Connexion  •  M’enregistrer

BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 81  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 28 Juin 2016, 14:07

Merci Fred.
Cet article de "Libé" exprime parfaitement mon doute du post n°78.

Le vote des Anglais est pourtant clair : "Get out Britain !". Qu'on donne une hache à FARAGE, il coupera les amarres lui. Mais c'est peut être ce qui fait peur aux conservateurs... couper les amarres.

Relisez les relations entre chefs de guerre US et Britanniques en Normandie. Elles donnent une bonne idée de ce que les Anglais entendent par "négocier".
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8331
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 82  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 28 Juin 2016, 14:19

Je les aime plutôt bien mais là il faut reconnaître qu'ils deviennent champion du monde pour faire c.... le monde !
Il faut dire que durant ces dernières années, ils s'étaient entraînés longuement en vue du titre !

+1 avec Dog Red, Britain First !

vétéran
vétéran

 
Messages: 4364
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 83  Nouveau message de Didier  Nouveau message 28 Juin 2016, 14:40

Bonjour,

Je ne suis même pas certain que les britanniques aient besoins des manœuvres des instances européennes pour rester d'une façon ou d'une autre dans l'UE.
Car je commence penser que personne (dans les "leaders" pas dans les électeurs...) n'avaient vraiment envie de partir y compris les tenants du Brexit (qui semblent tout autant peu pressés que Cameron) et finalement sont peut-être bien "emm...." d'avoir gagné.
Ils comptaient peut-être rassembler tous les déçus et eurosceptiques dans un même mouvement et lancer une dynamique par un fort score et se retrouvent à gérer une victoire dont-ils ne savent pas réellement quoi faire.... :?: Je délire peut-être mais c'est l'impression que cela me donne.

Et puis les anglais ne sont vraiment pas cohérents.....ils votes majoritairement pour sortir de l’Europe, leur équipe nationale s'exécute et sort de l'euro est les supporter anglais font la tête alors qu'ils ont voté pour le brexit juste avant...... :mrgreen:

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 7009
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 84  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Juin 2016, 14:52

Moi, j'y vois un avantage... avec la dévaluation de la livre, le whisky coutera moins cher dans les rayons.
Maintenant, je me méfie avec les Brits! Ils sont, parfaitement, capables de péter de santé dans les prochaines années, tandis que nous aurons bonne mine dans notre magnifique UE, toujours empêtrés dans les décisions tatillonnes de nos régiments de technocrates!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2659
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 85  Nouveau message de iffig  Nouveau message 28 Juin 2016, 15:15

A mon avis, il faut rester calme et boire frais ...

On a :

1) -d'un côté Cameron qui essaie de couler les conservateurs pro-leave (dont BoJo, évidemment) et qui va essayer de faire traîner les choses en longueur le plus possible, le temps que la situation devienne ingérable pour eux.
2) - D'un autre, les conservateurs britanniques pro-leave qui ne savent pas trop quoi faire de leur victoire (si c'en est une et si c'est la leur...) : ils vont essayer de faire traîner les choses en longueur le plus possible le temps de trouver une ligne de conduite (et, accessoirement, d'entamer des discussions officieuses et si possible bi-latérales, histoire de mettre un peu de zizanie sur le continent).

N'oublions pas, qu'avant que quoi que ce soit soit déclenché de l'autre côté de la Manche :

3) - le Parlement britannique doit valider les résultats du referendum qui n'est que consultatif.
4) - le premier Ministre doit demander ensuite la sortie de son pays au nom du "fameux" article 50.

Ce n'est pas fait ....

On a aussi :

les autres Européens avec deux lignes :

5) - la ligne selon laquelle les Britanniques sortent le plus tôt possible et paient le prix fort pour cela (Hollande-Juncker).
6) - la ligne selon laquelle on s'arrange sans trop se bousculer (Merkel).

Tout ça, bien entendu sur fond de dépréciation de la livre et des entreprises britanniques cotées en bourse (en attendant mieux !) de sorte que les choses ne vont pas traîner éternellement en longueur, d'autant que la grosse trouille c'est que l'exemple britannique donne des idées à d'autres ...

On peut d'ores et déjà prévoir que, quel que soit le dénouement (un compromis laborieux qui permette à tout le monde de sauver plus ou moins la face selon toute vraisemblance), on aura droit à un grand numéro de langue de bois sur le thème : "Cet-épisode-montre-bien-que l'-Europe-doit-retrouver-ses-vraies-valeurs- :- prospérité-coopération-paix-.-Nous-mettrons-tout-en-oeuvre-pour-qu-'-il -en -soit- ainsi".

Après quoi, bien entendu, tout continuera comme avant.

Allez, ceux-là en dessous, au moins ils avaient des convictions, pourtant ils ont mis moins d'anarchie dans le Royaume-Uni que d'autres ....


sex pistols.jpeg
sex pistols.jpeg (578.36 Kio) Vu 118 fois
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17273
Inscription: 13 Jan 2013, 12:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 86  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Juin 2016, 16:16

iffig a écrit:On peut d'ores et déjà prévoir que, quel que soit le dénouement (un compromis laborieux qui permette à tout le monde de sauver la face selon toute vraisemblance), on aura droit à un grand numéro de langue de bois sur le thème : "Cet-épisode-montre-bien-que l'-Europe-doit-retrouver-ses-vraies-valeurs- :- prospérité-coopération-paix-.-Nous-mettrons-tout-en-oeuvre-pour-qu-'-il -en -soit- ainsi".
Après quoi, bien entendu, tout continuera comme avant.



C'est bien parti pour... et sur les chapeaux de roues!
Il y en a , même, deux ou trois qui viennent de suggérer à Mutti Merkel de mettre une sourdine à son "Y a pas le feu au lac!". Comme tu le fais, justement, remarquer, un bon nombre pètent de trouille de voir leurs compatriotes imiter l'exemple britannique. Plus vite, on coupera le bras, plus vite, on évitera la gangrène!
...Sauf qu'ils ne sont pas sortis de l'auberge, avec les Brits, qui ont, tranquillement, deux ans pour faire valoir l'article 50 - leur Parlement entérinera le résultat du référendum -.
Vous allez voir que tout çà va se terminer, à terme, par une "bouillie" diplomatique, où la Grande-Bretagne restera dans le giron européen, mais avec des accords "spécifiques" qui pourraient bien s'avérer bénéfiques pour tous. Il ne faut pas oublier que "l'Europe" vient de se prendre un magistral coup de pied au fion, même si on essaye, en ce moment, de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. On a rattrapé la France, par les cheveux, après le référendum de 2005, en bidouillant le traité de Lisbonne, là, non, seulement, c'est re-belote mais, en plus, çà coince un peu partout.
C'est quoi, cette organisation, où, quand un pays, coincé dans ses obligations vis-à-vis de son peuple, ne pouvant satisfaire à des pourcentages prévisionnels de déficit, est obligé de cracher de lourdes amendes au bassinet! ...Alors, résumons, vous vous étiez engagé pour un dépassement de déficit de 3,2%, mais vous êtes, toujours, à 3,6%!...Ben, voui, j'ai 5 millions de chômeurs sur les bras, j'ai beau faire, toujours, autant de fonctionnaires - quand çà baisse, côté Etat, çà augmente côté région (c'est logique!) - , mon tissu économique se résume à quelques super-entreprises internationales, qui se sont empressés d'organiser la "fuite des impôts", et une multitude de petites boites, pas franchement armées pour jouer au niveau mondial - rien d'équivalent, en Allemagne, par exemple - ; si je pouvais dévaluer, çà m'aiderait bien... Dévaluer, il n'en est pas question, l'Euro se doit de rester une monnaie forte (comme par hasard, deux fois le Deutschmark, à sa mise en circulation!)... Veux pas le savoir! Vous êtes, toujours, à 3,6%, malgré nos rappels! Regardez la Lituanie, l'Estonie, la Lettonie, le Luxembourg, ils sont exemplaires, eux! Passez à la compta payer les pénalités!... Euh, je suis déjà en situation déficitaire compliquée, çà ne va pas arranger mes bidons....

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2659
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 87  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 28 Juin 2016, 16:41

Je vous livre ci-dessous l'édito de Franz-Olivier Giesbert du "Point", édifiant de vérité avec lequel je plussoie à 2000%
Aujourd'hui, les Anglois doivent impérativement dégager de l'Europe immédiatement et arrêter de nous prendre pour des imbéciles en tournant en rond. Qu'ils assument leur choix jusqu'au bout, l'Europe, elle, ne s'en portera que mieux.

------------------
FOG - La Grande-Bretagne est morte, place à la Petite Angleterre
L'Europe a perdu la Grande-Bretagne et la Grande-Bretagne risque de se perdre elle-même. L'Empire britannique résistera-t-il au Brexit ?
PAR FRANZ-OLIVIER GIESBERT
Publié le 28/06/2016 à 11:47 | Le Point


« C'est une révolution ? - Non, Majesté, c'est un suicide. » En détournant la célèbre réponse du duc de Liancourt à Louis XVI, on peut résumer le sentiment des europhiles britanniques, reine Elizabeth II en tête, après le Brexit.

La Grande-Bretagne mérite-t-elle ce qui lui arrive ? Après sa décision de quitter l'Europe, son unité nationale est en danger : sous la menace de plusieurs sécessions, voire d'un démantèlement, le pays sera, selon toute vraisemblance, ramené à la portion congrue.

Plus que l'Europe, c'est la Grande-Bretagne qui semble aujourd'hui à l'agonie alors que l'Écosse, l'Irlande du Nord, voire Londres, future ex-capitale financière de l'Europe, tous anti-Brexit, rêvent de prendre leur indépendance pour rejoindre l'Union européenne. En somme, l'ancien Empire britannique est parti pour rétrécir au Brexit. La Grande-Bretagne est morte, vive la Petite Angleterre !

Il aura fallu une journée à la Grande-Bretagne pour mettre à bas le travail de plusieurs siècles. « Conçu » en 1707, le Royaume-Uni est né en 1800 à travers l'Acte d'Union qui fondait les bases d'un État souverain à partir de l'Angleterre, de l'Écosse, du pays de Galles et de l'Irlande du Nord. L'Histoire retiendra la date du jeudi 23 juin 2016 comme celle de la fin d'une grande nation et de la renaissance de plusieurs autres. Anne Stuart, la reine unificatrice, n'a plus qu'à se retourner dans sa tombe.

Leurs concerts d'autocongratulations n'y changeront rien, les artisans du Brexit, Nigel Farage, sorte de Le Pen anglais, ou Boris Johnson, sous-Trump, sont dépassés par leur succès, comme le docteur Frankenstein par sa créature. Gageons qu'ils finiront d'ici deux ou trois ans dans les poubelles de l'Histoire, quand les Anglais se retrouveront seuls dans la Petite Angleterre.

Quant aux souverainistes français, ils ont tort d'applaudir : le Brexit est une très mauvaise nouvelle pour eux. Notre pays pourra vérifier de visu que leur rêve de sortir de l'Europe a tôt fait de tourner au cauchemar. Le populisme qui monte partout en Occident, y compris outre-Atlantique, n'est pas une solution ni un projet, mais un symptôme. Un mélange d'angoisse identitaire, d'obsession antimigrants et de sensation de déclin, qui se nourrit notamment du naufrage social des classes moyennes, grandes victimes de la révolution numérique. Il faut le traiter, pas surfer dessus.

Force est de reconnaître que l'Europe n'a pas été à la hauteur des défis économiques ou culturels qu'elle avait à relever. Bouc émissaire de gouvernants impuissants, c'est un grand corps mou sans tête, ni bras, ni jambes, qui réglemente à tout-va pour se donner le sentiment d'exister. Depuis qu'elle s'est adonnée à la fièvre de l'élargissement, elle est devenue de plus en plus obèse, podagre et paralytique. Elle a même prétendu, c'est dire son inconséquence, introduire dans sa bergerie le loup turc, complice de Daech dans l'extermination des Kurdes !

La nostalgie n'est plus ce qu'elle était, le sentiment européen non plus : ses fondateurs avaient tous vécu la guerre dans leur chair. « Plus jamais ça ! » disaient-ils. Leurs successeurs croient que l'Histoire a commencé le jour de leur naissance. Ils ont perdu cet élan mystique dont l'Angleterre, elle, a toujours été dépourvue. Ce n'était pas une « grande amoureuse », comme l'a observé drôlement Jean-Claude Juncker.

Les Anglais ont certes de la ressource. « S'ils survivent à leur cuisine, disait George Bernard Shaw, ils peuvent survivre à tout. » Y compris au Brexit. Même chose pour l'Europe. D'autant que la participation de la Grande-Bretagne à la vie européenne relevait du tourisme : arrivée tard et hostile à l'euro, elle avait gardé la livre, sa souveraineté monétaire et son quant-à-soi. D'autant aussi que le rapetissement prévisible de l'Angleterre servira fatalement de repoussoir pour tous ceux qui, en France, pouvaient être tentés par un Frexit.

Paradoxalement, ce sont les europhobes qui sont à la peine, ces temps-ci, comme le montrent la contre-performance électorale de Podemos en Espagne ou le putsch en préparation contre le lamentable chef du Parti travailliste britannique. À l'Europe de prouver maintenant que, comme disait Nietzsche, « ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » en refondant à terme des institutions qui, pour l'heure, la condamnent à marcher à cloche-pied.
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12292
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 88  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 28 Juin 2016, 16:59

Image

vétéran
vétéran

 
Messages: 4364
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 89  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 28 Juin 2016, 17:29

Bonjour,

Depuis que la grande Bretagne est entrée dans l’Europe, enfin presque entrée, elle est demeurée la main tendue vers Bruxelles mais ses pieds sont toujours restés bien ancrés outre atlantique et le resteront. La Grande Bretagne à conservé sa devise, elle a bénéficié d’exemptions, de passe-droits, de mannes supplémentaires qui ne se justifiaient pas, sauf que Bruxelles craignait de la fâcher.
Même s’il est présomptueux de ma part de m’opposer à ce qu’écrit Gisbert je pense que la Grande Bretagne ne se disloquera pas qu’elle se ressaisira et fera front comme en 1940.
Néanmoins pour la bonne santé de l’Union Européenne il est préférable qu’elle reste les pieds là où ils sont et la main dans la poche.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3208
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: BYE BYE DARLING ... THE BREXIT - VOS AVIS

Nouveau message Post Numéro: 90  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Juin 2016, 17:55

Il est gentil, FOG, mais, parfaitement, capable de nous annoncer l'exact contraire, dans six mois... voire, même, avant! C'est juste une posture et elle ne constitue pas un grand risque personnel. Lui, en 1870 ou en 1914... et , p'têt même, en 39, il aurait, allègrement envoyé nos Pioupious au casse-pipe, puis se serait violemment élevé, comme bien d'autres, contre l'impéritie des gouvernants. Il vaut mieux, désormais, qu'il se cantonne aux "Grosses Têtes".
Je suis loin d'être un laudateur des Brits, mais je vous fiche mon billet qu'ils vont très bien s'en sortir.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2659
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
il y a 59 minutes
par: NIALA 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 06:35
par: Dog Red 
    dans:  Laval 
Aujourd’hui, 02:23
par: Borsig 
    dans:  La Norvège s'excuse auprès «des filles de boches». 
Aujourd’hui, 02:17
par: carcajou 
    dans:  ENNIO MORRICONE SERGIO LEONE 
Hier, 23:56
par: thucydide 
    dans:  Au sujet de Johann Chapoutot 
Hier, 23:53
par: thucydide 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:55
par: kfranc01 
    dans:  Repose en Paix CJE 
Hier, 21:35
par: dynamo 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 20:54
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: foxbat, Léon Juno, Msn et 26 invités


Scroll