Connexion  •  M’enregistrer

HITLER ET LA SUISSE

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 141  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 10 Sep 2014, 08:00

Une précision encore importante. Dans la thèse, toujours défendue par les médias suisses et relayée au début de la discussion, d'une Suisse pro nazie expliquant l'absence d'agression, on oublie un détail. Si tel avait été le cas, on se demande alors pourquoi les Allemands se sont donnés tant de peine à venir espionner tant et plus non pas les banques mais bel et bien l'armée et les ouvrages militaires, plus de 1000 espions ! Le contre -espionnage a lui aussi été très très performant, contre-espionnage dirigé là encore par un Vaudois, le colonel Jaquillard.

http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... %20espions

Cela ajoute donc un argument de plus qui démolit la thèse largement défendue par les films de la TV suisse.

Une question se pose finalement.

J'ai compté le nombre d'intervenants de cette discussion: 30, parmi lesquels des spécialistes reconnus de la SGm, François évidemment.
Ce forum est un lieu ouvert, il n'y a qu'a voir le nombre de nouveaux inscrits. Dés lors où se trouvent donc ceux qui défendent la thèse de la Suisse pro nazie ? En tout cas, à part citer Ziegler, mais sans argumenter, je n'ai lu aucun argument allant dans ce sens, aucun.
fbonnus a eu parfaitement raison de lancer la discussion et je le remercie, même si j'ai été légèrement surpris au début...

Juste en passant, quel autre neutre passe pour pro nazi malgré des fournitures essentielles au Reich ?

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 142  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 10 Sep 2014, 10:08

Attention tout de même de ne pas forcir le trait.

Je n'ai pas eu la sensation que la Suisse était qualifiée de pro-nazie , mais plus comme étant dans une sorte de collaboration financière de fait. Et encore que le terme employé de collaboration ne doit pas être mis en parallèle avec la politique française de l’époque qui , elle , tendait drastiquement vers le collaborationisme.

Quand aux neutres pro-nazis fournissant des matières essentielles au Reich , je pense que l'Irak peut être un bon exemple.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 143  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 10 Sep 2014, 12:50

Ya quand même détail géographique à ne pas oublier : à partir de la défaite de la France, la Suisse était presque complétement encerclée par l'Axe ou par des territoires occupés par l'Allemagne... dès novembre 1942, la situation a même empiré une fois la zone libre de la France occupée : dès ce moment, la Suisse était complétement encerclée...
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2588
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 144  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 10 Sep 2014, 22:05

Encerclée oui, mais pas pour autant "occupée" ... ce qui fait toute la différence
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12602
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 145  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 10 Sep 2014, 22:14

Certes... néanmoins, toutes ses importations devaient passer par des territoires en mains de l'Axe... ce qui obligeait à des concessions, parfois honteuses...
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2588
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 146  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 11 Sep 2014, 04:44

fbonnus a écrit:Encerclée oui, mais pas pour autant "occupée" ... ce qui fait toute la différence


Effectivement c'est une très grande différence et je trouve inconcevable en France de s'en prendre aux patrons qui ont travaillé pour les Allemands. Que pouvait faire ces patrons ? Mettre à la rue toutes les familles des ouvriers ?

Il faut considérer trois types de commerce avec l'Allemagne:

1. le commerce contraint des pays occupés
2. le commerce d'échange, ou de raison d'état pratiqué par le Conseil fédéral. Il y avait une contre partie indispensable dont la Suisse ne pouvait se passer
3 le commerce des profiteurs, comme le recel des vols des nazis, cela est condamnable

Le commerce d'échange avec des ventes d'armes était mal, mais c'était, pour la Suisse, le moindre mal et il a également permis de maintenir le travail sachant qu'il fut difficile à ce moment, d'intéresser les Allemands avec de la dentelle de St Gall. N'oublions pas tout de même que l'armement, les matières premières et la nourriture supplantèrent tout le reste à ce moment de l'histoire.
ça m'est égal que l'on condamne les ventes d'armes ou d'achat d'or, la seule chose que l'on attend, c'est un bilan qui montre aussi ce qui a été fait de positif. C'est tout et ce n'est pas compliqué et pourtant cela ne se fait toujours pas.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 147  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 23 Nov 2014, 06:41

Il faut considérer trois types de commerce avec l'Allemagne:

En fait ce serait plutôt quatre, le quatrième étant le commerce à partir du Traité de Versailles. Commerce somme tout plutôt généralisé et en grande partie responsable du succès du réarmement allemand. Les historiens ont une peine folle à en parler, on n'en connait au fond pas les raisons.

J'ai un exemple, il s'agit de Berthold Jacob. Dans le livre de Werner Rings La Suisse et la guerre 1933 - 1945 on lit ceci à la p. 33

L'enlèvement de Berthold Jacob

Le 9 mars 1935, un écrivain et journaliste de 37 ans, nommé Berthold Salomon, alias Berthold Jacob, fut enlevé à Bâle pour être conduit en Allemagne. Jacob, un réfugié politique, vivait à Stasbourg. Parce qu'il était un adversaire du national-socialisme et surtout en raison de ses révélations concernant le réarmement secret du Troisième Reich, il avait été déchu de la nationalité allemande . S'étant rendu à Bâle pour un entretien, il ne revint jamais.

Les autorités suisses ont exigé sa libération ce qui advint.

Mais à part ça je trouve surprenant que l'on n'en sache pas plus aujourd'hui de ces fameuses révélations, comme si pour les historiens cela au fond n'avait aucune importance. Cela n'avait donc aucune incidence politique et militaire ?

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 148  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 23 Nov 2014, 08:52

Christian, je comprends tout à fait votre position !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 149  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 23 Nov 2014, 10:05

je dis pour ma part : attention au manichéisme, aux raisonnements binaires !

attention : cela ne veut pas dire qu'on ait glissé encore, mais que la peau de banane n'est pas loin.

La Confédération n'est pas plus dégoûtante que... par exemple les Etats-Unis, attendant la toute fin de 1941 pour se décider à intervenir contre Hitler, et encore, pas de leur propre initiative. Et plus question pour personne, j'espère, de prétendre qu'un Roosevelt ayant compris dès le premier jour convertissait patiemment son opinion publique. Le peuple a bon dos, une fois de plus !

Mais cette même Confédération était sensible à tout un tas de pièges hitlériens, rempart contre le communisme, guerre gagnée en juin 40 et Angleterre bientôt résignée, e tutti quanti...

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: HITLER ET LA SUISSE

Nouveau message Post Numéro: 150  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 28 Nov 2014, 07:10

Pour ce qui est de la Suisse je ne vois pas encore ce que l'on peut lui reprocher, face au nazisme, avant guerre.
Au cours de la guerre les reproches sont archis connues.

Parce qu'attention, ne pas être neutre engendre un comportement totalement différend. Un pays non neutre, non seulement en prenant parti, sait qu'il devra en découdre et donc équiper son armée offensivement et non défensivement. Pour la Suisse c'eut été en tout premier une importante flotte d'avions et de bombardiers et même aussi des blindés. Lesquels blindés en défense eurent été non seulement inutiles mais encombrants. C'est peut-être idiot de montrer cela mais c'est uniquement dans le but de démontrer l'énorme différence entre un équipement militaire de défense et d'attaque.

Or les Etats-Unis, dans les années 30 sont restés neutres et de ce fait ne se sont pas équipés offensivement. Ils ne pouvaient de ce fait pas déclarer la guerre à l'Allemagne en 39: pas d'armée de terre.
On me dira que c'était aussi un peu le cas de la Grande-Bretagne et que cela ne l'a pas empêchée de déclarer la guerre....sans attaquer.

Mais la première déroute occidentale fut celle des Services de renseignement, incapables dans les années 30 d'établir le potentiel militaire allemand et....soviétique.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
il y a 1 minute
par: Alfred 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: manudread et 21 invités


Scroll