Connexion  •  M’enregistrer

renseignement de la SS TOTENKOPFRING

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: renseignement de la SS TOTENKOPFRING

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 28 Fév 2010, 15:21

Bonjour,

Les informations ne manque pas sur la toile au sujet de cette unité, un petit aperçu de "ses glorieux faits d'armes", extraits de wiki:

"Crimes de guerre:
Lors de la campagne de Pologne, trois régiments des unités Totenkopf Oberbayern, Brandenburg et Thüringen à Buchenwald), chargés d'actions de pacification et de nettoyage à l'arrière du front, assassinent les membres de l’intelligentsia polonaise et les Juifs, s'attirant de vives critiques du général de la Wehrmacht Johannes Blaskowitz : « Les sentiments de la troupe envers la SS et la police oscillent entre la répulsion et la haine. Tous les soldats sont pris de dégoût et de répugnance devant les crimes commis en Pologne ».

21 mai 1940 le 3e régiment d'infanterie de la Totenkopf, sous les ordres du Stubaf Lammerding et de l'Ostuf Lotz, fusille 6 personnes civiles à Mercatel, exécute 5 hommes et incendie 24 fermes à Simencourt, exécute 4 civils (dont une femme handicapée de 78 ans dans son lit) et incendie plusieurs maisons et fermes à Hermaville.

Au cours de la journée du 22 mai 1940, le 2e régiment d'infanterie de la Totenkopf, sous les ordres du Stubaf Bellwildt et du Gruf Eicke, tue 30 personnes à Berles-Monchel et 30 autres à Aubigny en Artois puis 64 personnes sont exécutées par le 1er régiment d'infanterie de la Totenkopf .
Ces actions de sauvagerie sont dues à la résistance acharnée des chars britanniques et français devant Warlus et Simencourt le 21 mai 1940.

23 et 24 mai 1940, le 3e régiment d'infanterie et le 3e compagnie du bataillon de pionnier de la Totenkopf, sous le commandement du Stubaf Bestmann et de l'Ostuf Siegfried Müller fusille 48 personnes à Beuvry lès Béthune. En outre plusieurs centaines de civils sont utilisés comme bouclier humain pour faire avancer les canons du 2e régiment d'artillerie SS sous le commandement du Stubaf Hermann Priess.
24 mai 1940, 10 civil sont fusillés à Hinges, par le 3e régiment d'infanterie et la 3e compagnie du bataillon de pionnier de la Totenkopf sous le commandement de l'Ostuf Max Seela, en représaille de l'exécution d'un soldat SS par un soldat français.

On peut aussi rajouter le massacre avéré de plus de 250 civils dans le nord de la France entre le 19 et le 27 mai 1940, et une étude a montré que le nombre des assassinats de prisonniers et de civils suivait la courbe des pertes de la division[11].
Massacre du Paradis, à Lestrem près de Béthune, le 27 mai 1940, durant lequel, la Totenkopf assassine une centaine de prisonniers britanniques en France, sous les ordres du lieutenant Fritz Knöchlein, condamné à mort et exécuté pour crimes de guerre après la fin du conflit.

Le 20 juin 1940, le massacre des soldats sénégalais et marocains qui s'étaient rendus, à Chasselay dans le Rhône par des mitrailleuses et pour certains écrasés par les chars d'assaut.
Sur le front de l'Est, elle est coupable de l'assassinat de prisonniers et de civils en Union soviétique, de la destruction et du pillage de nombreux villages russes......"

A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: renseignement de la SS TOTENKOPFRING

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 28 Fév 2010, 16:13

Consulte le livre Totenkoft, de Charles Trang, édition Heimdal, 2006, 520p.

Il y a l'historique de l'unité, massacres et crimes de guerre compris. Dans l'Annexe il y a `` un organigramme de la division: chefs de régiments, bataillons, compagnies, cadres d'état-major jusqu'au niveau du bataillon et une liste quasi exhaustive de tous les officiers de la division ayant servi dans les camps``.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici



Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 7 minutes
par: Didier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 17 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 24 minutes
par: kfranc01 
    dans:  GMC gazogène ? 
Aujourd’hui, 21:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 20:26
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 19:44
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 19:03
par: Andrée Balagué 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 18:43
par: P. Vian 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, Andrée Balagué, brehon, Didier, frontovik 14, Gerard LAIB, Lusi, Patrick.Fleuridas et 38 invités


Scroll