Connexion  •  M’enregistrer

Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale


Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours dans le respect et la courtoisie, c'est dans le bar !

Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 02 Juin 2020, 10:26

François a écrit:Les revues sur l'aviation d'accord j'en connais plusieurs mais regardez le cas Aero-journal ils en fallut 3 sur une trentaine d'années pour en faire un quatrième....
Mais sur la Marine je ne connais que Los ,ils en existe d'autres ::dubitatif::

Après j'ai une autre question :combien de personnes travaillèrent pour la revue ?5 ,10, 15 ,20 ?les dites personnes vont retrouver du boulot facilement ?


En ce qui concerne l'Aéro-journal, C.J. Ehrengardt (Paix à son âme) était très performant dans le domaine de l'aviation, mais, de son propre aveu, la gestion d'une entreprise n'était pas trop sa tasse thé, d'où la cession de son magazine à Caraktère, en 2007 ou 2008. Yannis avait conservé C.J. comme rédacteur-en-chef, qui bénéficiera jusqu'à se retraite d'une autonomie totale sur le choix des sujets, des auteurs et la construction du magazine, seules, la finalisation technique avant envoi chez l'imprimeur et la gestion financière s'effectuant à "Aix". Lorsqu'il avait pris sa retraite, au milieu de la décennie 2010, Yannis a, lui-même, repris le flambeau.

Los! est une bonne revue navale, mais, à mon avis - çà n'engage que moi !-, qui ne ratisse pas suffisamment large, sur le plan historique. Il avait été question, il y 4-5 ans de çà, de la doubler d'une parution plus généraliste couvrant la marine en bois & à voile, les explorations scientifiques, etc., mais le projet était, finalement, resté en plan, pour diverses raisons, dont celle de l'iconographie - il n'y a pas de cliché de Christophe Colomb ou d'Amerigo Vespucci embrassant le sol américain! ::elu boulet:: -.

En général, les sièges des boites d'édition ne comptent guère plus d'une dizaine de collaborateurs permanents, souvent moins, notamment dans les périodes difficiles, comme actuellement. Une bonne partie des sujets sont traités par des auteurs "free-lance", rémunérés à la pige.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de brehon  Nouveau message 02 Juin 2020, 10:34

Dog Red a écrit:Dans la foulée tu peux même perforer/classer tes revues une fois la reliure supprimée.

Pour les mettre dans des classeurs qui prennent plus de place que les revues dans leur état initial? :D
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9421
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 02 Juin 2020, 10:40

Belchasse a écrit:Petite question (je dérive à partir de la dernière intervention d'Yvonnick) : comment stockez-vous vos revues ? J'ai été abonné à plein de revues (et encore à certaines) et cela est de plus en plus encombrant. J'ai par exemple tous les "Terre sauvage" depuis le début (soit depuis juin 85)....


Qu'est que je devrais dire, en recevant, en service de presse, un exemplaire de chaque magazine, N° spécial et hors-série, depuis plus de 15 ans ! ::mortderire:: il y a la solution des étagères installées dans les cagoinces - çà offre de la lecture aux passagers! - et, aussi, la distribution gratuite & régulière de lots de magazines à des amis et/ou proches intéressés, çà réduit sérieusement le stock! :D
La seule chose que je garde, ce sont les bouquins. Quant aux magazines, bouquins, où j'ai eu le "malheur" de participer ou que j'ai pu torcher, j'ai des ordres très stricts de mon rejeton unique et préféré, qui exige de, tous, les récupérer! L'air de rien, çà commence à lui faire une belle pile! ::elu boulet::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 02 Juin 2020, 10:52

brehon a écrit:Pour les mettre dans des classeurs qui prennent plus de place que les revues dans leur état initial? :D


Une fois sur disque dur, personnellement, je refile les revues à droite et à gauche.
J'ai une connaissance, historien, qui les archive, classées, dans des boites.

Après tout, chacun fait comme il veut. :D
Tu serais surpris des marottes des uns et des autres ! ;)
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12926
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Belchasse  Nouveau message 02 Juin 2020, 10:53

ah oui tu coupes la tranche.... je n'avais pas pensé à cette solution ! Il faudrait que je vois avec le service repro de la fac, les prix qu'ils pratiquent...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1052
Inscription: 06 Sep 2018, 13:56
Région: Maine
Pays: France

Voir le Blog de Belchasse : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 02 Juin 2020, 10:56

Belchasse a écrit:Il faudrait que je vois avec le service repro de la fac, les prix qu'ils pratiquent...


Parfait !
C'est aussi un de mes canaux.
Les prix peuvent y être plus intéressants qu'en boutique.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12926
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 02 Juin 2020, 11:05

brehon a écrit:Bonjour,
François a écrit:Mais sur la Marine je ne connais que Los ,ils en existe d'autres ::dubitatif::

Je suis abonné à Navires et Histoire. C'est une très bonne revue. Elle couvre toutes les périodes y compris l'actualité dont l'analyse est très différente de ce qu'on peut voir dans les médias.


J'aime bien aussi Navires et Histoire; notamment les hors séries sur un sujet déterminé; mais j’achète au coup par coup, j'aime bien feuilleter avant d'acheter, car certains numéros ne m'apprennent rien; et les photos sont parfois trop connues pour présenter un intérêt

Alain.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1390
Inscription: 05 Mar 2018, 16:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de carlo  Nouveau message 02 Juin 2020, 11:23

brehon a écrit:Bonjour,
Je suis abonné à Navires et Histoire. C'est une très bonne revue. Elle couvre toutes les périodes y compris l'actualité dont l'analyse est très différente de ce qu'on peut voir dans les médias.


+1, je ne suis pas abonné, mais acheteur régulier et la partie actualité est toujours passionnante. C'est évidemment moins "profils 3D" que Los (dont j'achète rarement l'un ou l'autre HS), mais bon, avec N&H on part vraiment à l'aventure.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2270
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Pigoreau  Nouveau message 02 Juin 2020, 13:06

Une publication qui disparaît, c'est toujours une mauvaise nouvelle. Je ne l'avais jamais lue, juste vu ses couvertures, qui m'ont semblé particulièrement moches et racoleuses. De toute façon, je pense que la plupart de ces revues sont condamnées. Les publications anciennes parviennent à survivre (quand bien même elles ont considérablement baissé) sans doute grâce à un petit contingent d'abonnés qui permet de les maintenir à flots pour un certain temps encore. Mais pour beaucoup d'autres, le volume des ventes est insuffisant. Les éditeurs peuvent tenter de se rassurer en incriminant tel ou tel partenaire ou en invoquant un mouvement général de désaffection à l'égard de la presse mais c'est un peu court. La responsabilité première est celle d'éditeurs qui n'ont cessé de lancer sur un marché déjà saturé de nouvelles revues qui n'étaient en général que des copies des publications déjà dans les kiosques. Et, au lieu de faire monter le niveau de ce qui existait (ce qui n'était vraiment pas difficile !), ils ont souvent fait pareil voire pire. Le résultat c'est généralement : une pelletée d'articles allant du pire au meilleur (le meilleur étant à mon avis de plus en plus rare), un édito qui n'est qu'une annonce du sommaire, une mise en page pour le moins minimaliste, des sujets traités cent fois et une iconographie très inégale. On peut incriminer le manque de moyens mais c'est là encore un peu court. Le problème de cette presse est qu'elle est faite par des passionnés qui connaissent la Seconde Guerre mondiale mais qui, en grande majorité, ne maîtrisent pas les bases de leur métier. Beaucoup, au bout de vingt ans, ne savent toujours pas faire un (vrai) titre ou une (vrai) légende ; je ne parle même pas d'une accroche. Je parle d'une manière générale ; chez Caraktère ils ont manifestement quelqu'un qui sait faire des titres. Au moins cela ; je ne connais de leurs revues que les couvertures. Globalement, on note un réel déficit de compétences pour des tâches aussi essentielles que le secrétariat de rédaction ( c.a.d. non seulement la relecture des articles pour en chasser les fautes mais également la capacité, quand c'est nécessaire, et ça l'est souvent, à faire de la réécriture) ou la mise en page.
Un autre gros handicap de ces éditeurs est leur incapacité à se renouveler (et pour cela à se remettre en cause). La réponse à l'érosion du lectorat aurait dû être de faire monter le niveau des publications. Ils ont fait l'inverse en rognant sur les coûts et en augmentant de manière continue le prix de leurs magazines. C'en est devenu déraisonnable puisqu'on a maintenant des hors-série vendus au prix de certains livres. Un niveau de qualité (déjà peu élevé) en baisse et un prix en hausse, l'érosion ne peut que se poursuivre et s'amplifier, l'acceptation du lecteur moyen a être pris pour un pigeon ayant forcément ses limites.
Je ne parle pas des revues marine et aviation, que je ne connais pas, ou des revues très spécialisées dans les blindés ou ce genre de choses.
Dog Red a raison de rappeler l'expérience de Guerres et Histoire qui semble montrer que la fuite des lecteurs n'est pas une fatalité pour peu qu'on lance un projet auquel on a un peu réfléchi. Dans un genre différent, le Mook de ne nos amis belges peut laisser espérer que tout n'est pas perdu.

Colonel
Colonel

 
Messages: 269
Inscription: 29 Avr 2013, 14:33
Région: France
Pays: France

Voir le Blog de Pigoreau : cliquez ici


Re: Disparition de la revue Seconde Guerre Mondiale

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 02 Juin 2020, 15:01

Dans un passé très récent - officiellement, c'est, toujours, la règle en vigueur -, il fallait tirer à, minimum , 12 000 exemplaires (par magazine) pour pouvoir être distribué, en France (!) par Presstalis (ex-NMPP).

En ce qui concerne les abonnements (par magazine), un millier constitue un matelas des plus confortables. Sachant que la rentabilité minimale se situe, selon le coût de revient du magazine, entre 3000 et 4000 exemplaires vendus, juste pour couvrir l'ensemble des frais de production, comment fait-on, dès lors, pour générer le profit nécessaire afin de faire perdurer l'entreprise ?
Vu leur coût, deux loupés successifs - y compris à rentabilité minimale, couvrant les frais de production - peuvent, sans problème, entrainer sa déconfiture financière.

A rajouter, au passage, la crise du cash-flow ( disponibilité immédiate en liquidités), générée par le gel des sommes versées par avance à Presstalis, disposition particulière qui n'existe pas pour la commercialisation des romans et bouquins!

Certes, c'est vrai, l'étape de la Relecture, en a pris un coup, ces dernières années, déjà, techniquement, par la difficulté à recruter du personnel permanent qualifié, mais, aussi, financièrement, quand, par ces temps de crise de la profession, une économie de 25 000/30 000 euros annuels brut (valeur patronat) peut sauver les fesses de l'entreprise ! Du coup, les auteurs d'articles ou de bouquins se démerdavent pour essayer de rendre une copie la plus propre possible... sauf qu'il peut y avoir, parfois, des erreurs de typo, chez l'imprimeur, et, là, vu le circuit, elles ne sont plus rattrapables!

chez Caraktère ils ont manifestement quelqu'un qui sait faire des titres.


Non, çà nous prend, parfois, c'est vrai, un peu de temps, mais nous les concoctons chacun dans notre coin et, de temps en temps (très rarement), un collègue nous en soumet, éventuellement, un autre.

et une iconographie très inégale.


L'iconographie est un poste coûteux. Soit l'éditeur a investi beaucoup de "bouzoufs" durant les décennies passées, pour se constituer un stock de clichés en haute définition, de bonne qualité et, si possible, inédits ou, à minima, pas trop galvaudés, soit il faut se rabattre sur des archives d'état (ECPAD, Bundesarchiv, NARA) ou des collections privées (exemple : AMC, Historyfacts), elles, nécessairement, payantes (souvent, aussi, en cas d'éventuelle réutilisation ultérieure!). Il faut, déjà, tabler sur un stock de 50 000 clichés, pour essayer de couvrir, au mieux, la période 39-45. J'ai, ainsi, connu, à la fin de la décennie 2000, un éditeur français très réputé, où il fallait que l'auteur "free-lance" amène sa propre collection de tofes - certes, il était défrayé au tarif syndical - pour voir publier son article! Cà fait plus de 10 ans que je bosse pour Caraktère, on m'y a, toujours, approvisionné en photos - même si, depuis quelques années, je leur refile gracieusement celles que j'ai pu acheter! -.

Pour un Hors-série de 110 pages, il convient de tabler sur un minimum de 150 photos, mais çà n'explique pas, au passage, pourquoi, selon toi ...
C'en est devenu déraisonnable puisqu'on a maintenant des hors-série vendus au prix de certains livres.

Car, de fait, le prix maximum de vente des Hors-série, comme celui des magazines, est encadré, depuis un bail, par l'Etat! De même que le nombre de pages! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE 
il y a 40 minutes
par: Gaston 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 23:52
par: fokker dr1 
    dans:  28 octobre 1940, la guerre italo-grecque 
Hier, 23:29
par: alfa1965 
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
Hier, 23:23
par: Gaston 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 23:22
par: Gaston 
    dans:  Léon chez Osprey... 
Hier, 23:01
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 22:24
par: fokker dr1 
    dans:  Warships WW2 to the present day 
Hier, 22:19
par: darts44 
    dans:  L’escadron bleu 
Hier, 22:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  201e RI - 1940 
Hier, 21:42
par: lightman 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, Google Python URL fetcher, Luc du 44 et 133 invités


Scroll