Page 2 sur 2

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 24 Mar 2020, 17:04
de arc_royal68
Image
Bonjour Mr. Loïc, ne m'en veut s'il te plait pas, pour te donné du Mr.
Alors, tu n'oublie pas quelques choses la avec Hambourg et le pole Sud?
Si bien sûr, regarde bien l'image!
Tu as vue ce qui change?

De l'équateur = 0° Vers le Nord 90° N
vers le Sud = 90° S et ici ont se trouve bien dans le secteur de "Neuschwabenland" (Nouvelle Souabie).

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 24 Mar 2020, 17:14
de Prosper Vandenbroucke
Oui et lorsque l'on consulte certains sites via un moteur de recherches bien connu on trouve même que l'on qualifie le "Schwabenland" de porte-avions ::pipo:: ::pipo:: , or que l'on sait qu'il s'agit d'un cargo et que le seul porte-avions en service de l'Allemagne aurait dû être le "Graf Zeppelin" mais qui ne fut JAMAIS opérationnel.

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 24 Mar 2020, 18:03
de arc_royal68
Oui bonjours Prosper.
Oui c'est exact, mais la dénomination porte-avion chez les Allemands avait deux noms. Flugzeugmutterschiffe comme pendant la 1ère guerre mondiale, avec le navire "Santa helena", ou si tu connais mieux, le navire français "Foudre" et puis Seeflugzeugträger donc porte-avion naval soit pour le transport des hydravions.
Les Allemands avaient une vue légèrement différente, en raison que pour eux, dès le moment, où le navire avait une catapulte et une grue, pour ré-embarquer l'appareil sur l'eau, c'était un porte-avion naval.

Donc ici les croiseurs, et autres, dès le moment ou le navire avait le moyen de catapulter et retirer de l'eau l'hydravion, c'était un Seeflugzeugträger.
Que cela était 1-2 hydravions, cela ne changeait pas. Cela remonte au temps des premières dénominations en 1912.

Et comme tu le sais aussi, les Allemands ont gardé beaucoup de choses provenant de la 1ère guerre mondiale. Donc vieille dénominations etc...

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 24 Mar 2020, 21:34
de alain adam
Ne faudrait il pas traduire tout simplement par porte-aeronef , ce qui englobe les deux catégories :)

Alain

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 25 Mar 2020, 19:03
de arc_royal68
Bonjours Alain, alors pour notre navire "le foudre", https://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre_(t ... hydravions)
il était classé en tant que porte-hydravions.

Tandis que pour ta désignation porte-aéronefs, https://fr.wikipedia.org/wiki/Porte-avions
ici comme tu peux le voir, tous les navires, sont de l'époque actuelle, pas un seul des années 1940 ou encore antérieur.

Je suis d'avis, que il faut respecter les anciennes dénominations, sinon, certaines personnes, pourraient mal interpréter le sens.

Et ce que j'avais énnumérer avant, c'est l'égèrement faux, en raison, que un croiseur reste un croiseur, en raison de son armement et de son blindage.
Tandis que ici, les dénominations Allemande pour Flugzeugmutterschiff Träger, lui ont peut le comparer avec juste un navire qui transportes des avions, en grande quantité.
Et la seconde dénomination, avec un ancien navire civile, ils l'ont transformer, en restant non armé, mais disposant d'hydravion dans ses cales.
Et c'était belle et bien le cas pour le navire "Schwabenland".

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 25 Mar 2020, 19:33
de NIALA
La Foudre est le plus mauvais exemple qui soit: ::mortderire::

Il semble que le marine eut quelque mal à lui trouver un usage;en effet il ne cessa toute sa carrière d'être transformé,devenant un croiseur à tout faire!
Jusqu'en 1907 il est porte-torpilleurs,bien qu'il soit pratiquement impossible de mettre à l'eau les torpilleurs des que la mer est un peu formée,le concept se révèle complètement utopique.
En 1896 il est affecté à l'escadre de Méditerranée;
le 15 septembre 1898 il transporte des troupes en Crête à la place du Bien-Hoa en avarie.
Il est en réserve de 1902 à 1904.
Le 23 mars 1904 il transporte de cherbourg à Saigon les sous-marins Protée et Lynx
D' août à octobre 1905 il transporte les sous marins Perle et Esturgeon de Toulon à Saigon
En 1907 il est aménagé ennavire-atelier.
En 1910 il devient mouilleur de mines ;80 mines sont embarquées.
En 1911 il est aménagé en transport d'aviation,un hangar est installé ainsi qu'une grue pour manœuvrer les avions
En 1913 il devient ravitailleur pour 4 à 8 hydravions.
En avril 1914 une plate forme d'envol est installée à l'avant permettant le décollage d'un Caudron G3.
En décembre 1914 il est utilisé comme bâtiment base des chalutiersarmés aux Dardanelles
1915 à 1916 il fut utilisé comme ravitailleur de sous marins à Milo
De janvier à mars 1916 il estnavire de commandement en Méditerranée orientale
de 1916 à 1917 il est à Argostoli
la Foudre est condamnée le 27 juillet 1921,et vendue le 27 mai 1922 à un chantier de démolition.

Alain

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 25 Mar 2020, 20:41
de Prosper Vandenbroucke
Le "Schwabenland" a été transformé en navire-catapulte (zum Katapultschiff umgebaut) !!!!!!!!!

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 25 Mar 2020, 21:30
de Loïc Charpentier
arc_royal68 a écrit:Et c'était belle et bien le cas pour le navire "Schwabenland".



... Les deux hydravions embarqués sur le Schwaberland et leurs équipages ayant été fournis par la Lufthansa AG... Voui, je sais ... Lufthansa, Luftwaffe, Goering, gnagna... tout çà sent le "complot", mais il conviendrait, aussi, de ne pas voir le mal partout!

Plus scientifique que l'expédition allemande, au Pôle Sud, de décembre 1938 à avril 1939 - ben, voui, c'était l'été austral ! -, il est difficile de trouver mieux! Dans le bouquin, figure à la fin, la liste complète des 82 membres, du Pacha au mousse; en passant par l'équipe scientifique et les pilotes des "zhydravions"!

Certes, c'est vrai, pour assurer son financement, la mission avait du planter, sur le continent polaire, plusieurs drapeaux nazis (vite détruits par le vent!), y compris sur le secteur attribué, alors, officiellement, aux norvégiens... ce qui aurait pu créer des frictions diplomatiques et, accessoirement, pourrait expliquer la publication "tardive" (1941) de l'ouvrage! Mais ce n'était en rien une conquête de territoire - d'autant que dans le coin, ce n'est pas simple! - qu'aurait, éventuellement, pu revendiquer le III. Reich, alors, au summum de sa "splendeur". Dans son bouquin, l'auteur, en pur scientifique, énumère, scrupuleusement, toute la chronologie des découvertes et explorations passées, quelques avaient été leurs nationalités.

Je me suis amusé à diagonaliser l'ouvrage, il s'agit d'une pure relation scientifique, sauf que, à mon avis, le temps de mettre au propre son journal pour le publier, l'auteur s'était retrouvé avec son manuscrit "peaufiné", coincé dans le maelström de septembre 1939! - Par comparaison, essaye de proposer, ces jours-ci, le moindre bouquin à une boite d'édition! ... Tut...tut... le N° est provisoirement suspendu, pour cause de coronavirus! - ... Alors, en cas de guerre, un manuscrit sur une expédition polaire, même avec une dédicace d'Hermann, finissait sous la pile! Amen!

J'attends, avec impatience, les extraits "croustillants"; que tu ne saurais manquer de nous soumettre, de l'ouvrage, selon toi, sulfureux du fils, qui ne savait pas que son Pôpa avait participé à l'expédition, mais pas sous son vrai nom, vu qu'il était un membre caché de la SS-Generale - je ne vois pas bien pourquoi çà aurait posé problème, en 1938-1939, avant la déclaration de guerre et, même, après, en 1941, mais bon, si tu l'affirmes! ::mal-a-la-tete:: :D -.

Si tu souhaites surfer sur les multiples théories du complot - désormais, largement enrichies et entretenues par le "Oueb"-, c'est ton problème, mais, un, l'Antarctique ne vaut pas tripette sur le plan stratégique, deux, l'exploitation éventuelle et très incertaine de ses ressources minières ruinerait n'importe quel état, trois, l'Ahnenerbe, quelques aient été ses obsessions politiques, s'efforçait, avant tout, de tenter de "retracer" les origines aryennes, via la voie indo-européenne, initiée, d'abord, par Schliemann, en 1880, avec la découverte, en Anatolie, du site probable de Troie - il y a encore un doute! - et l'expédition allemande au Tibet, entre avril 1938 et plus ou moins mai 1939, mission, qu'elle avait très officiellement sponsorisée... certes, aux "résultats"nuls... mais bon! :D .

En Antarctique, même en étant un personnage voué à la cause "SS" jusqu'au trou du c... et le reste, dans le seul domaine de "l'évolution de l'humanité", il n'y avait rien à espérer, car missions précédentes - y compris les allemandes d'avant 1914! - avaient, toutes, largement, confirmé l'absolue inexistence de toute présence humaine "ancienne"! Il aurait, aussi, fallu être un peu (beaucoup) cinglé pour s'installer dans un environnement aussi hostile et loin de tout!

Re: l'Ahnenerbe et l'expedition du pole Sud.

Nouveau messagePosté: 26 Mar 2020, 00:03
de professeur fromage
Si tu souhaites surfer sur les multiples théories du complot - désormais, largement enrichies et entretenues par le "Oueb"-, c'est ton problème


On a bien des illuminés qui sont persuadés que les nazis ont installé des bases en Antarctique pour y développer des soucoupes volantes. ::mal-a-la-tete::

J'ai même lu quelque part que l'opération HighJump (un exercice militaire US de 1946) avait en fait servi à attaquer ces bases nazies !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Highjump