Connexion  •  M’enregistrer

Rétablissement du service militaire

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 71  Nouveau message de Didier  Nouveau message 25 Nov 2015, 07:33

Bonjour,

Je découvre l'évolution du fil et là je me pose une question......

Si le service militaire n'aurait rien empêché des événements récents, que les appelés seraient largement inutiles après, qu'il ne réglera rien des sentiments ou non d'appartenance à la nation (les volontaires l'on déjà et les têtes brûlée qui posent problème ne seront pas volontaire ou se "foutront" des valeurs données lors du service pendant quelque mois), est trop cher, impossible à mettre en place, que l'armée n'en a finalement pas besoin, et que finalement l'on abouti à la mise place d'une garde républicaine de réservistes volontaires (ce qui au passage pourrait être une bonne idée, en matière de défense uniquement)........
ma question est quel est l’intérêt de la question de le rétablir ce service ??
si ce n'est une gesticulation post traumatique en fait ?

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 6294
Inscription: 23 Sep 2013, 09:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 72  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Nov 2015, 08:15

brehon a écrit:
Dog Red a écrit:D'où l'intérêt je trouve pour le modèle américain avec des citoyens à temps plein et militaires à temps partiel, instruits, régulièrement entraînés et mobilisables en cas de crise.


Oui mais ce sont des volontaires et ce ne sont pas eux qui ont besoin d'être "éduqués".


Attention... l'US Army est une forme d'ascenseur social pour les minorités américaines. On y trouve nombre de "peu éduqués" qui, justement, vont pouvoir y apprendre une spécialisation et trouver une alternative à une certaine misère. Révélateur d'une forme d'échec d'éducation nationale évoquée hier soir.

Encore une fois, la question volontariat/conscription est fondamentale dans le rétablissement d'un service militaire moderne.

brehon a écrit:Il faudrait savoir si on parle des besoins de l'armée en fonction de ses missions ou bien d'autre chose.


Assurément Yvonnick, la question de "pourquoi un service militaire" est fondamentale.

Ici... il me semble que l'on parle d'un service militaire dans le cadre de la menace terroriste.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 73  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Nov 2015, 08:29

Loïc a écrit:en effet il faut s'en souvenir que la Garde Nationale c'est Français, comme le cinéma et beaucoup d'autres choses qu'ils nous ont piqué...


Pas dans le contexte américain. La National Guard est issue des milices coloniales organisées par les Anglais dès le 17e siècle pour suppléer au manque de troupes régulières notamment dans les guerres contre les Indiens.

Ceci précisé, merci de rappeler (et BRH aussi) la Garde Nationale française (pour moi, c'est même une découverte... désolé! :oops: C'est peu connu en Belgique )

Loïc a écrit: la différence c'est qu'ils ont encore des moyens et que nous après 30 ans de désarmement, faute de les avoir, on a peut être actuellement autant de Réservistes que la Belgique et autant d'hommes d'active que l'Armée d'Armistice alors qu'on alignait 14 Divisions de Réserve sous Giscard et Mitterrand...


Le Congrès a bien sabré lui aussi dans les budgets. Pour donner un ordre de grandeur : de 53 brigades (grosso modo une par état soit environ 450.000 hommes) à la chute du mur de Berlin, la National Guard compte aujourd'hui 34 brigades.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 74  Nouveau message de Angus  Nouveau message 25 Nov 2015, 10:24

Bonjour !
Et bien, ça débat par ici !

Mon point de vue est bien retranscrit par Eric

Eric Denis a écrit:Bonsoir,

Pour l'avoir fait dans un régiment de chars en 86/87, je ne peux qu'abonder dans le sens des nombreux points positifs déjà énoncés précédemment. L'ensemble des principaux avantages ayant été cités, je vous propose néanmoins de signaler les limites d'un tel projet.

Tout d'abord, le métier de soldat dépend de nos jours d'une technicité de plus en plus pointue, aussi bien dans le bon usage des matériels que dans la maniement des armes. Le problème était déjà largement mis en valeur de "mon temps" et il était évident pour tous que 12 mois (durée légale à cette époque) étaient très largement insuffisants pour acquérir la maîtrise d'un poste au sein d'un équipage de char.

Or, même s'il peut être rétorqué qu'un char est un exemple extrême, il en va de même avec bon nombre de matériels en service au sein de l'armée française actuelle. Il va de soit que l'entrainement à l'usage des armes ne peut être que conséquent à celui d'un certain nombre de conditions comme la discipline, le respect, et l'intégration au sein d'un groupe. Ces qualités, bien sur, ne sont malheureusement pas innées et ne peuvent s'apprendre en quelques jours.

Même d'une durée de 12 mois, le service national ne peut donc prétendre à "fabriquer" des soldats citoyens, capables de s'intégrer facilement au sein des troupes en activité. De nos jours, du reste, la formation des troupes se déroule sur des durées plus longues, voir même beaucoup plus longue lorsqu'il s'agit de former des spécialistes, quelles que soient leurs spécialités. Au delà des valeurs que le service pouvait apporter, il faut surtout que cette éventuelle formation soit adaptée aux conditions que nous vivons aujourd'hui et au réels besoins de la nation.

Ensuite, il ne faut pas perdre de vue que l'encadrement et l'instruction des contingents nécessite un nombre considérable de cadres et ceux-ci sont de nos jours bien plus utiles, pour ne pas dire irremplaçables, au sein des unités d'active.

Ces problèmes se posent au sein de l'armée française depuis fort longtemps. Dans les années 1930, ces arguments étaient déjà mentionnés comme justifiant la mise sur pied d'une armée d'active plus imposante, et les problèmes liés à l'obligation d'affecter de nombreux sous-officiers et officiers à l'encadrement des appelés engendraient de nombreuses conséquences néfastes en terme de disponibilité en cas de crise et de formation des cadres eux même.

Il existe en outre un énorme problème d'infrastructures et de moyens pouvant être mis à disposition de l'armée pour réactualiser le service militaire. Déjà, de "mon temps", bon nombre de ces moyens étaient très insuffisants, ne serait-ce qu'en terme de munitions disponibles pour apprendre à tirer, sans parler des trop rares structures permettant de s’entraîner au tir.

Donc, à mon sens, même si la réactivation d'un service militaire ne pourrait qu'apporter de véritables avantages, en fonction des arguments déjà cités dans ce sujet, en terme d’efficacité, je pencherais plus, de nos jours, pour la constitution d'une armée de réservistes, encore mieux entraînée, et mobilisable à tout instant, un peu à l'image de la garde nationale US.

Ce réservoir de troupes pourrait en outre prendre par exemple en charge les missions de police actuellement effectuées par nos soldats de carrière afin de les laisser en disponibilité pour assumer leurs missions premières et pouvoir être plus massivement engagées dans les Opex.

Voyez-vous vraiment des appelés se promener en patrouille dans nos rues avec des armes chargées?

Je pense qu'il serait en revanche assez judicieux d'imaginer un autre genre de service, permettant à notre jeunesse de bien maîtriser les notions comme le secourisme, la lutte contre les incendies ou les règles élémentaires de sûreté. Ces notions pourraient en outre être enseignées par d'autres services que l'armée, tout en maintenant l'apprentissage de notions de base comme le respect et la discipline.


Manque d'infrastructures ( logements, entrainement, matériels... ), manque de personnels ( sur 50.000 militaires projetables, déjà 15.000 sont actuellement déployés soit hors de France, soit en mission diverses dont Sentinelle et Vigipirate, et tout cet effectif tourne continuellement ) et manque peut être d’intérêt stratégique.
Je prends l'exemple du Sahel Occidental : il y a actuellement env 1000 militaires sur ce théâtre ( dont 200 combattants ). Mais cet effectif est suffisant pour ce théâtre. Il n'y a pas d'intérêt à monter ce nombre juste pour gonfler les muscles. Donc pas d'intérêt à dégager des militaires d'active ( c'est comme ça que ça s'appelle ) de Sentinelle pour une projection. C'est le même cas pour les frappes aériennes un peu partout en ce moment.

Le recrutement de volontaire permettrait toutefois, malgré les grosses difficultés logistiques et humaines que cela implique, d'éventuellement augmenter les effectifs de défense de la Nation sur le territoire ( et non de remplacer les forces d'active ) et d'abaisser un peu le rythme effréné que nous vivons depuis 3 ans.

L'idée est très tentante mais l’exécution risque de poser plus de problèmes que de solutions
"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
www.panzerchronique.fr

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 576
Inscription: 12 Déc 2014, 09:38
Région: Hyères
Pays: France

Voir le Blog de Angus : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 75  Nouveau message de lejusticier  Nouveau message 25 Nov 2015, 11:23

fbonnus a écrit:La suppression du service a été la plus grosse bêtise nationale du siècle, pour une seule et bonne raison : Le Service national permettait à toute les générations de se "souder" à leur pays et , pour certains, d'apprendre la solidarité et la discipline ! En un mot : aimer la France, son pays !

Amicalement


Bonjour,

Tout est dit ... ::applause2::
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 257
Inscription: 29 Aoû 2013, 13:14
Région: AQUITAINE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de lejusticier : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 76  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Nov 2015, 11:36

Angus a écrit:L'idée est très tentante mais l’exécution risque de poser plus de problèmes que de solutions


Salut Angus,

J'attendais ton avis avec une certaine impatience... et apprécions communément le point de vue d'Eric DENIS.

Ta réflexion ci-dessus me semble faire du rétablissement d'un service militaire moderne une question éminemment stratégique.
Se pose-t-elle au sein de l'armée française ?
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 77  Nouveau message de brehon  Nouveau message 25 Nov 2015, 11:48

Bonjour,
Dog Red a écrit:Ta réflexion ci-dessus me semble faire du rétablissement d'un service militaire moderne une question éminemment stratégique.
Se pose-t-elle au sein de l'armée française ?

Personnellement, j'en doute.
L'armée demande simplement les moyens pour accomplir ses missions.
Pour ce qui est des effectifs, la base du volontariat représente un réservoir suffisant.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6858
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 78  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 25 Nov 2015, 12:41

Le matériel dont les composants sont,pour l'essentiel produits à l'étranger, coûte des fortunes que les contribuables sont de plus en plus incapables de payer,nous ne sommes plus hélas dans les années 60 quand beaucoup était possible,nous ne manquions ni d'hommes ni de finances et nous étions capables de tout produire de A à Z

vétéran
vétéran

 
Messages: 1336
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 79  Nouveau message de Angus  Nouveau message 25 Nov 2015, 13:32

Alfred a écrit:Le matériel dont les composants sont,pour l'essentiel produits à l'étranger, coûte des fortunes que les contribuables sont de plus en plus incapables de payer,nous ne sommes plus hélas dans les années 60 quand beaucoup était possible,nous ne manquions ni d'hommes ni de finances et nous étions capables de tout produire de A à Z


Ca c'est lié à la volonté de faire vivre notre industrie et notre savoir-faire dans le domaine de l'armement plutôt que d'acheter sur étagère du matériel performant mais nous rendant dépendant des autres nations.

@Dog Red : je ne suis pas dans la stratosphère stratégique de l'armée française donc je ne peux répondre que par avis personnel.
Pour moi, la Garde Nationale, Milice, ou peu importe son nom, que beaucoup évoque existe déjà et se nomme la Réserve Opérationnelle.

Il s'agit de civils, qui peuvent revêtir l'uniforme du soldat pendant maintenant 180 jours par an ( la période a été largement agrandie après Charlie Hebdo ) tout en gardant son travail le restant de l'année.
La Réserve dispose des infrastructures de l'armée d'active : bâtiments, véhicules, pas de tir, camp d'entrainement. Dispose d'un encadrement de sous-officiers et d'officiers anciennement d'active très compétents et surtout tout à fait autonome sur son commandement. Ainsi, une compagnie de réserve est commandée uniquement par ses cadres, réservistes également.

Cette réserve opérationnelle a justement pour mission d'assurer les missions opérationnelles sur le territoire ( la réserve opérationnelle projetée en OPEX n’existe plus ou presque )
Ainsi, les compagnies réservistes arment Sentinelle en même temps que leur unité d'active d'appartenance. Renforçant par là même l'effectif sur le dispositif.

J'ajoute que la réserve a atteint un niveau suffisant pour s'autoformer sur les missions et les matériels élémentaires du combattant ( radios, armement, commandement...) mais ne peut pas être déployée seule car les officiers n'ont souvent pas la formation stratégique que les collègues d'actives peuvent avoir.
Dernière édition par Angus le 25 Nov 2015, 13:43, édité 2 fois.
"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
www.panzerchronique.fr

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 576
Inscription: 12 Déc 2014, 09:38
Région: Hyères
Pays: France

Voir le Blog de Angus : cliquez ici


Re: Rétablissement du service militaire

Nouveau message Post Numéro: 80  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Nov 2015, 13:36

Merci pour cette précision fondamentale Angus.

Voilà qui peut réorienter complètement le débat.

Pour quantifier un peu les choses : combien d'hommes cette Réserve Opérationnelle ?
Et comment est-elle constituée depuis la fin du service militaire ?
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 08:48
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12, manudread et 20 invités


Scroll