Connexion  •  M’enregistrer

La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 31 Mai 2014, 12:13

Le Point.fr

25-05-2014

Alexandre Borde

« Ce Mondial organisé en Italie ne fait pas honneur au sport, avec une propagande fasciste omniprésente et des gestes violents commis sur les terrains,

Pour sa deuxième édition, une nouvelle fois boudée par l'Angleterre, la Coupe du monde atterrit en 1934 en Europe dans un contexte politique assez tendu avec la montée en puissance de l'extrême droite et de l'antisémitisme. L'Italie de Benito Mussolini organise la compétition, mais celle-ci est faussée. Comme les Transalpins n'avaient pas daigné se rendre en Uruguay quatre ans plus tôt, ils subissent, en guise de représailles, le manque de motivation des pays sud-américains. L'Argentine et le Brésil envoient des équipes bis et l'Uruguay, le tenant du titre, ne s'y rend même pas pour défendre son trophée !

Cette petite nation avait profité de la Coupe du monde pour doper le patriotisme, mais l'Italie passe, elle, à un niveau supérieur pour la propagande. Les deux principales enceintes sportives qui accueillent les matchs, à Rome et à Turin, sont baptisées sans sourciller respectivement stade du Parti fasciste et stade Mussolini, et les chemises noires- les miliciens du Duce- font office de stadiers et encadre les spectateurs. Tout n'est pas net pourtant dans les plus hautes instances. Après avoir gagné l'organisation du Mondial, le président de la Fédération italienne Leandro Arpinati est destitué, car on le soupçonne d'avoir comploté un attentat contre Benito Mussolini. Il est alors envoyé en résidence surveillée et remplacé en 1933 par Giorgio Vaccaro, qui annonce tout de suite l'ambiance avec cette phrase:« Le but ultime de la manifestation sera de montrer à l'univers ce qu'est l'idéal fasciste du sport.» Tout est dit, les festivités sont prêtes, le spectacle peut commencer.

Le drame du footballeur juif !

Trente-deux équipes sont en compétition pour les éliminatoires et seize d'entre-elles débarquent ensuite dans la grande botte pour participer à la phase finale. La compétition est à l'image du régime politique: violente. Les coups pleuvent sur les terrains. Le quart de finale Italie-Espagne est particulièrement rude, et pas moins de onze joueurs des deux équipes se blessent au cours de cette rencontre !

La France dispute également ce Mondial, mais l'aventure s'arrête en huitième de finale face à l'Autriche (défaite 3-2). Le pays de Mozart était l'un des épouvantails de ce tournoi et comptait dans ses rangs l'un des premiers héros tragiques du football: Mathias Sindelar. Surdoué de la balle au pied, il est l'une des principales attractions de cette Coupe du monde. Son équipe s'incline en demi-finale face à l'Italie (défaite 2-1). Deux ans plus tard, l'Autriche est annexée par Adolf Hitler, qui fait alors incorporer les footballeurs de ce pays dans la sélection allemande. Mais Mathias Sindelar ne sera pas intégré à la Mannschaft, car il est juif. En cavale, il sera retrouvé mort dans sa planque en 1939 pour des raisons qui demeurent aujourd'hui inconnues.

L'Italie remporte au forceps son Mondial en battant difficilement la Tchécoslovaquie 2-1 en finale. Première participation, première victoire, le pays commence son idylle de manière parfaite avec la Coupe du monde. Mais les fondations de cette success-story sont nauséabondes et les premiers héros du Calcio ont fait le salut fasciste avant le coup d'envoi de chaque match. Parmi eux, un certain Giuseppe Meazza, dont le patronyme est aujourd'hui utilisé pour baptiser le stade du Milan AC et de l'Inter.»

http://www.lepoint.fr/coupe-du-monde-20 ... 3_2168.php


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2248
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 31 Mai 2014, 14:11

Voilà un point de détail important

Merci

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12598
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 31 Mai 2014, 17:39

Quelques précisions :
Leandro Arpinati est destitué, car on le soupçonne d'avoir comploté un attentat contre Benito Mussolini.
c'était un fasciste aux mains propres, il avait dégraissé le parti, comme Turati ou Giurati. D'ailleurs des bruits concernant son homosexualité avait été orchestrés par son ennemi, Achille Starace viewtopic.php?f=42&t=38919&p=496824#p496824
Ras de Bologne, il était présent lorsque le petit Zamboni tenta de tuer le Duce. Hors rien n'est clair, Mussolini déclara même avoir entendu des coups de feu à l'opposé. Formé à l'anarchisme, il était devenu fasciste, ses parents furet emprisonnés puis graciés par Mussolini. Il est possible qu'à ce moment, le régime n'étant pas encore consolidé malgré les lois dites fascistissimes, le Ras de Crémone, Farinacci, l'extrémiste intransigeant du régime ait tenté d'éliminer le Duce, il était constamment en conflit avec lui. Il avait même proposé sa motion lors de la réunion du Grand Conseil Fasciste du 24/25 juillet 1943. Il n'aura aucun rôle durant la RSI, il avait tenté de demander à Hitler de le nommer à la tête de la future RSI.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5923
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 31 Mai 2014, 22:55

Je reviens (après la finale de rugby :D ) pour parler foot :( .
Pourquoi le nom du stade de San Siro pose un problème au journaliste. Il reprend l'histoire à rebours, le salut fasciste était obligatoire, le PNF s'était introduit d'une manière capillaire dans toutes les sphères du monde sportif. Le comité olympique italien était dirigé par le chef du parti, entre autres, dont j'ai parlé Arpinati ou Starace. Meazza appartenait à un club dont le nom de convenait pas : l'Internazionale ou 'l'Inter', changé en Ambrosiana. Meazza a du porter plus souvent le maillot Nerazzuro que la chemise noire. Il n'a eu aucun rôle politique. Devrait-on interdire à un stade argentin de s'appeler Mario Kempes sous prétexte que le pays connaissait la dictature de Videla ? Ou Lev Yakine (quoique) ?
ALEX
ps: j'ai mis le même commentaire au point, qui n'est pas paru.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5923
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La Coupe du monde à travers l'histoire: Italie 1934

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 01 Juin 2014, 11:46

Mon commentaire figure dans la rubrique
http://www.lepoint.fr/coupe-du-monde-20 ... 3_2168.php
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5923
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici



Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 12 minutes
par: RoCo 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 14 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Opération Neptune sur cartes... 
il y a 16 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 59 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Aujourd’hui, 18:38
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 18:24
par: kfranc01 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 16:55
par: P. Vian 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, luc-luc, Léon Juno et 23 invités


Scroll