Connexion  •  M’enregistrer

Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de mickeyl  Nouveau message 24 Déc 2013, 13:32

Un instituteur ariégeois à la retraite, révoqué en 1943 par le régime de Vichy pour avoir échappé au Service du travail obligatoire (STO), a été officiellement réintégré 70 ans après, a annoncé ce mardi le ministère de l'Education nationale.
Jean Souque, 94 ans, «est réintégré en qualité d'instituteur, à compter du 28 juillet 1943», selon un courrier du ministre de l'Education nationale Vincent Peillon en date du 19 décembre et transmis à la presse.
En 1943, le jeune instituteur de 24 ans a la charge d'une classe de 6e dans le village de Seix (Ariège) lorsqu'il est convoqué pour le STO, direction la Pologne où il est censé participer à l'effort de guerre allemand.
«Bien entendu, il n'était pas question que j'aille au service des Allemands», se rappelle Jean Souque, joint ce mardi au téléphone par l'AFP.
Le réfractaire décide avec un groupe d'amis de passer la frontière espagnole pour rejoindre les forces combattantes françaises en Afrique du Nord. Jean Souque met à profit sa connaissance des passeurs de la région pour franchir début juillet 1943 les Pyrénées, au nez et à la barbe des Allemands qui surveillaient pourtant ces «chemins de la liberté».
Rapidement interpellé et emprisonné en Espagne, il est libéré en novembre 1943 et finit par rejoindre le Maroc, où il décide de s'engager dans une unité combattante: «On était parti pour se battre... alors j'ai choisi les commandos parachutistes».
Il participe ensuite au débarquement en Provence, à compter du 15 août 1944, puis remonte la vallée du Rhône et rejoint l'Alsace «en combattant continuellement».
Au printemps 1945, il franchit le Rhin début avril et est grièvement blessé quelques jours plus tard, atteint d'une balle dans la cuisse. Son lieutenant, médecin dans le civil, parviendra à lui ligaturer l'artère fémorale avant qu'il ne puisse être hospitalisé.
C'est à son retour en Ariège, en novembre 1945, qu'il apprend par sa mère sa révocation de l'Education nationale par le régime de Vichy, défait entre temps.
«Ma mère me l'annonce, en montrant le papier qu'elle avait reçu. Elle n'en avait pas dormi pendant des nuits et des nuits», se souvient Jean Souque. «J'ai été voir mon directeur du cours complémentaire, un M. Palmade. Il m'a accompagné pour rencontrer l'inspecteur d'académie. Celui-ci a dit: "Ne vous inquiétez-pas, on va lui donner un poste et pour le reste, ça s'arrangera"». Jean Souque reprend alors le cours normal de sa carrière, qu'il terminera comme directeur d'école à Saint-Girons, à une vingtaine de kilomètres de Seix. Il demande à plusieurs reprises la régularisation de sa situation, en vain.
Toujours vaillant, le retraité avoue avoir accueilli la nouvelle de sa réintégration à retardement dans une certaine «indifférence». «Après tout ce que j'ai fait, j'estimais qu'on ne pouvait rien me reprocher. Par conséquent, moi, j'avais la conscience tranquille».

source : http://www.20minutes.fr/societe/1266943 ... -ans-apres
«La guerre pour moi, c'était les plus belles années de ma vie, simplement parce que j'en suis sorti vivant»

~ Bob Maloubier ~

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2057
Inscription: 01 Fév 2013, 14:03
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de mickeyl : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de brehon  Nouveau message 24 Déc 2013, 13:44

Bonjour,

Je ne comprends pas bien ce que signifie cette "réintégration", à part l'officialisation d'un état de fait puisqu'il est écrit:
mickeyl a écrit:Jean Souque reprend alors le cours normal de sa carrière, qu'il terminera comme directeur d'école à Saint-Girons,
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6855
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de mickeyl  Nouveau message 24 Déc 2013, 13:54

C'est effectivement une "officialisation" et rien d'autre puisqu'il avait repris le cours de sa carrière.
C'est sans doute pourquoi le principal intéressé a appris la nouvelle avec une certaine indifférence.
Cette nouvelle , en parallèle avec celle concernant Alan Turing, m'a paru intéressante car on a l’impression que certains états essaient de solder petit à petit le passé.
Période de Noel et bons sentiments sans doute....
«La guerre pour moi, c'était les plus belles années de ma vie, simplement parce que j'en suis sorti vivant»

~ Bob Maloubier ~

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2057
Inscription: 01 Fév 2013, 14:03
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de mickeyl : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Déc 2013, 13:54

Oui Yvonnick, le titre est trompeur mais accrocheur:
"Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré".
Et effectivement il s'agit plutôt d'une "officialisation" que d'une "réintégration", seulement le titre le signale bien en précisant "officiellement"
Je ne pense pas qu'il faille chercher plus loin.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61506
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de brehon  Nouveau message 24 Déc 2013, 14:19

Pour moi, c'est un fait insignifiant monté en épingle par un journaliste.
C'eut été différent si la carrière de l'instituteur avait été affectée. Ce qui ne semble pas le cas selon les informations fournies.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6855
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 24 Déc 2013, 14:59

C'est un "non événement " selon moi....ça remplit quelques lignes sur une page plutôt que de parler de choses qui fâchent.....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1335
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 24 Déc 2013, 15:43

Le seul intérêt de cette réintégration, c'est que l'administration effectue une reconstitution de carrière en prenant en compte sa situation au moment de sa révocation et lui fasse un déroulé (grade, échelons, chevrons) comme si il n'y avait pas eu d'interruption.
Cela peut jouer sur sa pension de retraité, surtout s'il est gratifié des arriérés.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 24 Déc 2013, 15:53

Même avis que Dynamo.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 24 Déc 2013, 18:17

Je plussoie également.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Un instituteur révoqué par Vichy officiellement réintégré.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de norodom  Nouveau message 24 Déc 2013, 18:30

Il est écrit que ce Monsieur aurait quitté ses fonctions d'instituteur en 1943, pour rejoindre l'Espagne

Initialement, la loi qui a instauré le S.T.O. n'avait-elle pas prévu des exceptions ?

Les cultivateurs, les artisans ruraux, les soutiens de famille, les gendarmes, les pompiers, les gardes-voies, le personnel pénitentiaire, les employés de banque, les enseignants, les Français nés en Algérie et, les étudiants, qui pouvaient bénéficier d'un sursis.

Cette loi a fait l'objet de modifications...
Quelqu'un sur ce forum sait-il par quelles mesures, et en quel temps, une ou plusieurs de ces exceptions aurait été supprimées ?


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Hier, 23:18
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Hier, 18:38
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, curieux, Semrush, th.reynaud et 19 invités


Scroll