Connexion  •  M’enregistrer

Le rationnement, nécessaire ou pas?????


Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours dans le respect et la courtoisie, c'est dans le bar !

Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 05 Jan 2020, 16:44

Bonjour,
Comme je l'ai précisé plus en avant, je n'ai pas connu cette période et je ne puis dire que le citoyen français était mieux loti que le citoyen belge ou vice versa, cependant, et là nous sommes pendant l'occupation, Le premier tableau de rationnement de l’occupation est publié au Moniteur Belge du 6-7 juin 1940. Le consommateur ne dispose plus que de 1400 calories par jour, alors que les besoins moyens s’élèvent à au moins 2200 calories.
L’occupant (entre le 12 et le 17 août 1940) manifeste son désir de rassembler toutes les matières touchant à l’agriculture et au ravitaillement au sein d’une organisation centralisée et contraignante. Un "Département de l’agriculture et du ravitaillement" est créé, puis transformé quelques jours plus tard en l’une des plus grosses machines administratives de l’occupation : la Corporation Nationale de l’Agriculture et de l’Alimentation (C.N.A.A.).
Avant l'occupation la Belgique dépend des importations pour subvenir à ses besoins (on estime qu’en 1933 le secteur agricole dans son ensemble produit seulement les trois quarts de la consommation nationale) et la mémoire de la crise alimentaire de 1914-1918 est encore fraîche dans les esprits.
Dès 1939, l’expérience de la Première Guerre pousse les autorités à anticiper l’approvisionnement de la population en temps de guerre. En mai, le ministère des affaires économiques mue l’ancien « Office du Ravitaillement et du Secours », créé en 1937 mais jusque-là inactif, en "Département ministériel pour le ravitaillement et l’aide civile"
A l'automne de 1939, le gouvernement impose l’augmentation des cultures de froment, de betteraves, et de pommes de terre, afin d’accroître la capacité nutritionnelle de l’agriculture belge. En effet, un hectare voué à l’élevage ne nourrit qu’une seule personne, alors qu’un hectare voué à la culture de froment en nourrit huit, quatorze s’il s’agit de pommes de terre, et dix-huit si ce sont des betteraves.
Par ailleurs, face au climat ambiant, les ménagères et petits commerçants constituent des réserves. Certains produits disparaissent alors des étals. On connaît une inflation record, en un mois, le prix des œufs augmente de 7%, celui des haricots, de 13%, la margarine de 12%. Le savon et les allumettes sont pratiquement introuvables
L’hiver est particulièrement rude, et le transport des marchandises est ralenti. Les arrivages de poissons, par exemple, ne peuvent pas être acheminés.
On distribue préventivement les cartes de rationnement aux communes. Au début de l’année 1940, celles-ci disposent d’une provision de timbres pour quatre mois
Les réserves du Département pour le Ravitaillement s’élèvent à 330.000 tonnes, auxquelles s’ajoutent 250.000 tonnes de grains conservées dans les cales de bateaux à Anvers, les "stocks flottants "

Après la campagne des 18 jours, Il ne reste plus que 65.000 tonnes des provisions amassées avant l’arrivée de l’occupant, la majeure partie est réquisitionnée, pillée par les troupes allemandes, ou disparaît avec le départ des navires. Certaines réserves ont été rachetées par les plus riches. De nombreux champs ont été détruits et la récolte d’été est en partie perdue. Le système de rationnement est à l’eau : l’Administration quitte la Belgique pour la France avec les tickets de rationnement

Source: A. Colignon, Secours d’hiver, secours d’Hitler, dans Jours de guerre, vol. 6, Jours de Chagrin II, Bruxelles, 1992, p. 65 , J.-M. De Waele, Economie d’abord !, dans , Jours de Guerre, vol. 1., Jours de Sursis, Bruxelles, 1990, p. 29., F. Selleslagh, Il faut bien vivre pourtant…, dans , Jours de Guerre, vol. 1., Jours de Sursis, Bruxelles, 1990, p. 44.,
V. Dujardin et M. Van Den Wijngaert, La Belgique sans roi, coll. Nouvelle histoire de Belgique 1940-1950, Bruxelles, 2010, p. 42, J. Gérard-Libois et J. Gotovitch, L’an 40. La Belgique occupée, Bruxelles, 1971, p. 329.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81553
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 05 Jan 2020, 18:25

Dès juin 40 la France est amputée de la zone nord qui est rattachée à la Belgique. Hitler projette de créer une Flandre qui s'étendra jusqu'aux Pays Bas. Lille sera la capitale de ce nouvel état dont les habitants seront acceptés comme aryens.

En juin 40 cette zone située face à la Grande Bretagne fourmilles de doryphores qui ont déjà sérieusement entamé et pillé les réserves locales françaises. Aussi dès le mois de juin 40, Lille à le privilège non envié d'être la première ville à instituer la carte de ravitaillement. (Les villes occupées RMC)
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4232
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de François  Nouveau message 05 Jan 2020, 19:18

Bonsoir

J'ai une petite question sur se genre de trucs :le rationnement comme il a été fait, a-t-il réellement fonctionné parceque une partie de la famille est resté en Limousin et ils m'ont toujours dit qu'ils n'avaient jamais aussi bien mangé que durant la guerre ?
La terre appartient à celui qui la cultive

vétéran
vétéran

 
Messages: 5919
Inscription: 06 Mai 2018, 21:52
Région: Limousin
Pays: France

Voir le Blog de François : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 05 Jan 2020, 19:37

Loïc a écrit:Je me souviens pourtant d'un documentaire diffusé sur France3 sur le Nord-Pas-de-Calais où c'est la situation inverse qui était décrite, les Nordistes témoignaient justement qu'ils allaient en Belgique et découvraient assez émerveillés un pays plus favorisé et épargné par rapport à leur région

Ce qui n'est pas démenti en terme de comparaison nationale d'ailleurs puisqu'en 1942-1943 l'apport calorifique moyen est beaucoup plus favorable en Belgique en 5e position (1365 puis 1320 calories/jour) derrière l'Allemagne, Tchéquie, Pays-Bas, Norvége qu'en France (1115 puis 1080) qui se trouve dans le bas de classement avant l'Italie et la Pologne


Quelle est la raison qui explique que la Belgique présente un apport cal. nettement plus favorable que celui de la France. La France de 1940 est en majorité agricole avec tout ce que cela peut représenter comme présence de nourriture. Les calculs concernent-ils toute la France ou la partie nord plus longtemps occupée.
Cela pourrait vouloir dire que les doryphores ponctionneraient plus la France que la Belgique.
Sans mettre en doute ta source, peux-tu nous la communiquer. Merci Loïc ;)
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4232
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de François  Nouveau message 05 Jan 2020, 19:59

En 1943-1944, la France couvre les besoins du Reich :4,4% en céréales panifiables, 6%en céréales fourragère, 12%en viande et 2% en graisses. Les 2/3des produits étant consommés sur place par la Wehrmacht :shock:
La terre appartient à celui qui la cultive

vétéran
vétéran

 
Messages: 5919
Inscription: 06 Mai 2018, 21:52
Région: Limousin
Pays: France

Voir le Blog de François : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 05 Jan 2020, 21:17

Personnellement j'ai connu le Nord Pas de Calais( région Dunkerquoise) à partir de JUILLET 1945...........A cette époque le rationnement,la pénurie étaient beaucoup plus sévères en France.On disait que les Belges produisaient de l'uranium au Congo pour les Américains ce qui expliquait beaucoup de choses;;;(mais en fait le Borinage devait être plus productif que les mines françaises,je pense .Ma mère pleurait en voyant mon père et moi manger du poisson qu'elle jugeait pourri car aucun moyen de conservation.En raison des mines marines,aucun bateau ne pêchait dans le voisinage.Le poisson venait de Paris Quand il faisait beau, quand un congé le permettait,nous allions nous mêmes pêcher juchés sur des épaves au bout des jetées détruites ou endommagées,nous n'avions pas de matériel valable ,nos cordelles étaient à base de fils électriques récupérés dans les ruines avec des lests en plomb de même origine,seuls les hameçons et les bas de lignes étaient valables,cependant,il nous arrivait d'attraper deux ou trois poissons........Quand mon père quitta le ministère à Paris et revint avec nous après avoir trouvé un emploi de conducteur de travaux au port,il ramenait parfois une boite de viande en conserve obtenue par troc et achats divers auprès des marins britanniques ou parfois hollandais des équipes de déminage des, dragueurs..........J'accompagnais mes parents jusque Furnes,La Panne , Coxyde ou Adinkerque et nous revenions avec des produits introuvables en France :chocolat,café ,cigarettes américaines pour mes parents.........des gâteaux,du pain d'épice,du saumon en boîte.......cela jusqu'en 1949 ou 50 quand la normalité revint en France......Les Belges venaient en France pour s'approvisionner en alcools........

vétéran
vétéran

 
Messages: 2429
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 05 Jan 2020, 22:14

il y a 70 ans aujourd'hui à Dunkerque, le 5 janvier 1950.
citation :
Bonne nouvelle: on annonce que le café, dernière denrée contingentée d'après-guerre sera mis en vente libre vers le 15 janvier. Les tickets seront supprimés mais le prix moyen passera à 650 F le kg au lieu de 424 F. Le café acheté à la frontière belge coûtait 800 F le kg avec les droits et il y avait en plus le transport !
D'autre part, il est prévu une hausse de 15 à 20% sur le vin.

source : http://toutsurdunkerque.canalblog.com/a ... QE0oMsg2nc
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4213
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 05 Jan 2020, 23:41

Le dernier pays d'Europe occidentale à avoir un rationnement fut la Grande Bretagne 1955 pour les denrées comestibles et 1970 pour le droit des individus à acheter des pièces d'or........Le prix de son indépendance face au iiième Reich.........

vétéran
vétéran

 
Messages: 2429
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 06 Jan 2020, 12:35

Je posais la question à Loïc, pour savoir si les éléments de l'étude qu'il présente concerne la France entière. Je pense que oui, néanmoins à l'époque de l'occupation il existait plusieurs France où les sources d'approvisionnement étaient variables. Ce sont surtout les grosses concentrations de populations qui ont le plus souffert du rationnement.

Personnellement je peux témoigner, habitant dans la périphérie de Rennes sous l'occupation que ma famille n'a pas souffert de la faim. Bien entendu la viande n'accompagnait pas tous les jours les repas loin s'en faut mais les aliments essentiels tels que le lait, les légumes, le pain, les œufs, étaient assez présents. Et puis nous avions du gras de bœuf pour faire des frittes din l'coué :P

Voici un extrait du récit publié sur le Forum. Un témoignage édifiant de Camille qui vivait à Libourne zone occupée et qui passe en zone alors dite libre.
viewtopic.php?f=122&t=50853#p714276

L’état de santé de Camille n’est pas resplendissant, elle se rendait même parfois à l’abattoir de Bordeaux pour boire un verre de sang frais de bœuf. Lorsqu’elle rejoint sa tante dans le Gers, elle se rend compte rapidement qu’ici, s’agissant de nourriture c’est l’abondance ! Ici on ignore totalement les conditions de vie de la population de la zone occupée ! Ici on mange très bien et le foie gras accompagne le petit déjeuner ! Ici on organise des banquets ! Au début de son séjour elle tente d’expliquer le dénuement de la population de la zone occupée en matière de nourritures, on ne la croit pas, on la soupçonne même d’être une communiste. Il faut rappeler que son père travaille au Chemins de Fer. Lassée de ne pas être entendue elle décide donc de ne plus engager de conversation sur ce sujet. Elle est très peinée et cette incompréhension la mine.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4232
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Le rationnement, nécessaire ou pas?????

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de François  Nouveau message 06 Jan 2020, 12:45

Aldebert a écrit:Je posais la question à Loïc, pour savoir si les éléments de l'étude qu'il présente concerne la France entière. Je pense que oui, néanmoins à l'époque de l'occupation il existait plusieurs France où les sources d'approvisionnement étaient variables. Ce sont surtout les grosses concentrations de populations qui ont le plus souffert du rationnement.

Personnellement je peux témoigner, habitant dans la périphérie de Rennes sous l'occupation que ma famille n'a pas souffert de la faim. Bien entendu la viande n'accompagnait pas tous les jours les repas loin s'en faut mais les aliments essentiels tels que le lait, les légumes, le pain, les œufs, étaient assez présents. Et puis nous avions du gras de bœuf pour faire des frittes din l'coué :P

Voici un extrait du récit publié sur le Forum. Un témoignage édifiant de Camille qui vivait à Libourne zone occupée et qui passe en zone alors dite libre.
viewtopic.php?f=122&t=50853#p714276

L’état de santé de Camille n’est pas resplendissant, elle se rendait même parfois à l’abattoir de Bordeaux pour boire un verre de sang frais de bœuf. Lorsqu’elle rejoint sa tante dans le Gers, elle se rend compte rapidement qu’ici, s’agissant de nourriture c’est l’abondance ! Ici on ignore totalement les conditions de vie de la population de la zone occupée ! Ici on mange très bien et le foie gras accompagne le petit déjeuner ! Ici on organise des banquets ! Au début de son séjour elle tente d’expliquer le dénuement de la population de la zone occupée en matière de nourritures, on ne la croit pas, on la soupçonne même d’être une communiste. Il faut rappeler que son père travaille au Chemins de Fer. Lassée de ne pas être entendue elle décide donc de ne plus engager de conversation sur ce sujet. Elle est très peinée et cette incompréhension la mine.


Pour info cela est récent que le français mange de la viande très régulièrement et même dans les campagnes
La terre appartient à celui qui la cultive

vétéran
vétéran

 
Messages: 5919
Inscription: 06 Mai 2018, 21:52
Région: Limousin
Pays: France

Voir le Blog de François : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE 
il y a 35 minutes
par: Gaston 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 23:52
par: fokker dr1 
    dans:  28 octobre 1940, la guerre italo-grecque 
Hier, 23:29
par: alfa1965 
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
Hier, 23:23
par: Gaston 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 23:22
par: Gaston 
    dans:  Léon chez Osprey... 
Hier, 23:01
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 22:24
par: fokker dr1 
    dans:  Warships WW2 to the present day 
Hier, 22:19
par: darts44 
    dans:  L’escadron bleu 
Hier, 22:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  201e RI - 1940 
Hier, 21:42
par: lightman 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, Google Python URL fetcher, Luc du 44 et 134 invités


Scroll