Connexion  •  M’enregistrer

Maquis ST GAUDENS

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Haut du Tôt  Nouveau message 24 Juil 2009, 21:05

Mon Père s’est enfuit du STO après quelques mois passés à Volklingen.
Il a rejoint la région de Toulouse courant mai 1943, plus précisément un maquis FTP situé entre St Gaudens et Martre Tolosan.
Quelqu’un connait il ce maquis ? et ou puis je trouver des renseignements ?

Alain


 

Voir le Blog de Haut du Tôt : cliquez ici


Re: Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de norodom  Nouveau message 24 Juil 2009, 21:42

Bonsoir Alain,

En 1943-1944, il y avait dans cette région, plusieurs Maquis répartis par plusieurs groupes très mobiles pour la plupart.
Le plus important me semble être celui de Betchat.
Près de Martres-Tolosane il y avait un Maquis important autour de Cazères s/Garonne. Puis encore beaucoup de groupes dans l'Ariège, sur la proche région, groupes dans lesquels opéraient des républicains espagnols.

Si votre père a tenu un rôle important dans l'un de ces groupes, peut-être est-il cité dans les archives du Musée de la Résistance à Toulouse...

Il y a sur ce forum des participants plus compétents pour vous guider dans ce genre de recherche.

Enfin, savez-vous si, après la libération, votre père a continué, tout en s'engageant dans une unité combattante FFI..?

Cordialement

Norodom


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de norodom  Nouveau message 25 Juil 2009, 16:28

Bonjour Alain,

La lecture de votre message du 14 décembre 2008, lors de votre présentation, apporte la réponse à la question que je vous avais posée hier :

<< Enfin, savez-vous si, après la libération, votre père a continué, tout en s'engageant dans une unité combattante FFI..?>>

Je crois probable que votre père a combattu dans les Vosges, au sein de la 1ère Division Légère de Toulouse, celà avant le 20 octobre 1944, puis en réserve générale de la 1ère DFL.

Donc, nous aurions pû avoir un parcours similaire, passant, en gros, par Autun, Vesoul, Lure et le Thillot. J'ai quitté cette dernière zone, près de Servance, le 20 octobre 1944.
Jusque là il y eut quelques point chauds, mais au delà, dans le périmètre au Sud-Ouest de Gérarmer, ce fût très dur!

J'ai retrouvé après la fin de la guerre quelques anciens, qui ont aussi opéré dans la région de Thann, heureux d'en être rescapés.

Au sujet du séjour de votre père dans un Maquis de ma région, il aurait pû, aussi, appartenir au Corps-Franc Pommiès, mais ce dernier opérait principalement dans le Gers.

Si le parcours de votre père a ressemblé au mien, dans la phase des opérations avant le 20 octobre 1944, je puis vous apporter et éventuellement partager pas mal de détails sur cette période.

Très cordialement,

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Haut du Tôt  Nouveau message 25 Juil 2009, 17:15

Bonjour à vous,

Quelques renseignements sur le passé "militaire" de mon père :
19 Juin 1940, l’arrivée des troupes allemandes à Pompey (54), mon père qui travaillait comme chaudronnier aux Aciéries de Pompey à refusé de travailler pour l’occupant.
Il quitte son emploi pour travailler dans une ferme pas loin de Pompey. Par une filière il quitte la Lorraine pour la zone libre. Le 29 novembre 1942, il retourne chez ses parents à Pompey et retravaille aux aciéries.
Début 1943, il est envoyé comme STO (suite à un différent avec un chef de service) aux aciéries de Völklingen.
Profitant d’une permission, il oubli de rentrer en Allemagne et rejoint Toulouse grâce à la filière toujours en activité.
Muni de faux papier au nom de BERTRAND Pierre il arrive à Toulouse chez une de ses cousines, laquelle le dirige vers un maquis situé vers Boussens.
Il est d’ailleurs blessé au bras à Boussens lors d’un engagement.
Il a participé à des opérations sur St GIRONS
Il passe la frontière franco-espagnole le 24 juin 1944, incarcéré du 24 juin au 14 août 1944 au camp de Miranda.
Il arrive à Casablanca le 16 août, il s’engage au CDS ULAC à STAOUILI.
Affecté aux Commandos de France, 2 Commando d’Accompagnement, il débarque à St Tropez le 11/09/44. Direction Avignon, Poligny, Fontaine.
Combats du Haut du Tôt du 3 au 5/11/44, Offensive d’Alsace. Combats de la Vacheresse, Faymont, Lomont, Courmont, Chalonvillars, Essert, Belfort, Etueffont, Massevaux, Bourbach le Haut, Campagne de Colmar.
Citation à l’ordre de la Brigade suite combats de Durrenentzen, reçois la Croix de Guerre avec étoile de Bronze.
Campagne d’Allemagne : Karlsruh, Pforzheim, Neuenburg (nouvelle citation à l’ordre de la Division. attribution étoile d’argent.) Phulingen.
Campagne d’Autriche et occupation en Allemagne après le 8 mai 45.
Quitte l’Allemagne pour Mont Louis et rentre dans ses foyers en janvier 46.

Volilà résumé, en quelques lignes,l'histoire d'un père tranquille

.Messages fusionnés par H. Rogister, administrateur.


 

Voir le Blog de Haut du Tôt : cliquez ici


Re: Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de norodom  Nouveau message 25 Juil 2009, 22:54

J'ai reçu votre message par le canal MP.

Vu l'heure tardive je vous contacterai demain.

Auparavant, je n'ai pas compris la note de l'administrateur, en rouge, au bas de votre message :
"Messages fusionnés par H. Rogister, administrateur"

Sommes-nous dans le cas d'un débordement du sujet?
Merci pour votre éclairage.

Bonne nuit!


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Juil 2009, 23:06

norodom a écrit:J'ai reçu votre message par le canal MP.

Vu l'heure tardive je vous contacterai demain.

Auparavant, je n'ai pas compris la note de l'administrateur, en rouge, au bas de votre message :
"Messages fusionnés par H. Rogister, administrateur"

Sommes-nous dans le cas d'un débordement du sujet?
Merci pour votre éclairage.


Bonne nuit!


Je ne le pense pas mon cher Norodom, seulement je suppose que notre administrateur a jugé bon de mettre les sujets dans le même fil.
Mais je lui laisse le soin de t'expliquer lepourquoi
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61482
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 26 Juil 2009, 08:53

norodom a écrit:
Auparavant, je n'ai pas compris la note de l'administrateur, en rouge, au bas de votre message :
"Messages fusionnés par H. Rogister, administrateur"

Sommes-nous dans le cas d'un débordement du sujet?


Bonjour norodom,

J'ai fusionné les deux sujets qui portaient le même nom "Maquis ST GAUDENS" et posté tous les deux par le membre "Haut du Tôt".
Cette opération a été effectuée afin de ne pas disperser les informations qui se rapportent au même sujet.

Amicalement


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: Maquis ST GAUDENS

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de norodom  Nouveau message 26 Juil 2009, 10:37

Bonjour,

OK, Monsieur l'administrateur, merci pour vos précisions...

Donc Alain, votre père a un parcours, différent, bien plus complet et plein d'embûches que le mien.
Je comprends mieux sa présence parmi les libérateurs du Haut-du-Tôt.
Pour cause, mes anciens copains que j'ai quittés le 20 octobre 1944, ne pouvaient s'y trouver, car sur ordre du Général de Lattre, le général Monsabert, fût chargé de "remettre de l'ordre" dans les unités FFI, lesquelles manquaient d'expérience pour les combats à venir.

Les éléments FFI de la 1ère DLT, furent mis en réserve de la 1ère DFL et reçurent un entraînement. Ils ne furent réintégrés dans les unités de combat, dans les régions de Gérardmer, Le Tillot et Thann, qu'après le 10 novembre 1944.

Sur le Maquis, près de Boussens, auquel appartenait votre père, je crois pouvoir affirmer qu'il s'agissait du Maquis de Betchat.

En résumé, Alain, votre père est le modèle exemplaire du patriote au parcours complet, qui débute par le refus du travail de collaboration avec l'occupant, la Résistance dans le Maquis, puis l'armée combattante contre ce même occupant, le racompagnant chez lui, à la sueur de sa peine et au péril de sa vie, car ce fût très dur!.... vous pouvez être fier de votre père!

Si, éventuellement, je rencontre un ancien de Betchat (rares sont ceux qui sont encore là), je lui parlerai bien entendu de Pierre Bertrand.

Amicalement

Roger (alias norodom)


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici



Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Andrée Balagué, P. Vian et 16 invités


Scroll