Connexion  •  M’enregistrer

AZF, SNPE...et bombe anglaise

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: AZF, SNPE...et bombe anglaise

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Gretsch  Nouveau message 29 Aoû 2012, 18:15

La poudrerie de Toulouse a été construite au tout début du XXème siècle dans la banlieue de Toulouse, loin des zones habitées. Le problème, c'est que la ville s'est ensuite étendue... Cette zone est donc désormais entourée de quartiers d'habitation.

A la suite des bombardements alliés, des cartes ont été tracées, recensant les impacts de bombes, pour repérer les zones à déminer. Ce travail a été effectué très sérieusement (ce qui n'empêche évidemment pas d'éventuelles omissions), les archives le prouvent.

Lors de nos recherches à la demande du SRPJ, nous avons relevé différents documents relatifs aux sites de la SNPE et d'AZF. Les dangers étaient connus et surveillés, quelle que soit l'époque envisagée. Il demeure que ces deux sites contigüs ont toujours représenté un réel danger. Dès mon arrivée à Toulouse, j'ai entendu dire qu'un jour l'ONIA sauterait... L'ONIA est désormais appelé AZF, depuis le 21 septembre 2001.

La chance de Toulouse est qu'une seule des deux usines ait explosé...

Le site d'AZF a depuis été dépollué (comme c'est la règle en cas de changement de destination) et abrite aujourd'hui un centre de recherche contre le cancer et d'autres établissements à vocation médicale.

Pascal

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 342
Inscription: 31 Déc 2008, 14:57
Localisation: Toulouse
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Gretsch : cliquez ici


Re: AZF, SNPE...et bombe anglaise

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 29 Aoû 2012, 18:47

hybodus95 a écrit:Je me posais la question si il ne s'emballent pas un peu vite c'est tout, de plus ce soir d'autres médias donnaient une version différentes, qui croire ?


Qui est ce singulier "il" manifestement pluriel qui s'emballe (nt?) un peu vite. Cette expertise n'a pas été engagée hier pour être publiée aujourd'hui.

Sans entrer dans les considérations "terroristiques", qui n'est pas le sujet qui nous intéresse, il y a quand même lieu de s'interroger sur la présence trop fréquente de ces munitions en des lieux aussi divers que variés sans que, à ma connaissance (...la question est lancée plus haut...), des mesures particulières soient prises. Le nettoyage de l'immédiat après-guerre est-il considéré comme suffisant?
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: AZF, SNPE...et bombe anglaise

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 29 Aoû 2012, 23:10

L'histoire de la bombe est interpellante...
Nous avons à Dunkerque 14 sites Seveso qui jouxtent la plus grande centrale nucléaire de France et un port industriel dans lequel sont à quai des pétroliers, des chimiquiers et des méthaniers.
Je ne vous explique pas l'effet domino si un de ces sites venaient à imiter AZF :pleure:
L'agglo de 200 000 habitants est mitoyenne des zones industrielles.
Un PPRT (plan de prévention des risques industriels) a été mis en place, interdisant la délivrance de certains permis de construire dans les périmètres des zones létales à cinétique rapide (poétique, n'est ce pas !)
Je suis certain que les initiateurs des PPRT n'ont absolument pas pris en compte la potentielle existence de munitions non explosées.
Dunkerque et son port ont été bombardés pendant cinq ans de mai 40 à mai 45...
Ça vaudrait le coup d'interpeller le S/Préfet de Dunkerque sur l'hypothèse toulousaine.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: AZF, SNPE...et bombe anglaise

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 30 Aoû 2012, 10:04

Petit extrait de Wiki:

"En 1987, la loi du 22 juillet 1987, prévoit des plans de prévention des risques naturels prévisibles (PPR), arrêtés par le Préfet après enquête publique et avis des conseils municipaux des communes concernées. Ces PPR délimitent les zones de risques d'inondation, mouvement de terrain, avalanches. Ils listent des mesures de prévention, protection et sauvegarde des personnes et des biens à mettre en œuvre, pour supprimer ou limiter les impacts négatifs des événements exceptionnels. Le PPR est annexé au POS (Plan d'Occupation des Sols). Sa procédure d’élaboration est plus légère que celle des anciens plans (d’Exposition au Risque-PER, de Surface Submersible-PSS). Des sanctions sont prévues pour non-respect des prescriptions du plan."


"En 2003, la loi n°2003-699 du 30 juillet relative à la prévention des risques technologiques et naturels, dite loi Bachelot consolide le PPR[1] en instituant[2] le Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) qui doit résoudre les situations délicates en matière d'urbanisme héritées du passé (usines englobées dans le tissu urbain) et mieux encadrer ou limiter l'urbanisation et périurbanisation future. Le PPRT concerne les établissements SEVESO à « hauts risques » (dits AS), soit 421 PPRT à créer, pour 670 établissements industriels et plus de 900 communes concernées.
Il comprend deux grands volets :
- la prévention des risques technologiques (à la suite notamment de la explosion survenue dans l’usine AZF à Toulouse en septembre 2001), avec notamment un net renforcement du rôle des CHSCT et en cherchant à réduire le risque à la source;
- la prévention des risques naturels prévisibles (à la suite notamment de divers épisodes récents d'inondations).
Sur les PPR « naturels », la loi « Bachelot » institutionnalise la concertation avec les acteurs locaux (qui était possible mais non-obligatoire), et fait de l'enquête publique une enquête « Bouchardeau » (cf. Loi n° 83-630 du 12 juillet 1983 relative à la démocratisation des enquêtes publiques et à la protection de l'environnement).
Par ailleurs, la loi « Bachelot » introduit un droit nouveau de délaissement des propriétaires de biens immeubles dans certains périmètres de risques.
La procédure est proche de celle des PPR naturels (décret du 5 octobre 1995), avec une concertation renforcée par le truchement des CLIC (comité local d'information et de concertation), associant industriels, collectivités, associations et services de l'État). Le PPRT peut s'étendre sur 30 ans.
Au 1er janvier 2010, seuls 273 PPRT avaient été été lancés et 28 approuvés. Au 1er septembre 2010, 50 PPRT avaient été approuvés par les préfets et 335 prescrits (après arrêt du périmètre) sur les 420 prévus (pour un investissement de 200 à 300 millions d'euros de la part des industriels selon le ministère qui estime que 3 milliards d'euros sont en outre nécessaires aux mesures foncières (expropriations et délaissements), à financer par l'État, les exploitants et les collectivités locales percevant la contribution économique territoriale (1/3 des coûts pour chacun).
Le ministère vise 60% des PPRT approuvés avant fin 2011 (contre 80% initialement prévus). le délai maximum de 18 mois entre prescription et mise en œuvre, fixé par la loi, est en réalité porté à 36 mois. Près de 2 000 études de dangers ont été faites entre mi-2007 et mi 2010. La loi Grenelle 2 a en 2010 augmenté les aides aux travaux pour les travaux de renforcement des résidences principales construites autour d'usines seveso seuil haut (crédit d'impôt à 40 % du montant de ces travaux, contre 15 % auparavant, avec un plafond de 30 000 euros), mais les propriétaires bailleurs ne sont pas aidés"

Tout ça est bien récent et n'évoque pas le risque lié à la présence de munitions non-explosées....
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: AZF, SNPE...et bombe anglaise

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 30 Aoû 2012, 11:32

Tri martolod a écrit:Tout ça est bien récent et n'évoque pas le risque lié à la présence de munitions non-explosées....

Car ces munitions ne sont pas concernées par ce type de plan.

Cela depends des reglementations locales en fait. Un ami qui est conducteur de travaux TP sur Verdun m'avait raconté qu'avant chaque terrassement une equipe pyrotechnique venait pour depolluer le terrain. En même temps c'est à Verdun ..

Moi même conduc dans le Batiment j'ai deja eut l'occasion de réaliser des constructions vers Gravelotte-Rozerieulles et le long des la frontière , ça reste au petit bonheur la chance.
exemple à la con : je me pointe sur un chantier à Vigy, je vois des munitions dans un sachet plastique. Je vais voir le terrassier : " bah ouais j'en ai sortit des poignées , je les ai posées là " , " t'es pas un peu débile ? tu aurai pu faire une catastrophe à prévenir personne " . Résultat des courses , après recherche le soir un internet j'ai découvert que les allemands stockaient des munitions à cet endroit et avaient positionnés deux 88 mm pour tirer sur Maizières les Metz. Bonjour l'angoisse s'il etait tombé sur un obus...

Depuis cette aventure je me renseigne toujours sur la commune avant de creuser un trou , on est jamais trop prudent. Mais cela reste une initiative personnelle.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Hier, 23:18
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Hier, 18:38
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, curieux, Semrush, th.reynaud et 20 invités


Scroll