Connexion  •  M’enregistrer

La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 26 Juil 2013, 16:00

Que peut-on dire ou montrer de la Shoah à des enfants de dix ans ?
Pour mieux assumer cet enseignement délicat, au programme de CM2, une quinzaine d'instituteurs ont suivi une université d'été à Paris, organisée par le Mémorial de la Shoah. "Je dirais pas avant dix ans", leur conseille la pédiatre Catherine Dolto. "C'est déjà la grande enfance, ce n'est pas encore l'adolescence, donc les enfants sont hormonalement tranquilles, et ils sont dans une phase aux réflexions éthiques très poussées, d'intérêt pour le monde". Faut-il leur donner des détails s'ils en demandent ? Les rassurer après avoir abordé ce sujet ? Enseignants confirmés ou débutants partagent leurs doutes, pendant leurs vacances. On pourra toujours parler des détails plus tard, mais il faut "dire l'essentiel, qu'il y a des humains qui ont fait ça à d'autres humains, et tout humain est capable de ça s'il n'est pas vigilant avec son éthique. L'Histoire nous montre que ça peut recommencer", souligne Mme Dolto. Et "toujours demander à l'enfant: Qu'est-ce que tu en penses, toi ? Qu'est-ce que ça te fait, de voir ça, d'entendre ça ?". "Il faut dire aussi qu'il y a eu d'autres persécutions", les Roms, les homosexuels et d'autres génocides, les Arméniens, les Rwandais.

"On met face aux enseignants des spécialistes", des historiens comme Annette Wieviorka, des professeurs de cinéma, littérature et philosophie, explique à l'AFP Jacques Fredj, directeur du Mémorial, qui a adapté pour les instituteurs les universités d'été organisées depuis dix ans pour les professeurs du secondaire. "En CM2, il y avait une nécessité d'aider les enseignants à enseigner cette histoire assez complexe, qui génère des études nombreuses en permanence". "Les professeurs des écoles sont des généralistes, ils n'ont pas tous fait des études d'histoire", relève Alban Perrin, formateur au Mémorial, chargé d'un cours sur les génocides du XXe siècle à l'IEP de Bordeaux. Et le sujet est délicat. "Comment aborder l'assassinat de 6 millions d'individus sans jouer sur l'émotion, sans les traumatiser, tout en étant fidèle à la réalité ?"

"Primauté de la réflexion sur l'émotion"
"C'est très difficile d'enseigner la Shoah aux enfants. A part les livres, je n'avais pas d'autre piste", explique Amélie, institutrice dans l'Aisne. Le sujet l'a "toujours intéressée. J'ai fait mon mémoire d'IUFM sur la guerre dans les livres de jeunesse et une fac d'allemand. J'avais du mal à utiliser les vraies photos, les vrais documents, avec la peur de choquer les enfants. J'attends beaucoup de cette université pour avancer, c'est très riche". "On n'a pas de certitudes, on n'est pas là avec des séquences clé en main. On tâtonne, on avance et on construit ensemble", explique Barbara Mellul, coordinatrice de la formation au Mémorial.

Elle cite toutefois quelques principes: "le refus de la pédagogie de l'horreur, pas d'images choquantes, la primauté de la réflexion sur l'émotion, le focus sur des histoires d'avant-guerre pour parler de cette culture qu'on a assassinée, et des histoires de survie et d'engagement pendant la guerre". Il y a aussi "des écueils à éviter", comme "le manichéisme" (tel maire pétainiste a fait passer des enfants juifs côté Suisse) ou "provoquer à la longue le rejet d'une identité victimaire", alors que "l'histoire des Juifs n'est pas qu'une histoire de persécutions". "Pendant de longues années, on a enseigné l'histoire de la Seconde Guerre mondiale avec des images tellement horribles qu'au lieu de provoquer une prise de conscience, on rébutait les élèves de manière définitive, les rendant hermétiques à toute autre reflexion", souligne Jacques Fredj.

"Pour les enfants de CM1-CM2, on ne va pas enseigner l'histoire de l'extermination à cet âge-là, mais tourner autour en abordant d'autres sujets, des histoires vraies où l'extermination est en filigrane sans être frontale": enfants cachés, jeunes résistants...

Le Mémorial a aussi créé un site pour les enfants de 8 à 11 ans (http://www.grenierdesarah.org).

Source : AFP/Le Point
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 26 Juil 2013, 16:15

N'est-ce pas trop jeune pour infliger de telles horreurs à des enfants de cet âge? Car même en y mettant la forme, il faudra bien employer certains mots et j'espère ne pas montrer d'image...
Déjà expliquer les guerres ne doit pas être facile alors les génocides...
Pierre pourrait venir nous en parler c'est la tranche d'âge de ses élèves...
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5906
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 26 Juil 2013, 20:31

Merci pour cette info, Fred. :D
P....., seulement 15 instits (je hais ce "professeurdesecoles"... :tir: ). Et les autres, qu'est ce qu'ils foutent????????? Grosse déception, à croire que se former n'intéresse plus les collègues... :pleure: :pleure: :pleure:
Pour le détail des programmes et de l'enseignement, Pierre pourra nous donner plus d'infos. :D
Tâche difficile que de parler et d'enseigner la Shoah à des ados, et encore plus à de jeunes enfants. En fait on tente d'éviter l'écueil du voyeurisme et de l'horreur traumatisante. Les formateurs du Memorial conseillent d'ailleurs d'aborder la Shoah non pas par les camps et les chambres à gaz ou les corps décharnés, mais par les actions visant à sauver des Juifs, et particulièrement les enfants. Justes, enfants cachés, réseau organisant le départ des Juifs... Le thème des enfants cachés permet aux jeunes élèves de plus facilement se rendre compte des persécutions infligées à des personnes de leur âge, ou presque.Ce qui évite la vision d'images traumatisantes en leur faisant prendre conscience de la réalité de l'antisémitisme. Vous vous rappelez la polémique suscitée par la proposition du président Sarkozy de faire parrainer un enfant juif déporté par des élèves de CM2; initiative malsaine, culpabilisante et peu susceptible de faire comprendre ce que fut la Shoah.

A titre personnel, j'ai participé aux formations, dites universités d'été, organisées par le Mémorial de la Shoah en juillet. Leurs conférences sont fort bien faites, données par des pointures de la recherche. Et j'encourage vivement les enseignants présents sur le forum à s'y inscrire, même s'ils ne travaillent pas en France. ::victoire::
Le programme destiné aux instituteurs, et tutrices:
http://www.memorialdelashoah.org/attach ... 3_2013.pdf

Et celui à destination des enseignants du Secondaire:
http://www.memorialdelashoah.org/images ... s_2013.pdf
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Mahfoud06  Nouveau message 26 Juil 2013, 20:37

Je me rappelle d'une anecdote de mon neveu qui avait à l'époque 7 ans il me semble .

En primaire une fois sa maitresse avait évoqué les camps de concentration , la première réaction de mon neveu

:" C'est pour les gens qui ne sont pas concentrés les camps de concentration ?" .

Celà me fait froid dans le dos .

Je pense qu'il y a un âge pour tout et enseigner trop tôt la Shoa peut à mon avis avoir des conséquences négligeables sur le rapport de ces enfants avec l'histoire et la mémoire .

Sauf si le programme et les techniques sont bien évidemment adaptées .
Ma passion est pareille à leur engagement à tous . Tant inexplicable qu'extraordinaire .

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1885
Inscription: 26 Déc 2006, 11:19
Localisation: Cannes
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Mahfoud06 : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 27 Juil 2013, 00:14

Je travaille dans une école primaire et ce sujet est abordé avec des finissants de 6e année. Selon moi, la Shoah ne devrait pas être abordé avant le 4e secondaire... 10 ans, je trouve ça trop jeune. En vieillissant, ils auront le temps de tremper dans toutes les horreurs historiques :!:


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de fredhongrie  Nouveau message 27 Juil 2013, 00:49

Du vécu ... hier, en faisant ma ronde des salles, j'y découvre une de mes charmantes collègues du M.A. scotchée devant un buste de Charles X et prenant des notes, sachant qu'elle relève de notre équipe pédagogique , chargée des accompagnement et présentations historiques aux groupes scolaires .
Je lui pose la question de son activité et la réponse me laisse pantois, elle prépare des visites scolaires sur la Restauration pour des .....CM 2 !!!!!! :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :D :D
Cela lui a été demandé et doit faire parti des prestations offertes aux écoles :D
BZOO
Fred

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 743
Inscription: 12 Jan 2013, 21:38
Région: paris
Pays: france

Voir le Blog de fredhongrie : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 27 Juil 2013, 02:01

Etant complètement étranger au système éducatif, j'ai, probablement comme la majorité des français du mal à comprendre les prises de position et les querelles du milieu éducatif.
Nous avons d'un côté des gamins de 10 ans qui tuent , virtuellement, des aliens, des ennemis, des personnages imaginaires, à grand renfort d'hémoglobine et d'effets spéciaux sur leurs consoles de jeux, et des "spécialistes" qui ont au minimum 50 ans de plus qu'eux, qui jugent que les images de la shoah risquent de les déranger.
j'ai l'impression d'une contradiction.
Tous les jours, aux infos tv, on leur montre les estropiés des conflits actuels, les morts des catastrophes ferroviaires et autres cadavres de séismes naturels par delà le monde,
et, quand, s'agissant des images de la shoah, les "spécialistes" sur un ton docte, nous expliquent que cela va les choquer et risquer de les traumatiser à vie.
Je suis un peu primaire, et là, il faut m'expliquer...
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 27 Juil 2013, 07:35

Ben justement, inutile d'en rajouter de la violence. Et puis on leut fait comprendre que la guerre n'est pas un jeu vidéo.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: La Shoah en CM2, un enseignement délicat

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 27 Juil 2013, 10:32

Les parents ont le contrôle de la télévision et des jeux vidéos violents à la maison ? Je suis d'accord avec toi frontovik.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici



Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Vacances 1946 
il y a 23 minutes
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 28 minutes
par: dominord 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 06:54
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: JARDIN DAVID, manudread, PHILIPPE77 et 27 invités


Scroll