Connexion  •  M’enregistrer

Service civique/national/militaire

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 16 Fév 2018, 20:17

Hello ,
Je partage tout a fait vos positions :
- que cela concerne tous les ministères et finalement assez peu l'armée
- qu'il faut des missions clairement définies , avec un encadrement prévu , des structures prévues ( et donc un financement conséquent )
- que cela soit gagnant/gagnant pour toutes les parties : que les jeunes soient fiers ou contents de leur action pendant quelques mois
- que cela n'interfere pas drastiquement dans les parcours scolaires ( par exemple seulement 3 mois et a proximité du domicile pour ceux qui suivent des études longues , a effectuer durant l'été , ou un report à la fin des études )
- qu'il y ait obtention , pourquoi pas , de certificats d'aptitude/de capacités ( par exemple capacité de conduire un chariot élévateur ) , éventuellement permis de conduire - mais pas le donner pour autant - , brevet de secouriste etc
- peut être prévoir un temps partagé entre une mission quelque part et une instruction en groupe ailleurs dans laquelle on pourrait faire passer des messages sur le civisme , l'accidentologie , et que sais je encore ...
- défrayer bien entendu les frais de transport et autres, mais aussi apporter une petite paye au jeune, que l'on pourrait conditionner par l'assiduité par exemple : cela motiverai un peu plus

Pour poursuivre sur les propos de l'ami Loïc , et si je me réfère a ma personne , voici comment j'ai vécu mon service ( 1991 - période de la guerre du golfe) :
- Initialement , je voulais faire carrière dans l'armée , dans le train de l'armée de terre , mettant ainsi a profit mes compétences acquises en logistique , au profit de la nation
- Apres certaines péripéties, au lieu d'entamer une école d'officier ou de sous officier, et par les imbroglios inhérents a l'armée , je me suis retrouvé simple appelé . Suivant les conseils de mon grand frère , qui avait du servir la France " de force" ( pour des raisons sur lesquelles je ne vais pas m'étendre ici ) , je me suis résigné a effectuer mon service en me disant que je déciderai plus tard .
-habitant Toulouse me voila donc parti pour faire mes classes à ... Colmar ! Douche froide des le début .
- Ce que je ne savais pas a ce moment la , c'est qu'un cousin de ma mere ( ancien militaire/baroudeur , qui avait perdu un pied sur une mine ), ayant des liens assez proche avec des officiers influents de l'armée de l'air , a fait jouer le piston pour que je m'y retrouve . Ca n'a pas du plaire a certains , et du coup , je me suis retrouvé tres loin de chez moi , au lieu d'être , par exemple , basé a Francazal
- Etant dans les meilleurs de la section , il était tracé d'après les instructeurs que je me retrouve auprès de contrôleurs aériens ou au chiffrage , très probablement en Allemagne , dans des petites unités a taille humaine , et avec une meilleure solde
- deuxième douche froide , je vois partir mes potes de section en Allemagne et sur certaines petites bases dans l'est et je me retrouve au poste de commandement de Drachenbronn ( base radar crée sur l'emplacement de l'ouvrage du Hochwald ) , a la frontière Allemande .
- La j'y arrive et j'entame le reste de mon service, qui a consisté a traiter les couriers et télégrammes militaires chiffrés

Les bonus :
- apprendre a connaître des gens d'autres milieux durant mes classes , échanger , partager , aider, éduquer parfois . Terminé après, au commandement j'étais le moins diplomé avec mon bac+2 : donc le brassage , s'il m'a marqué , n'a duré que le temps des classes
- apprendre a connaître les documents classifiés militaires, obtenir une habilitation secret défense , faire profiter mon petit service de mes compétences pour organiser , informatiser etc
- en "chier" durant les classes, mais en fait pas tant que ça , car j'étais hyper sportif a l'époque et donc ça m'amusait plus que le reste . Par ailleurs, la confrontation de mes connaissances sur l'armement avec les instructeur a été aussi très amusante et instructive sur les lacunes de certains sous officiers engagés ...
-rencontrer le lieut-co de la base et discuter longuement avec lui , car lui aussi était du sud-ouest et passionné d'histoire . Ca c'était vraiment top .
-récupérer et lire au commandement , durant les phases d'astreinte , toute une série de documents , livres historiques . Il faut bien dire que tot le matin et tard le soir , il n'y avait que quelques appellés au PC , donc une fois les taches de routine effectuées , il fallait s'occuper ...
- ne pas avoir a faire les gardes, les TIC , etc . Les appelés placés au PC étaient très sollicités par l'état major , et ce dernier voulait les avoir tout le temps sous la main . ceci dit , on etait de corvée d'aspirateur et nettoyage tous les jours , et il fallait bien entendu que le café soit prêt a l'arrivée des officiers . Je suis devenu le roi du café en quelques semaines , mais la premiere tournée était pour notre petit service d'appelés :) Ils ne commandaient pas du café de grande qualité , mais j'avais quelques petits trucs pour le rendre meilleur ...
- le plaisir de former les nouveaux arrivants dans le service . Je découvrais ainsi ce qui est devenu ensuite une partie de mon métier : transmettre
- rencontrer l'officier de liaison de la base ( un aspi ) qui était historien en devenir et qui a sorti plusieurs bouquins , et avoir avec lui de longues discussions également . Lorsqu'il n'avait pas de présentations de la base a effectuer , il rédigeait des textes pour son futur bouquin depuis son bureau ... et j'allais en discuter avec lui de temps en temps , lorsque l'activité etait calme .

Les malus
- me taper 12 heures de train aller et 12 heures de train retour tous les WE ( j'avais systématiquement une 72h ) pour aller voir ma dulcinée qui était a Toulouse , et que j'ai épousé quelques années plus tard . Cette distance a crée cependant quelques difficultés et a un moment donné nous avons frôlé la séparation .
- avoir parfois l'impression d'être un esclave : réveil à 4h30/5h pour commencer à 6h apres avoir grapillé quelque chose rapidement au mess ( j'avais fini par trouver une combine dont je ne vais pas me vanter ici ) , fin du boulot vers 19/20h , tout en gagnant une misère . Heureusement , on était une bande de joyeux drilles et on allait boire quelques verres dans le patelin a coté apres le service , du coup , les nuits étaient parfois tres courtes ....
- sentiment d'avoir perdu mon temps , car au delà d'un certain apprentissage ( et de bonnes rigolades sur ce que l'armée classifiait comme confidentiel ou secret défense au passage ... qui ne faisaient rire que moi et un major car nous etions les seuls a lire des magazines militaires ) , c'est devenu apres quelques mois une routine non intéressante : la durée était trop longue .
-n'avoir fait aucun exercice de combat apres les classes , ni meme d'entrainement au tir ( durant mes classes j'ai tiré a la MAT 49 ... pas glop pas glop ! )
- être confronté a des sous officiers aigris/incompétents , qui se pensaient être dieu le père devant des appelés ( mais que l'on pouvait renvoyer dans les 22 en leur expliquant par A+B que leur raisonnement était stupide , ou simplement en demandant de passer un coup de fil au PC base lorsqu'ils devenaient trop virulents : ça en a calmé plus d'un de devoir expliquer au commandant de la base qu'il voulait mettre au trou un de ses protégés ... Quels guignols quand j'y pense ... )
- du fait de mes journées , l'incapacité de voir , au moins de temps en temps , un de mes potes d'enfance qui s'etait engagé et qui s'est retrouvé dans la meme base comme controleur aérien , mais qui était localisé a l'autre bout de la base, dans l'ouvrage historique .

Tout cela pour dire qu'il faut , et d'apres l'experience que j'en ai retiré , si le SN est relancé :
- un temps limité ( 6 mois me semble le maxima )
- un apprentissage
- une rémunération
- une proximité
- pas de temps perdu , pas de glandage
- et encore une fois , que cela ne soit pas dans l'armée , ou alors pour moins de 5% du contingent


Ah je me dois de rajouter enfin , que de dégout devant ce que j'ai vécu a l'armée , il n'etait bien entendu plus question pour moi de m'engager et j'ai donc fait ma carriere dans le civil , ce qui ne m'a pas empéché de m'interesser a l'histoire militaire .

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2242
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 16 Fév 2018, 21:03

Je n'ai pas encore trop raconté de bêtises sur ce fil, mais ... je sens que ça va venir ! :mrgreen:
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7526
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 16 Fév 2018, 21:13

JARDIN DAVID a écrit:Je n'ai pas encore trop raconté de bêtises sur ce fil, mais ... je sens que ça va venir ! :mrgreen:
JD


Ne te sens pas obligé :)
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2242
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 16 Fév 2018, 22:49

Moi, je voudrais pouvoir retrouver le 4ème régiment de Dragons à Mourmelon
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6299
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de brehon  Nouveau message 17 Fév 2018, 00:37

Bonjour Loïc,

Loïc Charpentier a écrit:A l'époque - Put..., çà ne me me rajeunit pas! - le "conscrit appelé" était largement minoritaire dans l'équipage (matelots & quartiers-maitres), quasi- inexistant chez les officiers-mariniers ( moins de 1%), et rares chez les officiers (EOR). De fait, le gros du contingent appelé était constitué des "inscrits maritimes" , notamment, ceux issus des populations iliennes d'Outre-Mer (Antilles, Réunion, Tahiti). A l'époque, l'intention première, parfaitement méritoire, était de les intégrer dans la structure nationale française, en effaçant toute intention de discrimination "raciale" ou particularisme territorial. En réalité, dans la Marine, en raison de la longueur des cours de spécialisation, adaptés à une population d'engagés de trois ans ou plus, qui fluctuait entre 6 mois et près de deux ans, et le niveau moyen d'instruction scolaire de ces "braves garçons", ils finissaient, quasiment, tous, comme aides aux cuisines ou à l’hôtellerie du carré des officiers, pour le temps de leur service militaire. Ils étaient, tous, d'aimables compagnons de chambrée, qui partageaient, sans problème, les (nombreux) envois familiaux de rhum avec les copains, même s'il fallait juste se méfier du tahitien, qui virait vite agressif, après deux malheureuses bières, et devenait, souvent, dangereux, de par sa conformité physique... 100 kilo ou plus, avec élan, çà peut faire très bobo! :D . Ce particularisme tahitien mis à part, c'était des compagnons exemplaires, sauf que, pour la plupart, ils s'étiolaient - c'est un aimable euphémisme! - loin de leur terre natale! Quand ils avaient la chance d'être plusieurs, dans la même affectation, ils parvenaient à se soutenir moralement, mais isolés, çà pouvait vite virer à la neurasthénie aggravée. L'intention législative était fondée, ses résultats, beaucoup moins.

Ayant appartenu à une arme professionnelle, par excellence, je n'ai jamais cru aux "'bienfaits" du service de l'appelé, qui, quelque soient ses compétences, n'avait qu'une chose en tête... se casser vite fait de l'Armée!


Ta description des appelés dans la Marine est un peu caricaturale et ne correspond pas vraiment à ce que j’ai connu lorsque j’ai fait mon service militaire en 1974-1975.
J’étais au service machine (15e Cie) sur le Clemenceau. Sur les 36 quartiers-maîtres et matelots de la compagnie, plus de la moitié étaient des appelés (et aucun Ultramarin). Un seul était inscrit maritime (dans la Marmar sur un pétrolier).
Nous avions quasiment tous une spécialité et un poste qui correspondaient à notre formation dans le civil.
Mon N+2, un cipal, me disait que parmi les QMM il préférait avoir affaire aux appelés qu’aux engagés.
En août 1975, sur le Clem nous étions 89 à avoir la quille. Je rappelle que dans la Marine les incorporations d'appelés avaient lieu tous les mois alors que dans l’Armée c’était tous les deux mois.
J’ai conservé la liste de ces 89 RDSF avec les adresses. Là encore aucun Ultramarin.
Voici la répartition par spécialité.
Mécan : 28
Elect : 16
Equip : 16
Sansp : 7
Secre : 6
Cuisi : 4
Motel : 3
Maneu : 3
Elaer : 2
Mécae : 1
Boula : 1
Miss : 1
Charp : 1

Je peux aussi donner la répartition par département de résidence.

Sinon, en ce qui concerne le projet actuel du gouvernement je suis très dubitatif. En plus de certaines objections déjà exposées, je ne suis pas sûr que tous seront égaux face à ces obligations. Je vois bien ceux des milieux favorisés trouver de bonnes raisons et les appuis nécessaires pour y échapper.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7231
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Fév 2018, 08:44

Réinventons les Chantiers de Jeunesse ! Avec travaux forestiers. Ordre serré avec pelles et pioches. Défilés impeccables dans les rues du village ...
Revus en 2018 ça donne quoi ?
Travaux de réfection des murs tagués, o.s avec Tablettes et joystick, manif bordélique dans les banlieues ...
Vive le grand bond vers la modernité ! :mrgreen:
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7526
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de iffig  Nouveau message 17 Fév 2018, 09:00

Brehon a écrit :

Mon N+2, un cipal, me disait que parmi les QMM il préférait avoir affaire aux appelés qu’aux engagés.



Bonjour.

Une petite traduction en français, peut-être ? Juste pour les non-initiés qui suivraient ce fil.
Merci d'avance.
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16941
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 17 Fév 2018, 12:33

Bonjour,
Il est plus que douteux que le SC/N/M...etc n’apprenne à leurs"bénéficiaires" la rigueur, le civisme, le respect de l'autre, qualités pourtant élémentaires qui manquent tant à notre Pays.
Cette entreprise ne ferait qu'obérer le budget de l'Etat.
Curieux, que notre Président qui apparaissait, (c'est déjà du passé) à beaucoup d'entre nous, plutôt positivement réformiste, soucieux des deniers publics, puisse être l'inventeur de ce projet.
Quand aux pistonnés évoqués ici sur ce fil, franchement on s'en bat l’œil. ;)
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3132
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de pierma  Nouveau message 17 Fév 2018, 14:20

iffig a écrit:
Brehon a écrit :

Mon N+2, un cipal, me disait que parmi les QMM il préférait avoir affaire aux appelés qu’aux engagés.



Bonjour.

Une petite traduction en français, peut-être ? Juste pour les non-initiés qui suivraient ce fil.
Merci d'avance.

:)
J'arrive à capter que QMM doit être un quartier maître (mécanicien ? Marinier ? ) et je n'ai aucune idée de ce que peut être un "cipal" :?: Effectivement ce serait mieux en VF.

vétéran
vétéran

 
Messages: 818
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Service civique/national/militaire

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de brehon  Nouveau message 17 Fév 2018, 14:26

Bonjour,
iffig a écrit:
Brehon a écrit :

Mon N+2, un cipal, me disait que parmi les QMM il préférait avoir affaire aux appelés qu’aux engagés.



Bonjour.

Une petite traduction en français, peut-être ? Juste pour les non-initiés qui suivraient ce fil.
Merci d'avance.

Effectivement.

N+2 : dans un système hiérarchique c'est la personne située deux niveaux au-dessus de celle dont il est question. C'est d'ailleurs une expression plus civile que militaire.
Cipal: Maître principal
QMM: Quartiers-maîtres et matelots
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7231
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  uniformes de l'Armée Croate 
Hier, 23:37
par: iffig 
    dans:  La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934 
Hier, 23:36
par: dynamo 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 23:35
par: kfranc01 
    dans:  [DU 1er JUILLET 2018 au 31 AOÛT 2018]: Feu sur la guerre en Chine(Pas de photos d’atrocités svp) 
Hier, 23:27
par: nox 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:41
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:35
par: kfranc01 
    dans:  Coupe du Monde de Foot 2018! 
Hier, 22:09
par: François 
    dans:  Avec un jour d'avance mais........................... 
Hier, 21:27
par: Aldebert 
    dans:  Matériel allemand dans la JNA, 1946 
Hier, 20:21
par: frontovik 14 
    dans:  Défection BF 109 croates 
Hier, 18:13
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alberto, Alcide NITRYK, alfa1965, gherla, iffig, jmh, Le vieux Charles, Mat02 et 30 invités


Scroll