de la Résistance Intérieure Française (RIF) créateurs de divers
mouvements et organisations dont les services ne sont pas militaires mais qui justifient une pension à titre militaire (22.000 personnes
qui ont été internées, déportées, blessées ou tuées), les personnels des Forces Françaises Libres (FFL) éléments constitutifs de l'armée
régulière de la France Libre (52 000 hommes et femmes) et enfin les déportés et Internés résistants (DIR), le plus souvent extraits des
différentes familles précitées (70.000 hommes et femmes).
Comment faire ? Ecrire au :
Bureau Résistance et Deuxième guerre mondiale, Département des archives interarmées,
ministérielles et interministérielles, Service historique de la Défense, BP 166, 00465 Armées.
Demander s’il existe un dossier au nom de votre parent, en précisant ses nom, prénom, et si
possible date de naissance.
Si la réponse est positive, vous recevrez un dossier de demande de consultation à remplir et
renvoyer. Attention : Il faudra vous déplacer au Château de Vincennes (métro : ligne 1) pour
consulter le dossier.
Vous pourrez compléter cette recherche en demandant à consulter ensuite, toujours au Bureau
Résistance, le dossier d’homologation du mouvement ou réseau auquel il a appartenu (car chaque
organisation clandestine reconnue officiellement a également un dossier au Bureau Résistance).
Le dossier individuel du Bureau Résistance est le premier à consulter si vous ne savez rien des
lieux où votre parent a mené ses actions de résistance. Quand vous aurez repéré dans ce dossier
où il a été actif pendant la guerre et, mieux encore, dans quel département, éventuellement, il a
obtenu une carte de Combattant volontaire de la Résistance (CVR), vous pourrez chercher à
accéder à un second dossier :
2) Dossiers de Combattant Volontaire de la Résistance
Depuis la fin de la guerre environ 320 000 cartes officielles (« Combattants Volontaires de la
Résistance », plus rarement « Combattants au titre de la Résistance ») ont été attribuées à des
Résistants ou des membres des Forces Françaises Libres. Les dossiers personnels correspondant
à ces cartes sont, selon les cas, assez fournis en renseignements sur les activités dans la
Résistance et comprennent généralement une ou plusieurs attestations.
Attention : si votre parent a obtenu une carte de CVR, son dossier personnel est conservé dans le
département où la demande de carte a été faite après la guerre, c’est-à-dire soit son lieu de
résidence après guerre, soit (s’il est décédé pendant la guerre) le lieu où il résidait et a résisté
pendant la guerre.
Il faut écrire au Service départemental de l’Office national des Anciens Combattants et
Victime de guerre concerné ; les services départementaux de l’ONAC sont généralement situés
dans les chefs-lieux des départements et leurs coordonnées figurent dans l’annuaire téléphonique.
Sur internet, vous pouvez les trouver sur le site du ministère de la Défense :
http://www.defense.gouv.fr/onac/decouve ... rtementaux
2
3) Dossiers des déportés, morts en déportation, fusillés et massacrés en France
Les dossiers individuels des résistants, internés et déportés ayant obtenus la mention « Mort pour
la France et les dossiers individuels des « personnes déplacées » au cours de la seconde guerre
mondiale, à savoir les déportés, les prisonniers de guerre, les requis au titre du Service du Travail
Obligatoire en Allemagne sont conservés par le Ministère de la Défense à Caen.
Si vous pouvez aller les consulter sur place, écrire au :
Bureau des archives des victimes des conflits contemporains, Département des archives
interarmées, ministérielles et interministérielles, Service Historique de la Défense, Rue
Neuve Bourg l’Abbé – 14000 CAEN
Donner les coordonnées de votre parent (nom, prénom, si possible date de naissance et ce que
vous savez sur son sort : déporté, déporté décédé pendant sa déportation, fusillé pendant
l’occupation ou mort en métropole pendant les combats de la libération)
Cas particuliers :
· votre parent était officier dans l’armée française :
Suivant l’arme dans laquelle il a servi (Terre, Air, Mer, Gendarmerie), adressez-vous au Département
concerné du Service Historique de la Défense, pour obtenir une copie de ses états de service ou consulter
son dossier individuel d’officier. (pour l’armée de Terre, par exemple, écrire à : Le conservateur du
département Terre, Service Historique de la Défense, BP 166, 00465 Armées) ;
· S’il était sous-officier ou homme de troupe, deux solutions :
o s’il est né avant 1908, son registre matricule se trouve aux archives départementales de son
lieu de recensement à l’âge de 20 ans (ex : le dossier d’une personne née en 1904, résidant
à Versailles en 1924 est conservé par les archives départementales des Yvelines).
o Si sa date de naissance est postérieure à 1908, le dossier est encore conservé au Bureau
central d’archives administratives militaires (BCAAM), caserne Bernadotte, à Pau. Pour
effectuer cette recherche, le minimum qui vous sera demandé est : nom, prénom, date et lieu
de naissance. Le BCAAM conserve également le fichier des décorations militaires
notamment pour la Croix de guerre. L'autorisation d'accès aux dossiers n'est possible qu'à
partir de 120 ans en comptant depuis la date de naissance de l'intéressé, 150 ans si le
dossier comporte des renseignements médicaux. Exception : ils peuvent être communiqués
aux descendants directs qui doivent justifier leur lien de parenté. La plupart des dépôts
d'archives départementales acceptent de répondre aux demandes par correspondance. Il
peut toutefois arriver que l'état des registres en interdise la photocopie, on vous demande
alors de venir le copier.
· Résistants fusillés au Mont-Valérien (commune de Suresnes)
Depuis le 8 mai 2004, le fichier des fusillés du Mont Valérien est accessible en ligne à
l’adresse suivante : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/. Vous trouverez sur
ce site un formulaire de recherche qui donne accès à une fiche synthétique. La fiche
comporte les informations suivantes : nom, prénom, date de naissance, commune et
département de naissance, profession, commune et département de résidence, lieu
d’incarcération, motif, date du procès, lieu et date d’exécution, lieu d’incinération, lieu et date
de première inhumation, date de la restitution du corps, lieu de l’inhumation finale, grade.
· Dossiers de décorations.
Vous connaissez les décorations obtenues par votre parent ?
o S’il est Compagnon de la Libération, adressez-vous au Musée de l’Ordre de la Libération.
Voir aussi les biographies des Compagnons sur internet (http://www.ordredelaliberation.fr);
o S’il a été décoré de la Médaille de la Résistance, contactez l’Association Nationale des
Médaillés de la Résistance Française (51 bis boulevard de Latour-Maubourg, 75007 Paris).
o s’il a obtenu la Légion d’Honneur, l’Ordre national du Mérite ou la Médaille Militaire, vous
pouvez demander à consulter son dossier individuel auprès de la Grande Chancellerie de la
Légion d’Honneur (1 rue de Solferino, 75007 Paris). Vous pouvez aussi vous adresser à la
Société d’entraide des Médaillés Militaires (36 rue de la Bienfaisance, 75008 Paris) et la
Société d’entraide des membres de la Légion d’Honneur (129 rue de Grenelle, 75007 Paris
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7298
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 03 Mar 2010, 13:23

bonjour Michel et bienvenue ici. J'ai bien peur qu'avec aussi peu de renseignements, cela soit mission impossible. Il n'y a malheureusement aucun indice dans ce que tu nous indiques.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Re: Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Michel95130  Nouveau message 03 Mar 2010, 13:38

Tu ne sais ni son grade ni son arme ?

Non malheureusement, j'etais très jeune (ce1 donc +- 7/8 ans) quand il a pris sa retraite, il est vrai que ça m'aurait bien aidé d'avoir ce genre de données.
Je vais voir si je peux obtenir des photos d'époque de ma mère, des fois que ça fasse avancer le schmilblick


Les conditions de son engagement (FFL, FFI ....) ? Tu dois bien avoir un livret militaire ou des relevés de pension ?

Pas résistant, ni FFI, rien de civil d'après le peu que j'en sais
Pension oui et non, dans le sens où il a terminé sa carrière dans la garde républicaine,en ayant préalablement passé du temps dans la mobile (d'après mes souvenirs)
De la à savoir s'il était déjà gendarme au départ ??? bonne question...
Ont ils été engagés avec les forces alliées ?
Je n'ai malheureusement aucune personne (vivante dans la famille j'entends, ormis ma mère qui pourrait me donner ce type d'infos et encore...)
:(

Vu ton récit il devait être probablement officier ou au moins sous officier ? Dans le cas d'un officier c'est toujours plus facile.
Voici quelques pistes (pas celles des victimes bien entendu) valables pour retrouver la piste !
Bon courage et merci de nous tenir informés !


Aucune idée hélas ...
Je vais poser la question sur le lieu en allemagne, où ils étaient logés et tenter d'avoir des dates "plus précises", éventuellement avoir des photos d'époque en uniforme, ça amenerait certainement un début d'identification arme et grade.

bonjour Michel et bienvenue ici. J'ai bien peur qu'avec aussi peu de renseignements, cela soit mission impossible. Il n'y a malheureusement aucun indice dans ce que tu nous indiques.

j'en ai bien conscience hélas ...ça va pas être de la tarte :(

Grand merci en tout cas à vous deux, de m'avoir répondu ainsi que pour les différentes pistes évoquées (auquelles je n'aurais pas du tout pensé moi même)
Je vous tiendrais informés pas de souci (merci encore :D )


 

Voir le Blog de Michel95130 : cliquez ici


Re: Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 03 Mar 2010, 15:14

Tu as déjà la piste de la gendarmerie mobile ! La garde républicaine en fait partie.
Si tu pouvais éviter les polices de caractères avec des ombres ....
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7298
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Mar 2010, 16:00

Bonjour JD
Si tu pouvais éviter les polices de caractères avec des ombres ....


Michel n'est pas encore bien habitué au forum.
Je viens de rectifier
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61593
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Recherches sur mon père et son unité

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 04 Mar 2010, 11:05

Bonjour Michel,

C'est vrai que les infos sont minces, mais pour être dans la même démarche que toi depuis plusieurs années, je peux te garantir que la persévérance paye: questionnes, parles autour de toi de tes recherches, fouilles aux archives, décortiques la moindre info, interesses-toi à l'Histoire de cette période dans sa globalité (....ton père en était un des acteur, aussi modeste soit-il!), n'oublies pas la famille!!...Et tu seras surpris des résultats.

J'en savais à peine plus que toi et ne disposais que de quelques photos, je viens d'en identifier précisémment 3 ou 4 il y a quelques jours seulement grâce à un internaute allemand. J'ai rencontré physiquement et sur la toile des anciens collègues de mon père...

J'ai même permis, par ma recherche, le rapprochement entre deux anciens d'Indochine, qui avaient passé 2 ans ensemble et avec mon père sur la même unité (PC ex-américain TRIDENT) et de deux anciens de Casa ayant vécu l'Opération Torch en 42 (PRIMAUGUET et MILAN)....Etc...que des bonnes choses!!!!...Et j'y ajoute la rencontre avec ce Forum, ATF40 (qui devrait t'être utile- Alain ADAM est présent ici), NetMarine et Alamer....

A ta dispo en cas de crise de désespoir... :cheers:

A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici



Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 33 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 57 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:09
par: Dog Red 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 11:15
par: dominord 
    dans:  uniformes des Républicains 
Aujourd’hui, 11:05
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 09:59
par: Chef Chaudart 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 09:35
par: Andrée Balagué 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Andrée Balagué, pierma, pigeon38, seaux et 10 invités


Scroll