Page 1 sur 1

Le massacre des “tirailleurs sénégalais” à Thiaroye

Nouveau messagePosté: 17 Oct 2018, 01:44
de Borsig
Le 1er décembre 1944, un mouvement de protestation de “tirailleurs sénégalais” fut brutalement réprimé par l'armée française dans le camp de Thiaroye, faisant de nombreuses victimes.

Selon la version officielle, la répression fait suite à une mutinerie. Une thèse réfutée par l’historienne Armelle Mabon, maître de conférences à l’Université Bretagne Sud. Elle dénonce un mensonge d’Etat et un crime de masse prémédité.

Un article de Julien Fargettas permet aux lecteurs de se familiariser avec la version officielle des faits. C'est un article qui est consultable sur internet : https://www.cairn.info/revue-vingtieme- ... ge-117.htm

La référence de l'article :
Fargettas Julien, « La révolte des tirailleurs sénégalais de Tiaroye. Entre reconstructions mémorielles et histoire », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, 2006/4 (no 92), p. 117-130.

A la version officielle, une rébellion armée de tirailleurs sénégalais matée par les troupes coloniales dont le bilan s’établit à 35 morts, Armelle Mabon oppose une autre réalité. Pour elle, c’est un massacre de masse ayant abouti à l’exécution de plusieurs centaines d’hommes – au moins 300 – qui s’est joué au petit matin de ce jour sanglant.

Pour connaitre le point de vue d'Armelle Mabon, je conseille de lire l'entretien qu'elle a accordé à Olivier Favier : http://dormirajamais.org/thiaroye/

Par ailleurs Armelle Mabon est l'auteur d'une « synthèse sur le massacre de Thiaroye » qui est datée du 27 mai 2014.

La lecture de cette « synthèse » a suscité une vive désapprobation de la part de Julien Fargettas qui a écrit une « lettre ouverte au Président de la République sur la tragédie de Thiaroye ».

Cette lettre est consultable sur le site internet "Études coloniales" : http://etudescoloniales.canalblog.com/a ... 25810.html

Le 28 juillet 2014 Armelle Mabon publie des « Commentaires sur la lettre ouverte de Julien Fargettas au président de la République du 4 juillet 2014 ayant pour objet le 70ème anniversaire de la tragédie de Thiaroye (Sénégal, 1er décembre 1944) » qui sont consultables à partir de ce lien : http://dormirajamais.org/mabon/

Invitée du « Monde Afrique » le 5 décembre 2017, Armelle Mabon revient sur ce massacre (Vidéo) : http://sanslimitesn.com/video-thiaroye- ... lle-mabon/

Re: Le massacre des “tirailleurs sénégalais” à Thiaroye

Nouveau messagePosté: 17 Oct 2018, 07:39
de JARDIN DAVID
Il serait utile de préciser qu'au delà de ses travaux innovants et de prises de positions très politiques, Mme Mabon a aussi initié une vigoureuse action judiciaire contre son contradicteur, action perdue si ma mémoire est bonne.
À mon avis il n'est pas bon de mêler la justice à la controverse et même à la polémique historique. C'est appeler à des autorités et procédures d'un autre temps.
JD

Re: Le massacre des “tirailleurs sénégalais” à Thiaroye

Nouveau messagePosté: 17 Oct 2018, 12:02
de Prosper Vandenbroucke

Re: Le massacre des “tirailleurs sénégalais” à Thiaroye

Nouveau messagePosté: 17 Oct 2018, 13:21
de Loïc Charpentier
Sans vouloir entrer dans une éventuelle polémique, aucune source ne cite les mêmes chiffres! ::mal-a-la-tete::
Les seules données tangibles sont les deux états de pertes, établis par l'Armée, l'un, en date du 2 décembre 1944 (24 tués, 11 décédés de leurs blessures et 35 blessés en soins), l'autre, en date du 5 décembre, inventoriant, 24 tués et 46 décédés de leurs blessures... ce qui correspondrait à l'addition "exacte" des 11 + 35 de la déclaration précédente. .. l'exactitude semble assez étonnante, mais n'a, pour autant, rien d'exceptionnelle, selon la gravité desdites blessures et la "qualité" des soins.