Connexion  •  M’enregistrer

Un Canadien et un Allemand réunis par l'histoire invraisemblable de leurs pères militaires

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Un Canadien et un Allemand réunis par l'histoire invraisemblable de leurs pères militaires

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 01 Aoû 2013, 17:58

La Presse.ce

1-08-2013

Annie Mathieu
Le Soleil

(Québec)-`` C'est tout à fait par hasard qu'Hartmut Maier a entendu parler, il y a un an, de l'histoire invraisemblable du jeune commandant québécois Stanislas Déry qui a sauvé la vie de 54 sous-mariniers nazis en 1944. Lorsqu'il a su que son père était l'un des rescapés, le juge allemand a eu toute une surprise.

Edmund Maier n'a jamais raconté en détail ce qui lui est arrivé pendant la guerre. ``Il était incapable de parler de ces choses-là``, témoigne son fils âgé de 60 ans, qui a fait le voyage de Munster pour rendre hommage au sauveur de son père.

Il a fallu qu'un ami lui demande s'il connaissait les qualités techniques des sous-marins U-Boat pour que le passé refasse surface. En fouillant sur Internet pour trouver des informations sur les appareils allemands, Hartmut Maier a sursauté en voyant une photo de l'équipage de la corvette St-Thomas appartenant à la marine canadienne. Le cliché était hébergé sur le site du Musée naval de Québec, qui relate comment le commandant Déry a donné l'ordre à ses hommes de ne pas tirer sur leurs ennemis nageant dans l'eau glacée après que leurs sous-marin eut été torpillé.

``J'ai reconnu la silhouette de mon père``, explique le fils qui a le même profil particulier. Après avoir baissé leurs armes, les Canadiens ont jeté les filets à l'eau pour inviter les sous-mariniers en détresse à monter à bord. Stanislas Déry a lui-même documenté les quelques jours ou Allemands et Canadiens ont oublié le conflit qui les opposait pour fraterniser au milieu de l'océan Atlantique.

Pour en avoir le cœur vraiment net, Hartmut Maier a tout de même demander à la direction du Musée d'avoir une copie de l'image ou semblait figurer son paternel. L'homme à droite coiffé d'une tuque noire et regardant à l'horizon était bel et bien Edmund Maier. ``Cela a ouvert une merveilleuse boîte à miracles``, relate le magistrat, encore épaté de sa trouvaille.

Nouvelle amitié

De fil en aiguilles, il a mis la main sur le livre Ne tirez pas ! de Jean-Louis Morgan et Linda Sinclair, puis visionné le documentaire d'Alain Stanké qui racontent tout deux l'histoire de la rencontre improbable entre les deux équipages. M.Maier a ainsi découvert que Stanislas Déry avait eu un garçon, Gaston, et que ce dernier demeurait à Québec. La correspondance entre ces deux fils de vétérans de la Seconde Guerre mondiale a donné rapidement naissance à une amitié. ``C'est grâce à son père si je suis ici aujourd'hui``, lance ému, Harmut Maier devant Gaston Déry, tout aussi remué.

C'est qu'Edmund Maier avait confié à son fils avoir choisi le fond de l'eau plutôt que le front terrestre puisqu'on y mourrait beaucoup plus vite. La gerbe de fleurs déposé mercredi par l'Allemand devant les effets personnels de Stanislas Déry au Musée rend un hommage posthume à l'homme qui a non seulement sauvé, mais aussi multiplié des vies. `` J'ai deux fils et je vais bientôt être grand-père``, illustre fièrement le magistrat.

``La décision qu'a prise mon père sans réfléchir a toujours un impact aujourd'hui``, renchérit Gaston Déry, qui entretient aussi une relation avec les enfants du commandant du sous-marin allemand, Peter Heisig, décédé en 2011. Les deux hommes promettent non seulement de se revoir en Allemagne, mais également de continuer à raconter l'incroyable histoire de leurs pères pour qu'elle demeure bien vivante des deux côtés de l'océan qui les a réunit.``

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actual ... taires.php

Musée naval de Québec: http://mnq-nmq.org/

Image

Image

Image
Dernière édition par carcajou le 01 Aoû 2013, 18:02, édité 1 fois.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Un canadien et un Allemand réunis par l'histoire invraisemblable de leurs pères militaires

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 01 Aoû 2013, 18:01

Voilà une belle histoire .

Merci de l'avoir postée.

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Un Canadien et un Allemand réunis par l'histoire invraisemblable de leurs pères militaires

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de jmh  Nouveau message 01 Aoû 2013, 20:48

Le genre d'histoire qui réconcilie, un peu, avec l'humain...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1082
Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: Un Canadien et un Allemand réunis par l'histoire invraisemblable de leurs pères militaires

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de GBW067  Nouveau message 01 Aoû 2013, 20:54

En quelque sorte le pendant de l'histoire du Laconia...
Dan
_______________________________________________________________
Fais ce que dois, advienne que pourra

Ma bibliothèque (en cours de saisie)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1200
Inscription: 11 Juil 2012, 22:04
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de GBW067 : cliquez ici


Re: Un Canadien et un Allemand réunis par l'histoire invraisemblable de leurs pères militaires

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de J C BIvoit  Nouveau message 06 Aoû 2013, 11:29

ce qui est le plus interesant pour moi c'est l aventure et les réactions humaine en temps de guerre , on est parfois agréablement surpris par les actes des justes . Merci pour ce trés beau récit . JCB


 

Voir le Blog de J C BIvoit : cliquez ici



Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Hier, 23:18
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, Semrush et 26 invités


Scroll