Page 2 sur 3

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 09:46
de Patrick Santhoire
Le ministre de l'Intérieur (gardien des cultes) a déclaré en substance (je n'ai plus les termes exacts) :
"C'est un grand drame pour Notre-Dame !"

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 10:19
de alfa1965
Une fin de samouraï. RIP.
ALEX

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 11:36
de Bruno Roy-Henry
Dominique Venner était un historien engagé à droite, comme d'autres (plus nombreux) sont engagés à gauche. Il n'a pas supporté la validation de la loi Taubira par le conseil constitutionnel.

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 11:48
de frontovik 14
Petite précision, Bruno: Venner était engagé à l'extrême droite, et c'est tout à fait différent. :| Nul n'a à rougir de son engagement à droite, ou à gauche, par contre les valeurs véhiculées par LES extrêmes, c'est autre chose... :shock:

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 12:54
de lebel
J'avais connu Dominique Venner , il y a une quinzaine d'années , à mon club de tir , ou il nous faisait une conference sur les armes et la balistique ( il a ecrit plusieurs ouvrages là dessus ) ..........j'avais eu une petite discussion avec lui , et bien que tout nous opposât ideologiquement , j'avais apprécié son érudition et sa mesure
Sachant que je m'interessais à la 2è GM , et notamment à l' Occupation , il m'avait invité ,dans une librairie parisienne, à la parution de son livre " Histoire de la Collaboration " .............et j'en ai un exemplaire dedicacé : "à Léon , pour contribuer à son étude , amicalement D. Venner "
Il est allé jusqu'au bout de ses idées ,sur la decadence morale de notre pays , et son geste est un cri de desespoir ...........je salue la mémoire de cet homme ( quel que soit mon desaccord avec nombre de ses thèses )
RIP

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 15:14
de norodom
Au delà du parcours du personnage et des commentaires qu'il pouvait susciter, allant de la critique ascerbe à l'éloge, il y avait l'éditorialiste dont les textes apportaient toujours quelque chose de nouveau au lecteur.
Le dernier éditorial "La révolte des mères" bien en relation avec l' "actualité" en est un exemple.
Au mois de juin prochain devait paraître un essai "Le Bréviaire des insoumis"
Cet essai ne sera donc pas, quoi qu'en auraient pu juger ses critiques, un coup de Maître !
Acteur d'une fin tragique qu'il a lui-même délibérément choisie, Dominique Venner n'est plus... Paix à son âme...

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 18:52
de mickeyl
Une féministe de Femen s'est exhibée seins nus et une arme factice à la bouche ce mercredi devant l'autel de Notre-Dame de Paris pour dénoncer «le fascisme» au lendemain du suicide, exactement au même endroit, d'un essayiste d'extrême droite.

Perchée sur de hauts talons, la jeune militante au buste nu recouvert de l'inscription «Que le fascisme aille en enfer» et seulement vêtue d'un mini-short rouge sur collants noirs, a braqué une arme en plastique. Elle l'a ensuite portée à la bouche, mimant le geste de l'écrivain Dominique Venner la veille.

«Honte!», «folle!», ont crié en espagnol ou en italien certains visiteurs interloqués alors que la militante scandait «Que le fascisme repose en enfer», mais aussi «Dans les homosexuels nous croyons», slogan qui était également peint en larges lettres noires sur son dos.

L'action n'a duré que quelques minutes. La jeune femme est repartie vers la sortie, manteau marron sur le dos, avant d'être interceptée par les agents de sécurité du site puis interpellée par la police à l'extérieur. Peu après l'incident, plusieurs centaines de visiteurs ont quitté l'édifice et les portes ont été fermées pendant un quart d'heure.

« C’est une façon de lutter contre l’idéologie qui est portée par le geste de cet extrémiste, explique à 20 Minutes Inna Shevchenko, une des membres permanentes des Femen. Cette personne n’est pas une victime, elle a fait ce geste de son plein gré pour promouvoir un message politique que nous trouvons dangereux.» Et la militante féministe ne trouve pas que cette action est déplacée au lendemain de ce suicide. «Je trouve beaucoup plus choquante la déclaration faite mardi par Marine Le Pen que ce que nous venons de faire. Ça, c’est effrayant pour le futur de la France et c’est pour ça que nous sommes engagées dans cette lutte.»

Ce personnage et sa fin ne laissait décidemment personne indéferent. Après, à chacun de se faire sa propre opinion et sur lui et sur son geste.

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 20:08
de JARDIN DAVID
Je n'ai pas encore l'impression que notre webmaster Fred en soit arrivé au niveau de Mme MICHUT, la célèbre ménagère. Il sera je l'espère entièrement rassuré.
Il ne me semble pas tout à fait HS de dénoncer les bonnes consciences qui enfilent les qualificatifs soit disant qui font peur (facho, pétainiste, islamophobe, extrémiste, GRECE, ...) de façon à éviter que D VENNER soit, éventuellement ... vénéré ! Jusqu'au contre sens.
Il avait donc bien raison de dénoncer la récupération de la résistance, n'en déplaise à notre ami Fronto.
Lire son Histoire de la Résistance ! C'est un bon livre, tendance centriste je dirais, mais cela ne dispense surtout pas de lire les extrémistes de gauche. Annie la Rouge si vous voulez un nom.
JD
les Femen, c'est plutôt sympa leurs animations débiles mais bien illustrées. Je pense que je vais retourner à Notre Dame...

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 20:15
de gherla
On reste sur le sujet,svp pas de dérive sur un autre "auteur" ou sur un "modérateur".Merci
Pour l'équipe de modération/administration.
Gherla Patrick

Re: Dominique VENNER

Nouveau messagePosté: 22 Mai 2013, 20:19
de JARDIN DAVID
J'aimerais la même réactivité pour les "bonnes consciences" ...
Mais je préfère que nous analysions les écrits de D VENNER en rapport avec notre sujet. Les jeunes ukrainiennes dépouillées, ça risque de dériver assez vite.
JD