Page 1 sur 2

Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 13 Mai 2019, 16:06
de carcajou
Le Figaro.fr

13-05-2019

« La ville de Berlin inhume lundi en présence des descendants les restes microscopiques, récemment retrouvés, de victimes du nazisme dont les corps avaient fait l'objet d'expérience médicales durant la guerre, épisode méconnu de la période hitlérienne. Cette cérémonie peu commune à l'initiative du grand hôpital de la capitale allemande, Charité, est le résultat de trois années de recherches. Elle est prévue vers 15h00 dans le cimetière de Dordheestadt avec la présence d'un rabbin et de membres de l'Église protestante.»


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/medec ... s-20190513

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 13 Mai 2019, 17:53
de Prosper Vandenbroucke
Le cimetière de Dorotheestadt se trouve dans le quartier de Berlin-Mitte
Dans ce cimetière protestant, une croix d'acier s'élève en l'honneur des résistants victimes du national-socialisme.

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 13 Mai 2019, 22:41
de alfa1965
J'avais lu jeune les ouvrages de Bernadac sur les médecins maudits, je n'ai plus ouvert ce genre de livre pendant près de vingt ans. Quand le Figaro indique qu'il s'agit d'un épisode méconnu de la 2e GM, c'est probablement le cas du stagiaire qui a rédigé l'article. Si le nom de Mengele est indissociablement lié aux médecins maudits, les expériences humaines ont été maintes fois abordées.

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 14 Mai 2019, 09:30
de pierma
alfa1965 a écrit:J'avais lu jeune les ouvrages de Bernadac sur les médecins maudits, je n'ai plus ouvert ce genre de livre pendant près de vingt ans.

Je vois que je ne suis pas le seul à qui ces ouvrages ont filé la nausée...

J'ai lu ailleurs que le seul résultat concret de toutes ces saloperies a été la mise au point d'une combinaison de survie isotherme pour les aviateurs tombés dans l'eau glacée. (On imagine le coût humain des expériences : immersions chronométrées, jusqu'à la mort, dans de l'eau avec de la glace, essais avec différentes protections..)

ça concernait un seul camp, j'ai oublié lequel. Le reste, tout le reste : absolument aucun résultat scientifique, voire même très peu d'expériences sensées.

C'est très bien cette cérémonie pour ces victimes-là.

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 14 Mai 2019, 10:19
de Margont
Dans le cas présent, c'est un peu différent. Il ne s'agit pas d'expériences faites sur des vivants.

D'après l'article, Hermann Stieve, pour ses recherches sur les effets du stress et de la peur sur l'appareil de reproduction féminin, prélevait des tissus histologiques post mortem sur des cadavres de femmes — "fournis" par les nazis —, exécutées après leur condamnation à mort par la "justice" du Reich, pour faits de résistance notamment (13 résistantes de l'Orchestre rouge sont citées).

Elles n'ont pas été exécutées, comme les victimes de la chambre à gaz du camp de Natzweiler-Struthof par exemple, dans le but que leur corps servent de matériau à des expériences.

Par contre, les dépouilles de ces condamnées ont disparu sans laisser d'autres traces que ces prélèvements "microscopiques", il est bien que par cette inhumation leur statut de victimes soient réaffirmé, et que soit rappelé une fois de plus, et encore et encore, ce que fut l'horreur du nazisme.

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 14 Mai 2019, 11:30
de MAG98
pierma a écrit:
alfa1965 a écrit:J'avais lu jeune les ouvrages de Bernadac sur les médecins maudits, je n'ai plus ouvert ce genre de livre pendant près de vingt ans.

Je vois que je ne suis pas le seul à qui ces ouvrages ont filé la nausée...

J'ai lu ailleurs que le seul résultat concret de toutes ces saloperies a été la mise au point d'une combinaison de survie isotherme pour les aviateurs tombés dans l'eau glacée. (On imagine le coût humain des expériences : immersions chronométrées, jusqu'à la mort, dans de l'eau avec de la glace, essais avec différentes protections..)

ça concernait un seul camp, j'ai oublié lequel. Le reste, tout le reste : absolument aucun résultat scientifique, voire même très peu d'expériences sensées.

C'est très bien cette cérémonie pour ces victimes-là.

Exact on a tous eu des "nausées" mais les ouvrages étaient bien clairs et surtout ils ouvraient une porte sur tout ce qui s'est passé. Je l'ai lu moi aussi avec avidité. J'avoue aussi avoir eu du mal à m'endormir après.
C'est un excellent écrivain.
Malheureusement on a aussi appris le nombre d'expériences stupides faites pour rien.

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 14 Mai 2019, 12:23
de Prosper Vandenbroucke
Les ouvrages de Bernadac sont édifiants
Les expériences médicales nazies furent complètement abjects et inutiles:
http://memorial-wlc.recette.lbn.fr/wlc/ ... oduleId=25

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 14 Mai 2019, 14:54
de MAG98
La seule expérience qui fut (un peu, si on peut dire) utile était celle qui consistait à mettre des gens dans de l'eau glacée et en leur soulevant la nuque ils résistaient bien plus longtemps, de ce fait bon nombres de bouées de sauvetages et ont été faites à partir de ces résultats. C'est alarmant mais ce ne fut que la seule et unique expérience, toutes autres étaient stupides et n'aboutissaient à aucun résultat scientifique.

Re: Médecins nazis: l'Allemagne inhume des victimes plus de 70 ans après.

Nouveau messagePosté: 14 Mai 2019, 19:49
de pierma
Margont a écrit:Par contre, les dépouilles de ces condamnées ont disparu sans laisser d'autres traces que ces prélèvements "microscopiques", il est bien que par cette inhumation leur statut de victimes soient réaffirmé, et que soit rappelé une fois de plus, et encore et encore, ce que fut l'horreur du nazisme.

Merci, je n'avais pas saisi ce point là, et je vous approuve sur l'opportunité de cette cérémonie.