Page 2 sur 2

Re: Une tour de flak transformée en hotel de luxe !

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 08:37
de Patrick.Fleuridas
coyote a écrit:Oui et vu l'épaisseur des murs on ne devrait rien entendre d'une chambre à l'autre même pas les bruits de couloir ::mortderire::


Détrompez-vous, si les murs extérieurs et plus encore la dalle de toit atteignent des épaisseurs importantes, les cloisons intérieures tout comme les planchers, sont beaucoup plus modestes.
Ci-joint plan du tour de commandement à Vienne. Plan dressé par les soviétiques.

0_ed76d_8eca5908_XL.jpg
0_ed76d_8eca5908_XL.jpg (138.16 Kio) Vu 161 fois

Re: Une tour de flak transformée en hotel de luxe !

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 09:42
de coyote
Bonjour et merci Patrick

Si le plan respecte partout la même échelle, l'épaisseur des sols/plafonds en comparaison des murailles semble assez importante.
Ce sera curieux de voir les futures photos de toutes façons.
:D

Re: Une tour de flak transformée en hotel de luxe !

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 10:21
de Loïc Charpentier
Les travaux sont, déjà, entamés depuis quelques temps, comme les photos jointes à cette page StreetView de la Feldstraße Bunker l'indiquent ; il y a aussi, des clichés des installations en service (boite de nuit, salles de conférence, studios d'enregistrement, etc.).

https://www.google.fr/maps/place/Feldstra%C3%9Fe+Bunker+(Flakturm+IV)/@53.5566581,9.9702266,163m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x47b18f6b3cf92b29:0xd0cdfabdd4f8b9c3!8m2!3d53.5566581!4d9.9702266

Re: Une tour de flak transformée en hotel de luxe !

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 12:28
de pierma
Loïc Charpentier a écrit:Les travaux sont, déjà, entamés depuis quelques temps, comme les photos jointes à cette page StreetView de la Feldstraße Bunker l'indiquent ; il y a aussi, des clichés des installations en service (boite de nuit, salles de conférence, studios d'enregistrement, etc.).

https://www.google.fr/maps/place/Feldstra%C3%9Fe+Bunker+(Flakturm+IV)/@53.5566581,9.9702266,163m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x47b18f6b3cf92b29:0xd0cdfabdd4f8b9c3!8m2!3d53.5566581!4d9.9702266

Merci pour l'idée Google Map.
pas à dire, c'est coquet. :D
Surtout vu du dessus. (On voit les 4 socles des pièces lourdes)

Une bien jolie terrasse romantique dont rêveraient beaucoup d'hôtels de luxe ! :D
(Mais je suppose qu'il vont la gazonner et l'arborer, le plafond ne doit pas vraiment craindre les infiltrations d'eau ! )

Re: Une tour de flak transformée en hotel de luxe !

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 14:58
de Loïc Charpentier
Non, on ne peut pas dire que cette ancienne G-Turm ou Gefechststurm (Bauart I, plan de construction du 1er type) soit particulièrement "coquette" d'aspect et ce ne sont pas les hambourgeois qui le nieront. ::mortderire::

NOTA : La L-Turm ou Leitturm, la tour de commandement et de réglage "radar", située à environ 300 m au sud de la G-Turm, elle est, aussi, toujours sur pieds, mais sa façade avait été habillée "civilement", dans les années 70, avant de servir de siège régional. de la Deutsche Telecom, la Bundespost en ayant fait l'acquisition dès fin 1946, pour y installer ses antennes et émetteurs, sachant que, en raison du blocus de Berlin, par les soviétiques, les alliés - qui avaient, également, le besoin d'un réseau (national) civil de transmission sur le territoire de la RFA - avaient découvert que ce n'était pas c.. de laisser les allemands se charger de ce genre de travaux techniques; le centre de transmission (téléphone, télégramme, télex) de la Bundespost et le premier service de la télévision allemande s'y étaient installés à dater de 1949. :D

Image

A l'inverse de la L-Turm, la G-Turm, elle, était promise à la démolition - les "Vainqueurs" craignant comme la peste - ce qu'on sait peu! - que ce type d'ouvrage puisse à nouveau connaitre un usage militaire! -, avant, à la demande de la municipalité, dès août 1946, d'être intégrée dans un projet d' immeuble d'habitations, sur la base des 176 fenêtres existantes (dont les découpes étaient visibles sur la façade, durant les années de conflit, mais avaient toutes été obturées), la ville de Hambourg ravagée par les bombardements, ayant, alors, de sérieux problèmes de relogement de ses sinistrés ; elle était, alors, loin d'être la seule, en Europe occidentale, à souffrir de ce mal, mais je vais me cantonner à son seul cas, d'autant plus que Berlin, mis à part, ingérable, du fait, entre autres, des occupations quadripartites, Hambourg était le plus grande agglomération de l'Allemagne de l'Ouest.

L'appel à la "clémence" des élus (y compris communistes!) de la cité hanséatique avait, finalement, eu gain de cause, mais elle avait, néanmoins, du se confronter, en 1948, avec les décisions des militaires britanniques de la Demolition Branch, qui persistaient absolument à vouloir se débarrasser de la menace potentielle qu'aurait pu constituer la tour, quitte, à minima, à fragiliser le toit et rendre impossible toute installation (éventuelle) de pièces de Flak! Entre temps, en janvier 1948, 160 fenêtres supplémentaires avaient été aménagées dans la façade Finalement, en 1949, le sort de la Heiligengeistfeld G-Turm était passé dans les mains du gouvernement fédéral de Bonn et le projet de démolition définitivement enterré!

Son projet de conversion en logements "sociaux" n'aura pas lieu, mais dès le 17 avril 1946, plusieurs sociétés - y compris des entreprises fédérales -, expositions artistiques et théâtres s'y étaient installées. En 1975, on en dénombrait 15, en 1986, 26 (qui occupaient 13 000 m²!), tandis que la peinture de camouflage qui revêtait entièrement l'édifice avait été sablée.

Alors, certes, l'ouvrage est d'une mocheté sans nom, mais, depuis le printemps 1946 - même sans avoir effectué la démolition des emplacements de Flak, ni la fragilisation réclamée de son toit - il assume, parfaitement son rôle économique de "ZTC", zone technique et commerciale :rire:, en plein centre de la ville de Hambourg. Le projet, en cours de réalisation, d'un hôtel "haut de gamme", dans ses étages supérieurs, largement garnis de verdure, va, encore, ratiboiser un plus sa vocation initiale militaire. Il est fort probable qu'un habillage de ses façades, à la façon de ce qui a, déjà, été réalisé avec la L-Turm, l'effacera totalement - car à un certain niveau de classe hôtelière, l'aspect extérieur et intérieur est essentiel, mais, dans ce domaine, - même s'ils ont, bêtement et par nécessité politique, dû réactiver les centrales à charbon polluantes, après avoir fermé, sous la pression des Grünen, pour de basses contingences électorales, leurs installations nucléaires! - je fais largement confiance à mes "voisins de palier"! ::content4:: ::content4::

Re: Une tour de flak transformée en hotel de luxe !

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 20:10
de pierma
Loïc Charpentier a écrit:Non, on ne peut pas dire que cette ancienne G-Turm ou Gefechststurm (Bauart I, plan de construction du 1er type) soit particulièrement "coquette" d'aspect

Ma remarque était ironique. Sur la vue aérienne on a vraiment l'impression de survoler un bunker. Mais le futur hôtelier de luxe va certainement se pencher sur le problème.