Page 1 sur 1

De l'ombre à la lumière

Nouveau messagePosté: 12 Juil 2019, 19:33
de Aldebert
fascia.jpg
fascia.jpg (63.98 Kio) Vu 87 fois


Le spectacle historique de l’association Fascia visite cette année la période trouble de l’occupation. Intitulée « Mai 1944 : de l’ombre à la lumière », l’histoire écrite par Nicole Kerrinckx emmène les spectateurs dans les semaines précédant le débarquement de Normandie. Se déroulant au cœur d’un village du Périgord, l’intrigue proposera de se plonger dans la vie de cette époque, entre Résistance et collaboration.
Une mise en scène, pensée par Nicole Kerrinckx et Annie Goutière, dans laquelle 15 acteurs et autant de figurants donnent vie à cette immersion travaillée, au travers d’une fiction qui puise ses sources dans la grande histoire. Au fil de cette fresque vivante, Fascia propose de vivre la chronique d’événements qui auront marqué la vie des villages au-delà de la Victoire de 1945. (Jean Luc Chanteau)


Représentations. Elles seront données jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 juillet, sur la place du village, à 22 heures.

J’ai assisté jeudi soir au spectacle « De l’ombre à la lumière ». Mon épouse et moi avons été enchantés par le professionnalisme des nombreux amateurs qui se produisent. C’est aussi une excellente synthèse, bien animée, d’événements qui évoquent l’occupation. Les décors sont très réussis. les véhicules, la traction et la jeep des symboles, font bonne figure.
Le résistant, l’obéissant vichyste, l’indifférent, le collabo, le milicien, le gendarme, le trafiquant, l’amour interdit, le STO, le rationnement etc… et la Libération, le tout accompagné de chansons d’époque, l’ensemble bien représentatif de cette époque noire pour beaucoup de Français et réfugiés étrangers.

Re: De l'ombre à la lumière

Nouveau messagePosté: 12 Juil 2019, 20:26
de Alcide NITRYK
Ouf ! J'ai eu peur en lisant le titre ...

«Le peuple de France était enfin passé des ténèbres à la lumière » Jack Lang le 10 mai 1981