Connexion  •  M’enregistrer

L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 20 Aoû 2019, 11:52

La Presse.ca

19 août 2019

(Tokyo)-« L’empereur Hirohito, qui a régné pendant la Seconde guerre mondiale, voulait exprimer ses remords pour le conflit mais le chef du gouvernement japonais d’alors l’en a empêché, selon des documents révélés par la chaîne publique NHK. »

Suite de l’article sur: https://www.lapresse.ca/international// ... guerre.php


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his country, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2627
Inscription: 15 Fév 2009, 13:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Aoû 2019, 12:43

En fait l'Empereur du Japon a en réalité un rôle uniquement symbolique. D'autres liens peut-être:
https://www.huffingtonpost.fr/entry/jap ... e113670f1e
https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/a ... _3216.html
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74335
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alex85e1  Nouveau message 20 Aoû 2019, 19:52

Oui enfin bon, il est resté empereur jusqu'en 1988 non? Je crois qu'il a du côtoyer de très nombreux 1er ministres.
Ca a du lui effleurer l'esprit mais je ne pense pas qu'il ait sérieusement pensé à le faire.

Private
Private

 
Messages: 9
Inscription: 19 Aoû 2019, 16:08
Région: Région Parisienne
Pays: France

Voir le Blog de Alex85e1 : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 20 Aoû 2019, 20:13

Vu le temps que mets encore le Japon actuel à reconnaître à peine du bout des lèvres les innombrables violences et massacres perpétrés dans toute l'Asie durant des années, il serait étonnant que les remords présumés et bien tardifs de son empereur du moment soient d'une grande sincérité...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1054
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 21 Aoû 2019, 07:30

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'existe encore en Asie une certaine "nippophobie", de nos jours...
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2951
Inscription: 19 Aoû 2014, 23:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 21 Aoû 2019, 09:50

L'amnésie délibérée qui frappe les agissements de l'empereur et de la famille impériale, est loin de faire oublier que la création de l'unité de recherche bactériologique émane directement de l'empereur Hirohito qui en 1936, s'était lui-même réservé le contrôle exclusif et direct des armes chimiques qu'il autorisa de nombreuses fois sur des civils.
De même qu'il autorisa, par décret impérial, l'expansion de l'unité de recherche bactériologique "731" qui effectuera des expérimentations et d'atroces vivisections sur des myriades de prisonniers asiatiques et soviétiques.

Les archives militaires étudiées avec soin depuis, nous montrent sans aucune ambiguïté qu'il était parfaitement informé des atrocités commises par les troupes impériales, en particulier en Chine, comme dans le cas du massacre de Nankin qu'il avalisa durant toutes les phases des opérations.
La convention internationale sur les droits des prisonniers de guerre, suspendue par le Japon, fut aussi favorablement approuvé par l'empereur lui-même.

On sait à présent que le rôle de l'empereur du Japon était loin d'être symbolique, comme on a longtemps tenté de nous le faire croire.
Hirohito fut clairement un acteur actif et non un témoin passif.

Ce n'est qu'en 1947, dans la nouvelle Constitution du Japon, que l'empereur se limite effectivement depuis à un rôle strictement honorifique.

Si des remords devaient intervenir, c'est probablement ceux d'avoir délibérément exonéré l'empereur et ses proches de toute forme de poursuites devant le Tribunal de Tokyo malgré l'amoncellement de preuves sur d'innombrables atrocités et crimes de toute sorte dans lesquels il était directement impliqué.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1054
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 21 Aoû 2019, 10:07

Signal Corps a écrit:On sait à présent que le rôle de l'empereur du Japon était loin d'être symbolique, comme on a longtemps tenté de nous le faire croire.
Hirohito fut clairement un acteur actif et non un témoin passif.


L'intervention de Signal Corps reflète pleinement mon sentiment à ce sujet.

Signal Corps a écrit:Ce n'est qu'en 1947, dans la nouvelle Constitution du Japon, que l'empereur se limite effectivement depuis à un rôle strictement honorifique.

Si des remords devaient intervenir, c'est probablement ceux d'avoir délibérément exonéré l'empereur et ses proches de toute forme de poursuites devant le Tribunal de Tokyo malgré l'amoncellement de preuves sur d'innombrables atrocités et crimes de toute sorte dans lesquels il était directement impliqué.


On est en pleine realpolitik.
Le deal a permis à l'empereur de sauver sa tête et aux Américains de simplifier la sortie de guerre et l'occupation du Japon.
Personnellement... je trouve ça acceptable. La guerre est une tragédie, tout arrangement qui permet d'abréger la durée d'un retour à la paix me convient.

L'hypocrisie dégoulinante relative aux éventuels "remords de l'empereur" me convient beaucoup moins.
L'honneur dont se glorifient souvent les Japonais s'accompagne, en principe, d'une nécessaire capacité à assumer me semble-t-il :|
Du moins est-ce ma vision de "l'honneur".
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10227
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 21 Aoû 2019, 13:02

Dog Red a écrit:
On est en pleine realpolitik.
Le deal a permis à l'empereur de sauver sa tête et aux Américains de simplifier la sortie de guerre et l'occupation du Japon.
Personnellement... je trouve ça acceptable. La guerre est une tragédie, tout arrangement qui permet d'abréger la durée d'un retour à la paix me convient.

Je ne partage pas cet avis.
La solution, beaucoup trop facile, adoptée par les USA consistant à gommer l'implication directe des plus hauts responsables, dont l'empereur lui même, dans les exactions et les nombreux massacres innommables perpétrés durant des décennies dans une grande partie de l'Asie, même si elle a porté ses fruits pour la stabilité du pays au moment opportun, n'a satisfait que les intéressés et les américains.
Après plusieurs générations, les comptes ne sont pas réglés et ne sont pas prêts de l'être.
Pour preuve, de nos jours, les animosités permanentes et les impossibles réconciliations entre le Japon avec ses voisins, après des décennies de tentatives infructueuses parrainées, sans succès, entre autres par les américains.
D'autant plus que le Japon entretient en sourdine une culture du souvenir de sa grandeur d'antan en honorant toujours, sans aucune repentance, les auteurs des actes les plus abominables.
Si la realpolik se contente de demi mesures, la mémoire, elle, ne s'en satisfait pas.

Dog Red a écrit:L'honneur dont se glorifient souvent les Japonais s'accompagne, en principe, d'une nécessaire capacité à assumer me semble-t-il :|
Du moins est-ce ma vision de "l'honneur".

L'honneur, bien relatif, d'une nation viscéralement guerrière, belliqueuse et vindicative se retrouve t'il aussi dans le sang des millions de victimes innocentes, dont des femmes et des enfants délibérément massacrés en masse avec délectation pendant des décénnies ?
Nous n'avons probablement pas la même approche de ce mot....

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1054
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 21 Aoû 2019, 13:12

Signal Corps a écrit:Je ne partage pas cet avis.
La solution, beaucoup trop facile, adoptée par les USA consistant à gommer l'implication directe des plus hauts responsables, dont l'empereur lui même, dans les exactions et les nombreux massacres innommables perpétrés durant des décennies dans une grande partie de l'Asie, même si elle a porté ses fruits pour la stabilité du pays au moment opportun, n'a satisfait que les intéressés et les américains.
Après plusieurs générations, les comptes ne sont pas réglés et ne sont pas prêts de l'être.
Pour preuve, de nos jours, les animosités permanentes et les impossibles réconciliations entre le Japon avec ses voisins, après des décennies de tentatives infructueuses parrainées, sans succès, entre autres par les américains.
D'autant plus que le Japon entretient en sourdine une culture du souvenir de sa grandeur d'antan en honorant toujours, sans aucune repentance, les auteurs des actes les plus abominables.
Si la realpolik se contente de demi mesures, la mémoire, elle, ne s'en satisfait pas.


La paix des vainqueurs ne contente jamais qu'eux-mêmes. Les Américains n'avaient certainement que faire des conséquences de l'occupation japonaise en Chine, dans le sud-est asiatique et ailleurs.
Tout comme les traités de Viennes ou de Versailles en leur temps (toutes choses n'étant pas forcément comparables) avaient semé les graines de la discorde en Europe.

La realpolitik ne s'encombre pas de la mémoire. Que du contraire, elle croit souvent, je pense, donner l'illusion d'une nouvelle page blanche.

Signal Corps a écrit:L'honneur, bien relatif, d'une nation viscéralement guerrière, belliqueuse et vindicative se retrouve t'il aussi dans le sang des millions de victimes innocentes, dont des femmes et des enfants délibérément massacrés en masse avec délectation pendant des décénnies ?
Nous n'avons probablement pas la même approche de ce mot....


Mon commentaire se voulait ironique à propos de l'honneur comme valeur viscérale chez les Japonais (cf. les responsables de la centrale de Fukushima venus faire une courbette devant les caméras pour solde de tout compte).
Un honneur perdu dans les horreurs de la Seconde Guerre mondiale.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10227
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 21 Aoû 2019, 16:29

Dog Red a écrit:Mon commentaire se voulait ironique à propos de l'honneur comme valeur viscérale chez les Japonais (cf. les responsables de la centrale de Fukushima venus faire une courbette devant les caméras pour solde de tout compte).


Les "notions" d'honneur et d'excuse sont très importantes, voire essentielles, dans la culture historique nippone et rares sont les Européens capables de les décoder "correctement". En certaines circonstances, l'action de s'excuser allait, même, au-delà, du Seppuku - par exemple, dans le film "47 Ronins", sans juger de sa qualité cinématographique, à la fin, lesdits ronins "s'immolent" par Seppuku, devant leur souverain, mais se gardent bien de formuler la moindre excuse! -. En gros, le suicide rituel consistait à dire... Je ne suis pas d'accord avec vos décisions ou D'accord, j'assume mes erreurs, mais faites dans le cadre de vos ordres ou Je n'ai pas été à la hauteur de la tâche qui m'avait été confiée, etc. Mais, dans tout çà, il n'y a rien qui ne ressemblait à une excuse! Le Seppuku, par contre, pouvait, aussi, conclure un acte d'excuse, sauf que l'Empereur, d'essence divine, ne pouvait y prétendre, l'acte étant réservé aux "mortels".

J'ai, moi-même, bossé, pas mal d'années, dans une grosse entreprise japonaise, installée en Europe. Durant cette longue immersion, j'ai, aussi, eu l'occasion de constater des fautes majeures de la part de quelques "hauts cadres" nippons - j'ai, volontairement mis "hauts cadres" entre guillemets, car les vrais décideurs, à peu de choses près, ne sortent pas du Japon! -. Un cadre supérieur français ou américain, aurait été viré sur champ, sans indemnités (ou presque) de licenciement, alors que leur équivalent japonais, eux, pouvaient formuler leurs excuses devant le "tribunal" constitué et s'en sortir, après une nécessaire période de purgatoire - vu que le seppuku est, désormais, interdit par la loi ! Dans la tradition nippone, l'acte d'excuse formulée verbalement constitue "l'acte suprême", on est très éloigné de son acceptation "européenne"... Bon , d'accord, les gars, je me suis gravement planté, donc, je vous présente mes excuses, mais on ne va pas, non plus, en faire des caisses!

C'est encore plus vrai quand il s'agit de l'Empereur, qui, historiquement, n'a pas à se justifier! Un empereur qui aurait formulé, en public, des excuses, foutait en l'air, dans la minute qui suivait, toute l'Histoire du Japon et traumatisait "a vie" la population, qui, dès lors, ne savait plus où était ses références. Il est plus que probable que Hiro-Hito souhaitait présenter, en son nom, les excuses du peuple japonais - acte totalement inédit! - mais qu'il en avait été empêché par les gouvernants en place, dans la crainte que cette action ne flingue, définitivement, l'union nationale. Quand on jette un coup d'oeil, de nos jours, sur les exactions japonaises, il suffit d'imaginer les conséquences qu'aurait pu avoir de telles excuses. Accessoirement - mais c'est très loin d'être accessoire -, si, de nos jours, les notions d'humanité, à l'européenne (ou à l'américaine), se sont généralisées au Japon, c'était très loin d'être le cas dans la population nippone, qui, coincée dans ses îles, avait très mal supporté l'ingérence "européenne" et pour qui, au travers de conflits armés séculaires, considérait la Corée, comme une plate-forme de "lancement" d'expéditions chinoises - de même, quand les Chinois céderont aux Russes, une partie de la Corée et, notamment la presqu'ile de Port-Arthur et sa superbe baie de mouillage.

A dater de l'après-1èreGuerre Mondiale, les nippons, grosso modo, dépourvus de ressources majeures (charbon , fer, pétrole) -sachant que les USA faisaient le nécessaire pour les cantonner en état de manque - , installés, très officiellement, installés en Corée, depuis 1905, avaient fait une fixette sur l'immense territoire chinois et ses ressources minières dont le pouvoir ne cessait de partir en saucisse, vu que, depuis une bonne quarantaine d'années, les "Européens" s'étaient consciencieusement attelés à y flinguer toute autorité politique digne de ce nom! Je rappelle, juste, au passage, que Tchang Kaï-Chek, converti en "héros" chinois, par les américains, appartenait au Komintern, d'essence purement soviétique, avant de retourner sa veste ::mal-a-la-tete:: ! Sue ce seul plan, on peut faire confiance aux "Zeuropéens" et aux "Zaméricains", pour favoriser leurs intérêts immédiats, sans trop se poser de question sur le devenir de la population locale, surtout quand elle est, déjà, sensée flirter avec 800 millions d'habitants! Une échelle démographique totalement hors du temps! Déjà, la démographie supposée du Japon, ce n'était pas de la tarte, mais, alors, la Chine, c'était le "gouffre" garanti!

Quand les nippons avaient envahi la Chine, les chinois passaient leur temps à se flinguer entre eux ! Ce qui limite très sérieusement les revendications chinoises, sensées réclamer, au gouvernement japonais, une indemnité financière - le chinois adore le pognon! -. La belle "unanimité" chinoise de 1949, avait été, avant tout, le résultat d'une répression aux dimensions inédites, qui auraient fait rêver les SS les plus extrémistes, rêvant de la "solution finale"! - j'exagère à,= peine ! - Bref, au final, on avait, soigneusement, fait glisser tout çà, sous le tapis, pour des raisons stratégiques, surtout quand les américains s'étaient pris, plus ou moins, une tôle, en Corée. Officiellement, la ligne de front aurait été, plus ou moins, tenue, mais, dans les faits, la force "Onusienne" n'avait pas progressé d'un poil et les troupes chinoises avaient occupé Séoul, en janvier 1951!

Au fil du propos, je me suis, certes, dispersé, mais les événements survenues, en Chine puis en Corée, au tournant des années 1950, avaient lourdement pesé sur le devenir du Japon vaincu, vu depuis Washington. Dès cette époque, les excuses sincères de "l'empereur céleste" ne pouvaient, internationalement, que foutre la m... !

Si Mac Arthur, dès 1945, avait privilégié l'option qui était sensée exonorer l'Empereur des exactions des troupes japonaises

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3774
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La Tondue de Chartres, par Robert Capa 
il y a 4 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  La bourde écossaise! 
il y a 8 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 12 minutes
par: brehon 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 16 minutes
par: brehon 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
il y a 29 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  VAINS ESPOIRS POLONAIS ENVERS LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI ? 
il y a 39 minutes
par: Dog Red 
    dans:  CNRD 2019-2020. 
Aujourd’hui, 11:03
par: Didier 
    dans:  Décès d'Henriette Cohen, la doyenne française des rescapés d'Auschwitz-Birkenau 
Aujourd’hui, 09:35
par: MAG98 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 22:21
par: iffig 
    dans:  Yolande Theule (Département de l'Hérault) 
Hier, 22:02
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: carlo, foxbat, Jumbo, Lusi, xavier dupuis et 60 invités


Scroll