Connexion  •  M’enregistrer

Héros de guerre chez les troupes coloniales?


Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours dans le respect et la courtoisie, c'est dans le bar !

Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Captain_history  Nouveau message 04 Oct 2020, 12:48

Bonjour,

J'aime énormément les grandes figures, ou les Héros, de la 2° Guerre mondiale, tout comme Jean-Baptiste Piron, Jean Maridor, Léo major, Hartmann, Joe Beyrle, Audie Murphy etc.. enfin bref vous voyez les personnages.

Mais à ma connaissance je n'ai jamais entendu parler d'une grande figure chez les troupes coloniales (Française du moins ). Donc bon si vous avez une histoire :cheers:

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 129
Inscription: 26 Mar 2020, 22:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Captain_history : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Oct 2020, 13:55

Tout les tirailleurs qu'ils soient Sénégalais, Marocains, Algériens, tous méritaient le respect.
Le capitaine Charles N' Tchoréré par exemple:
http://une-autre-histoire.org/capiraine ... iographie/
Il y a également un sujet ouvert au sujet des figures connues de la Seconde Guerre mondiale:
viewforum.php?f=77
Il y a également le caporal Waverly Woodson Jr (pas des troupes coloniales françaises)
https://dailygeekshow.com/medaille-honn ... ecin-noir/
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81352
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Captain_history  Nouveau message 04 Oct 2020, 15:08

Prosper Vandenbroucke a écrit:Tout les tirailleurs qu'ils soient Sénégalais, Marocains, Algériens, tous méritaient le respect.


c'est pour ça que je me renseigne,
c'est bizarre, je pourrais citer à la pelle des exemple de grand "héro" allemand, espagnol, français, britannique , américain de la guerre, mais j'ai rien trouver pour les troupes coloniales :?: , ce qui est dommage, les troupes coloniales ont été essentiel aux victoires françaises

il y a tout de même Nguyễn Văn Hinh, qui à piloté des B26 durant la guerre avant de devenir chef de l'armée de l'air vietnamienne mais sans gros fait d'arme

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 129
Inscription: 26 Mar 2020, 22:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Captain_history : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Oct 2020, 17:20

Captain_history a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Tout les tirailleurs qu'ils soient Sénégalais, Marocains, Algériens, tous méritaient le respect.


c'est pour ça que je me renseigne,
c'est bizarre, je pourrais citer à la pelle des exemple de grand "héro" allemand, espagnol, français, britannique , américain de la guerre, mais j'ai rien trouver pour les troupes coloniales :?: , ce qui est dommage, les troupes coloniales ont été essentiel aux victoires françaises

il y a tout de même Nguyễn Văn Hinh, qui à piloté des B26 durant la guerre avant de devenir chef de l'armée de l'air vietnamienne mais sans gros fait d'arme


Et bien oui c'est bien pour te renseigner que je te cite le capitaine Charles N' Tchoréré
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81352
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Oct 2020, 19:17

Prosper Vandenbroucke a écrit:les tirailleurs qu'ils soient Sénégalais, Marocains, Algériens, tous méritaient le respect.

De façon collective je suis vaguement d'accord, mais à titre individuel cela me semble assez réducteur. Il faudrait peut-être demander aux populations civiles allemandes et italiennes ce qu'elles en ont pensé ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8808
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Oct 2020, 19:22

JARDIN DAVID a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:les tirailleurs qu'ils soient Sénégalais, Marocains, Algériens, tous méritaient le respect.

De façon collective je suis vaguement d'accord, mais à titre individuel cela me semble assez réducteur. Il faudrait peut-être demander aux populations civiles allemandes et italiennes ce qu'elles en ont pensé ...
JD

Là n'est pas la question. Des exactions il y en a eu à de nombreuses reprises
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81352
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Oct 2020, 19:24

Hélas oui ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8808
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 04 Oct 2020, 23:21

Le 4 RTT a réalisé l’exploit de s’emparer du Belvédère à Monte Cassino en 1943.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7915
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 05 Oct 2020, 10:08

Toujours pendant la campagne d'Italie ,le médecin capitaine Mornas du 1/6 RTM participe lui même volontairement à l'assaut avec les éléments de pointe,y compris dans les champs de Mines pour porter des soins immédiats à ceux qui tombent,il y gagne sa légion d'honneur............Quand devant Le Troquer en visite,l'évocation de la conduite héroïque de tous provoque son ricanement accompagné d'un "faut-il qu'ils en aient à se reprocher !" qui provoque la fureur de De Gaulle.........

vétéran
vétéran

 
Messages: 2427
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Héros de guerre chez les troupes coloniales?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 05 Oct 2020, 15:11

Captain_history a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Tout les tirailleurs qu'ils soient Sénégalais, Marocains, Algériens, tous méritaient le respect.


c'est pour ça que je me renseigne,
c'est bizarre, je pourrais citer à la pelle des exemple de grand "héro" allemand, espagnol, français, britannique , américain de la guerre, mais j'ai rien trouver pour les troupes coloniales :?: , ce qui est dommage, les troupes coloniales ont été essentiel aux victoires françaises



C'était, aussi, notamment, en 14-18, une question de proportion entre troupes "indigènes" et "métropolitaines" - en plus, on constate, souvent, un mélange, par ignorance, entre troupes coloniales "métropolitaines" - issues, généralement, des anciennes Artillerie & Infanterie de la Marine, précédemment, placées sous l'autorité du Ministère de la Marine et des Colonies, avant d'être transférées au Ministère de la Guerre (Armée de Terre) - et troupes indigènes. ::mal-a-la-tete::

Si on fait exception du contexte météorologique continental, hormis les goumiers marocains, recrutés, eux, en 1939-1942, dans les tribus de l'Atlas, le tirailleur sénégalais avec les températures négatives , le gel, la neige et le reste, çà faisait deux ! grossesurprise D'ailleurs, en 14-18, on lui avait, spécialement, attribué la "petite laine" des Chasseurs Alpins. Pour mémoire, les travailleurs chinois, non combattants, mais affectés aux travaux du Génie, à l'arrière du front, avaient, eux-aussi, payé un très lourd tribut à notre "Météo" métropolitaine. Curieusement, mais il s'agit là d'un tout autre sujet, les périodes de grands conflits correspondent, souvent, à des épiphénomènes climatiques.

Bref, revenons à nos moutons ! Un, au sein des troupes indigènes, les rares promotions aux grades d'officiers ne dépassaient guère celui de capitaine, officier subalterne, et l'encadrement était très majoritairement assumé par des sous-officiers et officiers d'origine métropolitaine. Si on jette un coup d'oeil, en 14-18, sur les citations à l'ordre de l'Armée et les attributions de Croix de Guerre, le "pinpin" de base récompensé, qu'il ait été métropolitain ou indigène, était relativement rare ; avec une particularité bien française, "l'avarice" naturelle et historique, depuis la fin du Premier Empire, de l'Armée Française, à distribuer les "médailles en chocolat", contrairement, par exemple, à l'armée allemande, qui, elle, avait institué plusieurs classes hiérarchiques dans l'attribution de l'Eisenkreuz ( Croix de Fer), avec, notamment, des critères beaucoup plus simples pour se voir attribuer la Croix de seconde classe et, même, celle de 1ère Classe... après, c'est plus compliqué, car il fallait appartenir, au préalable, au corps des officiers, d'où, des promotions dans l'urgenc! (!), et, pour parer le "coup", la création d'ordres "décoratifs" intermédiaires.

En France, jusqu'à peu, il n'a existé que la Croix de Guerre, instituée, seulement, en 1914-18, et uniquement pour faits de guerre - avec comme subtilité post-45, sa version TOE! -, la Médaille Militaire (une unique classe), attribuée aux sous-officiers et, à dater de 1918, très exceptionnellement, à des généraux ... et la décoration "suprême" - Vive l'Empereur-, la Légion d'Honneur!
Ce n'est pas pour rien, car Bonaparte avait, lui-même, décrété, que les officiers, quelque soit leur grade et non décorés de la Légion d'Honneur - il ne faut pas, non plus, mourir idiot! - devait, d'abord, saluer un soldat (très rare!), un caporal, un sous-officier ou un officier subalterne à qui, elle avait été attribuée (pour faits exceptionnels en temps de guerre!).

De mon temps, dans la Marine, on avait ainsi créé le grade de quartier-maitre du Cadre Spécial, pour éviter, notamment, que les récipiendaires de la Légion d'Honneur, durant la période 1940-1962, ne campent en pompon, col bleu et pantalon à pont, avec le ruban rouge, dans les locaux de l'Equipage! A noter que j'ai connu, dans cette "catégorie", des personnes qu'on pourrait, sans problème, qualifier "d'indigènes", auxquels leur "culturation" scolaire ne permettait pas de prétendre à intégrer -,pour faire simple - les "écoles de grade" de la Marine Nationale, mais çà ne minimisait en rien l'acte d'héroïsme dont il avait fait preuve.

Dans un genre très similaire, Jean-Bedel Bokassa avait été l'exemple parfait de la "promotion au feu", au sein de l'Armée Française, mais il n'avait pas été le seul dans ce cas.
Après la Guerre de 14-18, celle de 39-45 et nos interventions militaires, classées TOE, la totalité de nos "héros" indigènes survivants étaient rentrés "au Pays", où certains d'entre eux avaient accédé à des fonctions politiques (très) importantes, avant ou après l'Indépendance, mais, où, la plupart s'était contentée du titre de chef de village, avec une retraite militaire de m..., établie sur la base du franc CFA, mais, là, l'Armée n'y est strictement, pour rien!

Contrairement à ce que souhaitent nous raconter certains courants tendancieux et orientés "politiquement", le combattant indigène français n'avait pas été traité comme une simple "chair à canon" sans importance - si les Allemands pétaient de trouille, en 1940, à leur sujet, c'est justement que, en 14-18, leur valeur militaire , au combat, leur avait, très sérieusement, foutu la trouille -. C'est, là, que je ne suis pas du tout d'accord, avec l'analyse de JD, car il n'y avait pas eu plus (voire , même, beaucoup moins) d'exactions menées sur les populations civiles, notamment les femmes, par nos troupes indigènes, que par l'US Army! ... Sauf que, à partir de l'automne 1944, un, l'armée française avait bénéficié des premières classes d'incorporation, après la Libération, deux, les troupes indigènes étaient au charbon, pour certaines, depuis 1941, trois, la météo de l'hiver 1944, dans la zone des combats, le Nord-Est de la France, puis, le sud de l'Allemagne, n'était pas franchement compatible avec leur engagement.

Depuis lors, certains historiens ont, de nos jours, baptisé la période fin 1944-1945, comme la "décolonisation" ou le "blanchiment" volontaire de l'armée française... pour qu'elle puisse se donner une "image propre", y compris en se fondant sur une interprétation, totalement, erronée des documents officiels militaires y afférant - l'Armée n'ayant jamais eu le sens de la formulation! :rire: -. Ce que vient, au passage, contredire l'engagement de certaines d'entre elles, en Indochine ! :D

Depuis l'engagement des "Turcos", le 6 août 1870, sous le commandement de Mac-Mahon, le courage et la qualité militaire des troupes indigènes n'avaient, jamais, été sérieusement remises en question, dans l'Armée Française.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4768
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 23:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  245e Bie FTA 16 a Mauguis (Herault) 
Hier, 22:54
par: Loïc 
    dans:  Regiment Infanterie Chars Marine du Levant 
Hier, 22:32
par: Loïc 
    dans:  L'histoire de trois Français pendant la seconde guerre mondiale 
Hier, 22:28
par: Loïc 
    dans:  La Relation DE Gaulle/Churchill 
Hier, 22:24
par: JARDIN DAVID 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 22:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
Hier, 21:56
par: betacam 
    dans:  L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE 
Hier, 21:33
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Libération du Stalag IIIA Lückenwalde 
Hier, 19:13
par: Sayer François 
    dans:  MESSERSCHMITT 109 .G.6 SLOVAQUE kit 1/72 AZmodel. 
Hier, 18:31
par: pascal GUERIN 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: betacam, frontovik 14, iffig, le laonnois, nox, pierma et 71 invités


Scroll