Connexion  •  M’enregistrer

À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.


Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours dans le respect et la courtoisie, c'est dans le bar !

Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 04 Juin 2019, 18:11

JARDIN DAVID a écrit: D'où le mitraillage du plafond d'une vieille tante qui ne comprenait ni l'anglais ni le Français...JD


Voilà ce que c'est de ne pas être polyglot ! :roll:

Mais au fait, Oma ne parlait pas le français ? Après 20 ans de notre belle et saine présence? Comment se fait-ce ? grossesurprise

(Une réponse n'est pas autorisée car la question est hors sujet ::pipo:: )
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4208
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 04 Juin 2019, 23:02

thucydide a écrit
Quelqu'un que je connais a échappé à l'accusation de harcèlement sexuel par une gourdasse qui ne savait pas faire une demi phrase sans fautes d'orthographe.
Il lui était supérieur dans la hiérarchie mais il n'osait pas à l'inverse d'autres pressurer son équipe et finit encore tard le soir pour terminer le travail bâclé par d'autres.
Mais il a demandé à plusieurs reprises que cette jeune femme fasse un travail lisible...
Appuyé par une institution syndicale (il travail dans un service public) et sans doute du copinage, elle a porté plainte pour harcèlement et a voulu tout faire pour qualifier cela en sexuel histoire de cacher sa médiocrité au travail.
C'est quelqu'un que je connais bien et rien de cela n'a tenu, elle a été mutée ailleurs.


Bonsoir ! ::chapeau - salut::

Pas tout à fait dans le sujet; mais un commentaire quand même ! :D

Dans l'immense majorité des cas que l'on prend en charge, la nana ne dit rien pendant des mois, de peur de perdre son job. Quand on découvre le pot aux roses, la plupart du temps c'est des collègues qui viennent, pas la victime directement. Pas rare de découvrir une minette effondrée grave (on a eu des cas avec tentatives avérés de suicide). On arrive de plus a obtenir des témoignages concordants via une enquête sur alerte sociale; et je constate que dans 100% des cas le harceleur nie les faits et démolie sa subordonnée, la présentant comme bonne à rien. Cacher sa médiocrité au travail pour une accusation de la sorte ne tient pas longtemps; la plupart des femmes qui dénoncent leur porc se retrouvant assez rapidement sur la touche et poussée vers la sortie.... ce n'est vraiment pas le bon plan pour se mettre à la cool ! :? Je peux remplir plusieurs pages de cas avérés; dont certains ont du en répondre devant M. le juge. :cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15429
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 04 Juin 2019, 23:14

Loïc Charpentier a écrit:
kfranc01 a écrit: j'en en tête 20 000 déserteurs US, qui se regroupaient en bande mafieuse; créant une forme de violence inconnu en Europe; un peu ce que connaissait les ricains lors de la prohibition.

Pour moitié des délits jugés; ils s’agissaient de détournement du ravitaillement pour alimenter des trafics en tout genre; base d'une violence mafieuse et crapuleuse très visible dans une France qui manquait de tout.

Ceci dit, ce phénomène n'explique pas tout les viols; mais explique largement le problème d'insécurité qui apparu dans nos villes; le viol n'étant pas le seul crime, mais celui qui a probablement le plus marqué une population encore très catholique, crime extrêmement humiliant que l'on ne comprenait pas venant d'un allié censé venu libérer. ;)


Bonjour,

20 000 déserteurs sur la base d'une armée de l'ordre de, à vue de nez, 3 millions hommes sur le théatre européen, çà nous donne 0,6%, répartis sur un an (juin 1944-mai 1945). Pour mémoire, les désertions dans l'armée française s'étaient élevées, pour l'année 2017, à 1544 cas, soit pour une armée de 200 000 hommes -engagés volontaires! -, 0,7% de l'effectif... en temps de paix !
Le détournement du ravitaillement et les fraudes s'effectuant, pour l'essentiel, au sein des unités, à mon avis, du fait de leur situation, les déserteurs ne pouvaient y avoir une part active sérieuse.


Ouais, mais quand j'ai servi, je me suis retrouvé entre deux gendarmes pour avoir oublié de signer un papier lors d'un départ de perm.... M'ont chopé à 6h du mat au pieu chez ma copine, ça fait drôle ! :rire: Lors de la SGM, valait mieux pas être chopé comme déserteur; même par l'ennemi. Emmerde assuré, et perte de liberté immédiate....
Plusieurs sources montrent que les ricains ont été débordé par ces déserteurs indiciplinés qui se sont mis en bande mafieuse; allant jusqu’à détourner des camions sur la Red Ball Express. Ils eurent une part très active dans le détournement du ravitaillement; en étant le maillon permettant l'accès au marché noir, en s'accoquinant avec les loulous indigènes de tout poils; écoulant la marchandise détourné. ;)
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15429
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 05 Juin 2019, 00:22

Ensuite je ne suis pas sûr si le remplacement et le retour des convalescent se faisaient dans l'unité d'où ils sont issus.
Oui je savait pour les divisions américaines, c'était le cas pour les allemands ou les français;
Il n'est même pas certain que les divisions issues aient eu une composition homogène socialement car même les états comme ceux du midwest ou du Texas avaient au moins une ville importante.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1566
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 05 Juin 2019, 06:46

thucydide a écrit:Ensuite je ne suis pas sûr si le remplacement et le retour des convalescent se faisaient dans l'unité d'où ils sont issus.


Les convalescents retournaient dans leur unité. Les remplaçants étaient probablement issus du même état sur base du principe des unités de dépôt... ...mais était-ce bien systématiquement le cas ? Je n'en suis pas tout à fait certain.

thucydide a écrit:Il n'est même pas certain que les divisions issues aient eu une composition homogène socialement car même les états comme ceux du midwest ou du Texas avaient au moins une ville importante.


J'aurais tendance à dire que par ordre croissant de compétences les hommes étaient versés dans l'infanterie, puis les blindés, puis l'artillerie... mais je n'ai jamais rien lu d'exhaustif sur la question.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12698
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Powerhouse  Nouveau message 05 Juin 2019, 09:21

Le retour des convalescents dans leur unité d'origine n'était pas systématique surtout en cas de convalescence assez longue, de nombreux exemples existent de soldats ayant "déserté" des hôpitaux ou des unités de dépôt afin de retourner d'eux même vers leur unité d'origine...
Phénomène d'autant plus vrai qu'à un certain moment, une pénurie de soldat d'infanterie se faisait sentir et que de nombreux soldats d'unités de soutient (voir même d'artillerie) se sont vu mutés d'office vers des unités d'infanterie.
"Semper in Hostes" - 66th Armored Regiment - 2nd US Armored Division

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1081
Inscription: 12 Oct 2008, 19:45
Localisation: Loin des plages...
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Powerhouse : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 05 Juin 2019, 10:13

Powerhouse a écrit:Phénomène d'autant plus vrai qu'à un certain moment, une pénurie de soldat d'infanterie se faisait sentir et que de nombreux soldats d'unités de soutient (voir même d'artillerie) se sont vu mutés d'office vers des unités d'infanterie.


J'avais en tête la "crise d'effectifs" de l'automne/hiver 1944, pensant bien qu'il avait dû être fait flèche de tout bois pour boucher les trous des divisions d'infanterie.

J'avais pas mal potassé le Medical Corps dans le cadre de la bataille des Ardennes.
J'y avais lu, ou cru comprendre, les sources n'étant pas précisément catégoriques, que la priorité allait au retour dans l'unité d'origine.
Après, à la guerre les circonstances ont force de loi et j'en reviens à la crise d'effectifs ci-dessus.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12698
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 05 Juin 2019, 20:59

Powerhouse a écrit:Le retour des convalescents dans leur unité d'origine n'était pas systématique surtout en cas de convalescence assez longue, de nombreux exemples existent de soldats ayant "déserté" des hôpitaux ou des unités de dépôt afin de retourner d'eux même vers leur unité d'origine...

C'est ce que détaillé Philippe Naud dans un article. Sans doute en faisant une mention allusive à l'idée de groupe primaire.
Mais c'était le cas dans l'armée soviétique et britannique.
Et l'armée soviétique comme l'armée allemande avait pour ses troufion de base un recrutement largement paysan.
Sans doute cela devait être la cas pour certaines divisions américaines selon leur provenance.
Dog red tu as raison, j'étais surpris de lire le pédigrée de pilotes, bon nombres sont passés par l'université ou étaient encore étudiant lors de leur engagement ou enrôlement .

vétéran
vétéran

 
Messages: 1566
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines au bord de l'affrontement.

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 05 Juin 2019, 22:39

thucydide a écrit:Dog red tu as raison, j'étais surpris de lire le pédigrée de pilotes, bon nombres sont passés par l'université ou étaient encore étudiant lors de leur engagement ou enrôlement.


Les pilotes étaient officiers, souvent intégrés après avoir suivi un programme accéléré spécifique destiné aux universitaires, cursus terminé ou pas.
Ils achèveront leur cursus rentrés au pays.

Les jeunes officiers étaient la crème de la société US. Les divisions issues des états ruraux présentaient un profil rural (très utile dans l'infanterie par ailleurs !).
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12698
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: À l'automne 1944, Français et troupes américaines

Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 05 Juin 2019, 22:58

Pour revenir au cœur du débat, extrait du n°2 du Mook 1944 dans l'article consacré à la bataille de Cherbourg par Benoit RONDEAU :
"Le General LANDRUM [90th ID] , confronté à des plaintes, doit pourtant rédiger un ordre réprimant les pillages. Nous sommes venus pour libérer la France, pas pour la voler"

Nous sommes pourtant au début de la campagne de Normandie. Avec une division de bleus levée dans les états du Texas et de l'Oklahoma, deux rudes états du sud et du Midwest.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12698
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Des fous furieux dégénérés sans coeur ni âme 
il y a 25 minutes
par: Alfred 
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
il y a 46 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 07:14
par: iffig 
    dans:  500 000e MESSAGE SUR NOTRE FORUM - GRAND CONCOURS DE L'ETE 
Hier, 23:59
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 22:51
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 21:35
par: François 
    dans:  demande d'identification ?? 
Hier, 21:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 31 août au 30 septembre 2020] et dans le cadre du 80°anniversaire: Le ‘’ Blitz’’ 
Hier, 21:20
par: pascal GUERIN 
    dans:  Humour 
Hier, 21:17
par: professeur fromage 
    dans:  Walkyrie : Hitler institue une cour d'honneur de l'armée 
Hier, 19:25
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: fanacyr, foxbat, François, iffig, Luc du 44, NIALA et 38 invités


Scroll