Connexion  •  M’enregistrer

RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Dog Red

RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Sep 2022, 10:29

Bonjour aux avioneux du forum.

M'a été remonté un témoignage relatif à l'incendie d'une ou plusieurs maisons, à Mons (Belgique), au printemps 1944.
Le témoin, enfant en 44, rapporte que le feu aurait été bouté par "...un avion anglais qui avait largué son réservoir supplémentaire pour se défendre contre une attaque d'avions allemands".
Témoignage "corroboré" par un autre dans le plus pur style "...ma tante le savait d'une voisine qui avait entendu que...".

J'ai quelques connaissances sur les réservoirs largables US mais qu'en est-il des réservoirs en service dans la RAF en 1944 ?
C'est ma première question.

De mémoire ces réservoirs sont équipés d'un obturateur ? Qu'ils boutent le feu à un bâtiment est-il plausible ?
Existe-t-il des cas reconnus ?
C'est ma seconde question.

Merci d'avance.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16601
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de coyote  Nouveau message 25 Sep 2022, 10:51

Bonjour Daniel

Cette histoire parait un peu rocambolesque.
Ceci étant, à supposer que le chasseur anglais ait eu son réservoir touché (et qu'une balle incendiaire y ait mis le feu ) ca peut le faire mais sinon, le reste de carburant n'a pas pu s'enflammer tout seul ou alors au contact de la maison avec une pièce métallique. Je ne suis pas certain qu'il y ait un système auto obturant sur un modèle largable (usaaf ou raf) mais je ne suis pas très compétent dans ce domaine.

Il est certain que tout pilote de chasse qui se sent menacé ou avant une de ses attaques, il largue le ou les réservoirs sur injonction de leader
Bernard

"Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent." M Audiard

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11740
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Trégor Finistérien
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 25 Sep 2022, 10:56

A mon sens oui s'il a été enflammé avant de toucher le sol ou s'il crée au moment de l' impact un événement initiateur de feu: court circuit,étincelles,explosion.......cheminée d'habitation en fonction.....

vétéran
vétéran

 
Messages: 3374
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de pierma  Nouveau message 25 Sep 2022, 12:10

Dans le Grand Cirque, Clostermann mentionne au cours d'une mission sur Tempest : " [Un de mes équipiers] réussit de justesse à se débarrasser de son réservoir largable en feu".

Avec difficulté parce que le feu "coinçait" le système de largage ? En tous cas ça suppose plusieurs tentatives.

Je ne crois pas que ces réservoirs aient été auto-obturants, précisément parce qu'on pouvait s'en débarrasser sans difficulté.

Mais c'est mon avis, pas une certitude.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2163
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 25 Sep 2022, 14:08

Il me semble qu'un réservoir est auto obturant quand la paroi interne est recouverte d'une sorte de mousse à base de caoutchouc or je voyais des gamins à peine plus âgés que moi s'amuser dans des réservoirs sciés en deux pour les transformer en canoës or les paroisi internes n'avaient aucun revêtement qui normalement aurait du adhérer

vétéran
vétéran

 
Messages: 3374
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Sep 2022, 16:05

Contrairement aux réservoirs du bord, les réservoirs "auxiliaires" de carburant sous aile n'étaient pas obturants, d'où leur largage préalable avant d'entrer dans le "Cirque". :D

Ils étaient mis en place pour augmenter l'autonomie, par exemple, des chasseurs d'accompagnement des escadres de bombardement. L'autonomie de la plupart des chasseurs de l'époque était assez tristounette et plafonnait bien souvent autour de 800/900 bornes - en gros 1H30 de vol -, sans ces réservoirs supplémentaires! Le problème est que pour assurer leur rôle de protection, il leur fallait un minimum de temps de vol au-dessus de l'objectif - quand on allait bombarder Hamburg, Kiel ou Berlin, çà faisait une sacré trotte! ::mal-a-la-tete::

C'est, aussi, pour cette raison, que les vols de "transit" s'effectuaient le "plus haut possible", à 15 000 pieds (5 000 m) ou plus, afin d'économiser le carburant, par le biais de la moindre pression existante en altitude, sauf qu'on perd 6° C par 1000 m d'altitude et qu'à 5000 m, on avait perdu 30°C, sur une T° standard au sol de +15°C, et -36°C à 6 000 m (18 000 pieds). A 5000 m , çà nous fait, à la bonne période, en "statique", un -15°C, à 5000 m, un -21°C, à 6000 m, alors qu'avec la vitesse "virtuelle" de l'appareil , on flirtouille, déjà, allègrement avec le -60° C - nécessité d'utiliser le masque oxygène, etc. ::mal-a-la-tete:: -.

Pour en revenir aux réservoirs d'aile largables, ils n'étaient pas auto-obturants, technique trop coûteuse pour être larguée en vol, du coup, ils pouvaient, selon les circonstances, se transformer en "bombes incendiaires", les vapeurs d'essence à haute valeur d'octanes (exemple : le 115-145 octanes) étant encore plus "explosibles" ou "explosives" que le carburant lui-même. :mrgreen:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6767
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: RESERVOIRS LARGABLES BRITANNIQUES ET ALLIES

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 26 Sep 2022, 08:30

Merci pour vos commentaires !

Ils complètent déjà ma méconnaissance du sujet et n'infirment pas le témoignage indirect rapporté.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16601
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le Quiz-Suite 3 
il y a 42 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
il y a 56 minutes
par: jobunker 
    dans:  La réédition de Mein Kampf 
Aujourd’hui, 21:57
par: JARDIN DAVID 
    dans:  les alpenjäger escaladent le mont Elbrouz 
Aujourd’hui, 20:47
par: pierma 
    dans:  Début de la coupe du monde de foot au Qatar aujourd'hui 
Aujourd’hui, 20:45
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Contre-Attaque de la 21e Panzer ? 
Aujourd’hui, 19:18
par: Dog Red 
    dans:  André Malraux et Lascaux 
Aujourd’hui, 19:14
par: Aldebert 
    dans:  L’avancée allemande s’est arrêtée au bout de combien de Km ? 
Aujourd’hui, 16:01
par: triptrafic 
    dans:  Rogue heroes 
Aujourd’hui, 15:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Réflexions à propos du quiz 
Aujourd’hui, 12:34
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 37 invités


Scroll