Page 1 sur 1

L'odyssée du paquebot ZAMZAM

Nouveau messagePosté: 18 Jan 2009, 14:39
de hilarion
Le paquebot égyptien ZAMZAM en provenance de New York et à destination du CAP puis de l'Egypte a été coulé le 16 avril 1941 après avoir reçu lors de son départ de l'escale de Recife un message de détresse d'un bâtiment Norvégien.
Les passagers du paquebot ont diverses origines, Prêtres canadiens français se rendant en Afrique du sud ou en Egypte, de jeunes ambulanciers volontaires pour rejoindre les FFL, des courtiers en tabac de Caroline du Nord, une foule de réfugiés européen.

Le 16 avril alors qu'il navigue tout feux éteints (et enfreint la réglementation applicables aux navires neutres en circulation dans l'océan Atlantique) il est coulé par le corsaire allemand Atlantis déguisé en cargo Norvégien Tamesis.

Les passagers vont être transférés à bord du cargo Allemand Dresden qui va pendant 33 jours leur faire remonter l'océan Atlantique pour arriver à St Jean de Luz.

Les prisonniers américains vont être libérés, certains européens seront internés, les autres rapatriés.
Un journaliste de Life magasine présent à bord à fait un reportage photographique de cette aventure (environ 1500 photos) qui lui sera pour partie confisqué, mais qui sera quelques jours avant la déclaration de guerre avec l'Amérique. Berlin rend public l'ensemble des photos.
Le ministre Anthony Eden, qui un an plus tard sera photographié par A.Scherman journaliste à Life magazine et rescapé du naufrage lui tient ses propos " Vous autres du Zamzam, vous avez été d'une grande déception pour nous. Nous pensions que l'incident entrainerait les Etats-Unis dans la guerre"
L’enquête va faire apparaitre que ce sont les anglais qui ont interdit au paquebot d'allumer ses feux.
J'ai trouvé peux de choses sur internet à ce sujet, je suis particulièrement intéressé de savoir ce que sont devenus les infirmiers qui devaient rallier les FFL, merci à ceux qui pourront m'apporter des infos.


Par ailleurs les propos du ministre Britannique me laisse supposer une manœuvre des services secrets pour cette affaire là. Si quelqu'un peut me donner des pistes de recherche.
Merci par avance