Connexion  •  M’enregistrer

L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 16 Mar 2015, 14:53

Crise économique, tensions géopolitiques, repli identitaire, EI, Ukraine...
Selon Bertrand Chokrane, toutes les forces sont à l'oeuvre pour conduire à une guerre.


Dans le rapport annuel de 2014, Lord Jacob Rothschild, président de RIT Capital Partners a exprimé sa vive inquiétude quant à la situation géopolitique et économique. Les risques géopolitiques n'ont jamais été aussi élevés depuis les années 1930. Que faut-il en penser ?

Une crise économique aussi grave qu'en 1929...
Depuis l'éclatement de la bulle des subprimes en 2007 et la faillite de Lehman Brothers en 2008, le monde n'en finit pas de s'empêtrer dans une crise économique aussi grave que celle de 1929. Aujourd'hui, en 2015, malgré les incantations diverses et variées, la demande des ménages est atone et ce qui reste de consommation est soutenu par le crédit. Ceux qui le peuvent préfèrent épargner plutôt que consommer. Il s'ensuit une situation de surcapacité de production dans le monde entier et en parallèle une mécanique déflationniste.

Malgré les injections de liquidités dans les économies de plus d'un millier de milliards de dollars (tout d'abord aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon, puis en Europe et bientôt en Chine), l'économie réelle ne parvient pas à se redresser. Les masses de liquidités émises ne sont pas investies dans l'économie réelle. Elles migrent en vase clos d'un marché financier à l'autre, sans aucun impact sur l'emploi, les salaires ou la consommation. Les actifs financiers comme les actions sont surévalués, sans relation avec les performances réelles des entreprises. Quant aux obligations souveraines, certaines présentent des taux négatifs, si bien que des États s'enrichissent simplement en empruntant, alors que la gestion de leurs dépenses laisse à désirer...

Les quantitative easings (assouplissement quantitatif) par la FED et par la Banque d'Angleterre étaient censés relancer la croissance économique, il s'est avéré qu'ils n'ont fait que provoquer le gonflement du prix des actifs détenus par le monde financier et par les plus riches.

Un rêve chasse l'autre...
Alors que le pétrole dépassait les 100 dollars le baril, de nouvelles techniques d'extraction ont vu le jour. Même chères, ces techniques restaient rentables. Les États-Unis ont vu dans les gaz de schiste le mirage d'un nouvel eldorado économique avec, en perspective, la création de milliers d'emplois directs ou indirects, et une indépendance énergétique.

Tout allait bien jusqu'en 2012. Mais voilà qu'un matin, au réveil, le monde s'est rendu compte que la production d'hydrocarbures était devenue plus qu'excédentaire. Lorsqu'en 2014, les économistes ont revu leurs prévisions de croissance de la demande à la baisse, les prix ont chuté, entraînant chez les petits producteurs américains qui ne pouvaient pas vendre à perte, faillites et cessations d'activité, et mettant des milliers de personnes au chômage. Ce n'était qu'une bulle de plus. Et cette bulle est en cours d'éclatement, phase qui prendra plusieurs mois. Bien loin sont aujourd'hui ceux qui nous prédisaient le peak oil.

Mais un rêve chassant l'autre, la baisse des prix du pétrole est soudainement apparue comme un antidote à la crise. Elle est désormais censée doper la consommation et relancer la croissance économique américaine ainsi que dans notre pays. On n'hésite pas à parler de façon prophétique d'alignement de planètes comme les astrologues. Si tout va mieux selon les croyances cartomanciennes de ceux qui nous gouvernent, comment expliquer dans ces conditions que le Baltic Dry Index n'ait jamais été aussi bas depuis 30 ans ? Cet indicateur, précieux, mais trop rarement observé, indique le niveau des tarifs de fret maritime. Car les navires de fret sont en surnombre par rapport à la demande. Cela signifie que, contrairement aux déclarations entendues çà et là, l'économie mondiale, loin de reprendre, ralentit, même dans les pays émergents. Les pays du Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) voient leurs débouchés commerciaux diminuer et leurs perspectives de développement se flétrir. La Chine prend un virage de normalisation et se tourne vers une économie propulsée par la demande intérieure. Les États-Unis peinent à redevenir la locomotive mondiale qu'ils ont été, puisque leur économie ne repart pas. L'Europe, à l'instar du Japon, s'enfonce dans un cycle déflationniste. Les cartes maritimes semblent ne pas donner les mêmes résultats que les cartes du tarot...

Quand la coopération mondiale se fige...
Souvenons-nous des erreurs de l'histoire et tâchons d'éviter de les répéter... À la suite de la crise de 1929, les nations ont pris des décisions dont les conséquences furent funestes : recours au protectionnisme (augmentation des droits de douane), augmentation du poids de l'État dans l'économie (hausse des impôts), réglementation des marchés, erreur dans la politique monétaire. Et, finalement, la guerre. Lors de la crise japonaise des années 1990, les Nippons avaient juste évité la guerre, mais pas la ruine avec cette même recette.

Actuellement, les échanges entre les zones économiques continuent de ralentir. C'est le signal de la fragilisation de la coopération mondiale entre les divers acteurs économiques et entre les nations. C'est aussi le signe de l'aggravation des difficultés économiques qui peuvent déstabiliser des pouvoirs politiques, exacerber les tensions sociales et géopolitiques.

Les tensions géopolitiques
La chute des cours du pétrole constitue un choc économique rude pour les pays qui en dépendent et dont l'économie est faiblement diversifiée. La crise de la dette grecque et donc de l'euro met en exergue les fragilités intrinsèques à la construction européenne. Le rêve d'une Europe unie et protectrice s'effondre alors que le manque de solidarité entre les états-membres devient patent. Les institutions européennes montrent leurs faiblesses telles qu'elles sont constituées actuellement. Leur attractivité s'en trouve amoindrie. Le refus de l'Islande de poser sa candidature pour y entrer est aussi un signe... Au sein de la zone euro, on assiste aux mêmes crispations, la tentation du repli identitaire sur soi, les négociations interminables et la paralysie des institutions.

Par ailleurs, les Européens se rendent compte qu'ils ont fait preuve de désinvolture vis-à-vis des Ukrainiens. Ils leur ont promis monts et merveilles alors qu'en leur propre sein, ils ne sont même pas capables de s'entendre et de faire preuve de solidarité avec le peuple grec dont l'état est en faillite. La logique voudrait que l'on fît marche arrière. Mais c'est tout l'inverse qui se produit. D'un côté comme de l'autre, rien ne semble pouvoir stopper la transformation d'une logique de guerre froide en de vraies guerres, tant le millefeuille économique et géopolitique est devenu incontrôlable et incontrôlé par les gouvernants.

Où est passé le principe de réalité ?
L'organisation État islamique fait face à des adversaires déterminés : les Kurdes, la Syrie et l'Iran, qui deviennent de facto des alliés des forces aériennes occidentales. Tous les observateurs s'accordent à qualifier l'Iran de puissance régionale incontournable. Un autre constat s'impose : étant donné l'impasse économique dans laquelle nous nous trouvons, commercer avec des pays tels que la Russie et l'Iran pourrait apporter une bouffée d'oxygène à nos économies en surcapacité. Même si les pays d'Europe de l'Est ont gardé de tristes souvenirs de l'Union soviétique, même si Israël se sent menacé par l'Iran, nous ne devons pas négliger ces potentialités.

Quant aux sanctions économiques infligées à ces deux pays, elles sont contre-productives. Elles font souffrir les populations et ne font qu'exacerber le soutien populaire envers leurs dirigeants et renforcer les ailes extrémistes des régimes visés. Les leçons de l'histoire ne sont pas tirées : les sanctions économiques contre Saddam Hussein en Irak ont-elles été efficaces ? Non, puisqu'il n'y a eu aucune rébellion... Ne disait-on pas à propos de la Chine que les échanges commerciaux permettraient à ce grand pays de se démocratiser ? Pourquoi refuser à la Russie ou l'Iran les principes que l'on a appliqués à la Chine ? Souvenons-nous du parcours mouvementé de la flamme olympique chinoise lorsque celle-ci passa par Paris. Alors qu'en 2008, la Chine était infréquentable, nos dirigeants sont bien contents aujourd'hui de trouver des investisseurs chinois pour PSA, les Aéroports de Toulouse ou le Club Med...

La logique de guerre
Il y a logique de guerre lorsque tout retour en arrière devient impossible. Sommes-nous en train de basculer dans cette dynamique ? Alors que tout indique qu'une guerre contreviendrait aux intérêts économiques de tous, des forces sont à l'oeuvre qui y conduisent.

Nous jouons les scénarios de la dernière chance. Des possibilités de s'entendre existent encore. Nous sommes pour l'instant dans une logique de guerre froide, mais pour combien de temps encore ? Alors, il y va de notre intérêt à tous de dégeler les relations commerciales de part et d'autre, il serait historiquement criminel d'exacerber les tensions et ainsi, de donner raison aux tendances extrémistes de minorités qui ont intérêt à la guerre et qui n'attendent que la moindre étincelle pour que tout explose.

Retenons les leçons de l'histoire. Avant que les choses ne deviennent incontrôlables, aidons les forces modérées et raisonnables de Russie et d'Iran : elles sont plus nombreuses qu'on ne le croit, et elles occupent des positions beaucoup plus élevées que les propagandes veulent bien le faire croire.

Enfin, lorsque les gaz de schiste, trop chers et donc non rentables, auront disparu, les prix du pétrole vont remonter. À ce moment-là, les ressources russes redeviendront importantes. Ne laissons pas passer ce train. Dans le même temps, les ressources de l'EI suivront la même trajectoire. Alors nous aurons besoin de toutes les forces alliées pour surmonter cette hydre qui nous menace jusque sur notre territoire. C'est un défi historique pour les pays qui sont au coeur du rêve européen : soit nous faisons preuve d'intelligence en favorisant les esprits coopératifs et modérés, soit nous exacerbons les esprits va-t-en-guerre. La balle est dans notre camp, même si nos dirigeants ont tendance à oublier que l'histoire est tragique...
Source : BERTRAND CHOKRANE - Le Point.fr

--------------------------------------------------------
Et vous, qu'en pensez-vous ?
--------------------------------------------------------

A vous lire

Amicalemernt
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une logique de guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pense

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Halhin Gol  Nouveau message 16 Mar 2015, 15:03

Pas grand chose car cela dépasse de loin ma compétence.
J'observe simplement que le manque de solidarité des Etats membres de l'Union européenne - en particulier la concurrence fiscale et sociale vers le moins disant- est effectivement en train de disqualifier celle-ci.
Quant à la Chine, elle était fréquentable et fréquentée en 2008, il ne faut pas confondre des agitations autour d'une flamme olympique, les absences de quelques dirigeants pour des raisons de politique électorales internes avec l'absence d'échanges commerciaux.
"We shall fight on the beaches, we shall fight on the landing grounds, we shall fight in the fields and in the streets, we shall fight in the hills; we shall never surrender"

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 129
Inscription: 19 Sep 2013, 16:02
Région: Paris
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Halhin Gol : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 16 Mar 2015, 16:59

Moi, ce qui m'inquiète le plus dans la soi-disant construction européenne, c'est qu'elle ne s'est pas faite sur un plan social, mais sur un plan financier... les dirigeants se foutent complètement de leurs peuples... et on aboutit à un système où les riches s'enrichissent chaque jour plus, alors que le reste ne fait que s'enfoncer dans la pauvreté...

Mais un jour, à force de se faire berner, les peuples s'éveilleront, et ça risque d'être assez violent !
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2585
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 16 Mar 2015, 17:55

Bonjour,

Il y a bien longtemps que le côté "humain" de la construction du monde a disparu.
Maintenant le monde est construit par et pour la finance.

Je ne suis qu’un petit et pas un pro de la finance, mais il me semble que s’il on veut de la consommation, donc de la production de biens, des emplois, …, il faut que les gens puissent avoir les moyens d’acheter, de consommer. Cela ne fera pas tout, mais c’est un moteur important.

Il faut aussi avoir un outil de production de ces biens dans le pays, autrement l’argent quitte le pays et ne sert à rien.
Donner de l’argent aux sociétés c’est donner de l’argent aux actionnaires. Et eux ne sont pas (de moins en moins ?) français ou seulement européen, intéressés au développement du pays.
Et l’actionnariat est volatile. Aujourd’hui j’ai X %, si demain j’ai plus que cela ailleurs, bah tant pis pour l’autre société, je plie les gaules.

On ne peut résoudre les problèmes du chômage (nombre, coût, conséquences, …) en se cantonnant dans les « services ».
Après ne nous voilons pas la face, même si demain la France (et c’est exportable à d’autres pays) redevenait un pays avec un fort tissus industriel, ce n’est pas pour cela que le plein emploi reviendrait.
L’emploi « humain » c’est un coût, une variable. Les machines produisent plus pour moins cher que l’humain et cela sera le cas de plus en plus avec la robotique.
Tout le monde veut pouvoir acheter la télé la plus grande possible, de la dernière technologie, mais il ne faut pas que cela coûte. Tout le monde veut bien acheter français, mais à condition que cela soit au prix du « made in China » ou au pire très légèrement plus cher.

Sans être un spécialiste, la construction de l’Europe est un échec. Il aurait fallu construite une Europe des hommes avant celle de la finance. C’est le contraire qui a été fait.
Mais le choix de l’Europe des hommes était-il possible lors de la création. Je ne suis pas convaincu, n’oublions pas que les prémices de l’Europe a commencé « relativement » peu de temps après la guerre. Etait-il possible de construire l’Europe des hommes à cette période, de plus en pleine guerre froide ? La solution la plus réaliste était l’Europe industrielle, de la finance, …
Dans ces conditions, l’Europe ne peut être qu’un nain fragile.

Pour moi la seule solution était (je pense qu’il est trop tard), de construire un Etat Europe, un gouvernement Européen qui a le pouvoir, avec des régions « pays » dont un « gouvernement » gère les petites choses, la proximité, …
Que l’on ne pense pas que je sois un fana de la disparition de la France, mais je pense que c’était la (l’unique) solution. Tous les pays qui voulaient l’Europe, la rejoindre, …, devant accepter les mêmes règles (toutes et pas seulement celles qui arrangent) et se diluer dans l’Etat Europe.

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4248
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 16 Mar 2015, 17:56

Je +1 avec JP.
Il s'agit surtout ici de politique internationale et de crise économique or et même si je suis concerné cela n'est pas ma tasse de thé, seulement militairement ne sommes nous pas en guerre depuis longtemps ?
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61534
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de jmh  Nouveau message 16 Mar 2015, 18:48

En guerre, nous sy sommes depuis toujours, il n'y a que les manières qui ont changé. Apres les grandes guerres dévastatrices, les grandes puissances ont été se faire la guerre via d'autres pays, d'autres ethnies, d'autres croyances...

Les états se sont fait la guerre avec l'argent, une guerre economique sans pitié, avec les bourses financières, avec la creation de grandes entreprises plus puissantes que des pays, avec le piratage, les experts dans tous les domaines, et autres...

On a crée un monde fantastique fait d'hyper consommation, ou chaque produit que l'on possède fait tourner les usines de plusieurs pays, fait travailler des petites mains...

La phase suivante serait donc des super puissances, l'Europe, les États Unis et le Canada, les pays producteurs de pétrole, enfin toutes sortes d'alliances qui sont actuellement balayées par la révolution technologique que nous sommes en train de vivre avec l'Internet, l'électronique, l'informatique...

Cette révolution va faire mourir des dizaines de métiers, des systèmes financiers entiers, des frontières, des langues, des cultures, car l'avenir c'est un monde universel, certainement uniforme dans beaucoup de domaines, un mode de pensée unique, un mode de vie identique partout...qui échappe aujourd'hui à au moins les trois quart de la planète, que de consommateurs en puissance...( alors franchement que represente les pays d'Europe jamais contents face à 3 ou 4 milliards de consommateurs en puissance ? )

Alors une guerre mondiale ? Non surement pas, trop à perdre pour beaucoup trop de gens, trop de choses liées, trop de pays pouvant faire exploser la planete et le but c'est quand même de gagner, pas disparaitre...

Et puis rassurons nous, les événements sont comme les lois, cela ne s'applique que tres rarement aux peuples présents, cela concerne le peuple futur...alors nos galères d'aujourd'hui ne seront que quelques lignes dans les livres d'histoire, franchement qui connait la galère des fabricants de carriole Ave l'apparition de l'automobile... :D

C'est juste que la, ca va super vite, tres vite, trop vite et que des générations entieres rament pour essayer de rester a niveau...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1082
Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 16 Mar 2015, 20:39

Gaston a écrit:Moi, ce qui m'inquiète le plus dans la soi-disant construction européenne, c'est qu'elle ne s'est pas faite sur un plan social, mais sur un plan financier... les dirigeants se foutent complètement de leurs peuples... et on aboutit à un système où les riches s'enrichissent chaque jour plus, alors que le reste ne fait que s'enfoncer dans la pauvreté...


Critique justifiée d'une construction européenne assymétrique mais le résultat n'est pas propre à la politique européenne. J'y vois une conséquence du néolibéralisme imaginé aux USA par les Républicains sous REAGAN. Modèle de la mondialisation.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7137
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de pili  Nouveau message 17 Mar 2015, 17:21

A quel jeu joue Vladimir ? Faux fou et "rusé"; ou aliéné ?
Sinon, la France sortira de sa mouise quand elle aura un gestionnaire semi-autoritaire et intègre à sa tête.

Image
"Moi boche ! Téléphone Madame, svp !" Un soldat allemand à ma grand-mère.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 654
Inscription: 23 Nov 2013, 15:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de pili : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Mar 2015, 19:13

pili a écrit:la France sortira de sa mouise quand elle aura un gestionnaire semi-autoritaire et intègre à sa tête.

C'est pas pour faire dans la contradiction mais ... le problème c'est qu'on a des nuls en gestion, laxistes et malhonnêtes partout !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: L'histoire se répéterait-elle .. une guerre mondiale est-elle en marche ? Qu'en pensez-vous ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de alsa.se  Nouveau message 17 Mar 2015, 20:07

JARDIN DAVID a écrit:
pili a écrit:la France sortira de sa mouise quand elle aura un gestionnaire semi-autoritaire et intègre à sa tête.

C'est pas pour faire dans la contradiction mais ... le problème c'est qu'on a des nuls en gestion, laxistes et malhonnêtes partout !
JD


+1 Et j'ajoute en permanence...
Nordwind : dernière offensive allemande, tentative désespérée de l'Allemagne pour renverser le destin.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1578
Inscription: 15 Jan 2011, 14:43
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de alsa.se : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 01:24
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 00:54
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 00:19
par: Manu 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:08
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:34
par: kfranc01 
    dans:  Identifications de pseudos 
Hier, 23:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:15
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semantic Visions, Yandex [BOT] et 24 invités


Scroll