Connexion  •  M’enregistrer

Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 11 Fév 2016, 02:42

Le Devoir

10 février 2016

Coralie Febvre

Berlin- « Deux anciens SS d'Auschwitz s'apprêtent à répondre devant la justice allemande de complicité dans l'extermination des Juifs, lors de deux procès distincts, signe de la volonté du pays de juger «jusqu'au dernier» les criminels nazis.

Les tours de garde de Reinhorld Hanning l'impliquent dans «au moins 170 000 morts»

Reinhold Hanning, 94 ans, comparaitra à partir de jeudi et au moin jusqu'au 20 mai devant un tribunal de Detmold (ouest), tandis qu'Hubert Zafke, 95 ans, sera jugé à partir du 29 février à Neubrandenburg (Nord-Est), non loin de Berlin.

«L'âge n'a pour moi aucune importance», martèle dans la presse le procureur de Dortmund Andreas Brendel, qui porte l'accusation contre Hanning, estimant que la justice allemande «doit aux victimes et à leurs proches» de poursuivre les crimes du IIIe Reich.

Venus d'Israël, des Etats-Unis, du Canada ou d'Angleterre, une quarantaine de rescapés de la Shoah et de descendants de victimes se sont constitués parties civiles. Plus de 70 avaient assisté l'an dernier au procès d'Oskar Gröning, ancien comptable d'Auschwitz condamné à quatre ans de prison en juillet 2015. «Même 71 ans après la libération d'Auschwitz, les blessures des survivants sont encore à vif. Nombre d'entre eux sont hanté chaque jour par les horribles expériences qu'eux et leurs proches ont endurées», rappelle à l'AFP Ronald Lauder, président du Congrès mondial juif.

Hanning et Zafke encourent trois à quinze ans de prison pour «complicité de meurtres aggravés», un enjeu essentiellement symbolique vu leur âge. Gröning n'a pas été incarcéré et attend l'examen de son pourvoi par la Cour fédérale allemande d'ici la fin de l'année.

Contre ces accusés tardifs, qui ont coulé des jours tranquilles dans l'Allemagne d'après-guerre, il n'existe aucune preuve d'un geste criminel précis: on leur reproche d'avoir été les «rouages» du camp emblématique de la Shoah, qui n'aurait pu exterminer 1,1 million de personnes, dont un million de Juifs, sans l'implication de tout le personnel.

Jeune ouvrier engagé en juillet 1940 dans les Waffen-SS, parti combattre dans les Balkans, puis sur le front de l'Est, Hanning a été transféré début 1942 à Auschwitz. Membre des Totenkopf, unité SS sanglée dans un uniforme à tête de mort, il était affecté au camp de base Auschwitz-I tout en surveillant à l'occasion la rampe d'arrivée de Birkenau, dit Auschwitz-II.

Hubert Zafke, fils de paysan engagé à 19 ans dans les Waffen-SS, s'est lui aussi battu à l'Est avant de se joindre en octobre 1943 au «service sanitaire» d'Auschwitz. L'accusation lui reproche d'avoir été de garde à Birkenau lors de l'arrivée de 14 convois à la fin de l'été 1944, dont 3681 occupants ont été immédiatement gazés.

Parmi eux se trouvaient Anne Frank et sa famille. Rendue mondialement célèbre par son journal l'adolescente néerlandaise est morte en mars 1945 après son transfert à Bergen-Belsen.

Deux autres suspects

Au-delà de ces accusations, dont la santé précaire rend le déroulement de l'audience imprévisible, deux autres suspects attendent leur procès. Il s'agit d'Ernst Tremmel, 93 ans, ancien garde d'Auschwitz jugé à partir du 13 avril à Hannau (Ouest), et de Helma Kissner, 92 ans, ex-radiotélégraphiste du même camp, dont l'état de santé doit encore être évalué.

Trois autres SS d'Auschwitz sont visés par une enquête, de même que trois ex-gardiens de Majdanek, camp d'extermination lui aussi situé en Pologne occupée, et trois anciens membres de la division SS Hitlerjugend impliquée dans le massacre de 86 civils à Ascq (nord de la France) en 1944.

Ces procédures tardives illustrent le tournant pris par la justice allemande depuis les cinq ans de prison infligés en 2011 à John Demjanjuk, ancien garde de Sobibor. Ce procès très suivi a relancé la traque des derniers nazis, après des décennies de poursuites avortées et de rares et faibles condamnations.»

AFP

Le Devoir. mercredi 10 février 2016. p. A 7


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2117
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 11 Fév 2016, 06:38

Et si on jugeait tous ceux qui ont fermé les yeux pendant des années, à l'est comme à l'ouest ?
C'est une bonne solution pour sortir de la crise, car il faudra en construire, des prisons. Et quand le bâtiment va, tout va !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7064
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 12 Fév 2016, 16:49

Procès Auschwitz

Un rescapé raconte

« Reinhold Hanning, ancien garde d'Auschwitz, jugé en Allemagne à 94 ans, a écouté jeudi en silence le récit d'un rescapé du camp au premier jour de son procès, sans s'exprimer sur son propre rôle dans la Shoah. « Nous avons presque le même âge. Nous ferons bientôt face à nos derniers juges», lui a lancé Leon Schwarzbaum, 95 ans, l'exhortant à expliquer pourquoi 35 membres de sa famille «et des millions de Juifs, de Roms et d'autres» ont été exterminés par les nazis.

Jugé pour complicité dans le meurtre de 170 000 personnes entre janvier 1943 et juin 1944, l'accusé est entré à petits pas dans une vaste salle de Detmold, où le procès a été délocalisé en raison de l'affluence médiatique et de la présence d'une quarantaine de parties civiles venues des Etats-Unis, du Canada ou d'Israël.

Scruté par plus de 200 personnes, M.Hanning a laissé ses deux avocats décliner son état civile- veuf depuis 2004, cet ancien ouvrier dans une usine de vélos est devenu laitier-fromager après la guerre- et n'a pas dévié le regard de la table installée devant lui. Il compte «écouter les témoins» avant de décider s'il prend la parole, a expliqué sa défense.

Un «rouage»

Reinhold Hanning, dont l'état de santé ne permet que deux heures d'audience par jour, encourt de 3 à 15 ans de prison, un risque essentiellement théorique vu son âge. Parquet et parties civiles attendent surtout une condamnation de principe, martelant qu'il faut poursuivre «jusqu'au bout» les criminels nazis.

Il est le troisième accusé d'une vague de procédures entamées en 2011. Le parquet ne reproche à Reinhold Hanning aucun geste criminel précis, mais l'accuse d'avoir été l'un des «rouages» de l'extermination. L'accusation englobe les exécutions sommaires et «l'extermination par les conditions de vie».

AFP

Le Devoir. vendredi 12 février 2016. p A-5


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2117
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 12 Fév 2016, 20:42

Perspicace le journaliste :
Jeune ouvrier engagé en juillet 1940 dans les Waffen-SS, parti combattre dans les Balkans, puis sur le front de l'Est, Hanning a été transféré début 1942 à Auschwitz. Membre des Totenkopf, unité SS sanglée dans un uniforme à tête de mort, il était affecté au camp de base Auschwitz-I tout en surveillant à l'occasion la rampe d'arrivée de Birkenau, dit Auschwitz-II.



C'est peut-être un stagiaire ?
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5740
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Pierre Lefèvre  Nouveau message 12 Fév 2016, 23:22

A noter qu'Ursula Haverbeck, négationniste notoire, a tenté de perturber le début du procès mais s'est fait mettre dehors sous les cris du public. C'est frappant (et glaçant surtout) qu'en 2016 un procès de ce genre puisse encore être sujet à contestation.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 44
Inscription: 21 Jan 2014, 21:23
Région: Dinant
Pays: Belgique

Voir le Blog de Pierre Lefèvre : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Kowalski  Nouveau message 13 Fév 2016, 02:05

Il faudrait tout de même m'expliquer pourquoi la justice Allemande a mis autant de temps à mettre en procès ces sa*****pards ? Comment ont-ils pu passer au travers des mailles du filet après la guerre ? Bizarre qu'ils ne se souviennent d'eux que maintenant...

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 136
Inscription: 07 Fév 2016, 01:47
Région: Escaladant la Pointe du Hoc
Pays: Paris

Voir le Blog de Kowalski : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 13 Fév 2016, 07:39

Kowalski a écrit:Il faudrait tout de même m'expliquer pourquoi la justice Allemande a mis autant de temps à mettre en procès ces sa*****pards ? Comment ont-ils pu passer au travers des mailles du filet après la guerre ? Bizarre qu'ils ne se souviennent d'eux que maintenant...


Ils ne sont pas passés au travers des mailles du filet mais l'Allemagne, coupée en 2 après la guerre, avait autre chose à faire entre partition, occupation, reconstruction et guerre froide. La chasse aux nazis n'a pas été, pendant longtemps, organisée par les Allemagne mais par des "chasseurs" indépendants qui visaient surtout les "gros bonnets".

Il y a aussi l'incrédulité, l'incompréhension, le refus d'accepter la réalité....etc... face à l'ampleur du désastre qui, pendant longtemps, ne sera pas mesuré à sa juste valeur.

Le cas "lammerding" (Oradour) est un exemple parmi d'autres (post 149).

viewtopic.php?f=25&t=20273&p=218795&hilit=Lammerding#p218795

A moindre échelle, en France, le cas des collaborateurs, ne sera pas non plus au centre des préoccupations de l'immédiat après-guerre hors les règlements de comptes expéditifs de la Libération et les quelques procès "officiels" de lampistes.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3927
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 13 Fév 2016, 08:01

Ce procès est à la hauteur des lâchetés de notre société !
Trop tard, Bien pensant. Inutile. Sans portée mémorielle ou historique valable.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7064
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 13 Fév 2016, 11:43

Le Devoir

mercredi 10 février 2016

« Maintenir en vie» la mémoire des victimes

Angela Orosz témoignera du cauchemar d'Auschwitz, là ou elle est née

Hui Min Neo

Berlin- « Née sans crier dans un baraquement d'Auschwitz, Angela Orosz a survécu par miracle. Soixante et onze ans plus tard, elle s'apprête à témoigner devant la justice allemande pour «maintenir en vie» la mémoire des victimes de la Shoah.

« Parce qu'il s'est écoulé tant d'années, qu'il est important que les derniers survivants parlent», confie-t-elle à l'AFP depuis le Canada, avant de s'envoler pour le procès à Detmold de Reinhold Hanning, 94 ans, ex-garde d'Auschwitz.

« Je suis probablement la plus jeune d'entre eux, mais pour moi, c'est un devoir de maintenir la mémoire en vie», poursuit cette femme de 71 ans, qui fut l'un des très rare bébés sauvés de l'enfer concentrationnaire. Ses parents Tibor et Vera, des Juifs hongrois mariés en 1943, ont été parqués en avril 1944 dans le ghetto de Satoraljaujhely (Ouest), puis poussés le 22 mai dans un convoi à bestiaux à destination d'Auschwitz-Birkenau.

Après trois jours de route, le jeune couple était jugé apte au travail, échappant à la mort immédiate qui attendait la majorité des déportés: 300 000 Juifs hongrois ont été tués en moins de deux mois, soit le paroxysme de l'extermination à Birkenau.

Le père d'Angela Orosz est mort d'épuisement à 32 ans, mais sa mère, enceinte à son arrivée au camp, a tenu malgré les coups, le froid et la malnutrition, chipant des pelures de pomme de terre en travaillant en cuisine. Envoyée au bloc médical dirigé par le docteur Josef Mengele, Vera Bein a subi une série d'injections dans le col de l'utérus et n'a jamais pu, après-guerre, avoir d'autres enfants. Mais le bébé qu'elle portait, invisible jusqu'à sept mois de grossesse, a survécu.

Quelques jours avant Noël, elle avoue à la chef de son baraquement, une déportée tchèque, qu'elle est en plein travail. Fille de médecin, cette femme se procure de l'eau chaude et des ciseaux et l'aide à accoucher, cachée sur la couchette supérieure. Le bébé, qui ne pèse qu'un kilo, est «incapable» de crier, raconte Angela Orosz. Sa mère, se présente tout de même, en haillons, à l'appel quotidien. Son absence aurait été synonyme de mort.

Un mois plus tard, le 27 janvier 1945, Auschwitz est libéré par l'Armée Rouge. Lorsque mère et fille regagnent enfin la Hongrie, en novembre, Angela «pèse trois kilos»- le poids d'un nouveau né- et approche de son premier anniversaire.

« J'étais un bébé très malade. Je ressemblais à une poupée de chiffon. Ma mère était la seule à être convaincue que je pourrais vivre», explique aujourd'hui la jeune retraitée. Pendant plusieurs années, un médecin la soigne jusqu'à ce que ses os lui permettent de marcher. Mais les séquelles d'Auschwitz «n'ont jamais complètement disparu. Aujourd'hui, je mesure moins d'un mètre cinquante», poursuit-elle.

Terrifiée jusqu'à la fin de sa vie par les aboiements des chiens, la mère d'Angela Orosz est morte à 71 ans et avait dissuadé sa fille de se rendre à Auschwitz: « Si tu n'en as aucun souvenir, ne t'en crée pas.» Mais l'an dernier, incitée par son demi-frère, elle se rend dans le camp emblématique de la Shoah, puis témoigne au procès d'Oskar Gröning, ex-comptable d'Auschwitz condamné en juillet à quatre ans de prison par un tribunal allemand.

« Je me moque qu'ils soient vieux, dit-elle de ces accusés tardifs. Ils savaient que des enfants, des hommes et des femmes étaient tués en arrivant à Auschwitz. Ils sentaient l'odeur de chair brûlée montant des fours crématoires.» Même longtemps après, les procès contre les derniers nazis «doivent avoir lieu, estime-t-elle. Il me semble que le monde oublie vite, et quand j'entends que l'antisémitisme et l'extrémisme progressent de nouveau en Europe, je suis en colère.»

AFP

Le Devoir. mercredi 10 février 2016. p, A-7


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2117
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Auschwitz, Deux ex-gardiens devant la justice, 71 ans après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 13 Fév 2016, 12:47

Un témoignage exceptionnel et indispensable. Je me fiche du sort que l'on réservera aux accusés mais ces procès permettent de rappeler une nouvelle fois de ce que fut le nazisme. Et face au déferlement de malpensance actuel...
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3098
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
il y a 38 minutes
par: François Delpla 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
Hier, 22:39
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Hier, 22:29
par: kfranc01 
    dans:  ATTENTAT LONDRES 
Hier, 22:18
par: Lusi 
    dans:  quotidien avec l'occupant vécu par les femmes 
Hier, 21:01
par: chtimi5962 
    dans:  Implantation Luftwaffe en 40 à Valenciennes 
Hier, 20:02
par: Michel Jean 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Hier, 19:29
par: kfranc01 
    dans:  Schützenschnur (insigne de tireur d'élite) 
Hier, 18:15
par: iffig 
    dans:  [Du 1er mars au 30 avril 2017]:Les remorques militaires, axe ou alliées de la Sec.Guerre mondiale 
Hier, 17:12
par: Signal Corps 
    dans:  quelle unité ? 
Hier, 16:55
par: Stéphane L 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Léon Juno, Majestic-12, Semantic Visions, Yahoo et 14 invités


Scroll