Connexion  •  M’enregistrer

Covid-19 (suite)


Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours dans le respect et la courtoisie, c'est dans le bar !

Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 81  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 05 Déc 2020, 07:00

En 542 à Constantinople, ville de 500 000 h, la peste tua 300 000 h en.....moins de 10 jours. Mais bon, par chance il n'y eut pas le Covid19.
Vous pouvez lire ceci à la p. 329 du livre de Kyle Harper: Comment l'Empire romain s'effondra. Il y eut la peste un peu partout mais aussi de brusques changements climatiques.
Ce qui me surprit, c'est la réaction à ce genre d'observation: une réponse par exemple: "ça n'a rien à voir, c'est de l'histoire, le monde n'est plus le même", etc..
Tout compte fait, c'est vrai, l'homme actuel est plus fragile avec toutes les conséquences que cela implique et elles ne sont pas anodines.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 321
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 82  Nouveau message de betacam  Nouveau message 05 Déc 2020, 08:12

J’ai eu le covid, sans aucun symptôme
Il est parti comme il est venu

vétéran
vétéran

 
Messages: 3030
Inscription: 09 Mar 2006, 16:44
Localisation: Rueil-malmaison 92500
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de betacam : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 83  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 05 Déc 2020, 10:20

Christian27 a écrit:En 542 à Constantinople, ville de 500 000 h, la peste tua 300 000 h en.....moins de 10 jours. Mais bon, par chance il n'y eut pas le Covid19.
Vous pouvez lire ceci à la p. 329 du livre de Kyle Harper: Comment l'Empire romain s'effondra. Il y eut la peste un peu partout mais aussi de brusques changements climatiques.
Ce qui me surprit, c'est la réaction à ce genre d'observation: une réponse par exemple: "ça n'a rien à voir, c'est de l'histoire, le monde n'est plus le même", etc..
Tout compte fait, c'est vrai, l'homme actuel est plus fragile avec toutes les conséquences que cela implique et elles ne sont pas anodines.


Les exemples historiques sont intéressants. Ils permettent aussi de se rendre de l'ampleur des phénomènes (ou de leur exagération). Dans l'exemple de Constantinople, on parle de 200'000 morts sur 500'000 habitants, soit 60 % de la population (mais quel pourcentage des gens contaminés ? cela n'est pas indiqués, mais serait intéressant à savoir, car je doute que 100 % de la population ait été contaminée). Pour se donner une idée de l'échelle d'un tel phénomène, il est toujours important de tenir compte de 4 nombres :

-celui des morts,
-celui des malades,
-celui des contaminations,
-celui de la population globale.

L'impact réel d'un épisode épidémique qui ferait 5'000'000 morts n'est pas le même si la population globale est de 1,76 milliards de personnes comme c'était le cas en 1900, ou si elle est de 7,9 milliards comme aujourd'hui ! Mais le gros problème, c'est que l'épisode actuel bénéficie d'un traitement totalement disproportionné dans les medias et par les politiques, ce qui en multiplie les effets sociaux dévastateurs, destructeurs et potentiellement 100 fois plus mortels que le virus lui-même. C'est la première fois dans l'histoire de l'humanité que l'on se trouve face à un phénomène dont l'impact ne sera pas dû à lui-même, mais à l'écho qui lui aura été donné.

L'homme actuel est plus fragile, oui. Malheureusement, il vit moins sainement, et c'est cela qui doit faire réfléchir. Parce que la réalité, c'est que nous ne sommes pas face à une pandémie, mais face à une syndémie.

Enfin, l'homme actuel est non seulement plus fragile dans sa santé, mais aussi plus fragile dans sa tête : il suffit de voir la réaction des populations actuelles à ce qui se passe ! Les gens ont peur de façon injustifiée et ont perdu tout sens analytique. Beaucoup éprouvent une peur totalement irrationnelle et disproportionnée, ce qui maintient un climat malsain d'hystérie collective. Mais peut-être est-ce à cause de l'omniprésence des medias et de leurs chiffres certes justes, mais incomplets et sortis de leur contexte. Les gens réagissent comme si ce virus avait un taux de mortalité mondial de 50 %, alors que celui-ci est 100 fois plus bas... cela montre très bien l'état de leur fragilité mentale ! Mais cette fragilité mentale a un avantage énorme pour les politiciens du monde entier : elle leur permet d'imposer une véritable chape de plomb sur la tête des gens, au nom de la santé publique !
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3172
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 84  Nouveau message de Clauster  Nouveau message 20 Déc 2020, 15:33

Image
Claude Demeester
*******************

- Moi Hitler, tout ce que j'avais à lui reprocher c'est ses moustaches.

Hélène Dieudonné dans Un singe en hiver.

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 357
Inscription: 16 Mai 2008, 09:07
Localisation: Cherbourg en Cotentin
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Clauster : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 85  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 10 Fév 2021, 13:13

Je viens de jeter un coup d'oeil sur les chiffres des morts du Covid.

Mort US: 438 000 environ ce matin; un an après le début de l'épidémie. grossesurprise
A titre de comparaison, tout mort US militaire + civil SGM: 418 000.

Calcul mortifère: grossesurprise
Tx de létalité C19: 3,66% des malades
Immunité de groupe atteinte quand 70% de la population infesté
Tx de mortalité potentiel avant atteinte de l'immunité collective: 2,56%
Soit un potentiel de 175 millions de morts à l'échelle planétaire.
A titre de comparaison, le taux de mortalité de la SGM sur la population mondiale: 2,5% (avec pour base 50 millions de morts, ce qui est contesté, le chiffre de 80 millions étant souvent avancé).

Nous sommes sur un évènement qui, s'il n'est pas stoppé par la vaccination, aura un impact similaire à la SGM; mais moindre que la grippe espagnole (5% de la population mondiale à péri).

Sauf erreur dans mes morbides calculs, il faut s'attendre à 9,4 millions de mort US du Covid - ... A 150 000 contamination jours, cela sera atteint dans 5 ans...

En France, avec les mesures mise en place, l'immunité de groupe est atteinte dans ... 21 ans, le taux de contamination est largement moindre (du fait des mesures); pour 1,5 millions de morts. Il faut bien comprendre que l'immunité collective se fait hélas au prix de la vie de certaines personnes et c’est malheureusement cette sélection naturelle qui rend les virus moins virulent - les mesures actuelles s'opposent à cela dans l'espoir de l'arrivé d'un vaccin.

La question qui se pose, allons nous vivre en état d'urgence et voir nos libertés privés pendant une telle durée si la vaccination ne marche pas ? Emeutes à prévoir dans toute l'Europe; parce que les gens ont marre de ceci:
WhatsApp Image 2021-02-02 at 20.40.25.jpeg
WhatsApp Image 2021-02-02 at 20.40.25.jpeg (77.56 Kio) Vu 217 fois


Sans parler de ceux qui se retrouve à la rue et qui crève littéralement de faim; suffit de voir l'allongement des files d'attentes devant les resto du cœur pour la France.

Parce que quand on décide de tout mettre en pause pour protéger sa population, on peut aussi se demander si les conséquences économiques ne vont pas être encore plus dévastatrices pour elle....
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16735
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 86  Nouveau message de pili  Nouveau message 10 Fév 2021, 16:45

Celle ou celui qui perd un proche "jeune" du Covid doit voir les choses d'un autre oeil. Personnellement, un ami m'a narré les coups de fil d'une de ses connaissances, habitant de ma petite commune (40 ans) qui a perdu ses parents habitant à Paris à 24 heures d'intervalle. Le gars était bon à mettre à l'asile.
Le Covid n'est pas un sujet rigolo !
"Voilà; le Débarquement a commencé". Charles de Gaulle à Philippe. 5/6/1944

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 821
Inscription: 23 Nov 2013, 15:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de pili : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 87  Nouveau message de pierma  Nouveau message 10 Fév 2021, 18:38

En fait c'est une situation tragique parce qu'on touche aux limites financières, sociales et psychologiques de la population, surtout les plus précaires, de tous âges, alors que dans le même temps on est sur un rythme supérieur à 400 décès par jour, soit 40 000 en 100 jours.
https://www.coronavirus-statistiques.com/stats-pays/coronavirus-nombre-de-cas-en-france/
Seule la vaccination pourrait faire bouger cette équation, mais ça lambine sans qu'on comprenne bien pourquoi...

vétéran
vétéran

 
Messages: 1523
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 88  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 10 Fév 2021, 20:19

Bernard (kfrank01), dans l'état actuel des statistiques, il convient de rapprocher tes chiffres "américains" des statistiques annuelles de décès de "tous types"; le tout dernier bilan, en 2017, évoquerai un chiffre de l'ordre de 2, 81 millions.
https://fr.statista.com/statistiques/55 ... tats-unis/
Sur une base similaire, les décès "identifiés" Covid 19, représenteraient 15,6% du total 2017.

En France, à ce jour, pour 2020, nous serions à 80 000 décès "identifiés" Covid, pour un total "tous types" de "613 395" (récent chiffre officiel), soit... 13,04%

Ce n'est un secret pour personne, que, contrairement, à la France, le système médical américain est uniquement fondé sur la prise en charge des compagnies d'assurance, très coûteuses pour l'adhérent et que c'est, aussi, un secret de Polichinelle que la tranche la plus âgée, vu la qualité (financière) des retraites versées, est bien souvent coincée par le coût des mensualités exigées. C'est bien joli de vouloir réclamer, à cor et à cri, la libéralité totale du système, mais, à un moment, il faut faire appel à son porte-monnaie!

En France, sans bénéficier de mutuelle, au tarif de remboursement de 70% de la Sec Soc, l'hospitalisation complète d'un malade atteint de cette cochonnerie, lui coûte un reste à payer de 1500 roros - c'est très loin d'être donné, mais bon... -, En Alsace-Moselle, la somme est moindre, car la couverture locale et particulière de la SecSoc - un héritage allemand! - est de 90%, mais, à contrario, les prélèvements, durant la période active et à la retraite, sont plus élevés que dans la"France de l'Intérieur".

Je peux en parler en toute connaissance de cause, car pour des raisons diverses et "avariées", je n'ai pas de mutuelle, ce qui fait que je transpire d'avance, quand mon vieil ami d'enfance me programme la moindre prise de sang ou séance échographie/photo... mais suis , toujours, agréablement surpris, par l'extrême modicité du "reste à payer".

Il y a 20 ans, j'ai donné avec un cancer, qui m'avait vu hospitalisé "d'urgence", passé sur le billard, durant 5H30, plus 15 jours de clinique privée, mais "conventionnée". A l'époque, en tant que " profession libérale", je crachais, très modiquement et récemment, à une complémentaire santé. Quand la secrétaire de service, à ma sortie, un dimanche midi, m'avait demandé de venir signer la facture, je transpirais sévère... or, la chambre individuelle, non réclamée, et, même, la télé avaient été prises en charge, plus les suppléments de facturation ultérieurs des chirurgiens... coût financier "direct" perso = 0! ::content4:: ::content4::

Appelons un chat, un cat, en France, dans une clinique ou un hopital, on présente, d'abord, sa "carte vitale" - quand on a, encore, les moyen de le faire :D -, aux States, c'est la carte bancaire! :( ... et, si on n'a pas les moyens de "raquer", on se démerdave avec ses proches... ou pas! A ce propos, une étude sociale des décès Covid-Machin, risquerait fort d'être révélatrice chez "eux"!

NOTA : C'est une "Vieillasse" de 74 ans révolus, qui ne se pose plus, depuis plus de 20 ans, la moindre question métaphysique ou concrète sur la "mort" et ses origines, qui cause! ::mortderire:: ;)

Après, il convient, aussi, de prendre en compte la tranche d'âges des décédés, dont la moyenne, aussi bien en France, aux States qu'ailleurs, se situerait à +/- 80 balais, plus les personnes plus jeunes, mais souffrant, déjà, de déficiences sensibles ou critiques. En parallèle, il y a, aussi, sur d'autre continents, la qualité des soins, du contexte hospitalier, etc. qui entrent en jeu; j'ai le respect nécessaire pour la République sud-africaine - apparemment, génératrice d'un nouveau variant -, mais dans ces différents domaines, il n'y a pas photo, comparé à une quelconque nation occidentale, sans parler de la Chine!

Là, où je me marre, tout est relatif (!), c'est à propos du vaccin russe "Spoutnik!", qui, à l'été dernier, chez nous avait donné lieu à une farce, dont nos bons médias ont le secret. Wouarf! Du pur pipeau poutinien sans aucune valeur! .... "Nos" procédures de test ne sont pas respectées... etc. Résultat, nos plus hautes pointures en matière de vaccination, en sont à, désormais, bouffer leur slips, car ce truc qui, soit-disant, ne valait pas "peau de lapin", affiche des taux d'immunités supérieurs à 91%! Quand on mélange l'image fausse, soigneusement distillée, d'un supposé dictateur à la "Staline", les dents couvertes de sang - vu que la "démocratie" à la russe n'a rien à voir avec la notre (laquelle?) -, le bordel "ukrainien" qui est venu trouver refuge dans les bras de l'OTAN (mais pas les notres!), et des décennies de bourrage de crânes orientés - sans parler des "Mistralovs", fourgués à fonds perdus et tambours battants à l'Egypte, par Flamby Ier, on en arrive là! ... Et, à mon humble avis, côté chinois, ce n'est guère mieux!

C'est pô grave, car, nous, nous avons le confinement élastique au gré d'une bande de "spécialistes", tous, bizarrement, issus ou œuvrant au sein de l'APHP - Assistance Publique/Hôpitaux de Paris... d'où, au passage le "cassage" organisé du Raoult marseillais, même si sa blouse a, elle, aussi, quelques taches!.... et un couvre-feu à 18 H00, qui mine très gravement nos lardons de tous âges (entre autres!)... D'où, probablement, la raison d'être de la dernière intervention présidentielle, qui a, provisoirement, calmé le jeu!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4754
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 89  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 10 Fév 2021, 20:41

kfranc01 a écrit:Parce que quand on décide de tout mettre en pause pour protéger sa population, on peut aussi se demander si les conséquences économiques ne vont pas être encore plus dévastatrices pour elle....


La catastrophe sociale entraînée par les conséquences économiques des mesures de lutte contre le virus fera bien plus de morts !

Actuellement, 2 choses sont en marche :

-le doublement de la pauvreté dans le monde, ainsi qu'en a averti M. Nabarro (OMS) en octobre, en disant très clairement que les confinements, fermetures totales ou partielles des économies, fermetures des frontières (y compris et surtout au tourisme international, car pour les pays qui en vivent, la situation est encore pire qu'ailleurs) sont une catastrophe sociale irréparable, qui provoquera une sur-mortalité pour les années à venir;

-une augmentation du prix des aliments de base constatée dans de nombreux pays. Le PAM a lui aussi averti : la conjonction de ces 2 éléments pousse des centaines de millions de personnes dans la malnutrition, et au moins 170 millions d'entre elles sont en train de se diriger directement vers la case "famine".

Vu l'ampleur du chiffre, je crois pouvoir déjà vous dire que logistiquement, ce problème sera tout simplement impossible à régler. Donc, il faut s'attendre à ce qu'une très grande partie de ces personnes qui vont se trouver en état de malnutrition basculent dans la famine très rapidement, que le chiffre de 170 millions de personnes en état de famine va tout simplement exploser, et que le nombre des morts sera de loin supérieurs à ce dernier chiffre. Ces 170 millions ne seront hélas que l'apéritif.

De plus, les conséquences de ces mesures ont déjà déclenché un autre phénomène, qu'on peut notamment voir en Asie du Sud-Est (j'ai entendu dire par un ami latino-américain que ce phénomène existait aussi en Amérique Latine). Là-bas, le secteur du tourisme s'est totalement effondré, tout ce qui tourne autour aussi (notamment une grande partie de l'économie informelle), et la baisse de la consommation intérieure a déjà contaminé le reste de ces économies. Résultat qui était totalement prévisible : la pauvreté a littéralement explosé, et poussées par elle, de nombreuses personnes franchissent clandestinement les frontières, à la recherche d'une activité pour pouvoir tout simplement se nourrir et nourrir leurs familles (les trafiquants d'êtres humains ont d'ailleurs flairé la bonne affaire, et s'en sont donné à coeur-joie, mais ça, c'est un autre problème). Qui peut leur jeter la pierre ? Qui ne ferait pas de même dans une situation similaire ? Et est arrivé ce qui fatalement ne pouvait qu'arriver : certains de ces clandestins illégaux avaient M. COVID dans leurs bagages. Résultat des courses immédiat et spectaculaire : en Thaïlande, par exemple, une envolée des cas qui se sont multipliés par... 7 en 2 mois (et ça continue, mais heureusement, ça commence à ralentir). Qu'en conclure ? Que ces mesures non-ciblées inspirées par la peur et non par la science (celles très précisément citées par M. Nabarro et appliquées à l'unisson par tous les gouvernements du monde) ont bel et bien provoqué la catastrophe sociale annoncée, et qu'en plus, au lieu de faire diminuer le nombre des cas, elles l'ont fait se multiplier ! Résultat totalement contraire à celui escompté donc.

Maintenant, je reviens sur ma question : "Qui ne ferait pas de même dans une situation similaire ?", juste pour rappeler qu'il ne faudrait surtout pas que nous, Européens, ayons la stupidité de croire présomptueusement que cela ne se produira pas sous nos latitudes ! Bien au contraire ! Cela va AUSSI se produire, car certaines économies européennes sont déjà exsangues ! Chez nous aussi, nous allons bientôt commencer à voir des clandestins, poussés par l'effondrement de l'économie de leur pays à cause de ces mesures destructrices, traverser clandestinement les frontières à la recherche d'une activité quelconque. Et fatalement, il en passera entre les mailles du filet quelques-uns qui seront porteurs du virus, et là aussi, cela provoquera une explosion des cas ! Alors, il faut bien ouvrir les yeux : cet afflux de clandestins est (dans les exemples cités plus haut) ou sera provoqué par les terribles conséquences sociales des mesures de lutte contre le virus, mises en place pour faire diminuer les contaminations, mais qui au final... les feront exploser ! Avec tout ce qui va avec évidemment !

Les gens ont basculé dans la peur irrationnelle et l'hystérie collective, ce à cause des images choquantes de personnes âgées qui mourraient sous respirateur dans les hôpitaux vues dans absolument tous les medias, et qui étaient montrées sans arrêt et sans aucune modération : du sensationnalisme totalement indécent, qui jouait uniquement sur l'émotionnel des gens, et non sur le rationnel... cela équivaut à de la manipulation de masse par la propagande, et nous avons été victimes d'une expérience de Milgram de taille gigantesque, dont les conséquences seront bien plus graves et plus mortelles que ce virus de par les mesures coercitives qui en ont découlé. Et ces gens, par peur, sont devenus des "covido-fanatiques" qui n'arrivent plus à réfléchir autrement, car ils sont totalement tétanisés par la peur, et ils sont tellement dans l'émotionnel que, dès qu'une voix différente leur fait part de ses inquiétudes au sujet des bien plus graves et mortelles conséquences sociales de ces mesures, ils taxent tout avis qui ne correspond pas au leur de "covido-scepticisme", de "négationnisme", voire pire, de "complotisme" et se rabattent systématiquement sur des arguments du genre : "et toi, que ferais-tu si ton pépé attrapait ce virus ou si une de tes connaissances en mourrait ?" ! On ne peut pas s'arrêter à ce genre de considérations, même si elles peuvent paraître légitimes : il faut voir au-delà, et voir les effets délétères extrêmement dangereux que ces mesures entraînent sur les personnes impactées et l'ensemble de la société ! M'étant rendu compte très tôt de la catastrophe sociale à venir, et m'étant exprimé ouvertement à ce sujet, j'en sais quelque chose, et je peux vous dire que c'est du vécu !

Maintenant, les populations-cibles du virus sont connues (à titre d'exemple, et disponibles sur le site de l'OFSP, en Suisse, les statistiques officielles établissent que 72 % des morts avaient plus de 80 ans, 90 % plus de 70 ans, et 97 % souffraient d'une ou plusieurs co-morbidités sévères, et ce depuis le début de cette syndémie, mais on retrouve des chiffres similaires dans bien d'autres pays). C'étaient quasiment toutes des personnes dont les systèmes immunitaires étaient très affaiblis, soit en raison de leur âge, soit en raison de maladies pré-existantes, soit en raison... des deux ! Cela prouve aussi que nous ne sommes pas en face d'une pandémie, mais d'une syndémie : le virus a besoin d'un terrain propice (un système immunitaire affaibli) pour être dangereux. M. COVID n'est rien de plus qu'un sale petit garnement opportuniste, mais si le terrain ne lui est pas propice, alors il perd quasiment toute ses capacités et il crève. Il est donc plus que temps de changer radicalement d'approche, d'adopter des mesures qui protègent ces personnes à risques en priorité, et qui ne détruisent plus les vies de 100 % de la population par la dévastation économique et sociale qui en découle ! Et il faut évidemment accélérer les campagnes de vaccination, en ne prenant pas en considération que des vaccins à ARNm, qui en effraient beaucoup, mais aussi des vaccins traditionnels, à l'instar de celui d'AstraZeneca, et en laissant à chacun le choix du produit qui lui sera inoculé (avec les conseils de son médecin de famille, évidemment) dans le but de faire monter la confiance dans ces vaccins.
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3172
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: Covid-19 (suite)

Nouveau message Post Numéro: 90  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 10 Fév 2021, 22:26

Hé bien !.....
Selon l'adage : si je critique, je propose !
Un citoyen lambda vous écoute:
Quelles sont vos propositions ?
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4098
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
Aujourd’hui, 01:10
par: kfranc01 
    dans:  Renault FT tourelle Berliet 1/35 RPM 
Aujourd’hui, 00:40
par: Hanky 
    dans:  Aubérives/Suippes : 8 eme BCP WW1 
Hier, 23:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La liste de Kersten 
Hier, 23:32
par: thucydide 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 23:16
par: Marc_91 
    dans:  Les Juifs dans l'Armée Allemande 
Hier, 21:46
par: le laonnois 
    dans:  Plaque émaillée 
Hier, 21:35
par: Alfred 
    dans:  Encyclopédie des avions de chasse Italiens 1939-1945 
Hier, 21:32
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 18:46
par: coyote 
    dans:  Document avril 1945 concernant le roi Léopold 3. 
Hier, 16:11
par: Flamierge1945, 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 104 invités


Scroll