Page 1 sur 1

Le plaisir d'essence

Nouveau messagePosté: 26 Sep 2018, 09:21
de Aldebert
Le plaisir d'essence. (Ça commence bien !!)


 Dans ce monde de brut
 de moins en moins raffiné
 nous passons Leclerc de notre temps
 à faire l'Esso sur des routes, pour,
 au Total, quel Mobil ?
 On se plaint d'être à sec,
 tandis que le moteur économique,
 en ce temps peu ordinaire,
 est au bord de l'explosion,
 dans un avenir qui semble citerne.
 Il conviendrait de rester sur sa réserve,
 voire, jauger de l'indécence de ces bouchons
 qu'on pousse un peu trop loin.
 Il y a des coups de pompes
 ou des coûts de pompes
 qui se perdent.
 La vérité de tout cela sortira-t-elle du puits de pétrole ?
 Qu'en pensent nos huiles ?
 Peut-on choisir entre L'éthanol et l'État nul,
 voilà qui est super inquiétant!
 C'est en dégainant le pistolet de la pompe
 qu'on prend un fameux coup de fusil.
 Je vous laisse réfléchir sur cet axe-là ou sur ces taxes-là...

 Bonne route à tous !

Re: Le plaisir d'essence

Nouveau messagePosté: 26 Sep 2018, 12:38
de Prosper Vandenbroucke
::super:: ::super:: ::super:: ::super:: ::super:: ::super:: ::super::

Re: Le plaisir d'essence

Nouveau messagePosté: 26 Sep 2018, 17:00
de betacam
tu est l'auteur de ce poème ?

en tout cas
::applause2::

Re: Le plaisir d'essence

Nouveau messagePosté: 28 Sep 2018, 22:15
de thucydide
Bravo!

Re: Le plaisir d'essence

Nouveau messagePosté: 28 Sep 2018, 22:24
de alfa1965
Je comprends, il faudrait après la complainte faire une plainte contre la hausse des carburants