Page 2 sur 3

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 24 Fév 2014, 17:59
de ulysse57
En réponse à ton interrogation Fred , je ne saurai que relayer une phrase entendue ce jour :

tout seul , on va plus vite.
ensemble , on va plus loin.

dans le sens ou le nationalisme fleure bon le repli communautaire , l'adage ci avant force à reflechir ...

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 24 Fév 2014, 20:07
de frontovik 14
Pas simple de répondre à cette question. Remontée des nationalismes, irrésistible ascension des populismes, montée des communautarismes et de l'intolérance, réactionnaires agissant au grand jour. Et pour couronner le tout négationnistes et historiens révisionnistes tentent de se faire une place dans l'espace médiatique. :tir: :tir: :twisted:
La réponse? pour moi l'éducation, encore et toujours. Et les valeurs universelles ainsi que la République, encore et toujours. Voilà pourquoi je refuserai toujours le compromis sur Vichy, moindre mal, ou la comparaison nazisme/communisme et bien d'autres choses. VALEURS, REPUBLIQUE, il n'y a que cela pour lutter contre l'inacceptable. C'est ce que mes collègues et moi répétons à l'envi à nos élèves, et leur enfonçons à coups de marteau si nécessaire!!! ::fessée:: ::fessée:: ::moderation: Et je pense que ces valeurs issues des Lumières sont partagées par l'immense majorité des membres du forum. Chacun sa sensibilité mais nous nous retrouvons sur l'essentiel. :D

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 24 Fév 2014, 20:57
de jmh
Pour l'éducation, sous toutes ses formes, je suis totalement d'accord, a commencer par le respect de l'autre. Pour la république, j'émets plus de doutes, même si j'aimerais que cela soit le cas. J'ai plutôt le sentiment que la démocratie est plus importante, que le système politique qui nous entoure. Trop de gens ne connaissent rien a nos institutions et l'image que les politiques renvois ne joue pas en sa faveur....

Avec le temps, la notion même de France s'amenuise de jours en jours, pour laisser place a une notion encore un peu vague, mais beaucoup plus large....

On prend conscience que l'Europe gouverne bien plus que nos propres régimes politiques, si pour les plus vieux cela peut provoquer une peur et donc certains communautarismes, pour les nouvelles générations c'est une situation normale...

:cheers:

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 24 Fév 2014, 21:33
de frontovik 14
En fait par République j'entends la Res Publica, la chose publique. Le régime politique importe peu: une monarchie peut respecter les principes républicains, à part une monarchie absolue, évidemment!

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 24 Fév 2014, 21:58
de alain adam
En fait , nous vivons une période ou le contre-pouvoir n'a jamais été aussi fort .
La démocratisation technologique fait que l'on est relié très facilement a pétaouchnok , en connaissant peu ou prou l'interlocuteur .
Ainsi les messages politiques négatifs aussi bien que positifs peuvent se propager .
La démocratie souffre , a travers le monde , d'une représentation élue qui la baffoue , qui ne restitue pas correctement les gains/profits de la nation , et dans les cas les plus extremes , d'une catégorie de personnes qui s'enrichissent sur le dos du peuple . Le vote démocratique perds donc de sa teneur , et l'orientation naturelle des plus simples va vers ceux qui mettrons un "grand coup de balais" .
Le soucis est que ces gens la , n'ayant jamais été au pouvoir , et n’espérant pas y rester , seront encore pire que les autres .
On oppose toujours , dans notre pays , la droite et la gauche , les tendances d'ici et de la , et d'autres , mais que demande le français lambda en fait : que son pays soit bien géré . Qu'il n'y ait pas de gaspillages , qu'on ne donne pas des médailles a n'importe qui , en bref, que l'on pense avant tout aux français , mais dans une cohérence avec l'europe , qui nous unis tous dans un objet fondamental : plus de guerres sur le vieux continent .
Or nous avons a droite comme a gauche des partisants de tout et de rien , ce qui finit par dégouter les electeurs et les mener a des extremes, dans lesquels le débat est clair , tout du moins en partie , car certains épisodes du programmes sont a peine effleurés .
Au final , moi je comprends les votants aussi bien extreme gauche , qu'extreme droite, ou encore extreme religieux dans certains pays , tout simplement car les politiciens a trop vouloir concilier ont oublié leur nature : défendre les intérêts de leurs concitoyens, pas leur salaire de fin de mois .
S'engager en politique est un acte de foi , ou devrait l’être , aujourd'hui c'est un pari financier . Vais je bien gagner ma vie a avoir telle position ...
Peut etre devrions nous simplement faire voter que les maires, jusqu'au ministres , ne touchent aucun salaire mais soient intégralement remboursés de leurs frais, avec regard d'un cabinet externe au gouvernement chaque année . La population serait moins "pro" , mais bien plus motivée pour agir et changer les choses .

Alain

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 24 Fév 2014, 22:38
de jmh
Ce n'est heureusement ou malheureusement pas que cela. Le nationalisme et tout autre mouvement de corporatisme quelqu'il soit, nait de la peur. peur de l'autre, peur de l'inconnu, peur de ce que l'on ne maitrise pas. Que nos politiques ne soient pas dignes, n'explique pas tout. D'abord parce qu'un être humain qui a un minimum de pouvoir aura toujours tendance a en abuser, ensuite parce qu'il existe d'autres pays ou la classe politique change plus souvent et ils ne sont pas a l'abri des turpitudes.

Le changement fait peur a ceux qui n'envisagent pas autre chose que ce qu'ils ont, d'une part, et a ceux qui se sentent menace dans ce qu'ils possèdent socialement, économiquement, religieux, connaissances etc, etc...d'autre part. C'est le changement qui fabrique le communautarisme, et quand il va aussi vite qu'en ce moment, on voit ressurgir de tout...

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 25 Fév 2014, 02:22
de carcajou
Vu d'ici, l'Union Européenne semble avoir une part de blâme dans la montée du nationalisme extrême en Europe. Les pays membre n'ont plus d'autorité sur beaucoup de sujet qui touche à l'essence même d'un pays (monnaie, douanes, immigration, etc.). De là peut-être la montée du nationalisme, par peur de disparaître ( langues, coutumes, religions, arts) dans un grand je ne sais quoi. Par rejet des lois des fonctionnaires basés à Bruxelles.

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 25 Fév 2014, 09:35
de jmh
Sans aucun doute...

Le paradoxe est que les euros septiques argumentent souvent sur l'abandon de la souveraineté nationale entre les mains des fonctionnaires de Bruxelles, en oubliant de préciser que ceux qui nomment ces fameux fonctionnaires, sont les états... :D

Mais encore une fois, et sans tomber dans l'illumination absolue, je pense que ce mouvement est irréversible. Ceux qui sont, aujourd'hui aux commandes des instituions publiques ou privées, sont des quadra, quinquas qui ont connu l'évolution du système et peuvent donc comparer entre les deux. Mais les générations suivantes n'ont plus cette possibilité.

C'est un peu le principe des lois. Elles n'entrent jamais en vigueur pour la génération actuelle, a qui il faudra forcer son application, mais pour les autres qui l'adopteront naturellement.

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 26 Fév 2014, 15:09
de dominord
les premiers résultats du sondage " génération quoi" ne semblent pas très optimistes, la frustration conduirait près d'un tiers d'entre eux vers les extrêmes.
ps :-pas compris pourquoi ils l'appellent "génération quoi" j'aurais compris "génération pourquoi" en rapport au Y, mais là , je sèche.

Re: Quelle réponse à la re-montée des nationalismes de nos jours ?

Nouveau messagePosté: 26 Fév 2014, 17:02
de carlo
Nos nouveaux amis ukrainiens donnent le ton:

LA VIDÉO NE ME SEMBLE PAS NÉCESSAIRE