Page 3 sur 3

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 26 Déc 2010, 09:32
de Daniel Laurent
JARDIN DAVID a écrit:
Daniel Laurent a écrit:qu'Annie Lacroix-Riz dechiquete de ses griffes acerees dans le prochain Histomag'44 (no. 69, debut janvier 2011).
Mais pourquoi donner une telle information au coin de ce fil ? C'est très important ! J'attends avec impatience ce papier ....

Pour tenter de lier un fil de ce forum a un article de l'Histomag'44.
Il sera en ligne dans les 1ers jours de 2011, JD va s'y precipiter et revenir ici pour relancer ce debat.
:cheers:

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 26 Déc 2010, 18:22
de huck
JARDIN DAVID a écrit:
Daniel Laurent a écrit:qu'Annie Lacroix-Riz dechiquete de ses griffes acerees dans le prochain Histomag'44 (no. 69, debut janvier 2011).
Mais pourquoi donner une telle information au coin de ce fil ? C'est très important ! J'attends avec impatience ce papier ....

C'est assez étrange qu'à chaque fois que son nom est cité, vous soyez autant irrité. :mrgreen:

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 26 Déc 2010, 18:56
de huck
La BIS est un organisme corrompu crée avant la deuxième guerre mondiale et dirigée à l'époque qui nous intéresse par des hauts responsables nazis avec la complicité d'industriels des USA et de la Grande Bretagne. Parmi les dirigeants de la BIS on trouvait le directeur d'IG Farben, Herman Schmitz. Cette banque a été créé au moment ou l'Allemagne ne pouvait plus payer sa dette des réparations de la première GM et qu'apparurent les fameux plans Dawes et Young quand ce premier échoua (le"plan Dawes" avait été élaboré par J.P. Morgan et le "plan Young" appelé ainsi d’après le nom de l’agent de Morgan, Owen Young) qui servent à prêter de l'argent à l'Allemagne pour rembourser leur dette en les endettant encore plus (un peu ce que l'on voit actuellement dans certains pays européens). James Martin, chef du service des affaires concernant la guerre économique au ministère de la Justice, fit des recherches sur l’organisation concernant l’industrie nazie et a rapporté les faits suivants dans "All Honorable Men" : "Le principal agent de liaison entre Hitler et les barons argentés de "Wall Street" fut HJALMAR H. G. SCHACHT, président de la banque du Reich, dont la famille était étroitement liée à l’élite des finances internationales. Schacht fut le cerveau du "plan Young" et aussi de la BIS". Ce qui est intéressant dans cette banque, c'est que le fait d'être la porte principale ou transféraient les fonds d'un sens ou l'autre, elle touchait à chaque fois d'importantes commissions. Certains parlent qu'en 1936, plus d'une centaines d'entreprises américaine importantes investirent massivement en Allemagne et participèrent à son réarmement. Si je cite plus haut Schmitz, ce n'est pas un hasard. IG Farben est le plus gros cartel de l'histoire, présent dans 93 pays et leader dans la pharmaceutique et la chimie. Je pense qu'il est maladroit de réduire cette entreprise gigantesque à la seule fabrication du Zyklon B.
Les financiers américains ont fortement contribué à la mise en place du troisième Reich et à la deuxième guerre mondiale. Il me semble, mais je peux me tromper, que ce soit plus par cupidité pour la majorité d'entre eux, que par idéologie (comme Ford même si l'antisémitisme était belle et bien présent dans les hautes sphères de la société) un peu comme en 1917 ou ces mêmes banquiers financèrent aussi la révolution d'Octobre, pourtant à l'opposé de leurs intérêts.

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 26 Déc 2010, 19:21
de JARDIN DAVID
Irrité ? Pourquoi donc ? J'ai jusqu'à présent toujours apprécié ces travaux .... je souhaite une certaine publicité pour cet article, pas le catimini, et en plus je suis impatient. Que dire de plus ? Attendons Histomag et reparlons en ensuite !

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 16 Jan 2011, 10:03
de marco16100
J'essaie de contribuer à faire connaître les travaux de Jacques R Pauwels. Le cas d'Henri Ford est abordé (survolé) dans la première partie de cette série documentaire.





La deuxième partie n'est pas encore sur DM mais à cette adresse :
A Good War !

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 16 Jan 2011, 11:07
de omega.067
je viens de visionner les deux parties, il y a quelques bonnes infos, ça fait regarder certains d'un autre oeil, et comprendre un peu mieux

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 16 Jan 2011, 13:26
de Shiro
marco16100 a écrit:J'essaie de contribuer à faire connaître les travaux de Jacques R Pauwels. Le cas d'Henri Ford est abordé (survolé) dans la première partie de cette série documentaire.


Bonjour Marco,

A ce que j'ai vu et pu comprendre dans le temoignage de Jacques R Pauwels si le Japon n'avait pas attaque les U.S.A que ce serait-il passe ?

Je dois avouer que je tombe des nues suite a ce reportage. :shock:

Au plaisir de te lire.
Cordialement

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 16 Jan 2011, 13:34
de marco16100
Shiro a écrit:
marco16100 a écrit:J'essaie de contribuer à faire connaître les travaux de Jacques R Pauwels. Le cas d'Henri Ford est abordé (survolé) dans la première partie de cette série documentaire.


Bonjour Marco,

A ce que j'ai vu et pu comprendre dans le temoignage de Jacques R Pauwels si le Japon n'avait pas attaque les U.S.A que ce serait-il passe ?

Je dois avouer que je tombe des nues suite a ce reportage. :shock:

Au plaisir de te lire.
Cordialement


C'est difficile de répondre à ta question et je ne suis que le réalisateur du film mais on pourrait se demander - Quand les USA dans ce cas seraient-ils entrés en guerre ? 42 ? 43 ? 44 ? Jamais ?...

Re: Henri FORD

Nouveau messagePosté: 16 Jan 2011, 14:15
de Shiro
marco16100 a écrit:C'est difficile de répondre à ta question et je ne suis que le réalisateur du film mais on pourrait se demander - Quand les USA dans ce cas seraient-ils entrés en guerre ? 42 ? 43 ? 44 ? Jamais ?...


Il est evident qu'il est difficile de repondre a ma question car nous arrivons seulement avec des SI :oops: et les "SI" ne font pas l'histoire.

Tout ce que je puis dire c'est que rien n'est blanc ni noir :roll: