Connexion  •  M’enregistrer

Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 26 Jan 2017, 19:24

Tomcat a écrit:Je reprécise que je ne suis pas l'auteur du texte, je n'ai fait que le copier en indiquant la source et le nom de l'auteur.


Oui, d'accord dont acte, ma critique touche au texte.
J'espère ne pas t'avoir froissé!

vétéran
vétéran

 
Messages: 664
Inscription: 04 Fév 2016, 23:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de MOSCA  Nouveau message 26 Jan 2017, 23:11

Alcide NITRYK a écrit:Vous extrapolez un peu, non ?
Les Polonais étaient conscients de la menace, les deux voisins refusant l'existence de leur pays. Depuis Rapallo et le Traité de Berlin de 1926, une connivence entre Allemands et Soviétiques démontrait où était la fraternisation.


Eh ben alors, ce n'était pas le moment de les faire se battre entre eux, non? Notamment en ouvrant" un couloir" pour permettre aux soviétiques d'intervenir au profit de la Tchécoslovaquie en 1938, à la demande de cette dernière...

Cdt
Quand même!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 355
Inscription: 02 Sep 2008, 21:06
Localisation: Paname

Voir le Blog de MOSCA : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 27 Jan 2017, 06:29

Comment montrer l'histoire de son pays ?

Particulièrement lors de la SGm

1. en faisant son DEVOIR DE MEMOIRE et confier cette histoire à des idéologues plus enclins à en rajouter qu'à donner une vision équilibrée. Le danger est alors une utilisation de cette histoire à des fins de pouvoir d'ascendance sur le peuple et surtout sur les élèves, ceci en démoralisant. Les médias y trouvent aussi leur compte en répétant sans analyse n'importe quelle élucubration ou mensonge, bon pour les ventes.

2. en montrant de façon équilibrée ce qui s'est passé. Malheureusement cela ne peut se faire qu'avec de nombreuses sources et avec plusieurs historiens confrontant leurs opinions. Il n'y a qu'à voir ci-dessus que rien n'est simple en ce qui concerne la Pologne.

3. en ayant à cœur de justement ne pas démoraliser la jeunesse du pays en créant une sorte de mythologie, quitte à faire exactement le contraire des idéologues du devoir de mémoire, donc à laisser de côté le négatif. Au fond avoir soin de la santé morale des enfants, ce n'est pas si malhonnête, non ? Même si l'histoire n'y trouve pas son compte.

Je vais vous montrer un exemple très parlant.

A l'école primaire, dans les années 50-60, dans le canton Vaud, on nous apprenait les débuts de la Confédération et donc les combats des Walstaetten contre les Habsbourgs et toutes les batailles victorieuses. Nous ça nous plaisait vraiment et l'on s'identifiait à ces Waldstaetten quand bien même l'histoire vaudoise n'était pas concernée, on le savait aussi. Mais on était suisse donc on s'identifiait tout de même.
Or ces derniers temps en Suisse, on a été jusqu'à remettre en question ces combats, à tel point que même un historien a prétendu que la première bataille, celle de Morgarten n'avait tout simplement pas eu lieu, ou que ce fut une simple escarmouche sans importance. A tel point que, pour une fois, je dis bien une fois, des historiens ont fini par protester contre cette manipulation de l'histoire.
L'analyse de ce comportement est simple à faire. Pour les idéologues démoralisant, montrer des faits historiques avérés et au fond assez glorieux, quand bien même cela s'est fait dans la douleur, leur est insupportable, donc il faut soit ne pas les montrer, donc ne pas enseigner cette histoire, soit la manipuler, ce qu'ils ont fait. Très mauvais pour la profession qui peine à dénoncer un des leurs.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 464
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 27 Jan 2017, 07:59

MOSCA a écrit:
Alcide NITRYK a écrit:Vous extrapolez un peu, non ?
Les Polonais étaient conscients de la menace, les deux voisins refusant l'existence de leur pays. Depuis Rapallo et le Traité de Berlin de 1926, une connivence entre Allemands et Soviétiques démontrait où était la fraternisation.

Eh ben alors, ce n'était pas le moment de les faire se battre entre eux, non? Notamment en ouvrant" un couloir" pour permettre aux soviétiques d'intervenir au profit de la Tchécoslovaquie en 1938, à la demande de cette dernière...
Cdt

Les Russes ont mis 30 ans à secourir la Tchécoslovaquie. En septembre 1939, Sovétiques et Allemands ont agi conjointement, sans oublier la troublante passivité de l'Armée Rouge devant Varsovie en août 1944, plus occupée à liquider la Résistance polonaise qu'à combattre son ancien partenaire.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1022
Inscription: 18 Nov 2015, 21:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 27 Jan 2017, 08:08

La Russie naturellement portée à manger la Pologne, à laisser tomber la Tchéco : vous faites l'histoire avec des essences ?

Il conviendrait plutôt de cerner les enjeux de chacun des moments que vous invoquez.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5941
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 27 Jan 2017, 08:12

Pas d'enjeux ; les dés étaient jetés depuis Téhéran, Staline ayant obtenu l'application à son profit des clauses du Pacte Molotov-Ribbentrop de 1939.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1022
Inscription: 18 Nov 2015, 21:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de MOSCA  Nouveau message 27 Jan 2017, 08:59

Alcide NITRYK a écrit:Les Russes ont mis 30 ans à secourir la Tchécoslovaquie. En septembre 1939, Sovétiques et Allemands ont agi conjointement, sans oublier la troublante passivité de l'Armée Rouge devant Varsovie en août 1944, plus occupée à liquider la Résistance polonaise qu'à combattre son ancien partenaire.


En même temps, ils n'ont pas attendu autant pour secourir la république Espagnole, la Mongolie ou même la Chine de Chang Kai-Check. Maintenant sans l'ouverture d'un couloir polonais (ou roumain), pour la Tchécoslovaquie ils auraient pu mettre 300 ans de plus, si vous voulez... Sans rentrer dans les détails, un "couloir logistique", se résumant à une route ou une voie de chemin de fer, ou même un couloir aérien ça se contrôle vous savez, y compris avec l'aide de ses alliés traditionnels comme les français ou les anglais.
Quand même!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 355
Inscription: 02 Sep 2008, 21:06
Localisation: Paname

Voir le Blog de MOSCA : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 27 Jan 2017, 10:34

L'aide des Anglais ou des Français ? Il fallait demander aux Allemands des facilités portuaires à Konigsberg, Dantzig ?
Politiquement, militairement, la crainte du Grand Frère un peu envahissant prédominait.
La comportement de la France lors de la reprise de la Rhénanie avait suscité quelques doutes.
Ce n'est pas le sujet, mais les Soviétiques avaient constitué un tel couloir stratégique au début des années 1980, avec voie ferrée renforcée, à l'écartement russe. Terminus Legnica.
Savez-vous comment ceci a fini ?
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1022
Inscription: 18 Nov 2015, 21:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 27 Jan 2017, 12:45

En réponse mais hors-sujet sauf en ce qui concerne les problèmes de réécriture de l'histoire:
Christian27 a écrit:Je vais vous montrer un exemple très parlant.

A l'école primaire, dans les années 50-60, dans le canton Vaud, on nous apprenait les débuts de la Confédération et donc les combats des Walstaetten contre les Habsbourgs et toutes les batailles victorieuses. Nous ça nous plaisait vraiment et l'on s'identifiait à ces Waldstaetten quand bien même l'histoire vaudoise n'était pas concernée, on le savait aussi. Mais on était suisse donc on s'identifiait tout de même.
Or ces derniers temps en Suisse, on a été jusqu'à remettre en question ces combats, à tel point que même un historien a prétendu que la première bataille, celle de Morgarten n'avait tout simplement pas eu lieu, ou que ce fut une simple escarmouche sans importance. A tel point que, pour une fois, je dis bien une fois, des historiens ont fini par protester contre cette manipulation de l'histoire.
L'analyse de ce comportement est simple à faire. Pour les idéologues démoralisant, montrer des faits historiques avérés et au fond assez glorieux, quand bien même cela s'est fait dans la douleur, leur est insupportable, donc il faut soit ne pas les montrer, donc ne pas enseigner cette histoire, soit la manipuler, ce qu'ils ont fait. Très mauvais pour la profession qui peine à dénoncer un des leurs.

::super::

Oui c'est aussi un gros problème en France.
Des pseudo-historiens de carrière académique, revoient tout comportement de français sous
un prisme négatif, un archétype en est Blanchard, qui fait des leçons de morale à tout bout de champs.
Dés qu'il passe à la TV ou écrit un article, son rôle de moralisateur engagé et enragé se fait dominateur, il voit la situation historique, qu'il commenter sous un oeil négatif et finit par une morale contre tout ce qui peut être de l'histoire nationale.

Un stéréotype en est la polémique dans une article de "guerre et histoire" sur la bataille de Poitier, qui voulait retirer toute portée nationale à la bataille, qui l'a réduite à une escarmouche aussi et qui surtout à nier l'existence d'une nation française et d'un étant, ne voyant dans les francs qu'une caste dirigeante coloniale.
Sous entendu une victoire des maures n'aurait aboutie qu'à un changement de maîtres.

vétéran
vétéran

 
Messages: 664
Inscription: 04 Fév 2016, 23:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Comment la Russie réécrit l'histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 27 Jan 2017, 12:48

]En réponse mais hors-sujet sauf en ce qui concerne les problèmes de réécriture de l'histoire:
Christian27 a écrit:Je vais vous montrer un exemple très parlant.

A l'école primaire, dans les années 50-60, dans le canton Vaud, on nous apprenait les débuts de la Confédération et donc les combats des Walstaetten contre les Habsbourgs et toutes les batailles victorieuses. Nous ça nous plaisait vraiment et l'on s'identifiait à ces Waldstaetten quand bien même l'histoire vaudoise n'était pas concernée, on le savait aussi. Mais on était suisse donc on s'identifiait tout de même.
Or ces derniers temps en Suisse, on a été jusqu'à remettre en question ces combats, à tel point que même un historien a prétendu que la première bataille, celle de Morgarten n'avait tout simplement pas eu lieu, ou que ce fut une simple escarmouche sans importance. A tel point que, pour une fois, je dis bien une fois, des historiens ont fini par protester contre cette manipulation de l'histoire.
L'analyse de ce comportement est simple à faire. Pour les idéologues démoralisant, montrer des faits historiques avérés et au fond assez glorieux, quand bien même cela s'est fait dans la douleur, leur est insupportable, donc il faut soit ne pas les montrer, donc ne pas enseigner cette histoire, soit la manipuler, ce qu'ils ont fait. Très mauvais pour la profession qui peine à dénoncer un des leurs.

::super::

Oui c'est aussi un gros problème en France.
Des pseudo-historiens de carrière académique, revoient tout comportement de français sous
un prisme négatif, un archétype en est Blanchard, qui fait des leçons de morale à tout bout de champs.
Dés qu'il passe à la TV ou écrit un article, son rôle de moralisateur engagé et enragé se fait dominateur, il voit la situation historique, qu'il commenter sous un oeil négatif et finit par une morale contre tout ce qui peut être de l'histoire nationale.

Un stéréotype en est la polémique dans une article de "guerre et histoire" sur la bataille de Poitier, qui voulait retirer toute portée nationale à la bataille, qui l'a réduite à une escarmouche aussi et qui surtout à nier l'existence d'une nation française et d'un état franc, ne voyant dans ceux-là qu'une caste dirigeante coloniale.
Sous entendu une victoire des maures n'aurait aboutie qu'à un changement de maîtres.

vétéran
vétéran

 
Messages: 664
Inscription: 04 Fév 2016, 23:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 14 minutes
par: Orwell 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 05:53
par: PHILIPPE77 
    dans:  Re: construction d'un WG au 1/700e 
Hier, 23:22
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 22:55
par: kfranc01 
    dans:  Quelqu'un aurait une corde ? 
Hier, 21:24
par: Lusi 
    dans:  Un musée du fascisme pour lutter contre le culte du Duce 
Hier, 20:58
par: Alcide NITRYK 
    dans:  L'école de plongeurs de la Xa MAS de San Leopoldo 
Hier, 20:18
par: alfa1965 
    dans:  Renault R40 , immats / BCC ? 
Hier, 19:51
par: alain adam 
    dans:  Les 1154 U-Boot de la seconde guerre mondiale 
Hier, 17:48
par: NIALA 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTES LE 18 MAI 
Hier, 17:00
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Léon Juno et 18 invités


Scroll