Page 1 sur 1

ESPAGNE : Cimetière militaire allemand profané

Nouveau messagePosté: 12 Avr 2019, 11:36
de le laonnois
Bonjour

Neuf tombes profanées du seul cimetière militaire allemand en Espagne.

Cimetière de Cuacos de Yuste, Cáceres, au lever du jour vendredi dernier : des croix brisées.
Chema Hernandez, 42 ans, s'est arrêté devant le cimetière à 9h30 vendredi dernier. "J'ai vu des graffitis sur le mur du cimetière qui ont attiré mon attention : " Ni les nazis avec les honneurs, ni les antifascistes dans les fossés ".
À une personne qui l’accompagne, il dit: "Voyons s'ils sont entrés!". Et les faits sont les suivants: un acte de vandalisme a détruit neuf tombes dans le seul cimetière militaire allemand existant en Espagne, où sont enterrés 180 soldats de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.

"Des graffitis ont déjà été fait auparavant, mais les tombes c’est la première fois que cela se produit", a déclaré le maire de la ville, José María Hernández. Il a appelé immédiatement l’ambassadeur allemand avec lequel il est en contact ainsi qu’avec la Guardia Civil.

Le cimetière allemand a été inauguré le 1er juin 1983. Le projet est né huit ans plus tôt, lorsque l'ambassade de Berlin a acheté le terrain. Il est situé dans un cadre idyllique entouré de chênes-lièges, de chênes et d’oliviers. À côté du monastère de Yuste, où est décédé l'empereur Charles Quint en 1558. Le lieu est toujours ouvert. Les touristes y vont généralement le week-end. On observe à l'intérieur, 180 croix de granit noir alignées : 26 tombes de militaires de la Première Guerre mondiale; 129 de la Seconde, 25 In Memoriam (ils ne contiennent pas de restes, ce sont des cénotaphes) et huit sont celles de soldats inconnus. L’ambassade organise chaque année une cérémonie le deuxième samedi de novembre.
"C'étaient des aviateurs et des marins des deux guerres mondiales dont les corps ont été retrouvés dans différentes parties de la côte espagnole", explique Ignacio Martínez de Pisón dans le livre Yuste, cimetière allemand. "Le plus frappant est la jeunesse extrême des soldats: nombreux sont ceux qui, nés en 1922, ont trouvé la mort en 1943".

Samedi, jour suivant le vandalisme, la ville s'est réveillée avec plusieurs drapeaux de l'Espagne. "Ils les ont placés dans les deux entrées (du cimetière ?) et sur la place. Dans le dernier ils ont mis A.H.T.R ", dit le maire. "Un voisin m'a dit qu'il pourrait s'agir de l'abréviation de" Adolf Hitler avait raison ". Les ‘signes’ ont été enlevés rapidement. Les graffitis ont été effacés lundi. "Les Allemands sont très efficaces", a déclaré le maire.

Le lien du journal El País pour la totalité de l'article...en espagnol. Il y a quelques photos :

https://elpais.com/politica/2019/04/08/ ... 08433.html

Bien a vous

Re: ESPAGNE : Cimetière militaire allemand profané

Nouveau messagePosté: 12 Avr 2019, 12:12
de Prosper Vandenbroucke
Un acte ignoble de plus hélas. Quand va-t-on laisser ces braves reposer en Paix???
:shock: :shock: :shock: :twisted: :twisted: :twisted:

Re: ESPAGNE : Cimetière militaire allemand profané

Nouveau messagePosté: 12 Avr 2019, 12:41
de frontovik 14
Toujours révoltantes ces profanations, où qu'elles aient lieu.

Re: ESPAGNE : Cimetière militaire allemand profané

Nouveau messagePosté: 15 Mai 2019, 14:51
de MAG98
Quelque soit les soldats de toutes les nations et où qu'ils soient ils ont droit à un repos. Qu'on laisse en paix des combattants qui se sont battus et sont morts, parfois salement.
Combattants ou pas d’ailleurs, on a l'impression que c'est une mode de profaner les tombes.