Connexion  •  M’enregistrer

Un Français(e) au Panthéon ...

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 21 Fév 2014, 10:49

Bonjour,

Le Panthéon est réservé aux « Grands Hommes » (avec un H et non un h). Pour moi c’est celles et ceux qui, par leurs qualités, actes, …, ont grandis la France.

Si c’est la période 39/45 qui doit être honoré, Jean Zay ; même en étant un Loiretain d’adoption (forcée :twisted: ) ; ne me semble pas un choix judicieux. C’est d’abord et avant tout un politique très marqué politiquement (on « honore » à travers l’homme un partie ou une famille politique), ce qui pour moi l’exclu.
Il n'a peut-être été un pas mauvais politique, il a peut être été un homme de bien, mais il n’a rien fait d’exceptionnel (on va dire).

Cette période est encore « assez récente » pour que politiquement un choix soit politique et donc que les opposants se déchainent par principe.

Un choix pour honorer cette période est difficile, hors peut-être quelques noms.
Tous les vrais résistants on fait à un moment un choix difficile qui les a conduits à basculer dans la résistance. Ils tous bravés la mort, la déportation, la torture, …, qu’ils soient simple petite main dans un réseau ou chef de celui-ci. Que ce réseau fasse du renseignement ou du sabotage, …

Les noms choisis, pour rentrer au Panthéon, ou ignorés n’ont rien fait de plus que leurs camarades (anonymes ou moins connus).

Pour honorer cette période, bien que l’on puisse dire « c’est un politique, il est marqué politiquement, ceci, cela, … » et même si je n’accroche pas particulièrement sur lui.
Il n’y a qu’un seul nom qui peut et pouvait rapprocher les bords.
Parce qu’il est la France, qu’il a été la France, qu’il a été le chef de tous les résistants, de tous les combattants, c’est le Général de Gaulle.
En honorant le chef, on honorait tous les résistants, tous les combattants, qui ont vécus, mourus dans l’espoir de la Libération. Que ces personnes soient apolitique, de gauche, de droite, du centre, ...., de rien du tout. A travers le général, ils étaient la France.

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3914
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de mickeyl  Nouveau message 21 Fév 2014, 11:03

François Hollande annoncera vendredi au Mont-Valérien le transfert au Panthéon des cendres de quatre figures illustres de la Seconde Guerre mondiale, deux femmes et deux hommes, à l'occasion d'un hommage à la Résistance, 70 ans jour pour jour après l'exécution du groupe Manouchian.

Il s'agit de Germaine Tillion, ethnologue et résistante, de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, ancienne présidente de ATD quart Monde et nièce du général de Gaulle, qui fut déportée à Ravensbruck, du journaliste et résistant Pierre Brossolette et de Jean Zay, homme politique assassiné en juin 1944 par des miliciens. Le Président avait rendu hommage à ce dernier, ancien ministre de l'Education nationale, le jour de son investiture à la présidence.
«Il s'agit d'honorer la Résistance» en faisant prévaloir «l'égalité entre les hommes et les femmes dans le combat clandestin d'hier comme dans la reconnaissance de la Nation aujourd'hui», a-t-on indiqué de source gouvernementale proche du dossier.

Temple républicain sur le fronton duquel figure la devise: «Aux grands Hommes la patrie reconnaissante», le Panthéon n'accueillait jusqu'ici que deux femmes sur 71 personnalités, la physicienne Marie Curie et Sophie Berthelot. Cette dernière n'y figure toutefois qu'en qualité d'épouse du chimiste Marcellin Berthelot. Dans un rapport remis en octobre à l'Elysée, le Centre des monuments nationaux (CMN) recommandait de panthéoniser des «femmes du XXe siècle» s'étant illustrées par leur «courage», leur «ténacité» et leur «engagement républicain».

Décédée en 2008 à 100 ans, l'ethnologue Germaine Tillion fut une résistante de la première heure. Elle participe en juin 1940 à la création du réseau du Musée de l'Homme. Dénoncée, elle est arrêtée en 1942 puis déportée à Ravensbrück. Rescapée, elle sera parmi les premiers à témoigner de l'enfer du système concentrationnaire.
Fille du frère aîné du général, Geneviève de Gaulle-Anthonioz est étudiante lorsqu'elle rejoint la Résistance. Elle prendra la tête du mouvement ATD-Quart Monde en 1964. Elle est décédée en 2002.

Ministre de l'Education du Front Populaire, Jean Zay, tué en 1944 par la Milice de Vichy, a laissé une profonde empreinte sur le système éducatif et culturel français. On lui doit la scolarité obligatoire jusqu'à 14 ans ou encore l'interdiction du port d'insignes politiques et religieux à l'école. Arrêté en mars 1944 avant de se suicider pour ne pas livrer de secrets à la Gestapo sous la torture, le journaliste et militant socialiste Pierre Brossolette fut l'un des principaux acteurs de la Résistance intérieure, sous les ordres du colonel Passy, chef des services de renseignement de la France Libre.

François Hollande annoncera leur entrée sous la Coupole du Panthéon depuis le Mont-Valérien, lieu de mémoire de la Résistance et de la France combattante. Mille sept hommes, résistants et otages, - le code de la Wehrmacht interdisant de fusiller les femmes - furent suppliciés dans la clairière du fort du Mont-Valérien, à l'ouest de Paris, entre le 1er janvier 1941 et le 15 juin 1944.

Parmi eux figurent Honoré d'Estienne d'Orves, Gabriel Péri, sept membres du réseau du Musée de l'Homme, tout premier mouvement de résistance en France, et les 22 membres du Groupe Manouchian. Durant l'été et l'automne 1943, le Groupe Manouchian réalisa près d'une centaine d'opérations armées et de sabotages en région parisienne dont, le 28 septembre 1943, l'exécution à Paris du général SS Julius Ritter, responsable du Service du travail obligatoire (STO). Le 21 février 1944, 22 membres de ce réseau constitué de résistants communistes, juifs, arméniens, espagnols et polonais étaient fusillés au Mont-Valérien. Soixante-dix ans plus tard, la fameuse «Affiche rouge» de la propagande nazie, avec ses dix visages en noir et blanc, en est encore le symbole.

source : http://www.20minutes.fr/societe/1305286 ... eux-femmes
«La guerre pour moi, c'était les plus belles années de ma vie, simplement parce que j'en suis sorti vivant»

~ Bob Maloubier ~

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2053
Inscription: 01 Fév 2013, 14:03
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de mickeyl : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 21 Fév 2014, 13:59

N'en déplaise à François, je persiste à penser que Zay est une ".............." et n'est pas au niveau requis. Effectivement il est inférieur à Mandel, qui a un profil comparable. Je préfère J Ferry !
Ce qui serait intéressant à savoir, ce sont les raisons de ce choix.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7065
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Pigoreau  Nouveau message 21 Fév 2014, 14:46

Le Drapeau, poème de Jean Zay (1924)

Ils sont quinze cent mille qui sont morts pour cette saloperie-là.
Quinze cent mille dans mon pays, Quinze millions dans tout les pays.
Quinze cent mille morts, mon Dieu !
Quinze cent mille hommes morts pour cette saloperie tricolore…
Quinze cent mille dont chacun avait une mère, une maîtresse,
Des enfants, une maison, une vie un espoir, un cœur…
Qu’est ce que c’est que cette loque pour laquelle ils sont morts ?
Quinze cent mille morts, mon Dieu !
Quinze cent mille morts pour cette saloperie.
Quinze cent mille éventrés, déchiquetés,
Anéantis dans le fumier d’un champ de bataille,
Quinze cent mille qui n’entendront plus JAMAIS,
Que leurs amours ne reverront plus JAMAIS.
Quinze cent mille pourris dans quelques cimetières
Sans planches et sans prières…
Est-ce que vous ne voyez pas comme ils étaient beaux, résolus, heureux
De vivre, comme leurs regards brillaient, comme leurs femmes les aimaient ?
Ils ne sont plus que des pourritures…
Pour cette immonde petite guenille !
Terrible morceau de drap coulé à ta hampe, je te hais férocement,
Oui, je te hais dans l’âme, je te hais pour toutes les misères que tu représentes
Pour le sang frais, le sang humain aux odeurs âpres qui gicle sous tes plis
Je te hais au nom des squelettes… Ils étaient Quinze cent mille
Je te hais pour tous ceux qui te saluent,
Je te hais a cause des peigne-culs, des couillons, des putains,
Qui traînent dans la boue leur chapeau devant ton ombre,
Je hais en toi toute la vieille oppression séculaire, le dieu bestial,
Le défi aux hommes que nous ne savons pas être.
Je hais tes sales couleurs, le rouge de leur sang, le sang bleu que tu voles au ciel,
Le blanc livide de tes remords.
Laisse-moi, ignoble symbole, pleurer tout seul, pleurer à grand coup
Les quinze cent mille jeunes hommes qui sont morts.
Et n’oublie pas, malgré tes généraux, ton fer doré et tes victoires,
Que tu es pour moi de la race vile des torche-culs.

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 135
Inscription: 29 Avr 2013, 14:33
Région: France
Pays: France

Voir le Blog de Pigoreau : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 21 Fév 2014, 15:09

JARDIN DAVID a écrit: Zay est une "..............."


ça ne va pas, non ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 5541
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Fév 2014, 15:22

::moderation: ::moderation: ::moderation: ::moderation:
Je veux bien admettre que chacun ai ses opinions et motivations, mais un minimum de politesse s'impose!!!!!
Prosper :|
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 56541
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de betacam  Nouveau message 21 Fév 2014, 15:23

François Delpla a écrit:
JARDIN DAVID a écrit: Zay est une "..............."


ça ne va pas, non ?


nul à ch... JD

:censored:

vétéran
vétéran

 
Messages: 2292
Inscription: 09 Mar 2006, 16:44
Localisation: Rueil-malmaison 92500
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de betacam : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Fév 2014, 16:42

Une ex-déportée de Ravensbrück écrit sur Germaine Tillion
Afp | 21 Février 2014 16h19

Germaine Tillion, résistante de la première heure, qui va entrer au Panthéon, était "une très belle figure qui aimait la France", décrit à l'AFP Anise Postel-Vinay, 91 ans, déportée comme elle à Ravensbrück, présente vendredi au Mont-Valérien pour l'hommage de François Hollande aux héros de la Résistance.
L'ethnologue décédée en 2008 à 100 ans compte parmi les quatre figures illustres de la Seconde Guerre mondiale dont les cendres seront transférées en 2015 au Panthéon, comme l'a officialisé vendredi le président de la République, dans un hommage à la Résistance rendu 70 ans jour pour jour après l'exécution du Groupe Manouchian au Mont-Valérien.
A une centaine de mètres de la carrière des fusillés, devant le mur de grès rose des Vosges du Mémorial de la France combattante, parents et amis des intéressés suivent la cérémonie sur des grands écrans.
Anise Postel-Vinay, 91 ans, "dans le même train que Germaine Tillion pour Ravensbrück avec qui elle a partagé une paillasse dans l'un des dortoirs du camp", décrit à l'AFP "une très belle figure qui aimait la France".
"J'avais vingt ans, Germaine 35 ans, elle m'a tirée de la détresse qui me menaçait", ajoute cette vieille dame emmitouflée dans une grande écharpe de laine. Pour elle, Germaine Tillion, qui "nous éblouissait à Ravensbrück par sa culture, savait aussi nous remonter le moral".
Serge Klarsfeld, président de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France, rend également hommage à Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay mais regrette que Missak Manouchian n'aille pas au Panthéon.
- 'Aujourd'hui il y a du soleil' -
Les quatre grandes figures de la Résistance désignées par le président de la République pour entrer au Panthéon "n'étaient pas des combattants même si leurs mérites sont incontestables", dit-il à l'AFP. "Il faudrait proposer Missak Manouchian pour le Panthéon, lui qui s'est battu les armes à la main avec ses camarades", assure Serge Klarsfeld. Le "chasseur de nazis" avait mis en valeur l'importance des juifs et des étrangers dans un ouvrage publié en 1995 sur le nombre des fusillés du Mont-Valérien.
Parmi les personnalités présentes à cette cérémonie figuraient Charles Aznavour, Lionel Jospin, plusieurs ministres, le député UMP des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian et le numéro un du PS, Harlem Désir.
La clairière des fusillés du Mont-Valérien était baignée ce vendredi par un beau soleil d'hiver, le même qui brillait il y a 70 ans, le 21 février 1944, lors de l'exécution de 22 membres du Groupe Manouchian.
Dans sa dernière lettre à sa femme, sa "chère Mélinée, sa petite orpheline bien aimée", lue dans la clairière par un adolescent, Missak Manouchian écrit qu'il va mourir "dans le calme et la sérénité" et note: "Aujourd'hui il y a du soleil."
Devant le président François Hollande, une autre adolescente lit la dernière lettre à sa famille de Pierre le Cornec, fusillé quelques minutes avant les 22 du Groupe Manouchian, avec deux autres élèves du lycée Anatole-le-Braz de Saint-Brieuc : "Nous allons mourir pour la France".
La sonnerie aux morts résonne dans la clairière où furent suppliciés 1.007 résistants et otages entre le 1er janvier 1941 et le 15 juin 1944. Le choeur de l'Armée française chante La Marseillaise a cappela. Quatre-vingt collégiens du même lycée de Saint-Brieuc interprètent, également a cappela, Le Chant des Partisans.
L'aumônier en chef du culte israélite, le rabbin Haïm Korcia, lit ensuite la "Prière pour la République".


http://www.rtl.be/info/monde/france/107 ... ne-tillion
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 56541
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 21 Fév 2014, 16:54

Oui, JD, vas vite te laver les mains, tu as écris une saleté... ::fessée:: ::fessée:: ::fessée::
Quand au poème de Jean Zay, il est admirable, et rappelle que la guerre est une belle saloperie. Et si on pouvait f....... au feu tous les drapeaux, hymnes nationaux, nationalismes et patries de tout poil le Monde ne s'en porterai pas plus mal... Mais là je rêve... N'est-il pas?
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3098
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Un Français(e) au Panthéon ...

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de dominord  Nouveau message 21 Fév 2014, 16:59

sauf le forum qui serait mort né
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3900
Inscription: 10 Aoû 2011, 19:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  L'homme qui a sauvé Londres 
Aujourd’hui, 04:57
par: Christian27 
    dans:  Le Haltbefehl 
Aujourd’hui, 03:32
par: François Delpla 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Hier, 23:12
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Jean Sarda dans les Chantiers de Jeunesse 
Hier, 20:49
par: Loïc 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
Hier, 20:40
par: kfranc01 
    dans:  Automitrailleuses amphibies soviétiques 
Hier, 19:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Hier, 18:38
par: kfranc01 
    dans:  Gestapo & polices allemandes: France, Europe de l'Ouest 1939-1945 
Hier, 18:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un Danois de 14 ans découvre l'épave d'un Messerschmitt 
Hier, 14:02
par: Dog Red 
    dans:  Journal 1943-1944 
Hier, 13:17
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Media et 16 invités


Scroll