Connexion  •  M’enregistrer

Du rififi au Moulin de Daudet ...

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Du rififi au Moulin de Daudet ...

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 28 Avr 2013, 18:25

Vache à lait touristique, le célèbre moulin d'Alphonse Daudet est au centre d'une guerre entre le maire de Fontvieille et son propriétaire.

Image

Voici le corps du délit: un beau gosse de moulin, couleur de nougat, au haut d'une colline de rocailles, dans les parfums de pin et de thym. Une star dans le vent, en pierres de taille beurrées de lumière. Presque un logo, que les touristes photographient comme on photographie le panneau Hollywood au sommet du mont Lee.

On n'est pas à Los Angeles, mais à Fontvieille, terre de tauromachie, avec ses arènes où les raseuteurs s'amusent à raser les taureaux sans les mettre à mort. Fontvieille, un village de 3 600 habitants, où se préparent le loto interassociatif et le concours de taille d'oliviers. Ancienne commune de carriers, Fontvieille est célèbre pour son moulin où Alphonse Daudet aurait écrit ses «Lettres de mon moulin», long-seller publié en 1870, dont l'Education nationale, en juin 2012, distribuait 800 000 exemplaires aux élèves de CM1 dans le cadre de l'opération «Un livre pour l'été».

Parce qu'ils ont grandement péché contre ce petit moulin, il n'est pas improbable que tous les Fontvieillois finissent en enfer, comme les ouailles du curé de Cucugnan. Aujourd'hui, le maire de Fontvieille, Guy Frustié, et le propriétaire du moulin, Jacques Bellon, se disputent en justice ce moulin à farine et à mythologie, poule aux œufs d'or, fermé au public depuis décembre 2011.

«Adieu les stop lunchs des tour operators», déplore une hôtelière. Et tant pis pour ce touriste japonais venu de Kawasaki et qui tourne autour de l'édifice, tel un raseuteur. «A l'époque où j'étais écolier, explique en français ce commerçant retraité, tous les élèves au Japon étudiaient "la Dernière Classe".» Universel morceau de pathos patriote, traduit par Mori Ogai, écrivain de l'ère Meiji, où un instituteur de 1870, pour la dernière fois, fait sa classe en français - car «mes enfants, l'ordre est venu de Berlin de ne plus enseigner que l'allemand dans les écoles de l'Alsace et de la Lorraine... Le nouveau maître arrive demain».

Le moulin de Daudet, c'est l'universel: le local, plus les ailes. Bâti en 1814, ce moulin, qu'on appelle aussi moulin Saint-Pierre ou Ribet, a moulu le blé jusqu'en 1915 avant d'être restauré, puis inauguré en 1935, en qualité de saint des saints littéraire, en présence d'Edouard Herriot, ministre d'Etat. Il serait le modèle du moulin de maître Cornille, dans les «Lettres de mon moulin», où un meunier bio et donquichottesque lutte avec l'énergie du désespoir mécontemporain contre le nihilisme des nouvelles technologies de la minoterie à vapeur.

Depuis 1923, le moulin de Daudet appartient à la famille de Jacques Bellon, notaire. En décembre 2011, après cinquante et un ans de gestion municipale, les Bellon récupéraient ce bien «dans un état de délabrement extrême». Désormais, ils refusent de le louer à la mairie.

Dans l'ancienne salle de bluterie, le notaire vous montre les vestiges d'un «nid de guêpes maçonnes». «Et puis ils ont enduit le toit de Dip Etanch pour colmater les fissures. Résultat: des coulées rouges sur la tour.» «Ils ont couvert les murs de vinyle», dit-il dans l'escalier du moulin. «Ils ont saccagé à la tronçonneuse la partie vermoulue de l'axe du rouet, en bois d'orme, pour le remplacer par du bois rapporté», dit-il, en haut, dans la salle de la meule, où on peut lire le nom des 32 vents qui animaient, jadis, les ailes entoilées: Manjo Fango, Marin Miéjour, Damo ou «vent des dames», qui soulève les jupes. «Pour compléter son forfait, écrit le coriace Bellon dans une lettre à RMC, le maire prive le moulin de sa desserte énergie électrique, interdisant à ERDF cette fourniture par courrier en date du 22 février 2012.»

Le maire a proposé de racheter le moulin pour 120 000 euros puis, sur le refus de Bellon, engagé une procédure d'expropriation pour cause d'utilité publique. Mais, malgré nos supplications, nos génuflexions, l'édile reste invisible. Guy Frustié, c'est l'Arlésienne. «Bonne chance, avec le maire...», ironise un hôtelier qui a quitté l'office de tourisme de Fontvieille, «trop inerte», pour travailler avec celui des Baux-de-Provence.

Nous voilà tout dévarié, comme dit l'épicière dans son français de Provence. Dévarié, c'est-à-dire contrarié. «La réalité parle patois», disait le monarchiste Barbey d'Aurevilly dans sa critique des «Lettres de mon moulin» citée par Stéphane Giocanti dans «C'était les Daudet», une biographie où on apprend mille choses.

Image

Si les modernes, ces meuniers du Soupçon, méprisent le bourgeois Daudet et sa littérature de terroir, leurs idoles, de Mallarmé à Nietzsche, de Proust à Henry James, le vénéraient, non sans raison. Flaubert tenait «Tartarin de Tarascon» pour un «chef-d'oeuvre», Maurras pour une «couillonnade». Un bon point pour Daudet, n'est-ce pas ?

Ce qui rend l'écrivain moins sympathique, c'est qu'il était antisémite et antidreyfusard. Saviez-vous qu'il avait aidé financièrement Edouard Drumont à éditer «la France juive», diarrhée mythomane ? Daudet était antisémite, mais son moulin ne l'est pas: en tout cas, c'est ce que le moulin m'a dit sur sa montagnette, dans un brusque besoin d'épanchement.

Celui qui ne s'épanche pas, c'est le maire. Bellon l'accuse d'avoir «détourné la subvention du 29 mai 2009 affectée à la réfection de la couverture du moulin, et versée, sur présentation de faux, en décembre2010, par le département des Bouches-du-Rhône». Depuis, la mairie a acheté pour 25 000 euros un autre moulin (il y en a quatre sur la colline), le moulin Avon, qui pourrait devenir le nouveau «moulin authentique» de Daudet. Emoi de Marie, l'épouse du président du club taurin des Molinos : «Si je dis maintenant à mes petits-enfants que le vrai moulin de Daudet, c'est le moulin Avon, ça va les perturber. Ils vont me dire : «Mamie, tu es tarée."» Prévoir une cellule d'aide psychologique.

Félibre des 32 vents, affable et balèze provençal, Alain Chaine fut le gardien-régisseur du moulin de Daudet, de 1988 à 1998. Pour décrocher ce poste, cet ancien chaudronnier a dû passer un concours avec quatorze candidats. «L'examinateur, un collègue d'enfance, m'a baisé sur une question en me demandant quel est le saint des carriers. Saint Symphorien. Peuchère !» Au début, il y avait 120 000 visiteurs, à la fin, 75 000. «A cause du parking, qui est devenu payant.»

Aujourd'hui, ce parking accueille les camping-cars. Chaine se souvient des voleurs de cartes postales. «Difficile de fouiller une grand-mère... Un jour, j'ai pris une maîtresse en flagrant délit, devant ses élèves. Elle m'a proposé d'acheter les cartes postales qu'elle avait volées. Je lui ai répondu: «Je ne vends pas aux salopes."»

Fabrice Pliskin - Le Nouvel Observateur
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12602
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Du rififi au Moulin de Daudet ...

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 28 Avr 2013, 18:34

Ray et moi y sommes allés en septembre 2011. Le moulin était encore accessible (enfin le bas) mais le parking était déjà payant.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61607
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Du rififi au Moulin de Daudet ...

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de jmh  Nouveau message 28 Avr 2013, 18:45

Derrière tout cela, l'appât du gain, peu importe les idées de Daudet, que de vieilles pierres et des touristes gogo a piéger, et une justification au détournement de subventions...

Dedans le même genres la guerre des maires du Mont St Michel et leur déserte des navettes...

Affligeant que tout cela... :|

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1082
Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: Du rififi au Moulin de Daudet ...

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 28 Avr 2013, 19:30

Eh beh... Ça vole pas haut dans le pays de Daudet.
Mais l'antisémite ce ne serait pas Léon plutôt qu'Alphonse???
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3253
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Du rififi au Moulin de Daudet ...

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de gherla  Nouveau message 29 Avr 2013, 07:12

frontovik 14 a écrit:Eh beh... Ça vole pas haut dans le pays de Daudet.
Mais l'antisémite ce ne serait pas Léon plutôt qu'Alphonse???

Exact Léon fils d'Alphonse.
Pour être franc le "moulin" n'est pas bien loin de "chez moi" à peine 45/50 minutes,mais je n'y ai pas mis les pieds car pas beaucoup de temps et puis payé pour un moulin...
Amicalement. :Omega.067 anti alcoolique:
Patrick.
Nous concevons nos avions de telle façon qu'un pilote de 21 ans, exténué au retour d'une mission difficile puisse apponter en toute sécurité.
Leroy Grumman(faire simple,fiable et solide)


Image

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1301
Inscription: 23 Déc 2005, 07:27
Localisation: dans le sud
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de gherla : cliquez ici


Re: Du rififi au Moulin de Daudet ...

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de fredhongrie  Nouveau message 29 Avr 2013, 11:34

gherla a écrit:
frontovik 14 a écrit:Eh beh... Ça vole pas haut dans le pays de Daudet.
Mais l'antisémite ce ne serait pas Léon plutôt qu'Alphonse???

Exact Léon fils d'Alphonse.
Pour être franc le "moulin" n'est pas bien loin de "chez moi" à peine 45/50 minutes, mais je n'y ai pas mis les pieds car pas beaucoup de temps et puis payé pour un moulin...
Amicalement. :Omega.067 anti alcoolique:
Patrick.


Les deux, mon Général.
Alphonse Daudet, ami de Drumont, l'a aidé, financièrement pour la parution de son livre, La France juive !
BZOO
Fred

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 743
Inscription: 12 Jan 2013, 21:38
Région: paris
Pays: france

Voir le Blog de fredhongrie : cliquez ici



Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  GMC gazogène ? 
il y a 10 minutes
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: dynamo et 19 invités


Scroll