Connexion  •  M’enregistrer

La Légion d'honneur à trois vétérans

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

La Légion d'honneur à trois vétérans

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 01 Nov 2014, 11:56

Le Nouvelliste (Trois-Rivières)

31 octobre 2014

Jean-Marc Beaudoin

Image

De gauche à droite: Guy Gagné, Jacques Raymond et Jean-Paul Lebel. Photo Émilie O'connor, Le Nouvelliste.

« Entre deux rangées d'insignes et de médailles militaires qui remplissaient leurs blazers marines pendait fièrement au centre, accrochée au cou, la médaille de Chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur. C'est la plus haute distinction que décerne la République française.

C'est par décret que cette rare reconnaissance honorifique a été attribué à Paul Lebel, Jacques Raymond et Guy Gagné, trois vétérans de la dernière guerre mondiale, pour souligner leur engagement dans la libération de la France amorcée par le débarquement de Normandie, en juin 1944.

Il ne reste dans la région que ces trois vétérans à avoir participé à la campagne française. Ils sont tous les trois, on s'en doute, nonagénaires, mais encore plutôt bien portants. Bien sûr, il y a d'autres vétérans encore vivants dans la région de la Deuxième Guerre mondiale qui sont allés sur d'autres théâtres de guerre, dans d'autres pays. Mais il s'agit là d'un hommage que la France a voulu rendre à ceux qui ont permis la libération de la botte allemande.

«Ça doit quand même être compris comme un hommage à tous les vétérans», a tenu à préciser Jacques Raymond. La présentation des trois hommes s'est faite au local trifluvien de la Légion royale canadienne, qui lançait aussi jeudi sa campagne annuelle de vente du coquelicot.

Les trois vétérans honorés sont aussi les coprésidents de cette campagne et c'est eux qui représenteront les vétérans de la 2e Grande Guerre aux cérémonies du Jour du Souvenir qui marquera en plus cette année le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Pour commémorer le centenaire de cette armistice, on a fait appel à un homme qui a célébré cette année ses cents ans: l'ex-maire J-R. Desrosiers. C'est lui qui représentera les vétérans de cette guerre, même si, on le comprendra, il n'y a pas participé.

Pendant que le 6 juin 1944, Paul Lebel lâchait des bombes sur les défenses et les lignes allemandes, Jacques Raymond et Guy Gagné, du régiment de la Chaudière, sautaient des barges qui les avaient amenés dans la nuit d'Angleterre pour passer à l'assaut de la plage de Juno Beach et s'attaquer, sous le tir nourri des Allemands, à la fameuse falaise qu'ils dominaient avec leur artillerie lourde, cachés pour certains d'entre eux dans cette maison qui la surplombe, que l'on voit dans tous les films d'archives et dans toutes les reconstitutions du débarquement. Elle existe toujours.

Si la plus haute distinction française qu'ils affichaient fièrement jeudi à la légion n'était pas sans apporter quelques émotions, c'est le souvenir de ce débarquement infernal et de la campagne qui a suivi qui remontait encore qui en suscitait davantage. Ce jour-là, les pertes furent très lourdes pour le Régiment de la Chaudière qui perdit une centaine de soldats sur cette plage.

Mais à la fin de la journée, ils dominaient la falaise et atteignaient même l'aérodrome de Carpiquet, stratégique pour l'armée allemande qui s'en servait comme base de ravitaillement pour ses opérations en terre française.

Le régiment avait atteint tous ses objectifs pour ce jour J, mais comme la progression des autres régiments avaient été plus lente, nos soldats durent retraiter. Ils allaient cependant y revenir pour y livrer d'âpres combats qui durèrent près d'un mois.

Il fallut aux troupes alliées une dizaine de semaines avant d'être vraiment stabilisés en France et d'entreprendre de repousser les Allemands jusque dans leur pays.

Chaque nuit, Paul Lebel et son escadrille préparaient cet avancement en lâchant des bombes sur les positions ennemies et en détruisant de façon systématique leurs réserves de carburant, en Allemagne. Il leur est arrivé de revenir à sa base avec 32 trous dans la carlingue de son avion.

Paul Lebel s'est enrôlé en 1941, en tant que mitrailleur, à bord de bombardiers. Il a participé à 37 missions aériennes, dont sept en Normandie au sein de l'escadrille Alouette. Il a été démobilisé en 1945.

Enrôlé lui aussi en 1941 dans le régiment de la Chaudière, Guy Gagné sera blessé au combat à Carpiquet. Il fut alors évacué vers l'Angleterre et rapatrié au Canada. Il s'appétait à retourner sur le champ de bataille quand la reddition de l'Allemagne a été conclue.

Enrôlé en 1942, Jacques Raymond sert en tant que fantassin au sein du régiment de la Chaudière. Il a participé à la campagne de France et a terminé la guerre en Allemagne. Il a été démobilisé en 1946.»

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/c ... terans.php


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: La Légion d'honneur à trois vétérans

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 01 Nov 2014, 12:06

Grand merci pour l'info Carcajou.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61562
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La Légion d'honneur à trois vétérans

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 01 Nov 2014, 13:30

Merci Carcajou.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici



Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  588eme NBAP 
il y a 16 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 35 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 06:18
par: P. Vian 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 01:24
par: kfranc01 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 23:16
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Hier, 21:46
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités


Scroll